Gazette des Transferts n°59 novembre 2013
Gazette des Transferts n°59 novembre 2013
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°59 de novembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,3 Mo

  • Dans ce numéro : Cvitanich vers l'OM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
BRUITS DE VESTIAIRE DJA DJÉDJÉ SUIVI PAR DES CADORS DE LIGUE 1 Sous contrat jusqu’en juin 2014, Brice Dja Djédjé pourrait bien quitter Evian cet hiver. Le latéral droit serait suivi de près par Lille et l’Olympique Lyonnais. Joueur majeur du onze de Pascal Dupraz, le club savoyard ferait tout pour prolonger le défenseur franco-ivoirien. RÉVEILLÈRE, FINALEMENT À EVIAN ? Libre de tout contrat depuis son départ de Lyon au mois de juin dernier, Anthony Réveillère est toujours sans club. Annoncé proche de l’OM, l’international français pourrait finalement s’engager avec Evian. Désireux de trouver un nouveau challenge, l’ancien rennais pourrait remplacer Dja Djédjé annoncé sur le départ. L’ETG SUR UN DÉFENSEUR URUGUAYEN Désireux de renforcer son secteur défensif lors du prochain Mercato hivernal, le club savoyard s’est mis dans la tête de recruter un latéral uruguayen, Pablo Caceres. Agé de 28 ans, le défenseur connaît bien le football européen pour être passé par Twente, Majorque, Duisbourg, ou encore le Torino. Il évolue actuellement dans le championnat chilien, avec le Rangers Talca. SUR LA PISTE D’UN JEUNE PRODIGE BELGE L’équipe de Pascal Dupraz suivrait avec attention le cas du jeune joueur belge, Yassine El Ghanassy. Déjà courtisé cet été, l’international belge appartient toujours à La Gantoise. Piste prioritaire pour leur secteur offensif, les Savoyards ne sont pas les seuls sur le coup puisque Valenciennes aurait un oeil sur lui. En grande difficulté en championnat, le FC Sochaux pense sérieusement à se renforcer au mois de janvier prochain, lors du Mercato hivernal. Et dans un secteur défensif qui prend l’eau depuis le début de la saison, les dirigeants doubiens ont décidé d’y injecter un peu de sang neuf. 19ème défense de Ligue 1 cette saison, l’ETG est à la recherche d’un défenseur central. La situation du défenseur Zoumana Camara, qui ronge son frein au PSG, aurait décidé les dirigeants à passer à l’action. LIGUE 1 Le Parisien souhaite retrouver une place de titulaire CAMARA VIENT SE RESSOURCER À EVIAN Evian continue son petit bonhomme de chemin en Ligue 1. Promu il y a trois saisons, pour la première fois de son histoire, l’ETG est en train de s’installer confortablement dans l’élite. Mais les temps sont durs pour l’équipe de Pascal Dupraz. Déjà maintenue de justesse la saison dernière, l’histoire semble se répéter cette saison en Haute-Savoie. Et les très bonnes performances de Kévin Bérigaud depuis le début de la saison ne cachent pas les carences du dernier finaliste de la Coupe de France, et notamment défensivement. 19 ème plus mauvaise défense du championnat, Evian a concédé une moyenne de deux buts par match depuis le début de la saison. Trop pour une équipe qui souhaite se maintenir en Ligue 1 à la fin de l’exercice. Handicapés par le départ de Betao, les irrégularités de Mongongu et Cambon, les dirigeants éviannais auraient décidé de changer les choses. Les Savoyards seraient à la recherche d’un élément capable de donner un coup de fouet à une défense qui prend trop souvent l’eau depuis le début de la saison. Mais avec des moyens limités, l’ETG doit recruter malin. Et après plusieurs semaines de recherche et réflexion, les Savoyards auraient enfin trouvé leur perle rare. Et les dirigeants, malgré un budget limité, ont décidé de se montrer ambitieux au mois de janvier, puisqu’ils viseraient le Parisien, Zoumana Camara. Rien que ça ! Déjà approché ces dernières saisons par plusieurs clubs de Ligue 1, le joueur formé à Saint- Etienne a toujours repoussé les offres. Celui qui vient d’entamer sa septième saison au Paris Saint Le Stéphanois pourrait rassurer la défense SALL LE PREMIER EFFET RENARD ? 8 - Le Foot gazette des transferts n°59 - Novembre 2013 Que c’est dur en ce moment pour Sochaux. Dans la zone rouge depuis la troisième journée, les coéquipiers de Cédric Bakambu ont un sérieux retard à l’allumage. Un début de saison catastrophique qui a déjà coûté la place à Eric Hély, qui a préféré démissionner, remplacé par Hervé Renard, le coach de la Zambie. Mais les Doubiens savent qu’il faut plus qu’un électrochoc, et un changement d’entraîneur, pour sauver une équipe sochalienne en très grande difficulté. Et après s’être occupé du banc de touche, les dirigeants aimeraient bien injecter du sang neuf dans un effectif en déroute, et un secteur en particulier : la défense. Sochaux est l’équipe qui a concédé le plus de buts depuis le début de la saison. Au total, en 9 journées de championnat, les Lionceaux ont déjà encaissé 18 buts, soit une moyenne de deux buts par match. Une statistique très inquiétante, tout simplement celle d’un relégué en fin de saison. Il faut alors absolument changer quelque chose, car entre les mauvaises performances et le manque de confiance, le doyen de la Ligue 1 est aujourd’hui en grand danger. Il faut donc injecter du sang neuf, mais avec des finances limitées, les Sochaliens vont devoir être malins. Mais les départs plus que probables de Cédric Bakambu et Sébastien Corchia lors du prochain Mercato hivernal devraient alléger la masse salariale du club, mais également faire rentrer quelques liquidités pour recruter un voire deux joueurs. Et les dirigeants auraient déjà une idée bien précise pour solutionner leurs problèmes défensifs : Bayal Sall. Si le défenseur central bénéficie de beaucoup de temps de jeu depuis le début de la saison, c’est grâce à la longue absence de Loïc Perrin. Il sait donc que lorsque le capitaine stéphanois sera de nouveau opérationnel, il reprendra sa place sur le banc. Mais le joueur, à 27 ans, a assez perdu de temps et pourrait bien profiter de la proposition doubiste pour rebondir. Car depuis la saison 2008-2009, l’international sénégalais n’a plus fait une saison pleine. Entre blessures et contre-performances, le joueur, qui s’annonçait prometteur au début de sa carrière, s’est un petit peu perdu, jusqu’à être déclaré comme indésirable du côté du Forez il y a un an. Finalement prolongé jusqu’en juin 2015, Bayal Sall pourrait bien ne pas aller au bout de son contrat avec les Verts et accepter le challenge sochalien. Le profil du défenseur central semble en tout cas être la recrue idéale. LA RECRUE IDÉALE Défenseur complet, le Sénégalais excelle dans les duels où il peut faire parler son physique. Rigoureux et parfois dur sur l’homme, le joueur sait haranguer ses coéquipiers par sa détermination et son envie. Pas du surplus pour une équipe en manque de leaders sur le terrain. De plus, le nouvel entraîneur de Sochaux, Hervé Renard, connaît bien les qualités de Bayal Sall. Ancien sélectionneur de la Zambie, le coach doubien a suivi de près les performances des différents joueurs africains en Ligue 1, et notamment le Sénégalais. Entre un club qui le veut et un entraîneur qui le connaît bien, tout semble réuni pour que Bayal Sall s’épanouisse à Sochaux. En tout cas, les supporteurs et les dirigeants l’espèrent. LA SITUATION DE L'EFFECTIF En fin de contrat en juin 2014 Carlão, Kanté, Sauget, Nogueira, Eickmayer, Roudet, Boukari, Mayuka En fin de contrat en juin 2015 Cros, Pouplin, Camara, Peybernes, Poujol, Roussillon, Corchia, Lopy, Traoré, Boumal, Prcic, Camara, Contout, Butin, Bakambu En fin de contrat en juin 2016 Doubai, Dias En fin de contrat en juin 2017 Faussurier, GuerbertC.H. Germain serait cette année plus enclin à accepter le challenge. Relégué à un simple rôle de remplaçant depuis quatre saisons, Camara, qui avait retrouvé une place de titulaire en fin de saison dernière, a vu avec l’arrivée de Marquinhos une nouvelle barrière. PLUS DE 300 MATCHES EN LIGUE 1 Désormais quatrième choix dans la hiérarchie des défenseurs centraux, le natif de Colombes réfléchirait à son avenir. Lui, qui a déjà 34 ans n’a pas encore l’intention de terminer sa carrière et compte bien prouver au monde du football qu’il a encore le niveau pour évoluer dans un grand club. En fin de contrat en juin 2014, le PSG ne serait pas contre un départ du défenseur international puisque les dirigeants n’ont pas l’intention de lui proposer une prolongation. Une bonne affaire à saisir donc pour des Eviannais qui recruteraient là un des défenseurs les plus expérimentés de notre championnat. Sobre dans ses interventions, souvent efficace et infranchissable, Camara est un vrai guerrier sur le terrain. Un renfort de choix donc pour Evian. Car plus que ses qualités sur le terrain qui ne sont plus à démontrer, l’ETG verrait arriver un joueur irréprochable dans son comportement, toujours dans la bonne attitude. Des qualités qui plaisent à Pascal Dupraz. CORENTIN HUBERT LA SITUATION DE L'EFFECTIF En fin de contrat en juin 2014 Laquait, Salamone, Angoula, Cambon, Ehret, Sabaly, Dja Djedjé, Tié Bi, Boccara, Sorlin, Bertoglio, Barbosa, Sougou, Escobar, Ruben En fin de contrat en juin 2015 Fofana, Mongongu, Mensah, Koné, Blanc, Baouia, Bérigaud, N'Sikulu En fin de contrat en juin 2016 Hansen, Wass En fin de contrat en juin 2017 Nistor, Benezet BRUITS DE VESTIAIRE CORCHIA SONGE TOUJOURS À UN DÉPART Proche d’un départ l’été dernier, Sébastien Corchia est finalement resté dans le Doubs. Reparti pour une troisième saison avec Sochaux, le latéral droit ne devrait cependant pas y faire de vieux os. En effet, l’ancien manceau a confirmé dans la presse attendre le prochain Mercato hivernal pour pouvoir mettre les voiles. Déjà à l’affût cet été, l’OM pourrait revenir à la charge. Mais la Fiorentina ainsi que des clubs anglais pourraient aussi entrer dans la danse. UN RETOUR DE MAÏGA ENVISAGÉ ? Parti il y a un peu plus d’un an, Modibo Maïga pourrait faire son retour à Sochaux. L’attaquant malien est en difficulté du côté de West Ham, et le club sochalien, à la recherche d’un attaquant de pointe, pourrait sauter sur l’occasion. En deux saisons à Sochaux, Modibo Maïga avait inscrit 25 buts toutes compétitions confondues. SUR LA PISTE D’UN ANCIEN BLAUGRANA Sochaux a des soucis dans son secteur offensif. Désireux de vouloir se renforcer dans ce secteur, les dirigeants doubiens pourraient bien concrétiser l’arrivée d’une pépite. En effet, le Sporting Lisbonne aurait proposé au club sochalien Jeffrén Suarez en prêt avec option d’achat. Ancien de la Masia, le prodige espagnol pourrait rendre de fiers services à une équipe en grande difficulté. KARABOUÉ, FINALEMENT CET HIVER ? Tout proche de s’engager dans les dernières heures du Mercato estival, Lossémy Karaboué est finalement resté en rade du côté de Nancy. Englué en Ligue 2, le milieu de terrain pourrait finalement retrouver l’élite, et Sochaux dès cet hiver. Le club nancéien ne devrait pas s’opposer à son départ.
En manque de temps de jeu à Lyon, Arnold Mvuemba pourrait se relancer à Toulouse. Milieu de terrain plutôt technique, le Franco-congolais ne veut plus perdre de temps à 28 ans. BRUITS DE VESTIAIRE ABDENNOUR PLAÎT À MARSEILLE Les dirigeants marseillais pensent déjà à Aymen Abdennour, l’international tunisien du TFC, en défense centrale. Non seulement le joueur plaît au staff phocéen, mais sa prestation contre l’équipe d’Elie Baup (1-1) a conforté les dirigeants marseillais. CHANTÔME EXPLIQUE SON CHOIX Avant son départ du PSG pour Toulouse où il a été prêté jusqu’à la fin de la saison, le nom de Clément Chantôme résonnait du côté de l’OL et de l’OM. « C’est sûr que beaucoup ont été surpris. Mais c’est un choix qui me permet de retrouver du plaisir, du temps de jeu et de pouvoir m’éclater sur le terrain. Paris ne voulait pas que j’aille chez certains concurrents, donc ça ne s’est pas fait. Mais je suis très content d’être ici. » BODMER N’AVAIT PAS ÉTÉ CIBLÉ Alors que beaucoup voyaient Bodmer rejoindre Chantôme à Toulouse, l’ancien lillois et lyonnais a préféré rejoindre Nice. Peut-être pas très surprenant car Olivier Sadran, le président du TFC, avait déjà refroidi la piste : « Bodmer ? Non. A priori, on ne cible plus de joueurs du Paris Saint-Germain ». L’OM VOULAIT AURIER Le latéral droit toulousain, qui a finalement prolongé son contrat jusqu’en juin 2018, a confirmé que l’OM s’était intéressé à lui cet été, - José Anigo l’a même appelé - mais n’avait finalement pas formulé d’offre. UN GARDIEN POUR LE TFC ? Sous contrat jusqu’en juin 2015, Ali Ahamada (22 ans) commet parfois quelques grosses bévues. De quoi pousser les dirigeants toulousains à s’interroger sur l’opportunité de recruter un autre gardien l’été prochain. Mathieu Coutadeur pourrait s’engager dès cet hiver à Bordeaux. Souvent blessé, l’ancien manceau pourrait relever un nouveau challenge en Gironde afin de se relancer. Milieu de terrain axial, Arnold Mvuemba intègre le centre de formation du Stade Rennais et remporte la Coupe Gambardella en 2003. Il est alors promis à un bel avenir. Après trois saisons dans son club formateur, il s’engage avec Portsmouth. Malheureusement, il n’arrivera pas à percer outre-Manche. Comme d’autres jeunes Français, il a peut-être commis une erreur en voulant partir à l’étranger trop tôt. RETROUVER UNE PLACE DE TITULAIRE À TOULOUSE Mathieu Coutadeur a connu un début de carrière fulgurant et prometteur avec Le Mans avec plus de 30 matches disputés par saison durant trois ans. Derrière, il a signé à Monaco. Un choix qu’il regrette aujourd’hui : « Je viens d’un club, Le Mans, où l’on m’a toujours chouchouté. Tous les éducateurs m’ont protégé… Je n’ai pu que progresser et devenir pro. A- près, l’erreur, ça a été de partir à Monaco. Je peux le dire aujourd’hui : le jour où je dis oui à Monaco, je le dis à contrecoeur. Jamais je n’aurais dû partir là-bas. En fait, je n’ai pas su dire non. » Sur le Rocher, en deux saisons, Coutadeur n’aura disputé que 42 matches à cause de blessures à répétition et des choix de Guy Lacombe qui ne lui faisait pas confiance. Après ce passage chaotique en Principauté, Coutadeur signe à Lorient. Il réussit une première saison pleine avec 30 matches de Ligue 1. Mais la saison passée, ses problèmes de blessures sont réapparus. Résultat : sept mois d’absence à cause d’une algodystrophie. Cette saison, il va essayer de retrouver son niveau après une saison quasiment blanche avec seulement trois matches de Ligue 1 au compteur. UN JOUEUR CRÉATIF Mais Coutadeur pourrait éventuellement changer d’air cet hiver. Bordeaux, qui s’est affaibli lors de l’intersaison avec notamment les départs de Trémoulinas au Dynamo Kiev et de Plasil en prêt à Catane, devrait recruter. Si Lucas Orban est venu remplacer Trémoulinas, le départ de Plasil n’a pas été compensé. Bordeaux est donc à la recherche d’un milieu de terrain technique capable d’occuper le rôle que tenait le Tchèque, Ludovic LIGUE 1 L’OL, le mauvais choix MVUEMBA LA RAGE D’UN LION BLESSÉ Un Merlu dans les filets girondins C’est à Lorient sous les ordres de Christian Gourcuff qu’il montre son véritable niveau. Capable de récupérer des ballons, bon passeur, pouvant se projeter vers l’avant, il devient l’une des valeurs sûres de la Ligue 1. Mvuemba signe alors un contrat de quatre ans en faveur de l’Olympique Lyonnais pour trois millions d’euros plus Enzo Reale. Il rejoint Jimmy Briand et YoannGourcuff avec qui il a gagné la Coupe Gambardella et débuté sa carrière au Stade Rennais. Mais à Lyon, il est victime de la concurrence et surtout de Steed Malbranque qui est de retour à l’OL et qui effectue des prestations de haut niveau. Mvuemba se contente de quelques rentrées en cours de matches. La saison dernière, il a certes disputé 17 matches de Ligue 1 avec l’OL, mais seulement 5 en tant que titulaire. Depuis le début de la saison, Mvuemba ne dispose de guère plus de temps de jeu. Toulouse, qui est à la recherche d’un milieu axial et technique, pourrait se montrer très vite intéressé par le profil de l’ancien lorientais. Mvuemba pourrait s’intégrer facilement dans une équipe qui évolue depuis la fin de saison dernière en 3-5-2. Imaginez un milieu de terrain Didot-Chantôme-Mvuemba, cela aurait de l’allure. Les attaquants comme Ben Yedder, Ben Bassat ou Martin Braithwaite auraient certainement de très bons ballons pour marquer beaucoup de buts. Toulouse disposerait surtout d’un des meilleurs milieux de terrain de ce championnat. Le TFC doit se renforcer après les départs de cadres comme Capoue, Sissoko ou Tabanou. Certes Trejo, Aguilar, Braithwaite, Spajic ou Roman sont arrivés, mais ce sont des jeunes qui arrivent de l’étranger. Il leur faudra donc du temps pour s’adapter. Toulouse se doit de recruter des joueurs plus expérimentés et qui connaissent la Ligue 1. Lyon qui cherche à faire des économies au niveau de sa masse salariale pourrait laisser partir son n°28 en cas d’offre correcte. Ce dernier est sous contrat jusqu’en juin 2016, mais Lyon ne devrait pas être trop gourmand. Le TFC qui est qualifié d’équipe défensive et ennuyeuse pourrait changer cette i- mage si un joueur de cette qualité venait renforcer une équipe qui tente de changer de style. Toulouse est précurseur avec son nouveau système qui est surtout beaucoup utilisé en Italie notamment par la Juventus ou par Naples les années précédentes avec Walter Mazzari. En tout cas, les Toulousains C’EST L’HEURE DE COUTADEUR Obraniak semblant un peu seul. Coutadeur est un joueur doté d’une très bonne qualité de passe avec une belle vision du jeu. Il est capable aussi de bien frapper les coups de pied arrêtés. Il permettrait de faire le lien entre la défense et l’attaque. Aujourd’hui, Bordeaux est devenue une équipe frileuse, extrêmement défensive. Pour le moment, le n°10 des Merlus n’est pas titulaire à Lorient et les arrivées de Rafidine Abdullah et de Larry Azouni en fin de Mercato ne vont pas faciliter sa tâche. Christian Gourcuff a très certainement voulu anticiper un départ. Lorient pourrait donc le laisser partir. Bordeaux a l’avantage d’être en Europa League. Pour attirer plus facilement le joueur qui est sous contrat jusqu’en juin 2015, il faut que Bordeaux termine dans les deux premiers de sa poule et ce n’est pas gagné. Coutadeur semble plus motivé que jamais : « Avant, j’avais l’impression d’être à côté de mes pompes, de ne plus être épanoui. Aujourd’hui, j’ai l’impression d’être plus en confiance. » Bordeaux pourrait donc réussir un très beau coup cet hiver. Rappelons qu’il y a deux ans le club au scapulaire s’était renforcé durant le Mercato d’hiver avec Obraniak et Mariano ce qui a- vait permis au club de réussir une très belle deuxième partie de saison et d’accrocher l’Europa League. Peut-être que les Girondins vont refaire le coup cette année. ALEXANDRE REIGNOUX LA SITUATION DE L'EFFECTIF En fin de contrat en juin 2014 Jug, Olympa, Bréchet, Chalmé, N’Guemo, Maurice- Belay, Ben Khalfallah, Saivet, Bellion En fin de contrat en juin 2015 Carrasso, Savic, Henrique, Sané, Planus, Faubert, Obraniak, Jussiê, Traoré, Sacko En fin de contrat en juin 2016 Mariano, Castro, Diabaté En fin de contrat en juin 2017 Orban, Poundjé, Poko, Sertic, Rolan devraient gêner beaucoup d’équipes cette saison. Et surtout ils pourraient gagner en capital sympathie s’ils proposent un jeu plus offensif. LA SITUATION DE L'EFFECTIF En fin de contrat en juin 2014 Vidal, Blondel, Zebina, Sirieix, Chantôme En fin de contrat en juin 2015 Ahamada, Vena, Ninkov, Didot, Soukouna En fin de contrat en juin 2016 Yago, Akpa Akpro, Aguilar, Roman, Regattin, Zaniou En fin de contrat en juin 2017 Spajic, Abdennour, Moubandje, Trejo, Braithwaite, Ben Basat, Ben Yedder En fin de contrat en juin 2018 Aurier BRUITS DE VESTIAIRE A.R. SERTIC PROLONGE Après Cheick Diabaté, André Biyogo Poko, Julien Faubert et Maxime Poundjé, c’est au tour de Grégory Sertic (24 ans) de rempiler. Libre l’été prochain, le milieu de terrain bordelais a prolongé son engagement jusqu’en juin 2017 malgré l’intérêt de quelques clubs français et étrangers. SAIVET DEVRAIT AUSSI PROLONGER Libre en juin 2014, Henri Saivet (22 ans) a été approché pour rempiler. Un nouveau bail de trois ou quatre ans l’attend. Il reste quelques détails à régler, mais c’est en bonne voie. BAABOUNI ET VADA PASSENT PRO Bordeaux a révélé la signature du premier contrat pro de son milieu de terrain Younès Kaabouni (18 ans). Le milieu de terrain et capitaine des vainqueurs de la Coupe Gambardella la saison dernière, qui évolue en CFA cette saison, a paraphé un contrat de trois ans. Le milieu de terrain argentin Valentin Vada (17 ans) a lui aussi signé un premier contrat pro de trois ans, un contrat qui prendra effet le 1er juillet prochain. QUID DE MAURICE-BELAY ? Libre en fin de saison, Nicolas Maurice-Belay ne s’est pas encore vu proposer de prolongation de contrat, ses dirigeants privilégiant les dossiers Saivet et Carrasso. CARRASSO SUR LES TABLETTES DE L’OM En cas de départ de SteveMandanda l’été prochain, Cédric Carrasso, qui est en fin de contrat aux Girondins, figure dans la short list de l’OM. VILELA, C’EST DONNÉ ! Le milieu de terrain portugais de Gil Vicente, João Vilela (28 ans), à qui il reste encore deux ans de contrat, est très observé par les Girondins. L’affaire pourrait se faire aux alentours de 500 000 euros. TRIAUD A REFUSÉ CAVENAGHI L’ancien attaquant des Girondins Fernando Cavenaghi (30 ans), auteur du doublé championnat-Coupe de la Ligue en 2009 et qui évolue depuis deux ans à Pachuca au Mexique, a appelé le président Triaud pour lui proposer ses services. Mais apparemment, les Girondins n’avaient pas besoin d’un attaquant… Le Foot gazette des transferts n°59 - Novembre 2013 - 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :