Gend'info n°406 oct/nov 2018
Gend'info n°406 oct/nov 2018

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
42 Culture Retrouvez plus d’auteurs sur Les auteurs de la gendarmerie Autobiographie Polar pour enfant Bande dessinée Fantasy
Précarité, isolement des personnes âgées, crise migratoire... Autant de sujets que le capitaine Bruno L’Her a choisi d’expliquer aux enfants sous la forme de mini-romans policiers jeunesse. Des romans également disponibles en anglais. Pour illustrer son dernier polar jeunesse, l’auteur a simplement frappé à la porte du bureau d’à côté, connaissant la passion pour le dessin du major David Dubois, avec lequel il travaille. Officier de police judiciaire, ce Quimpérois d’origine a passé toute sa carrière en gendarmerie départementale. Aujourd’hui, il commande une unité à 35 militaires à Auray, dans le Morbihan. Côté écriture, outre les romans Passionné de films fantastiques, le gendarme Alexandre Benavente a décidé, il y a quatre ans, de se lancer dans l’écriture d’un roman qui mettrait en scène son propre univers. Le premier tome est paru en juin 2018 et trois autres sont à venir. Rien ne prédestinait vraiment le gendarme Alexandre Benavente à une carrière d’auteur. Pourtant, un jour de 2014, ce trentenaire, passionné de l’univers de Harry Potter, du Seigneur des anneaux et du Monde de Narnia, décide de combler un manque en créant son propre monde à travers une saga fantastique. Son récit est avant tout « très visuel ». Pour ce faire, il puise Livre autobiographique, cet ouvrage fait découvrir, avec humanité et humilité, mais aussi avec franchise et lucidité, les coulisses de 34 années de service en gendarmerie, mais plus encore l’Histoire de la gendarmerie au cours de ces trente dernières années. L’auteur, Jean-Paul Huet, a servi au sein de l’institution, en métropole comme en Outre-mer, successivement en tant que sous-officier et officier. Après avoir obtenu, en 2001, le prix Libres réflexions du ministère de la Défense pour un article relatif au « bouclier anti-missiles américain », il publie son premier opus consacré au maréchal Joffre. S’ensuivent, dans le cadre d’une collection, l’écriture et la publication des monographies des maréchaux Foch, Juin, Lyautey, Leclerc de Hauteclocque, de Lattre de Tassigny et celle du général de Castelnau. En 2017, il prend la décision de mettre un terme à sa carrière militaire pour se consacrer entièrement à sa passion de l’écriture et de l’Histoire, qu’il menait en parallèle de son métier de gendarme depuis plusieurs années. jeunesse, il a publié quatre polars mettant à l’honneur des enquêteurs de l’Institution, un roman policier et un roman politico-policier. Après plus de vingt ans de métier, en France et à l’étranger, il a accumulé différentes expériences, des situations insolites, ubuesques ou dramatiques. Ce cocktail de tranches de vie lui permet de retranscrire avec une grande précision le caractère de ses personnages, la terreur et l’angoisse des victimes ou de leurs proches, la perversité et l’inhumanité de certains criminels, le déroutement et l’excitation des enquêteurs. Pour autant, toutes les histoires contenues dans ses romans ne sont que pures fictions. Et heureusement… La gendarmerie nationale est l’une des plus anciennes institutions militaires de France. Héritière de la Maréchaussée qui remonte à la guerre de Cent Ans, placée au plus près du pouvoir royal, implantée à travers tout le territoire métropolitain et outre-mer, elle a contribué à bâtir la Nation. Deux spécialistes de l’Histoire de la gendarmerie se sont impliqués dans l’écriture de cette superbe fresque historique et militaire (prévue en 3 tomes), dessinée par Guillaume Berteloot. L’un d’eux, le commandant Benoît Haberbusch, petitfils et fils de gendarme, fut affecté au service historique de la Défense, au château de Vincennes, avant de rejoindre le centre de recherche de l’école des officiers de la gendarmerie nationale. Docteur en histoire, il a soutenu, en 2003, à l’Université de Paris IV Sorbonne, une thèse sur la gendarmerie en Algérie de 1939 à 1945. Ce spécialiste reconnu de l’histoire de la gendarmerie a publié une dizaine d’ouvrages et rédigé une centaine d’articles sur le sujet. Il est également rédacteur en chef de la revue « Histoire et Patrimoine des Gendarmes ». dans sa culture cinématographique et audiovisuelle tous les éléments qui le fascinent dans l’univers fantastique  : un héros doté de pouvoirs, de fidèles équipiers, une quête visant à terrasser un personnage maléfique, de la magie, du surnaturel avec des animaux et des arbres notamment dotés de parole… Tout en conciliant vie professionnelle et vie personnelle, le premier tome voit le jour au bout d’un an à peine. Le deuxième tome naît encore plus rapidement  : 570 pages en près de six mois, qui seront finalement scindées en deux tomes. Le quatrième est, quant à lui, déjà en gestation, puisque le synopsis est déjà écrit. 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :