Gazette des Transferts n°61 janvier 2014
Gazette des Transferts n°61 janvier 2014
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°61 de janvier 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : Cabaye proche du Paris Saint-Germain.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Le Sud-Coréen Park a beau avoir effectué un passage avec succès dans le championnat français (à Monaco), les sirènes de la Premier League n’ont pas tardé à faire leur effet. Grand espoir du football sud-coréen, son arrivée à Arsenal, pleine de promesses, a pourtant rapidement tourné au fiasco. L’attaquant Chu-Young Park, 28 ans, avait tout pour plaire il y a deux ans. Une place de titulaire à Monaco où il réalise de belles choses et le capitanat de sa sélection nationale, qualifiée pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Alors convoité par le LOSC, le Sud-Coréen décide de rejoindre Arsenal pour une somme d’environ 3 millions d’euros alors qu’il était d’accord avec les Dogues. Arrivé depuis fin 2011 en Angleterre, Park est loin, même très loin de s’être fait une place dans l’effectif d’Arsenal. A- vec Giroud, Walcott et Podolski qui lui sont passés devant, impossible alors pour Chu-Young Park de rivaliser. Très peu utilisé, Arsène Wenger, l’entraîneur d’Arsenal, semble l’avoir complètement oublié, totalement invisible à ses yeux. ARSENAL, LE MAUVAIS CHOIX Depuis son arrivée au club, à la place du rêve anglais qui lui était promis, c’est plutôt un calvaire que vit Park. Relégué très loin et même pas au rôle de remplaçant, le joueur sud-coréen a été prêté un temps la saison dernière au club espagnol du Celta Vigo (22 matches, 3 buts). Avec seulement 6 minutes disputées en Premier League cette saison, pas sûr que la donne change de si tôt. En manque cruel de temps de jeu à Arsenal, Chu-Young Park a du dire adieu à la sélection sud-coréenne. Dommage pour Park, seulement coupable d’un très mauvais choix de carrière. Mais il y a un club en Ligue 1 qui LIGUE 1 Un poi(s)son sud-coréen avec les Merlus PARK UNE VIEILLE CONNAISSANCE… Jérémy Perbet, à tout juste 28 ans, a déjà connu beaucoup de clubs et championnats dans sa carrière. La France, la Belgique, l’Espagne... Un globe-trotter du football qui, même s’il commence à se faire une réelle place au sein de l’effectif de Villarreal en Espagne, ne dirait pas non à un retour en France. Après avoir fait les beaux jours de la deuxième et première division belge avec son ancien club de Mons, notamment grâce à sa vista devant les buts, le Français Jérémy Perbet a été prêté fin janvier 2013 au club de Villarreal alors en deuxième division espagnole. Mais il en fallait plus au natif du Puy-en- Velay pour se décourager. Adepte des défis, Perbet est hauteur d’une fin de saison tonitruante (11 buts en 17 14 - Le Foot gazette des transferts n°61 - Janvier 2014 se verrait bien relancer le joueur sud-coréen. Lorient et son entraîneur Christian Gourcuff seraient les candidats parfaits pour Chu-Young Park. Si Arsenal aurait proposé à Park de se relancer en Championship, deuxième division anglaise, avec le club de Wigan, une proposition de la part des Merlus pourrait être plus qu’intéressante pour le joueur. L’entraîneur lorientais serait très intéressé par le profil du Sud- Coréen, un attaquant rapide et efficace. La seule ombre au tableau est le prix du joueur, et surtout le salaire auquel il prétend. Mais sans réel attaquant matches) qui permet même à Villarreal, 10ème de D2 avant son arrivée, de terminer la saison sur le podium et de valider son billet pour la Liga. Des résultats tellement satisfaisants que l’équipe espagnole, qui n’avait jusqu’alors qu’obtenu un prêt du joueur pour 500 000 euros de la part du club belge, a décidé de lui offrir un contrat en ajoutant 1,4 million d’euros à la somme de départ. Une trajectoire extraordinaire pour ce joueur au parcours un peu atypique. Pas de centre de formation, pas de sélections en équipe nationale de jeunes. Plutôt une vie bourlinguée, séparée entre les nombreux clubs qu’il a connus dans sa carrière. Pas moins de neuf en moins de dix ans. Mais depuis ses débuts à Clermont, le jeune Jérémy a bien grandi. Une véritable culbute en moins de trois ans. Pour finalement terminer sa course à Villarreal, actuellement surprenant 5ème de la Liga, et notamment auteur d’un très bon efficace depuis le début de saison ; ce qui les a amenés tout droit au milieu du classement, les Merlus seraient enfin prêts à effectuer un recrutement de plus grande ampleur et ainsi changer de dimension. A Lorient, avec un jeu qui est reconnu comme l’un des plus beaux du championnat français, Park aurait alors là-bas une belle chance de relancer sa carrière et de se remettre dans la course à la Coupe du monde. Montanier active ses réseaux espagnols LAURE-ANNE VIVET PERBET ENFIN PROPHÈTE EN SON PAYS ? nul face au Real Madrid en début de saison. Une trajectoire qui peut faire rêver même si l’intéressé avoue : « Je ne suis pas le plus rapide, pas le plus technique, pas celui qui saute le plus haut, j’ai un profil un peu atypique. Mais j’ai cette qualité de savoir marquer ». Un véritable attaquant dans l’âme. Et alors que tout semble lui sourire et que son avenir paraît radieux a- vec Villarreal, la réalité pourrait bien le rattraper. Sa place de titulaire ne lui est en effet pas assurée et encore moins depuis le recrutement de la star mexicaine Giovani Dos Santos. AUCUN MATCH EN LIGUE 1 ! Son avenir espagnol pourrait s’assombrir bien plus vite que prévu. Et sur la question si un retour en France serait envisageable (il a joué en Ligue 2, mais jamais en Ligue 1), l’Auvergnat répond très facilement : « Evidemment que j’aimerais, pourquoi pas, revenir un jour dans le championnat français. C’est mon pays, tu as toujours envie de réussir dans ton pays ». Une chance que Perbet pourrait bien avoir en Bretagne, du côté de Rennes. En effet, les Rennais, actuellement dans le milieu de tableau du championnat de France, ne seraient pas contre le recrutement d’un attaquant performant (22 buts avec Mons en 2011/2012). Avec en plus, une situation compliquée au niveau du milieu de terrain et l’affaire Julien Féret qui secoue le club, le timing serait presque parfait. L’entraîneur Franck Montanier est en effet actuellement en conflit ouvert avec son milieu de terrain Julien Féret, qui l’a même « placardisé » et a perdu toute confiance en lui. Résultat : des négociations sur une possible prolongation de contrat mise en stand-by. Ce qui ferait l’affaire de Perbet. Montanier ayant entraîné en Espagne (Real Sociedad), les choses pourraient être facilitées entre le club breton et les Espagnols de Villarreal. Et sans véritables gros noms en attaque, Jérémy Perbet aurait alors le champ libre pour montrer tout l’étalage de son talent et qui plus est, chez lui, dans le championnat français. Une aubaine et un challenge intéressant pour le joueur. Un rôle de premier buteur et de figure de proue d’un club français après lequel Perbet courre depuis un moment. L-A.V. BRUITS DE VESTIAIRE LEMINA PRÊTÉ ? Peu utilisé depuis son arrivée au Mercato d’été à l’OM, l’ancien merlu Mario Lemina souhaiterait être prêté cet hiver (pourquoi pas à Lorient ?). Mais la blessure d’André Ayew pourrait aussi lui donner d’avantage de temps de jeu. Et surtout la sortie médiatique du président des Merlus Loïc Féry risque de refroidir cette piste. « Arrêtez avec Lemina, c’est juste un espoir, il ne faisait pas partie des meilleurs joueurs du club. En fin de saison dernière, il n’était pas intransférable parce que personne ne pensait qu’il pourrait être acheté. » RETOUR AU BERCAIL POUR KEITA ? Lorient voudrait tenter le coup de récupérer son ancien joueur, qui a porté les couleurs du club entre 2000 et 2002. Son profil de milieu de terrain intéresserait fortement le staff lorientais qui aimerait bien faire un gros coup en le recrutant. Evoluant actuellement au Dalian Aerbin en Chine, seules les conditions salariales du joueur seraient un frein à son recrutement. L’OL S’INTÉRESSE DE NOUVEAU À JOUFFRE Le Lorientais de 29 ans est en grande forme. En enchaînant les bonnes performances et les buts avec le FC Lorient depuis plusieurs saisons, Jouffre commence à susciter la convoitise d’autres clubs de Ligue 1. Le conseiller de Jean-Michel Aulas, Bernard Lacombe, apprécie, par exemple, particulièrement le profil du joueur et voudrait le voir évoluer avec l’OL assez rapidement. Un transfert qui, s’il n’aboutit pas durant le Mercato d’hiver, aura de fortes chances d’arriver quelques mois plus tard. LE MERCATO D’HIVER 2013 Arrivées : Koutouan, Abu (Manchester City, Ang., p.), Mason (Tottenham, Ang., p.) Départs : Romao (Marseille), Emeghara (Sienne, Ita., p.), Mulumba (Dijon, p.) BRUITS DE VESTIAIRE ILS PASSENT PRO Le milieu de terrain récupérateur Tiémoué Bakayoko (19 ans, 12 matches et 1 but contre Toulouse cette saison) a signé un premier contrat pro de trois ans et demi avec le Stade Rennais. Le milieu de terrain offensif Zana Allée (19 ans, 5 matches) a lui signé pour trois ans. Le latéral droit Steven Moreira (19 ans, 5 matches) a lui aussi signé pro. Même chose pour le défenseur central Cédric Hountondji (19 ans, 9 matches) et le milieu de terrain Adrien Hunou (19 ans, 12 matches). FÉRET SUR LE DÉPART Ayant perdu sa place de titulaire depuis l’arrivée de Kadir, l’attaquant rennais, qui est en fin de contrat à 31 ans, est plus que jamais sur le départ alors qu’il n’a toujours pas marqué un but en L1 cette saison (11 la saison passée !). DOSSEVI, C¹EST CHAUD ! En fin de contrat à Valenciennes, Mathieu Dossevi pourrait retrouver Philippe Montanier qui était son entraîneur en 2010/2011. ISIMAT-MIRIN DÈS CET HIVER ? Le jeune monégasque de 22 ans, dont le contrat expire en juin 2014 pourrait faire son arrivée dans l’effectif rennais dès le mois de janvier. Barré par le duo Eric Abidal-Ricardo Carvalho à Monaco, Nicolas Isimat-Marin pourrait se voir offrir une belle occasion de se relancer à Rennes. DOUMBIA SUR LES TABLETTES Le milieu de terrain ivoirien du Servette de Genève (il est prêté par le club ivoirien du SC Adjamé) Ousmane Doumbia (21 ans) intéresserait le Stade Rennais. LE MERCATO D’HIVER 2013 Arrivées : Konradsen (Stromsgodset, Nor.), Mensah, Ilunga, A. Diarra (West Ham, Ang., p.) Départs : M’Vila (Rubin Kazan, Rus.), Jebbour (Nancy, p.)
BRUITS DE VESTIAIRE MUTU S’EN VA ! Sous contrat jusqu’en juin 2015, l’attaquant roumain a indiqué qu’il quittera l’ACA lors du Mercato d’hiver et s’engagera en faveur du club roumain de Petrolul à qui il va être prêté pendant 18 mois. PAS DE BON DE SORTIE POUR OCHOA En fin de contrat, le gardien mexicain ne devrait pas quitter la Corse cet hiver si l’on en croit Alain Orsoni. Selon le président de l’ACA, Guillermo Ochoa pourrait même prolonger ! PELÉ S’ENTRAÎNE AVEC AJACCIO L’ancien gardien du Mans et du TFC YohannPelé (31 ans) s’est entraîné avec Ajaccio puis à Vannes après en avoir fait de même avec Dijon. Déclaré inapte à Toulouse (il réclame 6,7 M € au club devant les Prud’Hommes !), suite à une embolie pulmonaire contractée en octobre 2010, le portier pourrait s’engager cet hiver avec l’ACA. Pour rappel, il n’a plus joué depuis Toulouse-Monaco le 15 mai 2010. DIELNA VERS L’ANGLETERRE ? Actuellement en prêt du côté de l’AC Ajaccio, Claude Dielna (7 matches cette saison), défenseur central (qui peut aussi évoluer latéral gauche) de l’Olympiakos, serait suivi par quelques clubs anglais. L’ancien sedanais est sous contrat jusqu’en juin 2015 avec la formation grecque. LE MERCATO D’HIVER 2013 Arrivées : Oliech (Auxerre), Chalmé (Bordeaux, p.), Zubar (Wolverhamton, Ang.) Départs : Eduardo, Medjani (Monaco) Le jeune tricolore pourrait venir garnir les rangs du club insulaire cet hiver. Les Corses ont de grosses lacunes offensives et Anthony Knockaert est le joueur idéal pour permettre à Bastia de remonter au classement. Exilé à Leicester City (D2 anglaise) depuis bientôt deux saisons, Anthony Knockaert (22 ans) est originaire de Roubaix. L’ancien guingampais devrait être l’un des bons coups de Bastia au Mercato d’hiver. Après Krasic et Boudebouz, Frédéric Hantz veut apporter encore plus de technique à son LIGUE 1 Du Sporting à l’ACA… MAOULIDA FORZA CORSICA ! Joueur du Sporting depuis bientôt deux saisons, le Mahorais pourrait poursuivre du côté d’Ajaccio. Même s’il concède ne pas vouloir partir, un prêt pourrait être à l’étude pour donner un coup de main aux Acéistes bien mal en point(s). A34 ans, le deuxième meilleur buteur de la Ligue 1 en activité (71 buts contre 93 pour Gomis) prend son mal en patience, même s’il a juré fidélité au club dirigé par Frédéric Hantz. Toutefois, si une offre intéressante arrivait cet hiver sur le bureau de la direction bastiaise, ces derniers pourraient accepter de ne pas faire obstacle au départ de leur joueur, pour services rendus. Maoulida avait permis, il y a deux saisons, aux Corses de retrouver l’élite, grâce notamment à ses 13 buts inscrits en Ligue 2. Peu aligné cette saison à Bastia (1 titularisation en 5 matches de Ligue 1), Toifilou n’envisage cependant pas de quitter la Corse où il est apprécié. « Cette année, c’est vrai que je ne joue pratiquement pas. C’est difficile, mais ça va, je prends mon mal en patience, je continue à bosser. J’espère que j’aurai ma chance. Je suis un battant, je ne lâche pas. Je connais ma qualité, je sais que je peux apporter à ce groupe, je n’ai pas perdu mes qualités d’un coup de baguette magique ». On l’aura compris, le Mahorais se sent bien en Corse, mais si l’envie de jouer lui reprenait soudainement, il serait accueilli à bras ouverts par le club acéiste. LE PRÉSIDENT ORSONI LE VOULAIT DÉJÀ CET ÉTÉ Le globe-trotter de la Ligue 1, passé par l’OM, Lens, Metz, Rennes entre autres, serait le joueur idéal pour renforcer une équipe dont l’attaque sonne souvent creuse. Cet été, la formation du président Orsoni a- vait essayé de l’enrôler en toute fin de Mercato, en Le fighting spirit anglais'wit 4 équipe. Ses attaquants sont trop irréguliers, pour preuve à Bastia les milieux de terrain ont inscrit 13 buts contre 5 pour la ligne d’attaque. Malgré le prêt du Lillois Gianni Bruno, le jeune belge semble encore un peu tendre et manque d’efficacité dans la finition. Keserü pour sa part est tout simplement fantomatique (1 but en 14 apparitions). Lui qui est arrivé cet été en provenance du SCO d’Angers n’arrive plus à renouveler ses performances de 2012/2013 en Ligue 2 (17 buts en 32 matches). Assurément la Ligue 1 semble devenue trop rapide pour le Roumain qui revient de cinq ans passés à l’échelon inférieur. Ilan ressemblait à la bonne affaire dans cet alléchant KNOCKAERT LES MET DÉJÀ K-O ! recrutement, au final, c’est la plus décevante des recrues. 0 but en 13 matches, le Brésilien n’a plus rien de comparable à ce qu’il était dans le Chaudron. Arrivé sur la pointe des pieds à Guingamp, il avait été recruté par Xavier Gravelaine le directeur sportif d’alors, Anthony Knockaert le sait, il revient de loin. Renvoyé du centre de formation du RC Lens, les formateurs avaient souligné à l’époque le manque de taille du joueur, malgré son 1m72 actuel. UN INTÉRÊT DE L’OL L’ÉTÉ DERNIER Le joueur évoque son parcours entre Lens, la Belgique (Mouscron), Guingamp, qui malgré sa taille ne s’est pas arrêté en route. « Le football belge m’a plu, ça m’a permis de me relancer, de me remettre bien dans ma tête. Je ne vous cache pas qu’en sortant de Lens, j’ai voulu arrêter et c’est mon père qui m’a incité à continuer, qui m’a dit de ne rien lâcher. J’ai été écœuré, et ça m’a permis de me relancer. Mais j’ai voulu m’imposer ». Sa dernière année guingampaise lui permettra d’inscrire 11 buts et de délivrer 4 passes décisives en Ligue 2. En Angleterre, le Franco-belge attire les convoitises par sa polyvalence, son explosivité et tout de même 8 buts en 42 matches. Il affiche une grande similitude dans le jeu et bon nombre de caractéristiques techniques comparables au jeune Français de la Real Sociedad Antoine Griezmann. Même s’il est moins en verve cette saison, le Roubaisien pourrait se laisser tenter par un retour dans cette Ligue 1 dont il rêve, mais qu’il n’a encore jamais côtoyée. Il a même suscité un intérêt de l’OL cet été, en vain. Si le départ de Kazhri venait à se conclure dans les prochaines semaines, Knockaert, acheté 3 M € par Leicester, serait plus qu’un prétendant à ce poste, il serait sûrement un titulaire à part entière. T.R. vain. Le buteur aux bandelettes a souvent prouvé dans sa carrière qu’il était capable de faire pencher un match à lui tout seul. Souvent utilisé dans sa carrière en qualité de « Supersub » (super remplaçant), il a souvent permis à bon nombre de ses anciennes équipes de renverser la vapeur dans des matches mal embarqués. Partout où il est passé, ses qualités de coéquipier modèle ont été louées, son professionnalisme infaillible aussi. Au vu du manque de réalisme de l’équipe d’Ajaccio en Ligue 1 cette saison, l’apport de ce dernier pourrait néanmoins leur permettre d’entrevoir un espoir de maintien. La venue sur le banc de Pierre Bracconi ne doit pas faire oublier que Ravanelli avant lui n’a jamais trouvé une solution offensive adaptée. Avec 11 buts inscrits par les Corses cette saison, la venue de Maoulida dans la plus mauvaise attaque de Ligue 1 serait une bouffée d’oxygène pour cette équipe qui est en apnée depuis plusieurs journées. Maoulida, à l’aube de sa carrière, ne devrait pas être contre l’idée de relever un défi comme il l’avait déjà fait en signant avec Bastia lorsque ces derniers étaient en L2. BRUITS DE VESTIAIRE THOMAS RAYON BOUDEBOUZ S’EXPLIQUE Recrue surprise de l’été, l’ancien sochalien a expliqué son choix (surprenant) dans les colonnes de l’un de nos confrères. « Il me fallait ce changement de vie. Je devais voir autre chose pour franchir un palier. A Sochaux, j’étais trop dans mon petit cocon… C’était le bon moment pour partir. » KRASIC SE VERRAIT BIEN EN RUSSIE Prêté par le Fenerbahçe avec qui il est sous contrat jusqu’en juin 2016, l’ailier serbe aimerait retourner en Russie (il a joué au CSKA de 2004 à 2010), un championnat en pleine ascension selon lui. GIMBERT, UN RENFORT À MOINDRE COÛT ? Arrivé gratuitement cet été au stade de l’Aube, les stats de l’ex-Lavallois Ghislain Gimbert sont remarquables avec Troyes : 11 buts en 20 matches toutes compétitions confondues. En mal d’attaquants performants, les Insulaires pourraient se laisser tenter pour un joueur de 28 ans dont le prix ne devrait pas dépasser le million d’euros. HANTZ PRÉPARE DÉJÀ SON MERCATO Après le revers face à Lyon (1-3), l’entraîneur du Sporting s’est exprimé sur ses ambitions au marché d’hiver. « On a géré jusqu’ici avec un effectif limité. C’était un souhait et c’était faisable compte tenu des trêves internationales. Aujourd’hui, on arrive sur une période où les matches vont s’enchaîner. Il est évident que notre Mercato sera important si on veut faire mieux que l’an dernier ». MEDJANI PRÊTÉ ? Transféré de Monaco à l’Olympiakos cet été (4 matches de championnat joués), l’ancien défenseur d’Ajaccio (de 2007 à 2013) CarlMedjani (28 ans) pourrait se faire prêter au Sporting en vue de la Coupe du monde. Nantes et Montpellier seraient également intéressés. LE MERCATO D’HIVER 2013 Arrivées : Thauvin (Lille, p.), Faty (Sivasspor, Tur.), Beauvue (Châteauroux), Landreau (Lille) Départs : Thauvin (Lille), Marque Le Foot gazette des transferts n°61 - Janvier 2014 - 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :