Gazette des Transferts n°9 janvier 2009
Gazette des Transferts n°9 janvier 2009
  • Prix facial : 2,95 €

  • Parution : n°9 de janvier 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,9 Mo

  • Dans ce numéro : Drogba en partance pour l'Inter.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE Nadir Belhadj a bien failli quitter la Premier League. En effet, l’international algérien qui est actuellement prêté à Portsmouth par le RC Lens était sur les tablettes du FC Barcelone. Les Catalans ont en effet cherché à remplacer Eric Abidal. L’ancien (et futur ?) Lyonnais s’est en effet blessé fin octobre et devait connaître une longue convalescence. Il n’en est finalement rien. Du coup les Blaugrana auraient abandonné la piste Belhadj. Celleci pourrait cependant être réactivée si Abidal devait finalement rejoindre son ancien mentor Claude Puel chez les Gones… Steven Gerrard pourrait devenir Red à vie. En effet, le milieu de terrain vient d’annoncer que non seulement il n’avait pas l’intention de quitter Liverpool mais qu’en plus il souhaitait pouvoir y prolonger. « J’ai encore deux ans et demi de contrat devant moi avec les Reds. Je souhaite prolonger mon contrat afin de pouvoir rester à Liverpool jusqu’à la fin de ma carrière… » Mieux encore, l’international anglais a annoncé qu’il avait l’intention d’embrasser la carrière d’entraîneur et qu’il aimerait bien évidemment devenir le coach des Reds… Qu’on se le dise : tout va très bien entre Arsène Wenger et les dirigeants d’Arsenal. Malgré les rumeurs de tension, le président des Gunners Peter Hill-Wood a réaffirmé qu’il gardait toute Wenger confiance en son manager français. La preuve, c’est qu’une fois encore il aura les coudées franches durant le prochain mercato. « Contrairement à ce qui peut se dire, nous n’allons pas l’empêcher de recruter. S’il veut dépenser, nous lui donnerons certainement de l’argent ». Tout évidemment est dans le « certainement » … Longtemps considéré comme un grand globe-trotter, John Carew semble décidé à prendre racine à Aston Villa. « Je me sens bien ici. Je suis fier d’appartenir à ce club (pourtant bien modeste,ndlr). C’est pourquoi j’ai resigné ici. J’adre le club et ses supporters. Le football me convient bien dans ce pays. J’aimerai finit ma carrière à Aston Villa. Je n’ai pas dans l’idée d’aller voir ailleurs » a-t-il juré sur le site officiel du club de Birmingham… 16 - Le Foot gazette des transferts n°9 - Janvier 2009 Fort des fonds quasi illimités que lui octroient ses nouveaux propriétaires des Emirats-Arabes-Unis, Manchester City a décidé de recruter les plus grands noms du football mondial. En tête de liste de leurs emplettes, les Citizens ont tout simplement placé le nom de Gianluigi Buffon. Pour s’offrir le gardien de la Juventus de Turin, les Mancuniens seraient disposés à débourser 75 millions d’euros… Il va falloir s’y faire : Manchester City est le nouveau mastodonte financier du football mondial. Si les Citizens demeurent des nains à l’échelle sportive (qui peinent à s’extraire du ventre mou de la Premier League), ils sont bel et bien devenus des géants économiques. L’achat en août dernier du rival de Manchester United par l’Abu Dhabi Group a eu une conséquence immédiate : la prise de Robinho au nez et à la barbe de Chelsea. Le simple fait que les Blues aient pu se faire damer le pion par les Mancuniens suffit à prouver que la force de frappe des Citizens est en effet énorme. City avait en effet accepté d’offrir 42 millions d’euros au Real Madrid (contre 35 proposé par Chelsea) et un salaire de 6 millions d’euros au joueur (contre 4 offert par Roman Abramovich)… Le Brésilien (qui clamait partout qu’il allait rejoindre Chelsea) a été débauché quelques heures seulement après que le milliardaire Sulaiman Al Fahim ait mis la main sur les Citizens. Trublion surprise du mercato d’été, celui qui est considéré comme l’un des hommes les plus riches de la planète entend être le principal animateur du marché hivernal. « J’ai envie de prendre au moins 18 joueurs en janvier » a-t-il en effet expliqué. Bien décidé à faire de City « le plus grand club du monde », il ne vise évidemment pas de seconds couteaux mais uniquement des poids lourds du football mondial. Après avoir clamé le plus sérieusement du monde qu’il était ANGLETERRE Du jamais vu City offre 75 millions pour Buffon prêt à mettre 165 millions d’euros pour arracher Cristiano Ronaldo à Manchester United, Al Fahim s’est mis en tête d’acheter le meilleur gardien du monde c’est-à-dire Gigi Buffon. En effet selon La Gazetta dello Sport, le portier de la Juventus de Turin est la nouvelle lubie du milliardaire emirati. Lequel ne cesse de clamer que City doit gagner la Ligue des Champions d’ici trois ans et que pour ce faire il lui faut acheter les meilleurs joueurs de la planète. « Les meilleurs valent plus de 35 millions d’euros. Nous allons donc acheter une quinzaine de joueurs de cette valeur. Robinho n’est que le premier d’une longue liste… » a expliqué le milliardaire. Après avoir recruté un attaquant vedette (qui s’est d’ailleurs très rapidement habitué à la Premier League), Al Fahim veut maintenant se payer le meilleur goal du monde. LE PORTIER ITALIEN POURRAIT TOUCHER 15 MILLIONS PAR AN Pour ce faire, il est évidemment prêt à mettre les moyens. Il semble ainsi qu’il soit prêt à débourser la somme vertigineuse de 75 millions d’euros pour convaincre la Vieille Dame de lui céder son emblématique portier ! Quant à Buffon, il serait prêt à abandonner son club de toujours. Il est vrai que le milliardaire a su trouver les mots pour le convaincre. Il se dit en effet en effet que le portier de la Squadra Azzura touchera 15 millions d’euros de salaire annuel ! Et pendant cinq saisons !!! Inutile de préciser que Silvano Martina, l’agent de l’international italien, se pourlèche déjà les babines. Il fait donc des pieds et des mains pour faciliter le départ de son client vers la Premier League. « Je sais que City montre beaucoup d’intérêt pour Buffon. Je pense que les Anglais devront attendre l’été prochain pour faire signer leurs recrues… Par ailleurs, je ne pense pas que les dirigeants des Citizens seront assez stupides pour payer la somme de 75 millions d’euros. Je crois que la somme de 54 millions serait plus appropriée… » explique-t-il. A l’en croire donc les Turinois sont donc vendeurs à ce tarif de 54 millions... Lequel constituerait le nouveau record pour un gardien ! Les dirigeants de la Juve sont d’autant plus enclins à laisser partir leur portier qu’ils projettent d’acheter Karim Benzema. Le buteur lyonnais vaudrait justement autour de 45 millions d’euros. Les Turinois ne verraient apparemment pas d’un mauvais œil le fait de troquer un gardien certes génial mais affichant tout de même quelques trente printemps contre le plus prometteur des jeunes attaquants européens… Reste que les dirigeants de City se moquent de la stratégie des Turinois. Ce qu’ils veulent c’est Buffon. Et au plus vite. Raison pour laquelle Mark Hugues, le manager des Citizens (qui dispose d’un budget immense pour mener à bien ses emplettes), serait prêt à aller jusqu’à 75 millions d’euros si la Juve accepte de lâcher Buffon dès le mois de janvier. Peu convaincu par le prometteur mais parfois gaffeur Joe Hart, les Mancuniens ont donc pris langue avec l’entourage du joueur et de la Vieille Dame. Hart lui-même sait que ses jours dans la cage des Citizens sont comptés. « Ce n’est pas de mon ressort évidemment mais je ne serais pas surpris si le club prenait un nouveau portier » a-t-il lancé d’un ton désabusé sur Sky Sports News… Bref, Buffon qui a déjà indiqué par le passé qu’il ne finirait probablement pas sa carrière à la Juve parait bel et bien en partance pour City. Son vieil ami, l’ancien joueur de Chelsea et pilier de la Squadra Azzura, Gianluca Vialli vient d’ailleurs d’indiquer qu’il pensait que l’affaire était en bonne voie. « Ce serait un transfert intelligent. Si j’étais Gigi, je prendrais en tout cas en considération l’offre de toucher 15 millions par an ! Cela fait beaucoup d’argent… » a-til commenté dans la presse italienne. Or Vialli est réputé proche de Buffon. S’il avait voulu préparer les esprits italiens (et tout spécialement turinois) au prochain départ du portier star de la Squadra Azzura pour City, il ne s’y serait pas pris autrement. D. B.
Longtemps, le club de Chelsea a suscité envie et crainte. Si personne ne pouvait résister à la force d’attraction des Blues, tout le monde se félicitait de leurs largesses financières. Un autre géant économique est en train d’émerger avec Manchester City. Les Citizens seraient en effet sur le point de faire une razzia sur l’effectif des Londoniens. Chelsea en pilleur pillé ? Les Citizens veulent aussi A.Cole et Terry La réussite de Marouane Fellaini à Everton a donné des idées aux recruteurs anglais. Ils scrutent donc avec attention l’émergence de nouveaux talents belges. Axel Witsel, le prometteur attaquant du Standard Liège, est la nouvelle coqueluche des géants de la Premier League. Manchester United, Chelsea, Arsenal ainsi que Aston Villa et Manchester City se disputent en effet celui qui est présenté comme un futur grand d’Europe. Dans notre précédente édition, nous nous avions relaté l’intérêt croissant de l’OM en général et Erik Gerets en particulier envers Axel Witsel. « Il est taillé pour le football français. Il me plairait de le diriger ici à l’OM car il a les qualités pour s’y imposer » expliquait-il. Il est cependant désormais peu vraisemblable que le coach belge puisse faire venir son jeune compatriote à Marseille. Les Girondins de Bordeaux qui eux aussi inscrit le nom de Witsel sur leurs tablettes vont eux aussi probablement devoir changer leurs plans. L’attaquant du Standard de Liège qui est sous contrat jusqu’en 2013 a en effet tapé dans l’œil de très grosses cylindrées européennes. Si l’Inter Milan a approché les Liégeois voici quelques semaines, ce sont les clubs anglais qui montrent le plus d’empressement. Manchester United, Chelsea, Arsenal et Aston Villa ont en effet récemment pris contact avec les dirigeants du club belge. Dans les colonnes de nos confrères flamands Het 230 millions d’euros : telle est la somme faramineuse que les dirigeants de Manchester City ont décidé de dépenser cet hiver. Outre le numéro un des portiers de la planète Gigi Buffon (lire par ailleurs), Mark Hughes, le manager des Citizens, a l’intention de s’offrir le meilleur défenseur central du monde c’est-à-dire John Terry. Dès l’achat de City par les magnats des Emirats Arabes Unis, le capitaine de Chelsea a été désigné comme cible prioritaire. Durant l’automne, nous nous étions faits l’écho des premiers pourparlers entre l’international anglais et City. Hughes lui a proposé de venir à Manchester moyennant une très substantielle augmentation de salaire. Alors Laatste Nieuws, le président du Standard Luciano D’Onofrio a en effet assuré avoir d’ores et déjà « refusé une offre de plus de 20 millions d’euros pour Axel Witsel ». « J’AI DÉJÀ REFUSÉ 20 MILLIONS D’EUROS POUR WITSEL » Le jeune international belge (19 ans) a toujours été fan des Gunners. Arsène Wenger n’aurait cependant pas encore formule d’offre. Idem de City qui de toute façon pour l’heure ne serait pas disposé à aller au-delà de 13 millions pour ce jeune. Chelsea serait le club qui a déjà proposé 20 millions d’euros. Luiz Felipe Scolari a en effet repéré depuis plusieurs mois le Belge. Il a ainsi régulièrement fait superviser le Diable Rouge. Courant novembre, un émissaire des Blues était ainsi présent lors du match de Coupe UEFA entre le Standard et le FC Séville… Manchester United aurait ces dernières semaines pris langue avec le président D’Onofrio. La somme de 24 millions d’euros aurait été proposée pour racheter le contrat du talentueux Witsel qui a le profil pour remplacer Owen Hargreaves (qui blessé risque de ne plus jouer de la saison). ANGLETERRE que les dirigeants de Chelsea le paie 190 000 euros par semaine (!), ceux de City lui proposent une rallonge de 60 000 euros. Le défenseur central toucherait dès lors 250 000 euros par semaine ce qui ferait de lui le joueur le mieux payé du Royaume-Uni. Quant aux Blues, ils pourraient empocher la coquette somme de 70 millions d’euros. Une somme que Roman Abramovich (dont les finances ont durement été affectées par le krach boursier) serait prêt à prendre en considération. Luiz Felipe Scolari aurait cependant d’ores et déjà prévenu qu’il n’était pas envisageable de se priver d’un tel cadre en plein milieu de saison… L’UN GAGNERAIT 250 000 EUROS PAR SEMAINE, L’AUTRE 150 000… Ashley Cole (qui arrive en fin de contrat) est l’autre monstre sacré des Blues qui suscite la convoite des Citizens. Il lui aurait en effet été demandé de racheter sa dernière année de contrat avec Chelsea pour rejoindre City en juillet prochain. Le latéral gauche anglais obtiendrait alors un contrat de quatre ans en or massif. Comme pour Terry, les Mancuniens lui ont proposé une rallonge de 60 000 euros par rapport à son salaire hebdomadaire. A Chelesa, le malheureux Cole ne touche « que » 90 000 euros. Les généreux Citizens se proposent donc de le rémunérer 150 000 euros pour sept jours de dur labeur… Enfin, on prête à City l’intention de débaucher Lassana Diarra de Portsmouth, Roque Santa Cruz de Blackburn et Wayne Bridge de Chelsea (encore !). Trois dossiers qui, à l’inverse des deux précédents, paraissent eux à la portée de Mancuniens qui, pour l’heure, affichent des ambitions de recrutement assez présomptueuses. Le précédent Robinho est cependant là pour démontrer que les pétrodollars peuvent réaliser quelques prodiges. On saura bientôt si les Citizens sont atteint d’une risible folie des grandeurs ou bien s’ils ont bien les moyens de leurs hautes ambitions. D. B. Chelsea et Arsenal prêts à surenchérir Manchester United offre 24 millions pour Witsel Un tarif que s’est empressé de rendre public Luciano D’Onofrio. En Belgique, celui-ci est réputé pour ses aptitudes de négociateur. Il va donc s’ingénier à faire un peu plus monter les enchères. Il est vrai que quand Manchester United, Chelsea, Arsenal et Manchester City se disputent un joueur, cela finit toujours en jackpot pour le club vendeur. D. B. BRUITS DE VESTIAIRE Auteur d’une très jolie première partie de saison, Mickaël Landreau suscite à nouveau bien des convoitises. Ainsi selon le journal anglais News of the World, le portier du Paris Saint-Germain a tapé dans l’œil des dirigeants de Sunderland. Roy Keane, le coach des Black Cats, apprécie en effet les qualités de leader technique et moral de l’ancien chef de file des Canaris. Landreau (qui continue de nourrir l’ambition de renouer avec les Bleus) n’aurait cependant nullement envie de rejoindre un club anglais de second plan… L’Olympique Marseille pourrait voir Ronald Zubar voguer vers d’autres cieux à compter de janvier prochain. Il pourrait en effet passer la Manche et rallier la Premier League. L’ancien défenseur central du Stade Malherbe de Caen serait en effet dans le viseur des dirigeants d’Everton. Dave Moyes, le coach de ce club, a en effet envoyé un superviseur disséquer le jeu de Zubar lors du match entre l’OM et le LOSC. Un match au cours duquel il aurait d’ailleurs profité de l’occasion pour suivre de nombreux joueurs lillois. Il se dit ainsi que Adil Rami a fait très forte impression. A suivre… A peine était-il promu entraîneur du club de Portsmouth que Tony Adams a immédiatement marqué son territoire. Il a ainsi indiqué que le transfert du très convoité Jermaine Defoe n’était pas une option envisageable. Il a en effet expliqué que si son attaquant vedette était vendu en janvier prochain, il claquerait immédiatement la porte. « Defoe est une menace permanente devant le but. Il est donc fondamental à mes yeux. J’ai dit aux dirigeants qui je quitterais mon poste si jamais Defoe était vendu. Et ce même si une très grosse offre est formulée... » a-t-il expliqué. Le problème, c’est que ce club du sud de l’Angleterre subit de plein fouet la crise financière… Claudio Caçapa ne devrait pas faire de vieux os à Newcastle. En fin de contrat avec les Magpies en juin prochain, il vient en effet d’apprendre de la bouche même de son entraîneur Joe Kinnear qu’il serait placé sur la liste des transferts dès le mois de janvier. Les Magpies l’ont fait savoir à tous les recruteurs d’Angleterre et de France. Quelques formations françaises (dont Nantes) serait ainsi venues aux nouvelles. A noter que l’Espagnol Jose Enrique est lui aussi sur le départ. Le Foot gazette des transferts n°9 - Janvier 2009 - 17 BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :