Gazette des Transferts n°77 décembre 2015
Gazette des Transferts n°77 décembre 2015
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°77 de décembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : tous les records battus !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 n°77 - Décembre 2015 Frédéric Antonetti est confiant « LE LOSC RESTE AMBITIEUX » le successuer d’Hervé Renard, qui va réajuster sion effectif pendant le mercato a confiance en son équipe. Tout juste nommé à la place d’Hervé Renard, Frédéric Antonetti est revenu sur les conditions de son arrivée. « On a bien voulu de moi à Lille, c'est la première raison pour laquelle j'ai signé ici, a expliqué avec le sourire l’ancien entraineur de Bastia, Saint-Etienne, Nice et Rennes. Lille représente une place forte du football français malgré la crise de résultats. Ça reste un très très bon club du championnat de France ». Le nouvel entraineur (arrivé avec son fidèle adjoint, De Zerbi), s’est montré confiant pour la suite. « Depuis que je suis en relation Boufal bloqué ? Alors que le PSG est de plus en plus insistant, Sofiane Boufal va-t-il quitter le LOSC en janvier ? Pas question si on écoute Michel Seydoux. « Je ne suis pas vendeur pour Boufal, répète le président de Lille (qui avait dit ça aussi pour Thauvin à l’époque du bras de fer avec l’OM…). Mais ce n'est pas pour cela que des offres ne vont pas arriver. Je suis juste conscient du marché. Je n'ai jamais dit que je serais prêt à vendre Boufal cet hiver. Il n'y a pas de raison pour qu'il parte ». (voir page 7, l’intérêt du PSG) avec le LOSC, j'ai visionné huit matchs, même si cela a été très court et rapide. Il n'y a pas une mais plusieurs raisons à cette situation, parfois, c'est de la malchance, parfois de la maladresse... Il faut trouver la bonne formule qui va faire en sorte que les joueurs soient dans les meilleures dispositions pour en tirer le maximum. Le premier grand défi est celui-là ». Un défi que le Corse va relever avec certainement quelques réajustements dans l’effectif. Car en philigramme de l’échec lillois, il y a bien sûr le marché des transferts mal maîtrisé au mois d’août dernier. Sle site officiel du club, Antonetti a d’ailleurs tenu à rassurer les supporters. « Le LOSC reste ambitieux, on va procéder étape par étape, en essayant déjà de sortir de cette zone dangereuse pour que la confiance revienne ». P.A.. LE FOOT GAZETTE DES TRANSFERTS Guillaume Gillet parmi les priorités Alors que Bastia rêve toujours d’un retour du milieu de terrain belge (prêté par Anderlecht) la saison dernière, le LOSC est aussi sur les rangs. Au cours d’un entretien accordé au quotidien belge La Dernière Heure, le joueur de 31 ans, en fin de contrat au mois de juin, a mentionné le nom de quatre clubs intéressés par ses services  : « Bordeaux, Lille, Caen et Nantes  : tout cela reste d’actualité encore maintenant ». Selon nos informations, Frédéric Antonetti, le nouvel entraîneur des Dogues, en a fait une de ses priorités. En Belgique, il se dit même que l’entourage du joueur a été contacté. Anderlecht pourrait décider de le laisser partir moyennant environ 2 millions d’euros. Munas Dabbur plait au LOSC. Priorité du mercato  : un buteur NÉGOCIATIONS AVEC DABBUR (GRASSHOPPERS) Le LOSC A déjà des pistes sérieuses. Notamment en Suisse. Mais pas seulement. L’arrivée d’un joueur attaquant supplémentaire est devenue une urgence. Un joueur jouant à la pointe de l’attaque, pour booster un secteur offensif bien trop timide (6 buts inscrits au cours des 13 premiers matchs de championnat, ce fait du LOSC la 19 ème attaque). Si les Dogues regardent du côté du Portugal et assistent régulièrement à des rencontres de championnat, ils lorgnent également du côté des Grasshoppers de Zurich où évolue l’international israélien Munas Dabbur. Auteur de neuf buts et onze passes décisives dans le championnat suisse, le joueur de 23 ans est sous contrat jusqu’en juin 2017 et pourrait voir la porte s’ouvrir pour un départ. Autre piste suivie par les Dogues  : celle menant à L'attaquant tanzanien du TP Mazembe, récent vainqueur de la Ligue des champions africaine contre l'USM Alger, Ally Samatta. Agé de 23 ans, le buteur du club togolais reste sur une dernière saison impressionnante, avec 18 buts et 3 passes décisives en 30 matchs joués. Son président en personne prévoit un départ vers l’Europe au lendemain du mondial des clubs (du 10 au 20 décembre). Lille risque de ne pas être tout seul sur le coup… Autre besoin signalé en son temps par Hervé Renard  : un latéral gauche. Pour l’instant, c’est Sidibé qui s’y colle, alors que Corchia joue à droite, mais ce dernier est aussi efficace plus haut. Lille cherche mais ne trouve pas le bon profil de joueur. En juin, les Nordistes s’étaient intéressés de près à l’international sénégalais de QPR Armand, mais n’avait pas donné suite. Notamment en raison du tarif réclamé par les Anglais. Mais le joueur passé par Arsenal sera en fin de contrat en juin prochain et les conditions de son départ ont évolué. Lille est donc revenu aux renseignements. Reste à savoir la position du successeur de Renard sur ces dossiers chauds… J.K.
LE FOOT GAZETTE DES TRANSFERTS 11 ON EN PARLE… La grave blessure de Valentin Rongier a créé un manque. Michel Der Zakarian compte sur le mercato pour le combler. Alors que Nantes s’apprêtait à vivre un mercato hivernal très tranquille, la grave blessure de Valentin Rongier (qui ne sera pas de retour avant quatre bons mois, sans parler de son retour au meilleur niveau) pourrait inciter Der Zakarian à recruter un joueur en janvier. Depuis la blessure de son milieu de terrain à Caen (11ème journée), le technicien nantais a en effet pu constater les limites de son banc de touche. Les Canaris s’étant d’abord fait sortir de la Coupe de la Ligue par Bourg-en Bresse, avant d’enchainer des résultats en dents de scie et de chuter au classement. Du coup, le technicien nantais a demandé à sa cellule recrutement d’être très attentif aux possibilités de renfort dans ce secteur de jeu. Un secteur dans lequel le FC Nantes a déjà perdu Jordan Veretout l’été dernier. Parmi les cibles des Canaris, outre le Belgie Guillaume Gilet (voir ci-contre), on trouve le Clermontois Adrien Hunou. Agé de 21 ans, il n’est pas étranger au bon début de saison de son club. Seul petit hic  : il appartient au Stade Rennais qui l’a prêté au club auvergnat depuis janvier dernier et ne sera donc pas facile à récupérer. Relgué en tribunes depuis le début de la saison, Nicolas Douchez a été approché par Toulouse, malheureux avec ses gardiens... S’il Der Zkarian veut remplacer Rongier HUNOU (CLERMONT) APPRÉCIÉ J.K. continue comme ça, le TFC file tout droit vers la Ligue 2… Le président Sadran a donc décidé de prendre les choses en main et plusieurs choses pourraient changer pendant l’hiver. Plus mauvaise défense de Ligue 1, Toulouse cherche en priorité à se renforcer dans ce secteur de jeu. Avec une malédiction qui plane sur le club depuis plusieurs saisons déjà  : celle des gardiens de but. Boucher est parti pour Auxerre cet été et les Toulousains ne sont pas satisfaits de ses deux successeurs dans le but  : Ahamada, au club depuis longtemps, et Goicoechea, recruté lors du mercato estival. Pour assurer ses arrières, le club a donc pensé à faire revenir Nicolas Douchez, qui a laissé un bon souvenir dans la ville rose, où il est resté 4 ans (de 2004 à 2008) avant de partir pour Rennes. Une volonté qui colle parfaitement à l’état d’esprit du portier parisien, âgé de 35 ans et désormais cantonné aux tribunes, alors que Trappa récupéré le rôle de n°1 et Sirigu, celle qui était la sienne sur le banc. Douchez souhaiterait terminer sa carrière autrement que dans les tribunes ou devant sa télé. Alors qu’il pourrait être libéré par le PSG si une belle opportunité se présentait (au nom des services rendus), Douchez attend toutefois de savoir si Sirigu ne va pas partir durant le mois de janvier. L’ancien Rennais récupèrerait alors une place sur le banc et surtout, les coupes nationales. Selon nos informations, les deux parties seraient d’accord pour attendre un peu avant de prendre une décision, même si pour le TFC, en cruel manque de points, le temps presse. S.D. Le Parisien ne veut pas terminer sa carrière sans jouer DOUCHEZ VERS TOULOUSE ? Douchez après la victoire en Coupe de la Ligue. À Paris, il gagne des titres, mais joue de moins en moins... ET SI GROSICKI QUITTAIT RENNES ? Pas très heureux de sa situation à Rennes (il ne compte que 21 titularisations sur ses 46 apparitions en Ligue 1 depuis son arrivée en Bretagne), Kamil Grosicki pourrait aller voir ailleurs. En effet, dans une interview accordée au média polonais Meczyki, l’agent du Rennais, Thomas Kroth, a carrément envisagé un départ pour son joueur « Nous devons être prêts à tout, même lors du prochain mercato hivernal. L’Euro arrive bientôt, c’est pourquoi il doit jouer plus régulièrement pour être en forme. » Décisif avec Rennes ces dernières semaines, l’international polonais pourrait cruellement manquer à Montanier. Selon nos informations, les paroles de Kroth n’ont pas été lancées au hasard. Plusieurs clubs anglais seraient intéressés par le profil du Rennais. RENARD ? DISCUTAIT ? AVEC ? GALATASARAY Ce qui est bien dans le football, c’est qu’on peut être viré d’un club et présenté comme le sauveur d’un autre... Depuis son départ de Lille, Hervé Renard, qui avait fait ses preuves avec la Côte d’Ivoire, discute avec plusieurs clubs, intéressés par son profil. Le plus pressent étant Galatasaray (Turquie), qui vient de se séparer de son entraîneur. ARRIBAG VERS LA SORTIE Selon nos informations, Dominique Arribagé devrait rapidement être écarté du banc de Toulouse. Alors que le club n’arrive pas à sortir de la zone rouge et s’enfonce inexorablement vers la Ligue 2, le président Sadran a pris sa décision. Ce n’était plus qu’une question de temps. Le nom de Jean- Luc Vasseur était notamment cité pour sa succession, mais d’après une source proche du club, ce n’était pas le seul technicien envisagé. Décembre 2015 - n°77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :