Gazette des Transferts n°61 janvier 2014
Gazette des Transferts n°61 janvier 2014
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°61 de janvier 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : Cabaye proche du Paris Saint-Germain.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
BRUITS DE VESTIAIRE GERMAIN PARTANT POUR UN PRÊT ? Très peu utilisé dans la seconde partie de l’ère Ranieri, voire mis de côté, le fils de Bruno devrait changer d’air cet hiver. Sous contrat jusqu’en juin 2017 avec le club du Rocher, l’attaquant monégasque Valère Germain (23 ans) susciterait aussi l’intérêt d’Evian, Guingamp et surtout Nantes. DOUCHEZ : JOUER TOUT SIMPLEMENT Depuis son arrivée au PSG en 2011, l’ex-Rennais n’est jamais rentré dans les plans des tacticiens qui l’ont eu sous leurs ordres (Ancelotti et Blanc). Au vu du turn-over instauré par Gouvernnec dans le but breton, le niveau n’est pas des meilleurs à ce poste. Douchez aurait l’assurance de jouer et le coach guingampais retrouverait une certaine tranquillité. Sous contrat jusqu’en juin 2014, l’affaire paraît jouable. SANKHARÉ VERS UN DÉPART ? Sous contrat jusqu’en juin 2016 et dont la valeur avoisinerait les 3 M €, l’ex-Parisien a un profil des plus atypique. Capable de jouer milieu défensif ou attaquant de soutien, il serait dans le viseur de plusieurs clubs de L 1 dont Nantes et Rennes. KEITA À L’ESSAI EN NATIONAL Arrivé à Guingamp en juin 2012, en provenance de l’Olympique de Bamako après avoir séduit les recruteurs, le jeune international U20 malien a été mis à l’essai par Carquefou (National). Son club souhaiterait le faire s’aguerrir dans le cadre d’un éventuel prêt. Pensionnaire de la réserve, il a marqué 1 but pour 8 apparitions cette saison avec le club costarmoricain. LE MERCATO D’HIVER 2013 Arrivées : Vivian (PAOK, Grè.), Lemaitre, Douniama (Arles-Avignon) Départs : aucun Barré à Monaco par Falcao, Rivière et Anthony Martial, Valère Germain devrait partir cet hiver pour retrouver du temps de jeu. Annoncé un peu partout en Ligue 1, l’attaquant monégasque pourrait se laisser tenter par le challenge proposé par les Canaris. Afin de pallier l’éventuel départ de Djordjevic, annoncé à la Lazio, à l’OM ou encore à Leverkusen, les Nantais se doivent de recruter un Les dirigeants guingampais aimeraient recruter Diafra Sakho et ce avant le marché estival. Auteur d’un excellent début de saison avec les Grenats, le meilleur buteur actuel de Ligue 2 (10 réalisations) pourrait adhérer au projet de Gourvennec. A coup sûr un bon moyen de découvrir la Ligue 1 en toute sérénité. attaquant. Mais pas n’importe lequel. Les Canaris sont à la recherche d’un joueur ayant les épaules assez solides pour faire oublier le Serbe, tonitruant depuis le début de saison (8 buts). Le tout à moindre coût. Malgré son jeune âge, Valère Germain semble répondre aux critères. Polyvalent, cet attaquant de formation peut aussi évoluer au poste de milieu offensif et dépanner sur les ailes. Avec 14 buts la saison dernière en Ligue 2, Germain a fini deuxième meilleur buteur du club du Rocher derrière Touré (18 buts). Grâce à ses performances de haut vol, il est nominé pour le Trophée du meilleur joueur de LIGUE 1 Meilleur buteur de Ligue 2 SAKHO LA BRETAGNE ÇA LE GAGNE ! Auteur d’un deuxième doublé cette saison face à l’AJA, son troisième en carrière en Ligue 2, Diafra Sakho et le FC Metz comptaient 7 points d’avance sur le SCO d’Angers après 16 journées. Solidement ancré en tête de cette Ligue 2 si imprévisible, le joueur, qui aura 24 ans le 24 décembre, semble n’être qu’au début d’une grande carrière. La progression de la brindille sénégalaise (1m84, 79 GERMAIN UN PARI CINQ ÉTOILES 8 - Le Foot gazette des transferts n°61 - Janvier 2014 Il va faire les beaux jours de La Beaujoire Ligue 2. L’ex-international Espoirs a également porté le brassard de capitaine à plusieurs reprises la saison passée. Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, l’arrivage massif de stars sur le Rocher ayant relégué le jeune attaquant sur le banc. « C’est énormément frustrant de ne pas jouer. Pour progresser, il faut avoir du temps de jeu. Et depuis le début, je n’en ai pas eu beaucoup ». Depuis le début du championnat, il n’a joué que 34 petites minutes. Conscient de la situation critique dans laquelle se trouve son joueur, Claudio Ranieiri a indiqué, début décembre, qu’il était prêt à laisser partir le fils de l’ancien international Bruno Germain. « Si Valère veut partir, il pourra être prêté » VALEUREUX VALÈRE Un prêt qui tombe comme une aubaine pour les dirigeants nantais qui n’avaient pas les moyens d’investir de l’argent sur le marché des transferts cet hiver. Evian, les Girondins de Bordeaux ainsi que l’Olympique Lyonnais sont aussi aux basques du Monégasque. Mais en cas de départ, l’attaquant de 23 ans privilégierait la piste nantaise, séduit par le projet sportif des Canaris, surprenants 4èmes de Ligue 1 et qui entendent bien jouer leur rôle de trouble-fête jusqu’au bout. Avec la venue de Germain, le FCN qui possède déjà l’un des effectifs les plus jeunes de Ligue 1 (environ 25 ans de moyenne d’âge) verrait cette moyenne encore diminuer. Alors que tout le monde les voyait lutter pour le maintien les joueurs de Michel Der Zakarian tutoient aujourd’hui les sommets du championnat. La maison jaune ne cesse d’impressionner. Un groupe jeune, dynamique dans lequel Germain pourrait s’épanouir et enfin dévoiler (en Ligue 1) l’étendue de ses qualités au grand jour. JEREMY PUZOS kg) est à l’image de la progression de son club depuis deux saisons, linéaire et ascendante. Promu de National cette année, le club mené par Albert Cartier n’en finit plus de surprendre, et les observateurs sont unanimes : le grand artisan est Sakho. Formé lui aussi à l’AS Génération Foot de Dakar, il rappelle à s’y méprendre Papiss Cissé. Non pas uniquement par ses origines ou sa trajectoire de carrière, mais aussi par le mimétisme des deux joueurs. Athlétiques, agiles devant le but et jouissant tous les deux des mêmes qualités de finisseur. La saison passée avait été le déclic pour lui puisqu’il avait inscrit 19 buts en 33 rencontres de National. MONSIEUR BUT Le Franco-sénégalais a été impliqué dans 50% des dix dernières réalisations du promu lorrain en Ligue 2 cette saison (4 buts et 1 passe). Il est même le Monsieur 60% du FC Metz à domicile cette année. Pourtant, à ses débuts chez les Grenats, il lui a fallu du temps pour s’installer, comme Adebayor avant lui. Il fut même prêté à l’US Boulogne en 2011/2012, six mois pour s’aguerrir. En vain. Il ne trouvera jamais le chemin des filets cette saison-là. A Guingamp, habitué à recruter dans cette Ligue 2 fournisseuse de talents à moindre coût, l’euphorie et la surprise du bon début de saison semblent quelque peu être retombées. En attaque, les pensionnaires du Roudourou doivent s’en remettre la plupart du temps à leur pointe Yatabaré, qui lui aussi est passé par l’US Boulogne. Trop souvent obligé de compter sur le Malien, Gourvennec compte sur l’arrivée du Messin pour reformer une attaque mitraillette qui a fait les beaux jours des Rouge et Noir il y a un peu plus d’une décennie (2002/2003). Drogba-Malouda... Tout un programme ! BRUITS DE VESTIAIRE THOMAS RAYON UNE RECRUE… POUR LA SAISON PROCHAINE Ancien joueur du PSG et de Valenciennes, Amine Oudrhiri (21 ans) s’est entendu avec les Canaris pour un contrat de quatre ans. Le milieu de terrain du Red Star (National) ne rejoindra néanmoins le club que la saison prochaine. Sauf que si le Red Star monte en Ligue 2 (ce qui est mal parti), il sera encore lié au club audonien ! LA LAZIO EN POLE POUR DJORDJEVIC En fin de contrat, l’attaquant des Canaris, que Nantes ne désespère pas de prolonger, ne manque pas de propositions (de Marseille par exemple, d’Angleterre, Hull et Crystal Palace). La Lazio aurait une longueur d’avance dans ce dossier. Selon la presse italienne, le Serbe aurait même signé un pré-contrat… L’intéressé a lui réaffirmé qu’il ne partirait pas cet hiver. DJILOBOJI SUIVI PAR L’OM Sous contrat jusqu’en juin 2016, le défenseur central sénégalais, courtisé cet été par le Dynamo Kiev, plaît beaucoup à l’OM. Mais sauf offre exceptionnelle, le FCN ne compte pas lui accorder un bon de sortie lors des deux prochains Mercatos. BANGOURA PROLONGE ! N’ayant joué que 18 minutes depuis le début de saison (contre Bordeaux et Guingamp) et 14 matches depuis son arrivée à Nantes, l’attaquant guinéen a ouvert la porte à un départ cet hiver avant que le club ne le prolonge d’un an alors qu’il était en fin de contrat ! Le FCN anticipe sans doute une possible interdiction de recrutement… EUDELINE S’ACCROCHE N’ayant plus joué depuis la 2ème journée (titulaire contre Lorient), le milieu des Canaris, approché par Auxerre cet été, ne pense pas à un départ et compte bien regagner sa place dans le groupe. TREBEL SUR LE DÉPART ? Déçu du rôle que lui accorde son entraîneur (il n’a jamais débuté un match depuis le début de la saison), le prometteur milieu de terrain, qui est en fin de contrat, pourrait en profiter pour aller voir ailleurs. LE MERCATO D’HIVER 2013 Arrivées : Kamenar (Celtic, Eco.,rp), Aristeguieta (Caracas, Ven.), Djellabi Départs : Kamenar, Mayenga (Luçon), Alioui (Wydad Casablanca, Maroc)
Pour oublier Thauvin... KHAZRI EN BOULET DE CANON En contacts avancés avec Lyon et Saint-Etienne l’été dernier, le Franco-tunisien est finalement resté à Bastia, sur insistance de ses dirigeants, et n’est pas allé au clash, mais découvrir un autre club lui aurait plu. Peut-être dès cet hiver à Lille… A22 ans et seulement une saison dans l’élite, Wahbi Khazri fait partie des joueurs ayant un bel avenir devant eux. Capable de se muer en passeur ou buteur, et doté d’une belle qualité de frappe sur les coups pieds arrêtés, son talent ne fait pas de doute. Son but en reprise de volée instantanée aux 30 mètres face à Guingamp cette saison est à l’image de cette fougue et du talent naturel qui l’habite, bénéficiant aussi d’une certaine faculté à effacer dans les duels n’importe quel adversaire. Le milieu offensif de Bastia aura suscité l’intérêt de nombreux clubs cet été (Marseille, Lyon, Saint-Etienne). Le joueur semble ne pas avoir eu vent de possibles pistes pour cet hiver. LILLE LOSC Débarqué dans l’ombre de son frère à Chelsea, Thorgan Hazard commence à se faire un nom de l’autre côté de la Manche. Prêté pour la deuxième saison consécutive à Zulte- Waregem, le jeune belge enchaîne les bonnes performances. Mais la concurrence chez les Blues pourrait l’inciter à tenter sa chance ailleurs. A Lille, par exemple, où a joué son frère. Il y a des noms qui ne sont pas faciles à porter. D’autres qui ouvrent des portes. Pour Thorgan Hazard, ce serait plutôt la deuxième option. Lorsque son frère, Eden, signe à Chelsea il ne s’imagine pas prendre l’Eurostar tout seul. Il prend alors Thorgan dans ses valises. En juillet 2012, le jeune belge s’engage avec le club anglais. Ou plutôt la réserve du club. Qu’importe, la marche en avant est lancée après seulement une saison passée chez les professionnels, à Lens. Là-bas le milieu offensif effectue seize apparitions. Le club connaît une année décevante et finit la saison à la douzième place. Mais le jeune belge s’est quand même fait remarquer. Pourtant, le pari de rallier l’Angleterre paraît risqué. Combien de jeunes se sont perdus en visant trop haut trop tôt. NE PAS BRÛLER LES ÉTAPES « Honnêtement, pour l’instant, je n’ai pas eu de retours. Je n’ai pas de touches pour le prochain Mercato d’hiver. Cet été, j’étais au courant de l’intérêt de Lyon et Saint-Etienne, mais pour cet hiver, il n’y a rien. » ETO’O A LOUÉ SES QUALITÉS Un peu plus d’un mois après son arrivée, Thorgan Hazard quitte déjà Chelsea. Direction le SV Zulte Waregem pour un prêt d’un an. Pendant que son frère impressionne la Premier League, lui fait son trou en Belgique. 8 buts et 10 passes décisives en 37 rencontres. Si Chelsea l’a pris, ce n’est finalement pas un hasard. La réserve des Blues est devenue trop étroite pour lui. Mais la marche vers l’équipe première est toujours trop haute. Tant pis. Il retour à Zulte Waregem pour peaufiner sa formation. En 18 matches, il inscrit 9 buts et offre 9 passes décisives. Utilisé comme ailier lors de la première saison, Thorgan est repositionné cette saison au poste de numéro 10, juste derrière l’avant-centre. A seulement 20 ans, il commence à se faire un nom en Belgique. En Angleterre aussi : « C’est vrai qu’au début, on me comparait souvent à Eden, mais je trouve qu’on le fait de moins en moins, parce que je joue tous les week-ends et que les gens peuvent se faire leur propre opinion. C’est ce que je recherchais en venant en Belgique. Je voulais pouvoir m’illustrer, moi, et qu’on arrête de dire : c’est le frère de, il paraît que c’est un bon joueur ». De là à s’imposer à Chelsea ? Difficile à imaginer. La concurrence qui règne pourrait de nouveau l’inciter à aller voir ailleurs. Entre le championnat belge et la Premier League, la Ligue 1 semble un bon compromis. Pourquoi ne pas envisager un prêt au LOSC. Le club où s’est révélé son frère. Sa technique et sa frappe de balle feraient le plus grand bien à une équipe en panne offensivement. Toujours LIGUE 1 Thorgan au nom du frère UN HAZARD PEUT EN CACHER UN AUTRE… en course pour la Ligue des Champions, le club nordiste aura besoin de renforts en cas de qualification. Une belle opportunité pour le natif de La Louvière qui n’a encore jamais plongé dans le grand bain européen. Pour l’instant, c’est en Europa League qu’il connaît ses premiers émois. THIBAULT SARRAZIN Depuis six saisons, Khazri a tout connu avec le Sporting, la Ligue 1, mais aussi et surtout la Ligue 2 et même le National en 2010/2011 lorsque le club était au plus mal financièrement. Lui le Corse pure souche qui est né à Ajaccio a toujours juré fidélité au club insulaire. Ses envies de départ s’inscrivent donc dans une logique de progression, et pour services rendus ses dirigeants devraient accepter. Sélectionné pour la première fois chez les U20 Tunisiens, il se laissera convaincre de disputer une rencontre avec les Espoirs français, avant de répondre de façon favorable et définitive à la sélection tunisienne avec les A en décembre 2012. Le 10 janvier 2013, il dispute sa première rencontre internationale pour la patrie de ses parents. Lors de la double confrontation Cameroun-Tunisie en barrages de la Coupe du monde, Eto’o s’en était pris publiquement au nouveau sélectionneur néerlandais (Rudolf « Ruud » Krol) des Aigles de Carthage, pour ne pas avoir aligné le Bastiais. « Il faut être fou pour ne pas convoquer Wahbi Khazri. C’est un joueur que je connais très bien et c’est difficile de comprendre qu’il n’ait pas joué ce match important ». Le prêt de Gianni Bruno au club insulaire pourrait être la base d’une monnaie d’échange dans le cadre d’un transfert du Tunisien à Lille. Ces derniers manquent de percussion offensive suite à la non arrivée de Thauvin au Stadium Nord. La stérilité des Lillois en L1 cette saison est criante. Mis à part le duo Martin-Roux qui a montré une certaine qualité quand les deux sont alignés ensemble, pour les autres éléments offensifs c’est plus inquiétant. Mendes est encore trop jeune, De Melo est devenu invisible et le Costa-Ricien Ruiz n’est pas encore au niveau. La polyvalence de l’Ajaccien est sa grande force, et peut lui permettre de combler de nombreuses brèches à l’intersection du milieu et de la ligne d’attaque. Auteur de 34 buts en 176 matches avec les Bastiais toutes compétitions confondues avec l’équipe première, l’arrivée de Wabhi Khazri s’inzcrit dans cette logique de recruter à moindre coût pour les Lillois. Son contrat court jusqu’en 2015, et il est estimé à 4 millions d’euros. Une affaire ! BRUITS DE VESTIAIRE THOMAS RAYON LES DOGUES VISENT UN EX-PARISIEN Lille continue de lorgner sur Dja Djedje. Les dirigeants du LOSC souhaiteraient formuler une offre de 2 millions d’euros pour s’attacher les services du Franco-ivoirien passé par le centre de formation du PSG, aux côtés de Mamadou Sakho et Sébastien Corchia. Libre en juin prochain, le latéral de l’ETG pourrait quitter Evian dès cet hiver pour permettre à son club de percevoir une indemnité de transfert en retour. Mis à part le LOSC, l’Olympique Lyonnais est aussi sur sa trace. DEUX NANCÉIENS SURPERVISÉS Le LOSC suivrait avec attention les prestations du milieu de terrain de Nancy Lossémy Karaboué sous contrat avec l’ASNL jusqu’en juin 2015. Un autre nancéien, l’attaquant Benjamin Moukandjo, serait aussi sur les tablettes lilloises. RUDI GARCIA N’OUBLIE PAS KALOU L’ancien entraîneur des Dogues Rudi Garcia pourrait faire une offre cet hiver pour récupérer l’attaquant ivoirien Salomon Kalou sous contrat avec le LOSC jusqu’en juin 2016 et qui intéresse aussi Arsenal. BÉRIA NE DIT PAS NON… Sous contrat jusqu’en juin 2016, l’ancien messin, qui est l’un des plus anciens de l’effectif, n’écarte pas l’idée d’un départ si on lui propose un projet au moins équivalent à celui du LOSC où il évolue depuis 2007. THAUVIN NE REGRETTE RIEN Alors qu’il monte en puissance avec l’OM, Florian Thauvin, qui était aussi ciblé par Arsenal, ne regrette pas son départ (rocambolesque) cet été. « Tant mieux pour Lille s’ils font de bons résultats. » Pour René Girard, le départ de Thauvin « a libéré le vestiaire. » Bref, tout le monde est content ! STAMBOULI L’APRÈS MAVUBA Rio Mavuba risquant de rejoindre un club étranger la saison prochaine, le LOSC aurait jeté son dévolu sur le Montpelliérain Benjamin Stambouli, sous contrat avec son club jusqu’en juin 2015. Bordeaux et Marseille sont aussi sur l’Héraultais. NTEP N’EN FINIT PLUS D’ATTIRER LES COURTISANS Le Franco-camerounais de 21 ans appartenant à l’AJ Auxerre est dans le viseur des Lillois. Il faut dire qu’avec 12 buts en 22 matches en club et en sélection Espoirs cette saison, les prétendants se bousculent au portillon. Sous contrat jusqu’en juin 2015, sa valeur est estimée à 3 M €. LE LOSC POURRAIT SONGER À BERBATOV « Dimitar n’est pas heureux à Fulham. Il veut partir, trouver une solution et la priorité serait de rester en Angleterre » a expliqué l’agent du Bulgare. Joe Cole en provenance de Premier League avait fait le bonheur des Lillois en 2011. Estimé à 5 M €, le contrat de l’ex-Mancunien court jusqu’en juin 2014. DJORDJEVIC POUR ENFIN MARQUER DES BUTS Le Serbe est heureux à Nantes, mais il réfléchirait à trouver un club plus à sa mesure. Auteur de 8 buts en Ligue 1 cette saison, il est la cible des Dogues dont l’attaque est famélique. Libre en juin 2014, sa valeur est estimée à 3 M € ENYAMA PROLONGE JUSQU’EN 2017 Auteur de prestations exceptionnelles, le Super Eagle a été prolongé. L’international nigérian n’était plus qu’à 115 minutes (1061 min sans prendre de but) du record du gardien Bordelais Gaëtan Huard (1176 min) vieux de près de 20 ans, mais signe du destin ce sont les Girondins qui y ont mis fin. « Je suis vraiment heureux de faire partie de cette équipe et très content d’avoir signé cette prolongation de contrat. Je souhaite simplement continuer à aider l’équipe dans ses objectifs cette saison, mais aussi pour celles qui suivront » LE MERCATO D’HIVER 2013 Arrivées : Thauvin (Lille), Meité (Auxerre) Départs : Debuchy (Newcastle, Ang.), Klonaridis (Mouscron, Bel., p.), Badri (Mouscron, Bel., p.), Landreau (Bastia), Wade (Carquefou, p.), Meité (Auxerre, p.), Vandam (Malines, Belg.), Thauvin (Bastia, p.) Le Foot gazette des transferts n°61 - Janvier 2014 - 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :