Gazette des Transferts n°61 janvier 2014
Gazette des Transferts n°61 janvier 2014
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°61 de janvier 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : Cabaye proche du Paris Saint-Germain.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
La filière bordelaise réactivée OBRANIAK APRÈS GOURCUFF ? Ludovic Obraniak va-t-il suivre la même trajectoire que YoannGourcuff ? Le Breton était arrivé à Lyon en provenance de Bordeaux. A la recherche d’un milieu gauche, l’OL pourrait encore faire son marché en Gironde et rapatrier l’international polonais lors du prochain Mercato. L’Olympique Lyonnais ne réalise pas le meilleur début de saison de son histoire. Distancés en championnat, les hommes de Rémi Garde vont devoir se battre pour arracher une place en Coupe d’Europe la saison prochaine. La faute à des joueurs encore un peu tendres pour la Ligue 1. Obligé de se serrer la ceinture, le club rhodanien a décidé de parier sur les jeunes issus du centre de formation. Si Alexandre Lacazette, Clément Grenier ou Maxime Gonalons arrivent à tirer leur épingle du jeu, pour d’autres, la route est encore longue. Yacine Benzia, Alassane Pléa, Nabil Fekir ou encore Rachid Ghezzal, blessé depuis le début de la saison, ne parviennent pas à s’imposer durablement. La faute aussi aux recrues débarquées cet été. Six mois après son arrivée, Gaël Danic est loin de faire l’unanimité. Pourtant, le joueur de 32 ans sortait d’un exercice honorable dans le Nord. Et après cinq saisons passées à Valenciennes, l’opportunité de rallier un club plus huppé était trop belle pour le joueur de 32 ans. D’autant plus que la place à gauche était libre. Mais ses performances en demi-teinte auront raison de sa présence dans le onze titulaire. Même en l’absence de YoannGourcuff, le titulaire habituel du poste, Danic ne joue pas. Et malgré de bonnes prestations, Gourcuff n’est pas un joueur de couloir. Un renfort serait donc opportun. La cellule de recrutement lyonnaise aurait ciblé le Bordelais Ludovic Obraniak A la dérive depuis le début du championnat, l’OL pourrait chercher à se renforcer à moindre coût cet hiver. Steed Malbranque qui marque le pas, Clément Grenier inconstant et YoannGourcuff qui enchaîne toujours les blessures, un milieu de terrain serait le bienvenu sur les bords du Rhône. Libre en juin prochain, Patrick Ebert intéresserait les recruteurs lyonnais. Comment se renforcer à moindre coup ? C’est la question que doivent se poser les dirigeants lyonnais. En difficulté financière ces dernières saisons, l’OL est à la recherche de la bonne affaire même si l’éventuel départ de Bafétimbi Gomis pourrait lui donner une marge de manœuvre plus importante sur le marché des transferts. Ce joueur, ça pourrait être Patrick Ebert, le milieu de terrain du Real Valladolid. Un secteur de jeu où le club rhodanien manque de certitudes. Il faut dire qu’il semble loin le temps où Mahamadou Diarra, Juninho et Tiago régnaient en maîtres incontestés sur toutes les pelouses de l’Hexagone et d’Europe. Un héritage que Steed Malbranque, YoannGourcuff, Clément Grenier, Gueida Fofana et consorts ont bien du mal à assumer. CHAMPION D’EUROPE AVEC ÖZIL LIGUE 1 en vue de renforcer l’équipe lors du prochain Mercato. L’international polonais est une valeur sûre du championnat. Depuis ses débuts professionnels au FC Metz il y a plus de dix ans, il s’est imposé comme une référence au poste de milieu gauche. Doté d’une technique et d’une vision du jeu au-dessus de la moyenne des joueurs de Ligue 1, il serait une recrue de choix. JOUFFRE, L’AUTRE OPTION Mais les dirigeants devront trouver les arguments pour l’attirer à Tola Vologe, le centre d’entraînement de l’Olympique Lyonnais. Titulaire indiscutable aux Girondins de Bordeaux depuis deux ans, Obraniak s’est totalement relancé chez les Girondins. Un club qu’il a rejoint à l’hiver 2012, lassé de n’être considéré que comme un joker de luxe au LOSC. Ce qui EBERT POUR PASSER L’HIVER… 6 - Le Foot gazette des transferts n°61 - Janvier 2014 Un espoir allemand à la relance En fin de contrat à la fin de l’année, Patrick Ebert pourrait quitter l’Espagne plus tôt que prévu. En partant pendant le Mercato, il permettrait à son club de récupérer autour de 2 millions d’euros. Un investissement relativement limité pour un joueur qui s’est totalement relancé de l’autre côté des Pyrénées. Lorsqu’il arrive au Real Valladolid en 2012, l’Allemand sort de plusieurs saisons compliquées. Révélé au Hertha Berlin, son club formateur, lors de la saison 2008/2009, Ebert intègre la sélection Espoirs de la Nationalmannschaft avec laquelle il remporte le Championnat d’Europe des moins de 21 ans en 2009. Pendant cette période, il côtoie des joueurs qui jouent aujourd’hui dans les plus grands clubs du monde à l’instar de Mesut Özil, Manuel Neuer, Mats Hummels ou Sami Khedira. Lui ne parvient pas à enchaîner. Après deux saisons en dents-de-scie, marquées par les blessures, il quitte finalement l’Allemagne pour l’Espagne. Le Real Valladolid décide de lui donner sa chance. Un choix payant. Depuis son arrivée, il enchaîne les bonnes performances. Débarrassé de ses blessures, Ebert semble enfin confirmer tous les espoirs placés en lui. Auteur de 6 buts et 7 passes décisives en 22 apparitions la saison dernière, il est reparti sur les mêmes bases cette saison. A 26 ans, l’ancien espoir du footballallemand paraît prêt à franchir un palier. Il faut dire que le joueur n’a plus de temps à perdre. Revanchard et talentueux, Patrick Ebert constituerait un renfort de poids pour l’OL. Milieu droit de formation, il offrirait également un nouveau profil à Rémi Garde, l’entraîneur du club qui ne dispose pas dans son effectif de joueurs confirmés à ce poste. Et le départ de Bafétimbi Gomis pourrait pousser le coach à replacer Alexandre Lacazette au poste d’avant-centre, lui qui a occupé le couloir droit à plusieurs reprises cette saison. Mais d’autres clubs garderaient également un œil sur le joueur, dont le LOSC. T.S. est certain, c’est que le joueur sous contrat jusqu’en 2015 ne sera pas bradé. Transféré en Gironde pour un million d’euros, sa cote a augmenté depuis. Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, serait disposé à dépenser deux millions d’euros cet hiver. Suffisant pour convaincre son homologue bordelais ? Rien n’est moins sûr. De quoi pousser l’OL à chercher d’autres pistes. Le Lorientais YannJouffre plairait également aux dirigeants. Le joueur n’a cessé de progresser ces dernières années et semble prêt à viser plus haut. BRUITS DE VESTIAIRE THIBAULT SARRAZIN GONALONS PAS PRESSÉ Suivi par le Napoli, le capitaine lyonnais qui est sous contrat jusqu’en juin 2016, a laissé entendre qu’il ne quitterait pas l’OL cet hiver, mais qu’il n’écartait pas de le faire cet été. Lyon en espère 12 M €. CISSÉ CONVOITÉ L’attaquant de Feyenoord, Sekou Cissé (28 ans), qui a fait toute sa carrière aux Pays-Bas (Roda et Feyenoord) attise la convoitise en Ligue 1 de la part de Toulouse, Ajaccio, mais aussi de Lyon. L’Ivoirien (12 sélections) a également la cote en Allemagne (Stuttgart et Hoffenheim). GOURCUFF RENOUVELÉ ? Sous contrat jusqu’en juin 2015, YoannGourcuff va-til être prolongé histoire qu’il ne parte pas gratuitement ? L’Atletico Madrid garderait notamment un œil attentif sur sa situation. GOMIS N’ÉCARTE RIEN En fin de contrat, Bafé Gomis n’écarte aucune possibilité même de rester à Lyon ! Mais la Lazio (qui espère récupérer le Gone gratuitement en juin), West Ham et surtout Newcastle, à deux doigts de le recruter cet été, sont à l’affût. La perspective de gagner sa place pour la Coupe du monde devrait dicter son choix. GALLAS AURAIT PU VENIR ! Alors qu’il a signé à Perth Glory en Australie, l’ancien défenseur de Chelsea et d’Arsenal William Gallas (36 ans) a révélé avoir eu quelques touches en France cet été avec Nice, Marseille (où il a joué de 1997 à 2001) et Lyon. VERCOUTRE PATIENT De retour de sa grave blessure (rupture du ligament croisé du genou droit), le gardien lyonnais ne s’inquiète pas alors qu’il arrive en fin de contrat à 34 ans. Lyonnais depuis 2002, Rémy Vercoutre pourrait se voir proposer une prolongation de contrat, mais le n°1 serait Anthony Lopes dans l’esprit du coach. DJORDJEVIC PAS TENTÉ En fin de contrat, l’attaquant nantais ne manque pas de propositions, mais celle de Lyon ne semble pas l’attirer, le capitaine nantais souhaitant rejoindre un club mieux classé… FOFANA PROLONGÉ ? Sous contrat jusqu’en juin 2015, le milieu de terrain de l’OL Gueïda Fofana n’écarte pas la possibilité de prolonger si la confiance de plus en plus importante à son égard se confirme. Mais Newcastle serait intéressé par le joueur. Les Magpies pourraient transmettre une offre de 5 millions d’euros aux dirigeants lyonnais. GARDE HÉSITE… En fin de contrat, le coach rhodanien a indiqué qu’il hésitait à prolonger et que si les résultats n’étaient pas là il ne serait pas logique de continuer. DEUX ESPAGNOLS DANS LE VISEUR Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, étudierait le profil de l’attaquant international Espoirs espagnol Carles Gil. Le joueur de 21 ans est actuellement prêté à Elche par Valence. Sous contrat jusqu’en 2016, il est estimé à 1,5 M €. Ayoze Pérez, joueur de Tenerife, est également pisté. L’attaquant de 20 ans arrivera en fin de contrat en 2015. GRENIER RESTE Le jeune international français a écarté l’idée d’un départ cet hiver : « A priori, le club n’a pas décidé de se séparer de moi. Dans le football, tout peut aller vite, mais ce n’est pas d’actualité aujourd’hui. J’ai décidé de continuer avec l’OL, ils m’ont beaucoup aidé depuis que je suis tout petit. Pour le moment, je ne me vois pas partir de mon club formateur ». RETOUR À LA CASE DÉPART POUR MARTIAL ? Vendu contre 5 M € à Monaco cet été, Anthony Martial pourrait revenir à Lyon cet été. Le président de l’OL souhaiterait rapatrier sous forme de prêt l’attaquant formé au club. LE MERCATO D’HIVER 2013 Arrivée : Aucune Départs : Bastos (Schalke 04, All., p.), S. Koné (Caen, p.), Monzon (Fluminense, Brés., p.)
Un ange se pose en Principauté En manque de temps de jeu au Real Madrid depuis l’arrivée de Gareth Bale et d’Isco, l’Argentin entend bien se refaire une santé en Principauté. t cS.1.2, Ni Raggi, ni Fabinho n’ont réellement convaincu Claudio Ranieiri. De nombreux noms sont annoncés pour venir renforcer le côté droit de la défense monégasque. Notamment celui de Bacary Sagna. Fabinho fébrile défensivement, Andrea Raggi jugé trop lent, aucun des deux joueurs ne semblent avoir gagné la confiance du coach italien. C’est pourquoi, l’AS Monaco multiplie les pistes dans le but de recruter un arrière latéral droit dès janvier. Libre en juin prochain, Bacary Sagna semble être l’heureux élu. A six mois de la fin de son contrat, l’international tricolore pourrait donc être une recrue de choix, à faible coût pour l’ASM. A l’heure actuelle, les Gunners n’ont toujours pas trouvé d’accord concernant la prolongation de son bail. DU 30 ANS D’ÂGE ! Cet été, le joueur se disait tenté par un retour en Ligue 1 : « Le PSG ou Monaco ? C’est possible » déclarait-il laissant la porte ouverte à un probable départ d’Arsenal cet hiver. L’infatigable latéral droit reconnaissable à ses tresses blondes a évolué durant trois saisons (2004-2007) sous les couleurs de l’AJ Auxerre. Il a même fait partie de l’équipe type de Ligue 1 pour l’exercice 2006-2007. En Principauté, Une allure filiforme, un style de jeu atypique alliant finesse et dynamisme, Di Maria c’est un peu l’ovni du football moderne ; capable de semer la panique dans toute une défense tout comme de distribuer des caviars à ses coéquipiers. En témoigne cette sublime passe décisive à Cristiano Ronaldo, en coup du foulard, face à Copenhague, en octobre dernier. Mais depuis le début de la saison, le virevoltant ailier doit se contenter de quelques bouts de matches par ci par la... Pas suffisant quand on a pour objectif de disputer la Coupe du monde dans cinq mois. Surtout quand les coéquipiers en sélection se nomment Messi, Agüero, Higuain, Tevez ou Milito. Pourtant en grande forme depuis le début de saison, l’ailier argentin paye au prix fort les débuts tonitruants du Gallois Gareth Bale. Il aurait confié à ses proches et à son entourage ses envies d’ailleurs... Au Real, l’Argentin se sent « de moins en moins valorisé » par son coach Carlos Ancelotti. Il ne supporterait plus son statut de « supersub » (remplaçant de luxe) et aurait signifié à son agent, Jorge Mendes, vouloir quitter la capitale espagnole au plus vite. ANCELOTTI NE COMPTE PLUS SUR LUI L’occasion pour le célèbre agent portugais, déjà bien implanté à l’ASM à travers Falcao, Moutinho, Carvalho ou encore James Rodriguez, de placer un nouveau joueur dans le club. Mendes négocierait actuellement les termes du contrat avec les dirigeants monégasques qui proposeraient au joueur de doubler son salaire (6,5 M € par an contre 3 M € au Real). Arsenal et Manchester United sont également intéressés par l’ailier de 25 ans. Pas sûr cependant que les deux écuries anglaises puissent rivaliser avec l’ogre monégasque au moment de sortir le chéquier. Dans la Principauté, « el Angelito » (le petit ange) LIGUE 1 DI MARIA C’EST ÉNORME ! Un roc débarque sur le Rocher retrouverait deux compatriotes argentins ; le portier Sergio Romero qu’il côtoie en sélection ainsi que Lucas Ocampos. C’est d’ailleurs à la place de ce dernier, sur le flanc droit de l’attaque monégasque, que le numéro 22 madrilène prendrait place. Sa future association avec Falcao et James Rodriguez a de quoi laisser rêveur... Outre ses qualités techniques impressionnantes et son accélération fulgurante, Di Maria apporterait au collectif monégasque son altruisme et son sens de la dernière passe. Un secteur dans lequel Lucas Ocampos et Yannick Ferreira-Carrasco éprouvent les plus grandes difficultés (0 passe décisive pour l’Argentin, 1 seule pour le Belge depuis le début du championnat.) Avec 16 passes décisives en 37 rencontres la saison dernière, Angel Di Maria est considéré comme l’un des meilleurs passeurs européens. L’ex-pensionnaire de Benfica possède donc toutes les qualités pour être le complément idéal d’un Radamel Falcao, un peu dépourvu de ballons depuis le début de la saison voire d’un Benzema nouvelle cible de l’ASM ! SAGNA ENTRE L’ASM ET LE PSG… JEREMY PUZOS Bacary retrouverait la Ligue 1, mais aussi un certain Eric Abidal, son coéquipier en équipe de France. Indéniablement, la venue de l’ex-Auxerrois apporterait de la stabilité dans un couloir droit monégasque un peu fébrile depuis le début de saison (plus de la moitié des buts encaissé par l’ASM viennent de ce couloir). Bon défenseur, tranchant dans ses incursions offensives, précis dans ses centres, Bacary Sagna semble correspondre au profil recherché par les dirigeants de l’ASM. La polyvalence du Londonien est un critère qui joue aussi en sa faveur. Cet attaquant de formation reconvertit en latéral droit est aussi capable de dépanner l’axe de la défense, comme ça a été le cas cette année en Premier League. Pour remplacer le Frenchie, Arsenal aurait des vues sur Montoya (Barcelone), Coleman (Everton) et Fabinho (Monaco). Les qualités de ce dernier auraient tapé dans l’oeil de Gilles Grimandi, le recruteur des Gunners en France. Alors, va-t-on assister à un échange Fabinho-Sagna ? L’option est envisageable. Surtout quand on connaît le goût prononcé d’Arsène Wenger pour les jeunes joueurs (Fabinho n’a que 20 ans) et celui de Claudio Ranieiri pour les défenseurs d’expérience. De l’expérience justement, l’ASM n’en manquera pas. Avec deux joueurs trentenaires (Abidal 34 ans, Carvalho 35 ans) la venue de Sagna viendrait considérablement augmenter la moyenne d’âge de la défense monégasque (l’âge moyen des quatre défenseurs serait de 30 ans). Heureusement, le jeune arrière gauche Larvin Kurzawa (21 ans) est là pour rééquilibrer la balance. J.P. BRUITS DE VESTIAIRE AUX BASQUES DE MANGALA L’ASM suit toujours avec attention les performances du défenseur central français du FC Porto Eliaquim Mangala sous contrat avec le club portugais jusqu’en juin 2016. L’Angleterre aurait néanmoins sa préférence (Manchester City est intéressé). LA RUMEUR BALOTELLI Les jours de l’attaquant italien au Milan AC semblent comptés. Monaco serait sur le coup tout comme Chelsea. L’ASM rêve en effet d’un duo Falcao-Balotelli histoire de concurrence celui du PSG Ibrahimovic-Cavani. EVRA ENTRE MONACO ET PARIS Comme révélé dans notre numéro précédent, l’ASM est intéressé par Patrice Evra qui est en fin de contrat à Manchester United. Mais il faudra pour cela contrecarrer l’offre parisienne : un contrat de quatre ans, un salaire annuel de 9 M € et une prime de 5 M € à la signature ! KONDOGBIA DÉJÀ PARTI ? Arrivé cet été en provenance du FC Séville moyennant un transfert de 20 M €, l’international français a encore du mal à retrouver son niveau. De quoi attiser la convoitise du Real Madrid… VALDÈS, ÇA SE COMPLIQUE En fin de contrat au Barça, le gardien Victor Valdès semblait tout proche de rejoindre le club de la Principauté. Mais c’était sans compter sur Manchester City déçu des prestations de Joe Hart. LE NOUVEAU OKOCHA EN PRINCIPAUTÉ Elu meilleur joueur du Mondial des moins de 17 ans, le milieu de terrain offensif nigérian Kelechi Iheanacho (Taye Academy Owerri) plaît beaucoup à Monaco qui devra faire face à la concurrence d’Arsenal et de Porto sur ce dossier. ALVES ET ABIDAL DE NOUVEAU RÉUNIS ? Sur les tablettes de la Juventus et du PSG, le Brésilien du FC Barcelone Daniel Alves (30 ans) compte bien signer un dernier beau contrat. Son ancien coéquipier Eric Abidal pourrait le convaincre de le rejoindre à Monaco. 18 MILLIONS POUR BONUCCI L’ASM souhaite se renforcer défensivement cet hiver. L’international italien (35 sélections) de la Juve Leonardo Bonucci pourrait être l’heureux élu. Il en coûtera 18 M € pour débaucher un joueur acheté 15 M € en 2010. MÉNEZ VEUT VENIR Déjà sur les tablettes du club cet été, le Parisien Jérémy Ménez, qui sera en fin de contrat en juin, aurait demandé à ses dirigeants de rejoindre Monaco en janvier. LES BRÉSILIENS ONT LA COTE SUR LE ROCHER Le club monégasque a dans son viseur des jeunes espoirs évoluant dans le championnat brésilien. Ainsi, Bruno Mendes (19 ans, Botafogo) Kenedy (17 ans, Fluminense), Abner (17 ans, Coritiba) et Danilo (17 ans, Vasco de Gama) pourraient être approchés dès cet hiver. LA RAZZIA SUR PORTO CONTINUE Après avoir enrôlé Joao Moutinho et James Rodriguez au club portugais, les Monégasques n’entendent pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, l’attaquant colombien Jackson Martinez serait sur les tablettes de l’ASM. La clause libératoire du joueur est estimée à 40 M €. Le club de la Principauté serait également intéressé par le défenseur argentin Nicolas Ottamendi dont l’arrivée est quasiment actée. ABDENNOUR, PLUS QU’UN BRUIT QUI COURT En quête d’un joueur solide dans les duels et dans le domaine aérien, le club de la Principauté aurait jeté son dévolu sur Aymen Abdenour. Déjà approché cet été par les dirigeants monégasques, le Toulusain n’a jamais caché son désir d’évoluer à Monaco malgré un contrat qui court jusqu’en 2017. MATIC APPROCHÉ ? Les Monégasques auraient fait du milieu serbe évoluant à Benfica une de leur priorité. La clause libératoire du joueur est fixée à 50 M €. Le Real Madrid, Chelsea et Liverpool suivent également le joueur. L’ASM INSISTE POUR KOMPANY Même si l’ASM est toujours intéressée par le Stéphanois Zouma, elle espère bien convaincre le capitaine de City Vincent Kompany de les rejoindre malgré un contrat courant jusqu’en juin 2018. Son salaire annuel de 8 M € ne devrait pas poser de problème. L’absence de public sans doute… UNE OFFRE POUR BENZEMA ! Le Real ayant dans le viseur Falcao, Luis Suarez ou encore Agüero pourrait céder Benzema à l’ASM. LE MERCATO D’HIVER 2013 Arrivées : Rivière (Toulouse), Medjani (AC Ajaccio), Obbadi (Troyes) Départs : Marester (Arles-Avignon), Barazite (Austria Vienne, Aut., p.) Le Foot gazette des transferts n°61 - Janvier 2014 - 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :