Gend'info n°406 oct/nov 2018
Gend'info n°406 oct/nov 2018

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
COMMENT ÇA MARCHE ? 34 UNE SOLDE PLUS RÉACTIVE Il déclare alors ce changement de situation via Agorha ou Minotaur, en joignant le cas échéant, en version dématérialisée, les documents justificatifs (acte de mariage, acte de naissance…) 1 Le militaire d’active ou de réserve connaît un changement dans sa situation (mariage, naissance…) 2 3 Le gestionnaire saisit cette déclaration de changement de situation dans Agorha, en la contrôlant. Parallèlement, la pièce justificative est archivée dans la Gestion électronique des documents (GED) du militaire.
4 Avec l’intégration du calcul de la solde dans Agorha, une synchronisation immédiate s’opère entre la saisie des données et leur prise en compte dans le calcul de la solde du mois. Le calcul de solde s’effectuant plus tard dans le mois, les modifications relatives aux situations des militaires pourront, dans la majorité des cas, être prises en compte dès le mois de déclaration et traduites de façon indemnitaire dans le bulletin de solde du même mois. 6 À la lecture de son bulletin dématérialisé, si le militaire se pose une question ou constate une anomalie, il vérifie en premier lieu que sa FIR soit bien renseignée. Puis, au besoin, il contacte le SIAS (Service d’Information aux Administrés de la Solde) pour tout renseignement ou signalement d’une erreur. 5Sur le mois considéré, le militaire constate la prise en compte de ces modifications sur la solde versée sur son compte en banque et, parallèlement, sur son bulletin de solde dématérialisé disponible dans son espace personnel ENSAP. Infographie  : MDC Christophe Gonçalves 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :