Gazette des Transferts n°77 décembre 2015
Gazette des Transferts n°77 décembre 2015
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°77 de décembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : tous les records battus !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 « ON NE VA QUAND MÊME PAS CHANGER TOUT L’EFFECTIF ! » n°77 - Décembre 2015 Triaud attend beaucoup mieux de son équipe Interrogé sur le mercato des Girondins, Jean-Louis Triaud a été très clair  : l’équipe doit d’abord prouver sur le terrain (et sur plusieurs matchs…) qu’elle peut mieux faire, avant d’envisager des mouvements. Et de toutes façons, pas question de tout bouleverser. Comme à chaque fois quand ça va mal, Bordeaux est critiqué sur ses ambitions, son manque de moyens… Comment réagissez-vous ? Toujours de la même façon. Ces dix dernières années, nous avons fait de belles choses quand même. Et quand le club rate sa saison, il termine 7 ème ! 7 ème, ce n’est pas si mal, beaucoup de clubs voudraient terminer 7 ème. Qu’est-ce qui manque à Bordeaux faire mieux ? C’est une question de joueurs ? (Silence) Il nous manque des accélérateurs de jeu…. Mais nous avons des joueurs qui ont les capacités de jouer comme ça, à l’image de Diego Rolan, qui le faisait très bien la saison dernière. Justement, le rendement de Rolan depuis le début de saison, c’est aussi un problème, comment l’expliquer ? Il ne faut pas oublier qu’il a fait la Copa America et n’a pratiquement pas eu de vacances. Comme tous les internationaux sud-américains, il fait de longs voyages pour jouer avec sa sélection. Il a aussi souffert des adducteurs... Des signes de fatigue. Pendant la mini trêve internationale, il va aller jouer en Equateur et en Uruguay contre le Chili. A son âge, il joue peut-être trop… On joue beaucoup (ndlr  : après la réception de Monaco lors de la 14 ème journée, les Bordelais ont joué 19 matchs depuis le début de saison, sans les matchs internationaux) et nous comptons 13 ou 14 joueurs qui partent en sélection lors des trêves internationales. Pour des jeunes joueurs, ce n’est pas évident de répéter les efforts dans ces conditions. Il manque sans doute un peu de cette énergie qui peut nous faire aller vers l’avant. Son départ avorté cet été peut avoir eu des conséquences sur sa motivation ? Non, je ne pense pas… Il sait très bien que nous n’avons pas reçu d’offres concrètes le concernant. Justement, le mercato d’hiver approche, vous comptez faire évoluer votre effectif ? Je ne vois pas pourquoi. De toutes façons, on n’a pas le choix, on ne va quand même pas changer tout l’effectif. (Sourire) Vu le nombre de mails et de courrier que je reçois, c’est à se demander combien il y a d’agents. C’est sûr que ça s’agite en ce moment. Le mercato, c’est encore loin… Je n’y pense pas. Avec cet effectif, nous avons les moyens de faire beaucoup mieux. On ne sera pas champion de France, mais on peut faire beaucoup mieux. Aucune petite retouche ? (Décidé) Commençons par faire mieux et après on verra. Propos recueillis par Stéphane Désenclos L’opportunité Amalfitano... Les Girondins de Bordeaux doivent-ils recruter Morgan Amalfitano ? Libre de tout contrat depuis son départ de West Ham (d’un commun accord), début octobre, l’ancien joueur de l’OM présente une opportunité intéressante. Quand il est au top de sa forme, le joueur qui a explosé à Lorient, a justement cette capacité d’accélérer le jeu pour passer d’un camp à l’autre, ce que Jean-Louis Triaud aimerait voir plus souvent. Agé de 30 ans, le Niçois a fait ses preuves en Ligue 1 (il a joué à Sedan, Lorient et Marseille), avant de connaître des hauts et des bas depuis son départ de l’OM pour la Premier League en août 2013. D’abord à West Bromwich Albion (28 matches et 4 buts), puis West Ham la saison suivante (24 matches, 3 buts). Depuis le début de la saison, il n’entrait plus dans les plans du nouvel entraineur, le Croate Slaven Bilic et n’avait pas disputé la moindre minute de jeu. Toulouse pense à Rivière C’est un des symboles des galères de Newcastle depuis plusieurs saisons. Après des débuts prometteurs chez les Magpies, l’ancien Monégasque a eu beaucoup plus de mal. Freiné par une blessure au genou, il n’est plus jamais revenu en odeur de sainteté et a même été poussé vers la sortie l’été dernier. Mais il est resté et ne joue pas. Du coup, Newcastle dira presque merci au club qui viendra le récupérer, alors que son contrat se termine en juin 2017. Pour lui, le prêt semble la meilleure solution. Toulouse est venu aux renseignements, de même que Montpellier suit son dossier de près. Il a seulement 25 ans et il n’y La blessure de Francis Coquelin a redonné du temps de jeu à l’ancien marseillais, mais cela pourrait ne pas durer. En effet, Arsène Wenger cherche activement un remplaçant à celui qui ne devrait pas être de retour avant 3 mois. En fin de contrat en juin prochain, le joueur de 31 ans, sera facilement libéré par les Gunners dès qu’ils auront une option pour remplacer LE FOOT GAZETTE DES TRANSFERTS a pas de raison qu’il ne retrouve pas le niveau de sa dernière saison en Principauté, avec 13 buts en 36 rencontres. Des stats qui l’avaient conduit aux portes de l’équipe de France. Toulouse, où il a joué lors de la saison 2011/2012, a contacté son club pour connaître les conditions d’un prêt avec option d’achat. Une option qui pourrait être levée en cas de départ de Ben Yedder. Une occase en or IMPROBABLE ARRIVÉE DE MATHIEU FLAMINI... Coquelin. On se rappelle que l’été dernier, son nom avait été cité du côté de Bastia… Une idée relancée sur l’île de beauté, et pas forcément si bête que cela. Les Corses envisagent de demander un prêt de six mois aux Anglais. Six mois qui permettraient à l’ancien marseillais de jouer en attendant de signer un dernier contrat (à Galatasaray ?).
LE FOOT GAZETTE DES TRANSFERTS 13 MAURI PRT (MILAN AC) ¸ LOM ? Après avoir tenté en vain de recruter José Mauri l’été dernier, l’OM pourrait le récupérer gratuitement en janvier ! En effet, le joueur de 21 ans est finalement parti au Milan AC, mais il joue trop peu et va sans doute être prêté. C’est en tout cas ce que Sinisa Mihalovic, l’entraîneur du Milan a lui même expliqué. « C’est un garçon qui a un grand avenir devant lui. Il travaille bien et possède un grand caractère, a confié le technicien, au micro de Milan Channel. Notre intention est de le prêter au mois de janvier, jusqu’en juin prochain. J’ai parlé avec lui et je lui ai expliqué qu’en ce moment je ne peux pas lui offrir assez de temps de jeu, mais à l’avenir, ses efforts seront pris en considération ». À l’OM de saisir l’occasion de récupérer cet excellent attaquant. ERDING VA QUITTER HANOVRE Six mois après avoir quitté les Verts pour le club allemand d’Hanovre, Mevlut Erding est déjà poussé vers la sortie. Le Turc de 28 ans, passé par Paris, Rennes et Saint-Etienne en Ligue 1 est annoncé du côté de Galatasaray, alors que son remplaçant à Hanovre est déjà pisté. Il pourrait s’agir d’Eran Zahavi, attaquant du Maccabi Tel Aviv. LUIS FABIANO EN D2 CHINOISE ! Passé par Porto et Séville en Europe, mais aussi une saison à Rennes, avant de rejoindre Sao Paulo, Luis Fabiano file en D2 Chinoise. Le buteur brésilien de 35 ans, qui n’a pas reçu de proposition de prolongation de son club, s’est engagé avec le Tiajin Sonjiang, club entrainé par le Brésilien Vanderleï Luxemburgo. FINALEMENT, PASTORE POURRAIT PARTIR Javier Pastore va-t-il demander à partir ? Sous contrat avec le PSG jusqu’en 2019, le joueur argentin vivrait une situation de plus en plus tendue. On parle même de possible clash en interne pour celui qui joue de moins en moins depuis le transfert de Di Maria. VAN DER WIEL SUR LE DÉPART ? Officiellement il n’est pas prévu que Grégory Van der Wiel quitte le PSG au mois de janvier. Toutefois, le Néerlandais, devenu la doublure de luxe de Serge Aurier, reçoit beaucoup d’offres et pourrait se laisser tenter par plus de temps de jeu. « Si Gregory va signer à l'Inter Milan ? Tout ce que je peux dire, c'est qu'il ne manque pas d'offres. L'Inter est sur le joueur, mais ce n'est pas la seule équipe », a ainsi confié son agent, le célèbre Mino Raiola, dans des propos relayés par Calciomercato. TEXEIRA (SHAKHTAR), NON À PARIS, OUI À CHELSEA Alex Texeira a-til des chances d’évoluer un jouer au PSG ? En tout cas, le Brésilien du Shakhtar Donetsk a révélé que le club de la capitale lui avait fait des propositions. « D’après ce que mon agent m’a dit, Chelsea, la Juventus et le PSG ont fait des propositions. Mais c’est avec Chelsea et la Juventus que les négociations sont plus avancées, a expliqué ce dernier dans des propos rapporté par le média LA PORTE S’OUVRE POUR BEN YEDDER En détresse à Toulouse, Wissam Ben Yedder a vu la porte de sortie s’entrouvrir ces derniers jours. Mais l’OM, qui le veut depuis cet été, n’est pas seul sur le coup. Depuis le début de saison, Wissam Ben Yedder donne peine à voir. Alors que son club est à la dérive en championnat, le franco tunisien de 25 ans est loin de bénéficier de la confiance de son club. A l’image de son entraîneur, Dominique Arribagé, qui n’hésite pas à le sortir régulièrement en cours de match, quand il ne le laisse pas sur le banc, comme lors du déplacement du TFC au Parc des Princes début novembre. Il faut dire que le buteur de poche, auteur de 14 réalisations la saison dernière (16 la saison précédente), n’est que l’ombre de lui-même. Après 13 journées il n’avait trouvé le chemin des filets qu’à trois reprises. Le Toulousain digère très mal d’être resté au TFC alors qu’en août dernier, le FC Séville, et surtout l’OM étaient à deux doigts de l’enrôler. Le 31 août encore, dans les dernières heures du mercato estival, le club phocéen s’activait toujours pour le faire signer, comme l’a du reste expliqué Vincent Labrune. « Il nous restait seulement la solution Ben Yedder dans une enveloppe de recrutement cohérente et définie au préalable. Olivier Sadran a décliné notre offre, a expliqué le président de l’OM. Dont acte. Il était hors de question d’acheter un attaquant dans l’urgence pour Dernière minute faire le nombre et satisfaire je ne sais qui. On ne manquait pas de CV. On voulait un garçon de talent s’inscrivant dans la durée ». Tottenhamentre dans la danse DERNIÈRE MINUTE (L1, ÉTRANGER) Un peu plus de deux mois plus tard, l’OM n’a pas oublié le petit attaquant du TFC. Alors que son club se morfond dans la bas du classement, Ben Yedder a le moral dans les chaussettes et ne semble pas être dans des conditions optimales pour aider le club à se maintenir. Fin août, le président marseillais avait fait parvenir une ultime offre à son homologue toulousain  : un prêt pour la saison 2015/2016, avec une option d’achat automatique supérieure à 10 M € . Comme pour les deux propositions de transfert précédentes (5 et 7 M € ) , il s’était vu opposer un refus catégorique. Mais les Marseillais n’ont jamais tiré un trait sur Ben Yedder et songerait à revenir à la charge lors du prochain mercato. Car pour l’instant, le plan du président Sadran – attendre pour faire encore monter la valeur marchande de son joueur – ne fonctionne pas du tout. Non seulement Ben Yedder, qui ne cache pas son mal être depuis son transfert raté, est loin de son meilleur niveau, mais en plus, le TFC est en grand danger et pourrait bien se retrouver en Ligue 2 la saison prochaine… Difficile dans ces conditions de récupérer plus que les dix millions que l’OM proposait. D’un autre côté, si Toulouse descend, il perdra plus que dix millions dans l’histoire. Si Ben Yedder reste, ce sera donc uniquement dans la mesure où il paraît disposé à participer à l’opération sauvetage. Car il est sous contrat Lance !. Ce sont trois grands clubs. Où que j’aille, je serai heureux. (…) J’ai le désir de jouer en Premier League, parce que je pense que c’est le meilleur championnat du monde », Un véritable appel du pied pour… Chelsea. « Pour l'instant, il ne s'agit que de rumeurs, mais je suis heureux qu'un club comme Chelsea s'intéresse à moi. Ce serait bien de découvrir une compétition comme la Premier League en janvier. Je suis prêt pour ce challenge ». ANDRÉ AYEW, DIRECTION LIVERPOOL Parti libre de l’OM pour signer à Swansea qui galère en deuxième partie de classement, André Ayew pourrait rapidement voir son choix récompensé. L’international Ghanéen, auteur d’un très bon début de saison, a tapé dans l’œil de Jurgen Klopp. Le nouvel entraîneurs des Reds serait prêt à tout pour récupérer le milieu de 25 ans dès le mois de janvier. Arrivé gratuitement à Swansea il y a six mois, Ayew pourrait être vendu pour 12 millions d’euros. GASPAR (VILLARREAL) PLAIT AU PSG En cas de départ de Van der Wiel, le PSG songerait au latéral de Villarreal, Mario Gaspar pour le remplacer. Selon Marca, les Parisiens seraient prêts à payer 20M € pour engager le joueur de 25 ans. Rappelons que les Parisiens entretiennent d’excellentes relations avec Villarreal, à qui ils ont prêté Aréola. MONTPELLIER SUIT PALLOIS ET SQUILLACI Montpellier, qui commence à réfléchir à l’après Hilton, songe au Bordelais Nicolas Palois, mais aussi au Bastiais Sébastien Squillaci. Le second ayant un profil plus expérimenté, recherché par Courbis. COURBIS NON RECONDUIT ? Rolland Courbis, dont le contrat se termine au mois de juin, sera-t-il encore l’entraîneur de Montpellier la saison prochaine ? Rien n’est moins sûr, le président Nicollin ne cessant de laisser entendre qu’il ne le conserverait pas. Sauf que depuis, Montpellier fait d’excellents résultats (comme la victoire 4-2 à Lyon lors de la 15 ème journée)… jusqu’en juin 2017 et, quoi qu’il arrive, sera placé sur le marché des transferts au mois de juin. Dans l’état actuel des choses, Labrune pourrait réitérer sa dernière proposition du mois d’août, en baissant toutefois légèrement les bonus. Ce qui porterait le montant du transfert à environ 8 millions d’euros. C’est le minimum pour qu’Olivier Sadran continue d’ouvrir une porte qu’il vient d’entrouvrir, si on en croit les informations des proches du joueur. Un élément nouveau doit toutefois être pris en compte. Selon la presse anglaise, Tottenham s’est mis sur les rangs. Voilà qui n’arrange pas les affaires de l’OM, les Anglais ne regardant pas à la dépense… S.D. Décembre 2015 - n°77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :