Hockey Express n°66 mai à aoû 2014
Hockey Express n°66 mai à aoû 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°66 de mai à aoû 2014

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Fédération Française de Hockey

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : les finales des Championnats de France jeunes... déjà champions !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
I PAGeS internationales par Marcel GOMEZ et Hervé DENIELE I 14 HOCKEY Compétitions Européennes de Clubs Porto pour le SAM, Lambersart à domicile Porto, une rampe de lancement ? Qualifié pour la première fois de son histoire en Coupe d’Europe des clubs, le SAM a effectué ses premières joutes internationales à Porto, du 6 au 9 juin, à l’occasion du Champion’s Challenge III B. Les filles de Nicolas Roche sont sorties vainqueures d’un tournoi qui leur a permis de monter de division et préparer leur demi-finale de Championnat face à Lambersart quelques jours plus tard… La déception des installations passée (compétition disputée sur un terrain de footballavec des billes de gomme noire, pas ou peu d’arrosage), les Mérignacaises se sont montrées très sérieuses dans l’approche sur le terrain, malgré, il faut bien le dire, la faiblesse de leurs adversaires. Un premier match gagné 10-0 contre une équipe grecque, le deuxième 9-0 face à un collectif de Gibraltar, puis une finale remportée 6-1 contre les Turques : cela allait-il suffire à bien préparer la demi-finale retour du dimanche contre Lambersart, qui disputait dans le même temps une Coupe d’Europe de niveau supérieur ? La bonne ambiance et la solidarité du groupe, qui se crée aussi autour de rendez-vous comme celui-ci, ont certainement penché dans la balance, à la fois lors de cette demi-finale… puis quelques jours plus tard, à Lille, avec le gain du premier Titre de l’histoire du club… n°66 Mai - Juin - Juil 2015 express L’Iris Hockey de Lambersart maintient la France en challenge II Parti dans l’aventure européenne sans repères, l’Iris Hockey de Lambersart a accompli un parcours plus que satisfaisant. Une défaite contre les galloises de Swansea (1-4) mais deux victoires contre les tchèques de Hovistar (3-0) et contre les suissesses de Olten (4-0) ont donné aux lambersartoises la possibilité de disputer chez elles une finale contre les autrichiennes d’Arminen. L’enjeu de cette finale était la montée à l’échelon supérieur. Arminen s’est montré intraitable lors de cette finale 8-0 (4-0 à la mi-temps) « Les autrichiennes étaient simplement plus fortes. Physiquement elles étaient impressionnantes et jusqu’à la dernière minute, elles ne nous ont pas laissé respirer » reconnaissaient les techniciens lambersartois. L’Iris Hockey de Lambersart n’a donc pas à nourrir de grands regrets. Il peut même s’enorgueillir d’avoir rempli l’objectif principal qui était de maintenir la France en challenge II, d’avoir ravi les 2 000 spectateurs et d’avoir assuré une organisation plébiscitée par tous.
Coupe du Monde Vétéran, Il n’y a pas d’âge pour jouer au hockey ! Equipe des plus de 45 ans Souvenirs de la Masters World Cup 2014 Si l’on se tient aux dictons que le sport conserve, ou que c’est dans les vieux pots que l’on fait de meilleures soupes, alors ceux-ci sont parfaitement adaptés à l’équipe de France des plus de 45 ans qui s’est parfaitement comportée à la Masters World Cup de Rotterdam. Au-delà de tout cela, ce qu’il faut retenir, c’est l’état d’esprit que tout le groupe a eu durant cette compétition et même avant celle-ci dans la préparation individuelle afin d’être dans les meilleures dispositions pour pouvoir à la fois représenter la France et prendre un maximum de plaisir. Oui, nous nous connaissions tous, avions joué ensemble quand nous étions plus jeunes ; et si le temps qui s’est écoulé durant quelques années a pu modifier quelques aspects physiques pour beaucoup d’entre nous, les automatismes sur et en dehors du terrain, eux, sont revenus en un clin d’œil. Cette volonté de se retrouver était tellement forte que cela nous a permis de rattraper le manque de préparation collective et de se reposer sur un collectif affectif qui, aujourd’hui encore, nous permet de vouloir croire en d’autres objectifs comme ceux de la prochaine coupe d’Europe qui aura lieu en août 2015 à Londres, ainsi que la prochaine édition de la Masters World Cup qui aura lieu à Canberra. Nous avons tous conscience qu’à nos âges nous devons faire des efforts pour être en forme physiquement, et que cela prend du temps. Néanmoins nous souhaitons tous revivre cette aventure ensemble, car nous voulons encore avoir des souvenirs et gagner des matchs ensemble. Nous, les jeunes anciens, nous avons encore la foi dans notre sport et pensons pouvoir être un relais pour nos jeunes. Cependant, notre volonté de compétiteur d’avoir des résultats ne nous fait pas perdre de vue que nous aurons besoin d’avoir une meilleure préparation lors de rassemblements qui feront plaisir à tout le groupe pour éviter aussi de se retrouver, sans attendre des années, et cela devra passer par une réflexion au sein même de la fédération. PAGeS internationales par un joueur de +45 et Jacques BELLE pour les +60 Equipe des plus de 60 ans 10 jours pour cette compétition mondiale, 7 matches effectués contre : l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Angleterre, le Japon, l’Irlande, la Nouvelle Zélande et l’Italie. L’accueil fut chaleureux dans un club de 1500 membres sur 5 terrains avec une âme le Klein Switzerland (KZ pour les intimes) : une organisation au top à tous niveau, terrain, logistique, arbitrage. Certes, nous avons perdu tous nos matches, mais deux Nations étaient à notre portée, l’Italie et le Japon contre lesquelles nous avons fait jeu égal. Et un très beau premier match contre l’Afrique du Sud qui nous a mis en confiance ! Le fait marquant pour cette équipe de France des plus de 60 ans est l’excellente dynamique de ce groupe qui a constamment évolué en effectifs et en crédibilité depuis deux ans. La présence d’un noyau de joueurs chevronnés en milieu de terrain et en défense a permis à d’autres joueurs, moins aguerris, de trouver rapidement leur place sur le terrain. En dehors des terrains, l’ambiance était très amicale et sympathique. On se souviendra aussi de ce barbecue organisé un soir sur la plage de Scheveningen réunissant environ 1000 hockeyeurs du monde entier. Cette expérience au plus haut niveau de notre catégorie a été vécue par tous avec fierté et avec la volonté de donner le meilleur de soi-même. Merci à notre Kiné, qui nous a permis de jouer les 7 matches sans trop de douleurs ! Jouer plus souvent ensemble, se connaître et se comprendre, améliorer, pour certains, la condition physique et technique sont les remèdes à l’obtention d’un groupe homogène qui ne peut que monter en puissance. Le but étant à terme d’avoir une équipe de plus de 60 et une équipe de plus de 65 ans. Le réservoir de joueurs en France existe, rejoignez-nous ! Classement finaux : +45 ans : 1. Australie, 2. Angleterre, 3. Pays-Bas, 4. Allemagne, 5. Espagne, 6. France, 7. Afrique du Sud, 8. Irlande, 9. New Zeland, 10. Ecosse, 11. Pays de Galle, 12. CSI, 13. Pakistan +60 ans : 1. Australie, 2. Hollande, 3. Angleterre, 4. Allemagne, 5. Espagne, 6. Pays de Galles, 7. Belgique, 8. Japon, 9. Ecosse, 10. Irlande, 11. Afrique du Sud, 12. Malaisie, 13. Nouvelle Zélande, 14. Italy, 15. France HOCKEY I 15 n°66 Mai - Juin - Juil 2015 express



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :