Gazette des Transferts n°61 janvier 2014
Gazette des Transferts n°61 janvier 2014
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°61 de janvier 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : Cabaye proche du Paris Saint-Germain.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Parfois la volonté ne suffit pas. C’est ce que doit se dire Demba Ba, l’attaquant de Chelsea. Un an après sa signature chez les Blues, le buteur sénégalais est poussé vers la sortie. Une situation dont pourrait profiter l’Olympique de Marseille. Le profil de l’ancien joueur de Newcastle plairait bien aux dirigeants olympiens. BRUITS DE VESTIAIRE EDER PLAIT À L’OM L’attaquant du Sporting Braga, Eder, serait suivi par l’Olympique de Marseille. Le club phocéen aurait supervisé le joueur de 25 ans. Le buteur portugais a inscrit 13 buts en 18 matches de championnat la saison dernière. Son contrat court jusqu’en 2017 avec une clause libératoire estimée à 30 millions d’euros. UN SURDOUÉ DANS LE VISEUR L’OM suivrait de près les performances de Fabio Miguel do Santos, dit Sturgeon, un international portugais U20. Attaquant ou milieu offensif, le joueur de 19 ans pourrait apporter sa polyvalence à l’effectif marseillais. Sous contrat avec Belenenses jusqu’en juin 2018, sa clause libératoire s’élève à 7,5 millions d’euros. MOUKANDJO TOUJOURS SUIVI Déjà ciblé par la cellule de recrutement olympienne cet été, Benjamin Moukandjo, qui évolue à l’AS Nancy-Lorraine, pourrait débarquer sur la Canebière cet hiver. Le joueur de 24 ans, arrive en fin de contrat avec le club lorrain en 2014. GIGNAC VERS L’ANGLETERRE André-Pierre Gignac pourrait évoluer de l’autre côté de la Manche. A la recherche d’un attaquant supplémentaire, West Ham serait sur la piste de l’international français. Le club anglais serait plutôt favorable à un prêt du buteur phocéen dont le contrat expire en juin 2016. SUR LES TRACES D’UN BUTEUR SERBE L’Olympique de Marseille est dans la course pour le buteur du FC Nantes Filip Djordjevic. Auteur de 20 buts la saison dernière en Ligue 2, l’attaquant serbe sera libre à la fin de la saison. L’OM pourrait essayer de l’attirer dès le mois de janvier. Mais les Ciel et Blanc devront faire face à la concurrence de plusieurs clubs français et étrangers dans ce dossier. L’ATLETICO PENSE À MANDANDA Après l’intérêt du FC Barcelone pour le gardien olympien, c’est maintenant au tour de l’Atletico Madrid de suivre SteveMandanda. Les Colchoneros voudraient pallier l’éventuel départ de leur portier Thibaut Courtois en fin de saison. Une offre aux a- lentours des 15 millions d’euros serait nécessaire pour convaincre l’OM. LE NAPOLI SUR TROIS MARSEILLAIS Nicolas N’Koulou, Mathieu Valbuena et Florian Thauvin ont tapé dans l’œil de Rafael Benitez, l’entraîneur de Naples. Une offre aux alentours des 15 millions d’euros serait en préparation pour le Camerounais en fin de contrat en 2015. VALBUENA VERS L’ESPAGNE Sous contrat jusqu’en 2017, Mathieu Valbuena devrait vraisemblablement quitter Marseille à la fin de la saison. Priorité pour le joueur, l’Espagne comme l’explique un proche du joueur : « Son nom a beaucoup circulé en Espagne dernièrement. Ça a déjà été le cas par le passé, mais pas autant que ces dernières semaines ». LE MERCATO D’HIVER 2013 Arrivées : Romao (Lorient), Kadir (Valenciennes), Sougou (CFR Cluj, Rou.), Samba (Le Havre) Départs : Rémy (Queens Park Rangers, Ang.), Raspentino (Brest, p.), Mango (Uzès Pont-du-Gars, p.), Mbow (Amiens, p.) 12 - Le Foot gazette des transferts n°61 - Janvier 2014 M DROIT AU BUT Demba Ba n’aura pas laissé une trace indélébile dans l’histoire de Chelsea. Seulement un an après son arrivée dans le club de Roman Abramovitch, le Sénégalais doit plier bagages. Il n’entre pas dans les plans de José Mourinho. La faute à une concurrence exacerbée au poste d’attaquant qu’il se dispute avec Fernando Torres, Samuel Eto’o ou encore André Schürrle. Déjà prié de quitter le club cet été, le joueur avait pourtant préféré tenter sa chance : « Je pense que nous avons besoin de concurrence et, ici, nous accueillons les meilleurs joueurs à bras ouverts. De toute façon, avoir plus de concurrence va me permettre de progresser ». Mais force est de constater que sa situation ne s’est pas améliorée lors des six derniers mois. Et le retour de prêt de Romelu Lukaku à la fin de l’année pourrait encore le faire reculer dans la hiérarchie des attaquants, même si Samuel Eto’o ne devrait pas s’éterniser à Stamford Bridge. A 28 ans, le grand attaquant - un mètre quatre-vingt neuf - pourrait donc faire son retour en France, lui qui a été formé au Montrouge FC dans le département des Hauts-de-Seine. Déjà à l’affût la saison dernière, l’OM n’aurait pas abandonné l’idée de le faire venir. Lors de son départ de Newcastle le Sénégalais avait privilégié la piste anglaise, mais sa situation pourrait l’inciter à revoir sa position. D’autant plus qu’il y a une place à prendre dans le onze marseillais. Mt DROIT AU BUT RETOUR EN FRANCE Si André-Pierre Gignac fait figure de titulaire indiscutable, son manque de régularité ne joue pas toujours en sa faveur. Mais derrière, ni Saber Khalifa ni Jordan Ayew n’ont vraiment réussi à le mettre en difficulté. Une opportunité pour celui qui a marqué 29 buts en 54 matches de championnat avec les Magpies. Si un transfert définitif semble écarté, notamment à cause de son salaire (3,5 millions d’euros annuel) un prêt pris en charge par les deux clubs serait plus envisageable. Mais l’arrivée d’un quatrième buteur dans l’effectif marseillais pourrait provoquer un embouteillage à la pointe de l’attaque. André-Pierre Gignac, dont le salaire pose problème aux abords du Vélodrome, pourrait être poussé vers la sortie. Des clubs anglais seraient intéressés par l’international français. Tout comme Jordan Ayew qui réclame du temps de jeu et pourrait finir par se lasser. Mais l’OM n’est pas seul sur l’affaire. Valence et son ancien club West Ham souhaiteraient également attirer le joueur. Chez les Hammers, Ba avait inscrit 7 buts en 12 matches de championnat entre janvier et juin 2011. THIBAULT SARRAZIN Très ambitieux cet été, l’Olympique de Marseille ne répond pas aux attentes sur le terrain. Les Phocéens sont distancés dans la course à la Ligue des Champions. Quelques renforts pourraient leur permettre de se relancer pendant la deuxième partie de saison. Un arrière droit est notamment attendu pour suppléer Rod Fanni. En manque de temps de jeu au PSG, Christophe Jallet dispose d’un profil intéressant. LIGUE 1 Un Blues chez les Ciel et Blanc DEMBA BA LES REND BABA Pas de chauvinisme JALLET UN PARISIEN À MARSEILLE ! Christophe Jallet va-t-il suivre les traces de Claude Makelele, George Weah, Gabriel Heinze ou encore Fabrice Fiorèse ? Autant de joueurs à avoir joué sous les couleurs du Paris-Saint-Germain et de l’Olympique de Marseille. Peu utilisé dans le club de la Capitale, Jallet pourrait aller voir ailleurs. Titulaire indiscutable sous l’ère Carlo Ancelotti, le joueur de 30 ans a vécu plusieurs déconvenues ces derniers mois. Nommé capitaine à la surprise générale au début de la saison dernière, il a finalement perdu le brassard au profit de Thiago Silva. Et malgré l’arrivée de Grégory Van Der Wiel, il conservera sa place de titulaire dans l’esprit du coach italien. Plus pour longtemps. Lorsque Laurent Blanc débarque cet été, les cartes sont redistribuées. Jallet est titulaire pour les premiers matches de la saison, mais ses prestations ne sont pas satisfaisantes. Petit à petit, le Néerlandais s’impose comme le numéro un dans la hiérarchie. L’ancien lorientais est lui cantonné au rôle de remplaçant. Une position délicate pour un joueur qui peut espérer jouer la Coupe du monde au Brésil cet été. Mais une position qui n’est pas très surprenante. Déjà à la tête de l’équipe de France, Laurent Blanc n’a jamais fait appel au « meilleur latéral droit de France » selon Carlo Ancelotti. L’OM pourrait se pencher sur le Parisien. CONCURRENCER FANNI En l’absence de Rod Fanni, blessé pendant plusieurs matches entre novembre et décembre, Kassim Abdallah n’a pas crevé l’écran. L’ancien rennais a d’ailleurs repris son trône dès son retour de blessure. L’arrivée de Jallet pourrait donc apporter plus de concurrence sur le côté droit olympien. Un côté que Fanni pourrait aussi être amené à déserter en cas de départ de Nicolas N’Koulou. Le natif de Martigues, dans les Bouches-du- Rhône, prendrait alors la place dans l’axe de la défense. Un poste qu’il connaît déjà. Pour son premier match à l’OM, il avait évolué en défense centrale pour pallier les absences de Souleymane Diawara et Stéphane Mbia. Un repositionnement qui pousserait certainement le club phocéen à recruter. Si un transfert de Jallet, sous contrat jusqu’en 2015 au PSG, semble inenvisageable, un prêt serait une hypothèse crédible. Autre piste étudiée par les Olympiens, celle menant au Sochalien Sébastien Corchia. Le défenseur de 23 ans devrait quitter son club lors du Mercato ou cet été au plus tard. La somme à payer serait de 3 millions d’euros pour le joueur formé au Mans. International Espoirs à 26 reprises, il pourrait bénéficier d’une arrivée à l’OM pour gagner en visibilité aux yeux du sélectionneur. T.S.
Intraitables en défense la saison dernière, les Olympiens sont un peu plus à la peine cette saison. De quoi donner des idées à la direction marseillaise ? Papy Djilobodji aurait les faveurs des recruteurs. Un renfort de poids surtout si Souleymane Diawara et Nicolas N’Koulou venaient à quitter le club. « P our moi, Djordjevic et Djilobodji sont largement taillés pour l’OM. Ce n’est pas une marche trop haute pour eux. Après, si j’étais à leur place, ce n’est pas le choix que je ferais. Vues leurs qualités, ils peuvent aller beaucoup plus haut que ça. Ils peuvent aller dans des très, très grands clubs. Surtout Djilobodji ». Ces mots sont signés de Waldemar Kita, le président du FC Nantes, sûr du potentiel de ses hommes. Très en vue dans l’une des équipes surprises du début de saison, Papy Djilobodji a tapé dans l’œil de nombreuses écuries. Le joueur n’a pas tardé à confirmer son potentiel. Récemment, Landry Chauvin, l’ancien entraîneur du FC Nantes, estimait même que le Nantais faisait partie des meilleurs défenseurs du championnat. « Je pense que ce serait une bonne pioche pour l’OM et en plus ça correspond à ce qu’ils veulent faire aujourd’hui en matière de recrutement ». Pourtant le Sénégalais n’effectue que sa première saison dans l’élite. Arrivé sur les rives de la Loire en janvier 2010, Djilobodji s’impose petit à petit comme un titulaire indiscutable dans l’arrière-garde nantaise. De quoi lui permettre de viser plus haut ? Certainement. Avec Souleymane Diawara en fin de contrat à la fin de la saison et Nicolas N’Koulou courtisé de toutes parts, les dirigeants de l’Olympique de Marseille vont devoir * la DROIT AU BUT Djibril Cissé va-t-il revenir à l’OM cet hiver ? L’attaquant du Kuban Krasnodar, en Russie, souhaiterait faire son retour en France. Plusieurs clubs seraient susceptibles de l’accueillir lors du prochain Mercato. En panne offensivement, l’OM pourrait saisir l’opportunité. Retour vers le futur Revenir en France, Djibril Cissé y pense depuis longtemps. Déjà, lors de son arrivée chez les Queens Park Rangers en janvier 2012 il évoquait son envie de revenir un jour jouer en Ligue 1 : « Je ne me sens pas usé, je me donne encore trois ou quatre ans au plus haut niveau. Je suis engagé avec QPR jusqu’en 2013-2014. J’aimerais ensuite revenir en France pour accomplir un objectif personnel et égoïste : franchir la barre des cent buts en Ligue 1 ». Finalement, Cissé ne restera qu’un an en LIGUE 1 Un Canari prêt à prendre son envol DJILOBODJI LE NOUVEAU DIAWARA CISSÉ À LA ROULETTE RUSSE Angleterre. Après un prêt de six mois au club qatari de Al Gharafa Doha, il s’engage au FC Kuban, club du championnat russe, pour un an. Auteur de performances en demi-teinte depuis le début de la saison, Cissé ne voudrait pas s’éterniser à Krasnodar. Proche de Montpellier et Saint-Etienne cet été, il privilégierait certainement un retour à l’OM. « C’est le club que j’ai toujours supporté. Natif d’Arles, ton cœur est directement porté vers l’OM. C’est une é- quipe qui m’est spéciale ». En manque d’efficacité offensive, les dirigeants olympiens pourraient se laisser tenter. L’attaquant français a laissé un assez bon souvenir sur la Canebière où il a inscrit 37 buts en 80 matches. Un retour à l’OM lui permettrait de franchir la barre symbolique des cent buts dans le championnat de France. Son compteur est pour l’instant bloqué à 94 (70 avec l’AJ Auxerre et 24 avec l’Olympique de Marseille). LES BLEUS EN TÊTE Un retour dans le championnat de France lui offrirait également une meilleure visibilité auprès de Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France. Derrière Olivier Giroud impérial depuis le début de saison avec Arsenal et Karim Benzema, il reste une place à prendre en vue de la Coupe du monde au Brésil cet été. L’homme aux quarante et une sélections pour neuf buts, et dont la dernière apparition avec les Bleus remonte au 7 octobre 2011 face à l’Albanie, n’a jamais caché son amour pour le maillot tricolore. Une fin de saison en boulet de canon le replacerait certainement dans la hiérarchie des attaquants français même si Loïc Rémy, Kevin Gameiro, Bafétimbi Gomis ou André-Pierre Gignac semblent avoir une longueur d’avance dans l’esprit du sélectionneur. Plusieurs autres pistes s’offrent à l’attaquant connu pour sa frappe de balle et sa vitesse. Avec le départ d’Adrian Mutu, Ajaccio serait également sur les rangs pour faire venir le natif d’Arles. Trabzonspor, le nouveau club de Florent Malouda en Turquie, aurait également noté le nom du vainqueur de la Ligue des Champions 2005. Enfin, Montpellier et surtout Saint-Etienne, où le joueur avait failli s’engager cet été, n’auraient pas non plus abandonné l’idée d’attirer le joueur formé à Auxerre. La balle est dans le camp de Djibril ! T.S. M DROIT AU BUT sérieusement songer à recruter un nouveau défenseur. Ce club lui permettrait de franchir un nouvel échelon dans sa carrière. NOUVEAU LION DE LA TERANGA Puissant, précieux dans les airs et dur sur l’homme, Djilobodji n’est pas sans rappeler son compatriote Souleymane Diawara. Seulement âgé de 25 ans, il pourrait rapidement s’imposer comme son héritier dans l’esprit des supporteurs phocéens. Mais un problème de taille s’oppose à la venue du nouvel international sénégalais : son prix. « On ne va pas casser la carrière d’un joueur s’il a de vraies et de bonnes propositions. Mais aujourd’hui ce n’est pas le cas. Et on ne peut pas déshabiller l’équipe non plus. C’est pour ça que je ne commencerais à discuter qu’à partir de 20 millions d’euros », prévenait dernièrement Waldemar Kita. L’OM ne sera certainement pas disposé à payer ce prix-là pour le joueur sous contrat jusqu’en 2016 avec son club. Une offre d’une dizaine de millions d’euros devrait suffire à convaincre le président du FC Nantes. Son transfert semble conditionné au départ de Nicolas N’Koulou qui est sur les tablettes d’Arsenal et de Naples. Rafael Bénitez, le coach napolitain, aurait fait de l’international camerounais une priorité. Estimé aux alentours des 15 millions, le défenseur arrivé de Monaco contre 3,5 millions d’euros il y a un an et demi permettrait à l’OM de réaliser une belle plus-value. THIBAULT SARRAZIN BRUITS DE VESTIAIRE HOARAU SURVEILLÉ L’attaquant du club chinois du Dalian Aerbin, Guillaume Hoarau, plait aux recruteurs marseillais. Mais son salaire, 4 millions d’euros annuel, pourrait poser problème. OFFENSIVE POUR NTEP L’OM aurait formulé une offre de trois millions d’euros à l’AJ Auxerre pour le jeune milieu offensif gauche Paul-Georges Ntep, mais les dirigeants auxerrois en demanderaient au moins le double. ÇA SE BOUSCULE POUR LE BANC José Anigo va-t-il entraîner l’OM jusqu’à la fin de saison ? Si l’hypothèse n’est pas écartée, d’autres pistes existent : le champion du monde 98 Alain Boghossian, Jean-Pierre Papin et Fabrizio Ravanelli, anciens de la maison, Lucien Favre, ou Frédédic Antonetti, le favori des bookmakers. LEMINA NE PARTIRA PAS Face à son faible temps de jeu, Mario Lemina avait pensé à se faire prêter : « J’ai bien discuté avec le staff, qui m’a expliqué ce qu’on voulait faire de moi. Ces explications m’ont persuadé que mon avenir est ici. Tout ça a boosté ma confiance. » Le joueur arrivé au club pour 4 millions d’euros est sous contrat jusqu’en 2018. BARTON RÊVE TOUJOURS DE L’OM Six mois après son départ, le milieu de terrain des Queens Park Rangers a fait un nouvel appel du pied à l’OM : « Les supporteurs n’ont vu que 50% de ce dont je suis capable, c’est pour ça que je veux revenir. Je sais que je reviendrai à Marseille. Je ne sais pas quand, mais je reviendrai. » LA PORTE EST OUVERTE Certains joueurs pourraient quitter le club lors du Mercato. C’est ce qu’a laissé entendre Vincent Labrune, le président de l’OM : « S’il y a des joueurs qui veulent partir, je suis ouvert à toutes discussions Et s’il y a des départs, on essayera de les compenser ». GALLAS VOULAIT REVENIR En contact avec Lyon et Nice à la fin de son contrat à Tottenham, Wiliam Gallas espérait revenir à l’OM. Un club avec lequel il compte 101 apparitions entre 1997 et 2001. « Je ne voulais pas prétendre à une place de titulaire. Je serais arrivé en tant que remplaçant, pour encadrer un peu l’effectif, et l’on m’aurait utilisé quand on aurait eu besoin de moi ». Mais les dirigeants n’ont pas donné suite. AYEW S'ÉLOIGNE Hull City serait prêt à offrir 4 millions d’euros pour s'attacher les services de Jordan Ayew. L’international ghanéen de 22 ans est en manque de réussite à Marseille malgré plusieurs titularisations. Stoke City et Everton souhaiteraient un prêt du joueur sous contrat jusqu'en 2015 avec l'OM. Le Foot gazette des transferts n°61 - Janvier 2014 - 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :