Gazette des Transferts n°66 juillet 2014
Gazette des Transferts n°66 juillet 2014
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°66 de juillet 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 15,5 Mo

  • Dans ce numéro : Di Maria direction Paris Saint-Germain !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
STADE RENNAIS 1001-BALL CLUB BRUITS DE VESTIAIRE TOIVONEN DÉJÀ SUR LE DÉPART Satisfaction du mercato hivernal, Ola Toivonen voudrait déjà quitter la Bretagne. Il est l’un des grands artisans du maintien de Rennes cette saison (7 buts en 14 rencontres). Dans un entretien dans le journal suédois Fotbollskanalen, l’attaquant a déclaré qu’il n’était pas contre un départ cet été. Pour rappel, il est sous contrat avec Rennes jusqu’en 2017. GRENADE GARDE FOULQUIER Prêté cette saison au club espagnol de Grenade, Dimitri Foulquier ne rentrera pas en Bretagne. Le club ibérique a levé l’option d’achat de 2,3 millions d’euros pour conserver le joueur dans ses rangs. UN MACÉDONIEN AU STADE RENNAIS Le défenseur central macédonien Gjoko Zajkov devrait rejoindre les Rouge et Noir. Agé de 19 ans, l’international macédonien évolue au Rabotnicki Skopje. AUCUN JOUEUR PRÊTÉ N’EST CONSERVÉ En conférence de presse, l’entraîneur rennais, Philippe Montanier a annoncé qu’il ne gardera aucun joueur prêté au sein de son effectif. Silvio Romero et Foued Kadir ne porteront pas le maillot rouge et noir la saison prochaine, tout comme Nélson Oliveira, meilleur buteur rennais cette saison. COMAN EN PRÊT Rennes souhaiterait faire signer en prêt le jeune champion de France Kingsley Coman. L’attaquant parisien devrait signer son premier contrat professionnel cet été puis partir en prêt pour gagner du temps de jeu. Oliveira et Romero non conservés, Coman pourrait se faire une place dans l’effectif rennais. La saison prochaine, le FC Lorient pourrait abandonner son traditionnel 4-4-2, si cher à Christian Gourcuff. Le départ du technicien breton marque la fin d’une ère en Bretagne. Bien qu’il soit remplacé par son adjoint, Sylvain Ripoll, certains changements sont à prévoir. Ainsi, le retour de Vincent Gragnic pourrait modifier le système tactique des Bretons. Formé au FC Lorient, Vincent Gragnic a passé l’essentiel de sa carrière en dehors de la Bretagne. Le milieu de terrain offensif débute sa carrière de footballeur professionnel en 2003 dans la cité bretonne : cinq matchs de Ligue 2 et un but. Des débuts corrects qu’ils lui valent un temps de jeu plus conséquent lors de la saison 2004-2005. Avec 27 matchs supplémentaires, Vincent Gragnic est un joueur confirmé. Il quitte alors la Bretagne et se lance dans un tour de France des clubs. De l’Entente SSG, il passe par Libourne, Troyes, Reims et Nîmes. Il passera même la saison 2007-2008 à Marseille, mais son passage n’est très concluant, utilisé seulement trois fois en Ligue 1 et une fois en Ligue des champions. Bien qu’ayant beaucoup voyagé, le milieu de terrain passe la plupart de son temps en Ligue 2 et parfois en National. Lui qui avait signé à l’Olympique de Marseille avec le numéro 10, pensait passer plus de temps en Ligue 1. Sa patience et ses Le capitaine rennais Romain Danzé sera-t-il encore titulaire l’année prochaine ? A en croire les rumeurs de transfert, Philippe Montanier cherche à recruter un latéral droit. Cette information laisse deux possibilités au défenseur rennais s’il reste en Bretagne : soit il accepte la concurrence et tente de garder sa place dans le couloir droit, soit il tente sa chance en défense centrale. Par quels joueurs l’entraîneur breton veut-il remplacer son capitaine ? Depuis qu’il a intégré le groupe professionnel en 2006, Romain Danzé a toujours eu beaucoup de temps de jeu. Il s’est rapidement imposé comme un titulaire. De Lacombe à Montanier, en passant par Antonetti, ils ont tous fait du Breton le latéral droit des Rouge et Noir. Seulement, cette saison, le joueur formé au club a montré certaines limites. Capitaine, il n’a pas eu le rayonnement espéré par son entraîneur. Seul rescapé de la finale de la Coupe de France perdue en 2009 face à Guinguamp (2-1), il n’a pas su saisir l’opportunité pour prendre sa revanche cette année. LES DEUX JOUEURS ONT UN PROFIL TRÈS DIFFÉRENT La nouvelle défaite du Stade Rennais a été sans appel (2-0), les hommes de Philippe Montanier ne se sont pas montrés conquérants face à leur voisin breton. L’ancien entraîneur de la Real Socciedad, sûrement déçu par la prestation de Romain Danzé, chercherait à lui trouver un remplaçant. Plusieurs noms circulent depuis plusieurs semaines dont ceux de Jallet, Bocaly et Sidibé. La piste Christophe Jallet semble la plus compromise. Lille et Toulouse cherchent aussi à faire venir le défenseur parisien. L’ancien Lorientais pourrait faire un choix sportif en rejoignant Lille ou plus affectif en retournant en Bretagne pour retrouver son ancien coéquipier du Paris LIGUE 1 prestations intéressantes en Ligue 2 pourraient finir par payer. En effet, le FCL serait intéressé par un retour du joueur qu’il a formé. A 30 ans, Gragnic pourrait enfin profiter des joies de la Ligue 1 chez lui au Stade du Moustoir. Christian Gourcuff étant parti, Loïc Fery, le président breton, pourra enfin vendre ses joueurs cadres sans essuyer les reproches de son entraîneur. IL SERAIT UTILISÉ EN MENEUR DE JEU Sylvain Ripoll qui a lancé Gragnic en Ligue 2 lors de sa première année en tant qu’adjoint de Christian Gourcuff souhaiterait le voir revenir. Ainsi la boucle serait fermée, le milieu de terrain goûtera enfin à la joie d’une vraie saison en L1. L’arrivée de joueur nîmois pourrait amener Ripoll à modifier le système de jeu en 4-4-2 et utiliser Gragnic en meneur de jeu. En effet, le joueur formé à Lorient peut évoluer en meneur de jeu ou sur les côtés. Cette polyvalence pourrait être un atout pour le coach lorientais. Il aura l’occasion d’utiliser le joueur passé par l’Olympique de Marseille à différents postes. Aussi bien dans le schéma de base de l’équipe bretonne (4-4-2) que dans nouveau système. Vincent Gragnic serait alors un nouvel atout offensif pour les Merlus. Lors des deux dernières saisons il a inscrits 26 buts en Ligue 2. A l’heure où Aliadière et Aboubakar risquent de quitter le club du Morbihan, un buteur serait le bienvenu. En cas de retour aux sources, le joueur de Nîmes reviendrait pour et terminer sa carrière auprès des siens. Cette belle histoire, Sylvain Ripoll serait sur le point de pouvoir y prendre part. Loïc Fery son président, devrait facilement accepter cette transaction après avoir vendu les cadres de l’équipe lorientaise. BOCALY OU SIDIBÉ POUR REMPLACER DANZÉ ? 8 - Le Foot gazette des transferts n°66 - Juillet 2014 Les Merlus font leur mue GRAGNIC À BORD DU FCL ! Coup de neuf à Rennes M.P. Saint-Germain, Sylvain Armand. L’aspect financier pourrait être aussi un frein pour les bretons. Bocaly et Sidibé paraissent être des choix plus raisonnables et logique pour l’équipe de Philippe Montanier. Le premier sort de deux saisons galère avec Montpellier. En effet, si Garry Bocaly, formé à l’Olympique de Marseille semblait avoir enfin trouvé un club qui lui faisait confiance, les ennuis physiques l’ont empêché de continuer sa progression. Le latéral droit montpelliérain n’a disputé que 10 matchs de Ligue 1 lors des deux dernières saisons. Lui qui était le titulaire du poste lors de la saison du titre (2011- 2012), n’a pu confirmer les espoirs placés en lui par ses entraîneurs. A 26 ans, Garry Bocaly veut relancer sa carrière, loin de l’Hérault. En son absence, Mathieu Deplagne (22 matchs) et Yassine Jebour (14 matchs) ont pris sa place. A Rennes, l’arrière droit français aurait l’occasion de retrouver une BRUITS DE VESTIAIRE LE SUCCESSEUR DE GOURCUFF EST CONNU Dimanche 25 mai, le président Loïc Féry a nommé Sylvain Ripoll entraîneur du FC Lorient. Il était l’adjoint de Christian Gourcuff. Le président lorientais a donc privilégié la continuité à un changement de méthode. Hervé Renard qui a rencontré le dirigeant breton n’a finalement pas été retenu. MESLOUB, C’EST SIGNÉ ! Natif de Trappes, Walid Mesloub, le milieu offensif algérien du Havre, s'est engagé pour les trois prochaines saisons avec les Merlus. A 28 ans, il va enfin découvrir l’élite. DEUX PISTES EN TUNISIE Les dirigeants bretons voudraient recruter deux joueurs du club tunisien, le CS Sfaxien. Il s’agit du milieu Ferjani Sassi (22 ans) et de l’avant centre Fakhreddine Ben Youssef (22 ans). Pour les deux internationaux tunisiens, Lorient débourserait 5 millions d’euros. UN ESPOIR DU CLUB VERS L’ITALIE ? L’international belge U18 Nicolas Napol a passé un essai au sein du club italien, l’Atalanta de Bergama. Si l’essai est concluant, l’attaquant belge mettrait fin à 3 ans de formation au sein du centre lorientais. AUDARD PROLONGE D’UN AN On pensait qu’avec le départ de Christiant Gourcuff, Fabien Audard, portier historique des Merlus, prendrait sa retraite à 36 ans. Au club depuis l’été 2002, le gardien breton prolonge pourtant l’aventure d’une année. Il effectuera donc sa 12 ème saison dans le Morbihan place de titulaire. Quant aux Bretons, ils récupéraient un joueur d’expérience et revanchard. L’autre cible de Philippe Montanier, c’est le Lillois, Djibril Sidibé. Le Nordiste présente un profil tout à fait différent de celui du Montpelliérain. Formé à Troyes, il fait ses débuts en professionnel en Ligue 2 lors de la saison 2010-2011. Après deux années de Ligue 2, il est recruté par Lille. Lors de l’exercice 2013-2014 il dispute 20 matchs de Ligue 1. N’étant pas le titulaire du poste, la possibilité d’intégrer régulièrement un onze de départ pourrait lui donner des envies d’ailleurs. Son profil apporterait aux Rennais de la fraîcheur et du dynamisme dont ils ont manqué cette saison. Quel que soit l’option choisie par Montanier et les dirigeants bretons, Romain Danzé aura une rude concurrence l’année prochaine. MATHIEU PELISSIER
Il veut quitter la Russie WITSEL NOUVELLE PERLE DU ROCHER ? Le vice-champion de France va disputer la Ligue des Champions l’année prochaine pour la première fois depuis la saison 2003- 2004. Le club de la Principauté aimerait attirer des grands joueurs pour poursuivre son ascension. L’international belge du Zénit, Axel Witsel serait dans le viseur des Monégasques. 41W L’attaquant colombien du Sporting Portugal pourrait être la première recrue de Leonardo Jardim, le nouvel entraîneur de l’ASM. Monaco va vivre un été agité. Après deux saisons avec Claudio Ranieri à sa tête, l’ASM a décidé de se séparer de l’entraîneur italien pour donner une nouvelle direction au club. « C’était une décision très difficile à prendre. Mais nous croyons qu’à ce stade de notre projet, il fallait apporter une nouvelle dynamique », s’est justifié Vadim Vasilyev, le vice-président monégasque. « Avec Ranieri, on ne partage pas la même vision sur le développement du club. On a besoin de nouvelles idées pour l’AS Monaco. Cette décision est stratégique », a ajouté le dirigeant. L’Italien a pourtant réalisé une grande saison avec l’ASM. Deuxième à 9 longueurs de l’intouchable Paris Saint-Germain, Monaco totalise 80 points, ce qui en fait le meilleur dauphin de l’histoire de la Ligue 1. UN TRIPLÉ DÈS SON PREMIER MATCH Le promu s’est directement qualifié pour la Ligue des Champions objectif fixé par la direction en début de saison. « Même si nous avons pris la décision de nous séparer de Claudio Ranieri, j’aimerais lui rendre hommage. Parce que son bilan est très positif. Je veux le remercier pour son travail », a toutefois souligné Vasilyev. Pour le remplacer, les dirigeants monégasques ont fait appel à Léonardo Jardim, le coach du Sporting Portugal. Le Portugais pourrait débarquer avec une des pépites du Sporting, l’attaquant Freddy Montero. L’avant-centre colombien a été l’un des meilleurs joueurs de son équipe cette saison. Ancien joueur des Seattle Sounders, dont il Une décennie après sa finale de Ligue des Champions, l’ASM va retrouver la plus grande des compétitions européennes. Leonardo Jardim, nouvel entraîneur des Monégasques, aura pour mission d’amener son club au moins en huitième de finale. Fair-play financier oblige, Monaco ne pourra pas vivre le même mercato que l’été dernier. Mais les dirigeants de la principauté entendent bien renforcer une équipe qui a finit seconde de Ligue 1 LIGUE 1 La pépite du Sporting dans le viseur MONTERO LE NOUVEAU FALCAO DE MONACO est le meilleur buteur de l’histoire (60 buts). Montero est arrivé l’été dernier en prêt en provenance de Milonarios (1 ère division colombienne), Le joueur a tout de suite séduit les supporters du Sporting. Il inscrit un triplé pour son premier match de championnat, point d’orgue d’un début de saison tonitruant.Avec 6 buts dans les quatre premières journées, le Colombien convainc ses dirigeants de lever l’option d’achat de son prêt avant même la fin de la saison. En janvier, l’attaquant signe un contrat de quatre ans et demi avec les Vert et Blanc. Avec ses treize buts, l’avant centre a grandement participé à l’excellente saison de l’ancien club de Jardim. Le Sporting a finit deuxième se qualifiant directement pour la prochaine Ligue des Champions. Le Colombien de poche (1m76 -73kg) pourrait constituer une bonne alternative à son compatriote Radamel Falcao, dont l’état de forme n’est pas optimal depuis sa grave blessure subie en Coupe de France en janvier dernier. Un transfert de l’attaquant serait estimé à 10M €. Une somme que serait prête à débourser les monégasques malgré un budget transfert revu à la baisse. « L’enveloppe transfert sera moins importante cette saison à cause du fairplay financier surtout avec l’annonce des sanctions, ça souligne qu’il faut travailler encore plus dur qu’avant pour avoir plus de recettes avec du développement sur les sponsors », a prévenu Vasilyev. Après avoir déboursé près de 170M € l’été dernier, Monaco va surement connaître un mercato moins onéreux mais tout aussi agité. O.D. l’année passée. Deux recrues sont notamment souhaitées au milieu de terrain. Jérémy Toulalan et Geoffrey Kondogbia sont les deux seuls milieux de terrain défensifs de l’effectif. Monaco espère recruter un joueur capable de les suppléer en cas de besoin. Axel Witsel, l’international belge du Zénit Saint- Pétersbourg serait sur les tablettes monégasques. Le milieu de terrain de 25 ans évolue depuis 2012 au Zénit. Formé au Standart de Liège, Witsel se révèle rapidement comme l’un des meilleurs belges de sa génération. Courtisé par les plus grands clubs d’Europe, il choisit de rejoindre Benfica en 2011 contre 7,5M €. Une saison seulement après son arrivée et à la faveur de performances de haut vol, il est transféré au Zénit, qui n’hésite pas à débourser 40M €, le montant de sa clause libératoire, pour l’attirer en Russie. En deux saisons chez les Azurs et Blanc, Witsel a disputé 74 matchs et inscrit 9 buts. Si ses performances font l’unanimité au sein du club, le Belge aimerait quitter la Russie, exaspéré par les dérapages des fans de son club. Dès son arrivée dans le club russe, Witsel est victime de critique de la part des ultras du club et de quelques joueurs de l’équipe. Le capitaine de l’équipe Igor Denisov se plaint publiquement du montant du transfert du Belge ainsi que de celui de Hulk (55M €) arrivé en provenance de Porto en compagnie de l’ancien du Standart. Les ultras du club adressent une lettre ouverte à leurs dirigeants pour critiquer l’arrivée des deux joueurs. « L’absence de Noir est une tradition importante du Zénit », peut-on lire dans la missive. DORTMUND, L’ATLÉTICO ET L’INTER SUR LES RANGS Les ultras qui veulent « préserver l’identité du club » exigent de leur club qu’il ne recrute que des joueurs blancs. Les supporters du Zénit sont réputés pour être les plus chauds de Russie. Le stade Petrovski affiche toujours plein et les incidents racistes y sont nombreux. Jets de banane, chants pro Blancs... Le club russe a souvent été sanctionné pour les débordements de ses fans. Dernier incident en date : lors du match face au Dynamo Moscou, les supporters du Zénit ont envahi le terrain alors que leur équipe était menée 4-2. Le gardien international russe et capitaine du Dynamo Stanislav Cherchesov a été frappé au visage par des « fans » du Zénit. Sous contrat jusqu’en 2017, Witsel pourrait décider de changer d’air cet été. Plusieurs équipes sont sur les rangs pour signer le Belge. Dortmund, l’Atlético Madrid et l’Inter Milan pourraient passer à l’action après la Coupe du monde. Un transfert du milieu de terrain tournerait autour de 35M €. BRUITS DE VESTIAIRE ONTIOU DASYLVA ASHLEY COLE, UNE DERNIÈRE PIGE À L’ASM Le latéral gauche anglais en fin de contrat avec Chelsea pourrait signer un dernier bail avec l’AS Monaco. À 33 ans, l’ancien joueur d’Arsenal est également suivi par le Real Madrid, Liverpool et le MLS Miami, la franchise de son compatriote David Beckham. Si l’international anglais (107 sélections) rejoint la Principauté, il viendrait concurrencer Layvin Kurzawa sur le flanc gauche de la défense. CARLOS VELA, L’OPTION MONACO ? Selon plusieurs médias espagnols, l’international mexicain de la Real Sociedad pourrait rejoindre Monaco. Auteur de 16 buts cette saison en Liga, l’ancien joueur d’Arsenal répond enfin aux attentes placées en lui. Arsène Wenger envisagerait même de le rapatrier du côté de l’Emirates. À 25 ans, l’attaquant voudrait retrouver un grand club et pourrait répondre favorablement à une proposition monégasque. ADRIEN SILVA DANS LES VALISES DE LEONARDO JARDIM ? Le nouvel entraîneur de l’AS Monaco pourrait débarquer dans la Principauté avec Adrien Silva, milieu de terrain franco-portugais de 25 ans. Auteur de 8 buts en 28 matches, le natif d’Angoulême évolue au Sporting Portugal depuis ses 14 ans. Excellent milieu, il dispose d’une clause de départ fixée à 40M € pour un contrat qui court jusqu’en 2017. VLADIMIR WEISS EN APPROCHE ? Le talentueux milieu de terrain slovaque de 24 ans évolue depuis cet hiver à Lekhwiha (Qatar). L’ancien joueur de Manchester City et de l’Olympiakos aimerait revenir en Europe et disputer la Ligue des Champions. Monaco serait prêt à débourser 7 millions d’euros pour s’offrir les services de l’international slovaque. MERTENS ? NAPLES DIT NON ! Les dirigeants monégasques avaient coché le nom de l'international belge, Dries Mertens, évoluant à Naples, mais l'ASM aurait essuyé un refus assez ferme de la part du président napolitain, Aurélio Di Laurentis qui n'est pas vendeur d'un joueur acheté il y a seulement un an pour 9 millions d'euros en provenance du PSV Eindhoven. NARDI SIGNE, MAIS RESTE À NANCY Révélation de la Ligue 2 au poste de gardien, le jeune nancéien Paul Nardi (20 ans) a signé un contrat de cinq ans avec l'AS Monaco qui le prêtera la saison prochaine à Nancy. Une belle affaire pour Nancy qui récupère 3 millions d'euros plus des bonus dans la transaction qui avoisineraient les 500 000 euros. Nominé pour le titre de meilleur gardien de Ligue 2, Nardi, seulement 32 matches en pro dans les jambes, est promis à un très bel avenir. Le Foot gazette des transferts n°66 - Juillet 2014 - 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :