Idées Job n°20 oct/nov/déc 2012
Idées Job n°20 oct/nov/déc 2012
  • Prix facial : 9,90 €

  • Parution : n°20 de oct/nov/déc 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (180 x 280) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 112 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Internet... monter un site e-commerce.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
dossier spécial e-commerce DOSSIER SPÉCIAL E-COMMERCE « 100 IDÉES » Contribution à la croissance ! 30 idées qui ont fait leurs preuves Le commerce en ligne et les nouvelles technologies représentent des opportunités d’emploi importantes. Pourtant dans le monde internet, la France est loin d’occuper les premiers rangs. L’Europe pousse cependant les Etats membres à se lancer dans une vraie politique permettant de stimuler l’ecommerce qui peut être l’une des Au-delà de ces grands américains que l’on retrouve souvent en France, il existe de nombreux d’emplois. autres preuves du développement de start-ups et de sites de e-commerce Les clés en France et de ailleurs. l’étude Voici quelques idées qui ont su porter leurs McKinsey fruits. solutions à la crise. Des études démontrent qu’internet est un réservoir de croissance qui peut influencer positivement notre balance de création Une étude de McKinsey publiée par le LES RÉPONSES gouvernement À DE Une aventure à suivre en car la concurrence avant est féroce aux le Etats-Unis fait sur ce que dans ce type les d’aventure, « une EFIW proposi- », mars sites 2011 de e-commerce. met Comme souvent d’ailleurs en NOUVEAUX BESOINS les entreprises créneau. De plus en plus à de forte clients tion de intensité rachat leur est faite. C’est ainsi Web, croissent sont prêts deux à vendre leur fois Iphone 3 ou plus que le britannique vite Dixons que rachète 75% les 1. GAZELLEautres, exportent 4 à prix réduit pour racheter le deux dernier modèle profitables. sorti, en passant par un L’utilisation du pour 266 millions fois d’euros.. plus et sont plus Israel Ganot, cadre web chez eBay et serait Pay- site neuf donc comme celui-ci un ou en indicateur le Depuis lors, l’offre a continué intéressant choqué lorsqu’on en revendant matière sur un site tel que de eBay par performance, versifier au delà de l’informatique pour qui à se di- Pal, est quelque peu lui demande de payer pourrait jeter deux exemple. notamment être aller vers le utilisé matériel électronique par et le les téléphones à San Francisco banques. en 2006. De www.gazelle.com petit électroménager. La majorité du l’autre côté des USA, Cette Rousseau Aurélien, natif d’Haïti et de consultant s’apercevoir internet, que la fondateurs filière sont toujours internet aux com- nouvelle étude permet chiffre se fait hors de France. d’ailleurs Les deux apprend que chaque est année 40 souvent millions sous-estimée. mandes de cette Elle société française met devenue le large leader européen a de contri- la vente en d’ordinateurs sont avant jetés chaque année. que le web au sens Un an plus tard, Ganot bué part à Boston pour et environ ¼ de sur la internet croissance de produits électroniques en rencontre devinez 2010 qui ? Rousseau Aurelien. Tous deux fondent plois leur entreprise en France sur la www.pixmania.com période 1995- ainsi qu’à la création grand public. nette d’em- pour recycler les objets 2010. électroniques. Une aide précieuse notamment En 2010, Gazelle.com dans emploie 132 personnes et est passé velle de 360 000 dollars économie numérique a permis un contexte de crise. 3. ILIAD Cette nou- à 21 millions en l’espace d’amortir de trois ans. en partie le choc Xavier Niel est de l’un des la acteurs crise. Les deux fondateurs se sont associés à les plus en vue de l’univers internet l’étude français. Il faut dire que devrait un technicien, James Un McElhiney élément et ont cité dans travaillé d’arrache-pied attirer pour devenir l’intérêt 2. PIXMANIAde chaque sa vocation chef n’a pas attendu d’entreprise société de recy- : longtemps : il flirte déjà avec aujourd’hui la première clage de petits matériels - chaque informatiques. Le groupe euro Fotovista dépensé est à l’origine de le minitel dans au lycée et les crée des technologies la marque web Pixmania. s’est Les jeunes frères traduit services sur ce matériel par avant deux euros de Stevemarge et Jean-Emile Rosenblum opérationnelle. décident de euro reprendre l’entreprise dépensé fami- rachète un éditeur en de services marke- l’âge de vingt ans. En 1991, il - chaque ting en ligne liale spécialisée dans a la rapporté photographie de minitel 2,5 rose, dénommé euros Iliad de bénéfice. de naissances et de classes scolaires. dont il est toujours actionnaire De quoi C’est réfléchir par le biais d’une LBO à qu’ils quelques se majoritaire. investissements. lancent dans la distribution de prises de vue numériques, une totale nouveauté en 2001. Il lance des services d’annuaires, ainsi que societe. Le détail de Ils développent la l’entreprise : développement des photos com, mais il est surtout connu contribution en ligne, ouverture sur l’Europe, sur pour pour avoir lancé Free, la de la les filière clients professionnels. En Internet 2006, le Freebox ainsi que les premières• les 2/3 groupe de gère la plus d’une contribution soixantaine de offres triple play sont avec Rani dus à 26 Hors-série 2012 CRÉATION D’ENTREPRISE MAGAZINE 35 IDÉES la co Cet 25 m phé eu l se s ce q +24 sent étud soit tagn sent• le 1 semprise LES Xavier Niel Ch
36 IDÉES Hors-série 2012 CRÉATION D’ENTREPRISE MAGAZINE DOSSIER SPÉCIAL E-COMMERCE « 100 IDÉES » Assaf. Il est aujourd’hui l’une des plus grandes fortunes françaises et investit en collaboration avec Jérémie Berrebi dans des actions de business angel via Kima Ventures dans des start-ups. A titre plus anecdotique, il est aussi celui qui rachète les droits des chansons de Claude François, ainsi que le quotidien Le Monde en association. Avec son offre Free à 19,90 €, il a vraiment dynamité le monde de la téléphonie bien installé et rôdé entre Orange, SFR et Bouygues. www.iliad.fr 4. QOSMOS Qosmos fournit une technologie d’intelligence réseau. En bref, elle identifie et analyse les données qui transitent sur le net, permet d’extraire des informations tout en respectant la sécurité et confidentialité. Le logiciel maison s’insère dans une application et des mises à jour sont régulièrement proposées, le tout en temps réél. Une offre très spécifique qui s’adresse donc à des spécialistes : développeurs, fournisseurs des secteurs de télécommunication (pour mesurer les audiences par exemple), entreprises publiques et privées, ainsi que les gouvernements (en matière de cyberattaque). Fondé à Paris en 2000, la société s’appuie sur des fonds d’investissements. Thibault Bechetoille dirige Qosmos, qui a réalisé presque 10 millions d’euros en 2010, une levée de fonds de 19.8 millions d’euros a eu lieu l’an dernier via DFJ Esprit, le Fonds Stratégique d’Investissement et Alven Capital. Cela va permettre de renforcer les filiales aux USA et en Asie particulièrement, sans oublier les investissements nécessaires en matière de développement de solutions. Depuis 2005, Qos- mos connaît un vrai succès : 60 personnes, 120 prévues fin 2012 et le CA a explosé ces dernières années. www.qosmos.com 5. CRITEO Une société peu connue du grand public. Criteo est née grâce à Jean- Baptiste Rudelle qui avait déjà créé un éditeur de logos et sonneries de portables, revendu ensuite. Une expérience qui permet de lever des fonds plus facilement alors que l’entreprise Criteo est toute jeune en 2006 et ne fait aucun chiffre d’affaires. Sa mission est de développer des solutions de reciblage de publicités sur internet (le « retargeting »). Le client peut ainsi envoyer ses messages directement à l’internaute qui a déjà consulté son site, mais via d’autres intermédiaires. Autant dire que l’investissement a porté ses fruits, car Criteo fait aujourd’hui quelques 150 millions d’euros et a su séduire plus d’un millier d’annonceurs. Elle a aussi recruté en nombre, environ 350 personnes dont une grande partie d’ingénieurs dans une vingtaine de pays. D’autres apports financiers permettent aujourd’hui à la société de partir à la conquête des Etats-Unis et de recruter Greg Coleman, un ancien de Yahoo ! et de Huffington Post. Le siège a déménagé de Paris à la Silicon Valley pour continuer à exploiter cette niche très rentable du marketing internet et baigner dans l’atmosphère de cette vallée pas comme les autres. www.criteo.com/fr OSER LE HAUT DE GAMME 6. BLUE NILE Une entreprise qui a modifié tout le paysage de la bijouterie aux USA. Basée à Seattle, la société est aujourd’hui le plus grand vendeur de bagues de fiancailles des Etats-Unis, excusez du peu ! Il fallait une petite dose d’inconscience pour se lancer ainsi sur un marché où l’affectif entre en compte. L’achat de bijoux n’est en effet pas n’importe quel acte d’achat. Le succès est venu des prix pratiqués grâce à des coûts opérationnels extrêmement bas. L’unique entrepôt de Blue Nile vend autant de bijoux qu’environ 200 boutiques. Des prix inférieurs de plus de 30% par rapport à la concurrence traditionnelle et des résultats supérieurs : que demander de plus ? Le site commercialise des bijoux en Amérique du Nord, en Grande Bretagne, ainsi qu’en Australie et continue à s’étendre. Les produits sont vendus sous la marque Bluenile. Fondée en 1999 sous le nom de RockShop.com, puis Internet Diamonds et enfin Blue Nile, c’est Mark Vadon qui est son président depuis le début. Ancien de Harvard et de Stanford, il était consultant auparavant. www.bluenile.co.uk/France 7. NET-A-PORTER.COM Natalie Massenet est bien connue du monde internet. Cette fille d’un journaliste américain et d’un mannequin anglais mariée à un financier français vit à Londres et a déjà testé ses nombreux talents dans divers domaines, stylisme, cinéma… Lorsqu’elle décide de se lancer dans la création, elle pense à une chaine de coffee-shops, mais les banquiers la découragent. C’est en faisant son shopping en ligne qu’elle se dit qu’il y a une place pour un site de mode haut de gamme. Nous sommes en 2000 et les affaires sont dures pour internet. Les banques ne la suivent pas, elle trouve donc des investisseurs privés pour lancer une société qui com- 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 1Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 2-3Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 4-5Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 6-7Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 8-9Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 10-11Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 12-13Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 14-15Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 16-17Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 18-19Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 20-21Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 22-23Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 24-25Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 26-27Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 28-29Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 30-31Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 32-33Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 34-35Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 36-37Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 38-39Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 40-41Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 42-43Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 44-45Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 46-47Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 48-49Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 50-51Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 52-53Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 54-55Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 56-57Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 58-59Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 60-61Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 62-63Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 64-65Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 66-67Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 68-69Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 70-71Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 72-73Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 74-75Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 76-77Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 78-79Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 80-81Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 82-83Idées Job numéro 20 oct/nov/déc 2012 Page 84