Gazette des Transferts n°58 sep/oct 2013
Gazette des Transferts n°58 sep/oct 2013
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°58 de sep/oct 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 380) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : Pogba, prince du parc.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Avant de recruter de nouveaux joueurs, le PSG souhaite dégraisser et vendre plusieurs éléments. Parmi eux, Lugano et Alex. Ces deux joueurs âgés et expérimentés devraient laisser leur place à un jeune talent auriverde en provenance de l’Inter Milan, Juan Jesus, seulement 22 ans. Une option sur l’avenir pour le club de la Capitale. Auteur d’une saison remarquable en Italie, il serait devenu la priorité du PSG pour rajeunir un peu plus sa défense après l’arrivée de Lucas Digne. BRUITS DE VESTIAIRE LA FOLIE RONALDO Si Cristiano Ronaldo va prolonger son contrat avec le Real Madrid de trois années, soit jusqu’en 2018, une clause de départ aurait néanmoins été glissée. Une clause à 1 milliard d’euros ! Le PSG est-il toujours intéressé ? UN SUISSE POUR CONCURRENCER DIGNE Le côté de la défense parisienne est désormais complet avec Maxwell et l’arrivée de Lucas Digne. Mais le club de la Capitale pourrait partir à la recherche d’un nouvel arrière gauche pour concurrencer les deux joueurs. En effet, l’international suisse de Wolfsbourg Ricardo Rodriguez serait dans les petits papiers qatariens. PARIS OU MONACO POUR COENTRAO Carlo Ancelotti, le nouveau coach du Real Madrid, a déclaré vouloir conserver Fabio Coentrao. Mais l’international portugais pourrait bel et bien aller voir ailleurs. En effet, le PSG et Monaco ont émis le souhait de recruter l’expérimenté arrière gauche des Galactiques. Mais l’arrivée de Lucas Digne pourrait bien faire reculer les dirigeants parisiens sur ce dossier. CONCURRENCE AUTOUR DE DZEKO Malgré l’arrivée de Cavani, le PSG ne compte pas s’arrêter en si bon chemin dans le recrutement de stars du ballon rond. En effet, les Qatariens auraient fait d’Edin Dzeko, l’attaquant bosnien de Manchester City, leur nouvelle priorité. Mais Naples semble également très actif sur le coup même si Pellegrini, le nouveau coach Citizen, affirme que le buteur restera en Angleterre. VERRATTI ET SILVA PROLONGÉS ! Tandis que Marco Verratti attirait l’attention en Serie A et que le FC Barcelone s’était renseigné sur Thiago Silva, les deux joueurs ont finalement décidé de prolonger leurs contrats avec le PSG. L’international italien a prolongé d’un an avec une augmentation salariale de plus d’un million d’euros à la clé. Le défenseur brésilien prolonge lui aussi d’une année, mais il touchera 12 M € au lieu de 10 actuellement. Zlatan Ibrahimovic devrait lui aussi prolonger. ON S’ARRACHE BRUMA Auteur de 5 buts et 2 passes décisives avec le Portugal lors du Mondial des moins de 20 ans, l’ailier du Sporting Bruma (18 ans, 13 matches et 1 but la saison passée), originaire de Guinée-Bissau, est sur les tablettes de Chelsea, qui a proposé 15 M €, alors qu’il ne reste qu’une année de contrat au joueur, et du PSG. NANI ENCORE PROPOSÉ Manchester United cherche à vendre à tout prix l’ailier portugais Nani auteur d’une saison passée tristounette (11 matches, 1 but). Proposé à Monaco, le Mancunien l’a aussi été au PSG qui est déjà bien fourni dans ce secteur de jeu. Mais avec un transfert qui pourrait se négocier aux alentours de 10 M € l’affaire pourrait être intéressante eu égard à la grande communauté portugaise en région parisienne. 4 - Le Foot gazette des transferts n°58 - Septembre-Octobre 2013 Après avoir conclu l’arrivée de renforts ayant battu des records au niveau des montants des transferts dont Lucas Digne, acheté 15 M € à Lille, le PSG de Laurent Blanc souhaite désormais dégraisser un peu son effectif et convie quelques uns de ses éléments à trouver un point de chute pour la saison prochaine. Parmi eux, deux défenseurs centraux. Lugano, éternel capitaine de la sélection uruguayenne est revenu de son prêt semestriel à Malaga, où il a pris part à onze matches de championnat. Mais le défenseur de 32 ans ne désirait pas rester : « Je fais la pré-saison avec l’intention de partir, dans l’idée de trouver un club qui m’offrira du temps de jeu. (...) L’idée, c’est que le PSG me libère pour chercher un autre club. » Son voeu a été exaucé puisqu’il a signé deux ans à West Bromwich. Quant à Alex et malgré la volonté affichée de Laurent Blanc de conserver l’ancien joueur de Chelsea, celui-ci pourrait également quitter le Camp des Loges avant le début de la saison, à moins que Mamadou Sakho ne s’en aille. Avec les probables départs de ces joueurs, le PSG songerait déjà à renforcer la charnière centrale dès cet été. Et c’est encore une fois du côté de l’Italie que le club parisien devrait farfouiller, où il a repéré le jeune arrière brésilien de l’Inter Milan, Juan Jesus. COMPARÉ À LUCIO Le jeune Brésilien est un solide défenseur central, capable d’évoluer sur le côté gauche. Issu des terrains de futsal, ce dernier est doté d’une excellente qualité technique pour un joueur de charnière centrale. Avec son mètre 85 et ses 79 kilos, il use de sa puissance pour jouer le rôle d’un mur presque infranchissable. Très solide dans les airs, il joue de A peine sa deuxième décennie passée, il frôle déjà les sommets. Champion du monde des moins de 20 ans avec l’équipe de France et champion d’Italie avec la Juventus de Turin, LIGUE 1 Un Brésilien peut en cacher un autre JUAN JESUS POUSSE ALEX VERS LA SORTIE sa carrure et de son physique impressionnant pour atténuer les dangers. Toutes ces qualités lui valent d’être comparé à Lucio, autre défenseur brésilien réputé pour sa solidité et son impact physique dans les duels. Ce serait pour le club de la Capitale un pari sur l’avenir avec un joueur prometteur qui a presque tout gagné dans les catégories jeunes de la sélection brésilienne. Son impact physique permettra au PSG de rester solide face aux différentes attaques et sur tous les tableaux, en championnat comme en Coupe d’Europe. L’argument Ligue des Champions pourrait peser dans la balance. L’enjeu financier pourrait également facilement séduire le jeune brésilien à qui pourrait être proposé un contrat plus conséquent que celui qu’il ne touche déjà en Italie. Qui plus est, il retrouvera à Paris son compatriote Thiago Silva avec qui il était titulaire dans la charnière centrale du Brésil médaillé d’argent aux derniers Jeux Olympiques. Reste à convaincre l’Inter Milan de laisser partir le jeune défenseur, tâche plus compliquée. ROMAIN LAMBIC Le successeur de Patrick Vieira débarque POGBA LE NOUVEAU PETIT PRINCE DU PARC Paul Pogba a l’étoffe des plus grands joueurs. Son arrivée à Paris sonnerait à la fois comme un retour aux sources et un bond vers l’avant. Si le PSG parvient à le recruter, il serait incontestablement le nouveau Prince du Parc. Mais la Juve ne va pas s’en séparer aussi facilement. De nombreux milieux de terrain parisiens devraient quitter cet été le Camp des Loges. Ainsi, des joueurs comme Bodmer, Rabiot, Sissoko et Chantôme sont barrés par la concurrence au milieu du terrain. Devenus indésirables ou souhaitant s’aguerrir autre part, certains sont convoités en Europe. Pour renforcer son entre-jeu, le Paris Saint-Germain pourrait bien jeter son dévolu sur une pépite française qui s’est révélée au grand jour la saison passée avec la Juventus de Turin ; Paul Pogba. Après de nombreuses polémiques sur l’exportation des jeunes talents français vers l’Angleterre, le jeune joueur s’engage à 16 ans en 2009 en faveur de Manchester United pour tenter le pari fou de découvrir l’Angleterre, un grand risque pour sa très jeune carrière. Après avoir fait ses classes avec succès chez les jeunes Red Devils et fait quelques premiers pas remarqués en Premier League, Paul Pogba débarque à la Juventus et grimpe très vite les échelons. Il devient incontournable dans l’entre-jeu et marque ses premiers buts et les esprits, à tel point que le jeune prodige est appelé en équipe de France par Didier Deschamps quelques jours avant son anniversaire. En sélection, il marque surtout les esprits lors du Mondial des moins de 20 ans que les Bleuets ont remporté et dont le milieu de terrain a fini meilleur joueur. Quelques fois téméraire et trop engagé, Pogba vit une ascension fulgurante et nombreux sont ceux qui le comparent à Patrick Vieira. Pour attirer dans ses rangs le prometteur relayeur, le PSG devra débourser au moins 18 M € pour une Juventus qui va se montrer réticente à l’idée de faire partir sa pépite. Conscient de son niveau actuel et des qualités dont ses pairs le vantent, le jeune milieu de terrain ne veut pas se brûler les ailes : « Je prends du plaisir à jouer au foot. (...) Je prends du recul par rapport aux éloges. J’essaie de ne pas y penser. Mon objectif, c’est d’être bon sur le terrain. (...) Beaucoup ont commencé tôt et pris la grosse tête. C’est le chemin qu’il ne faut pas prendre. Même si j’arrive au top, il faut toujours me pousser. » Sur le terrain, son talent est évident, à la Juve comme avec les Bleus. Il est doté d’une puissance physique (1m88, 80 kilos) qui lui permet d’imposer son caractère dans l’entre-jeu et de bloquer la progression d’une équipe adverse. « IL FAUT TOUJOURS ME POUSSER » Il s’est démarqué en Italie par une spécialité à la fois spectaculaire et efficace, ses frappes lointaines, lui permettant d’inscrire des buts incroyables. En association au PSG aux côtés de Blaise Matuidi, son coéquipier chez les Bleus, il apporterait à l’entre-jeu un dynamisme et un impact physique de premier ordre pour contrôler le milieu de terrain et effectuer des relances efficaces. Ses lourdes frappes pourraient également être une aubaine pour le club de la Capitale. Il ferait ainsi partie d’une politique de recrutement de jeunes talents confirmés pour rendre le PSG encore plus fort qu’il ne l’est aujourd’hui. Ce serait également pour Pogba une étape importante de sa progression au plus haut niveau et pour s’assurer une place de choix au sein de l’équipe de France. Pour espérer recruter l’ancien Red Devil, le PSG devra mettre les bouchées doubles dans les négociations afin de convaincre la Juventus de Turin et le milieu de terrain que le Parc des Princes sera son futur écrin. R.L.
Le Camp des Loges pourrait bien voir débarquer un nouvel Italien. En effet, Alberto Aquilani serait en discussions avec le club de la Capitale pour tenter, à 29 ans, un nouveau challenge à l’étranger, après une Après le départ de Kevin Gameiro pour Séville, le PSG pourrait bien recruter un buteur brésilien venu d’Espagne pour remplir le rôle de joker de luxe dans l’attaque parisienne. Et un joker de taille puisqu’il s’agit de Jonas, auteur de 13 buts en championnat la saison passée avec Valence, qui pourra apporter son talent et son expérience pour assister Zlatan Ibrahimovic ou Edinson Cavani devant. Depuis un moment déjà, Kevin Gameiro, l’ancien buteur du FC Lorient, était sur le départ, barré par la concurrence en attaque d’Ibrahimovic. Dès le début de la saison précédente, le Français ne se faisait guère d’illusions sur sa position de joker de luxe. Très lucide, le buteur de 26 ans savait que sa situation au PSG ne changerait guère avec l’arrivée de Laurent Blanc et celle d’un nouveau concurrent, Cavani. Face à cette attaque de feu, Gameiro a préféré tenter sa chance sous d’autres cieux et s’est engagé avec Séville, contre un peu moins de 10 M €. Pour compenser le départ de l’international français vers l’Espagne, les dirigeants du PSG se seraient tournés vers la Péninsule Ibérique et surveilleraient de près l’attaquant brésilien de Valence, Jonas. Le buteur de 29 ans a déjà connu le Parc des Princes puisqu’il est venu à l’occasion des 8èmes de finale retour de la Ligue des Champions la saison dernière, match durant lequel il aura marqué un but lointain imparable. Ses frappes lourdes et lointaines sont sa marque de fabrique, qui ont fait le succès de l’international brésilien partout où il est passé, du Grêmio Porto Alegre en Andalousie. BUTEUR, MAIS AUSSI PASSEUR Réputé pour ses frappes lointaines, c’est un attaquant complet, capable de marquer de n’importe quel endroit avec un pied droit ravageur - son pied gauche n’est pas mal non plus. Il manque un peu de puissance, mais il est très habile de ses pieds pour se sortir de certaines situations ou se retourner vers le but comme un pivot. Doté d’une très bonne technique, l’attaquant de 29 ans possède également une LIGUE 1 Il vient tenter sa chance en Ligue 1 LE PARC OUVRE SES PORTES À AQUILANI courte tentative à Liverpool en 2009-2010. Aujourd’hui, l’international azzurri semble plus mature et prêt à quitter l’Italie pour cette fois s’imposer au PSG, si la Fiorentina accepte de le laisser partir. Le PSG ne devrait pas en avoir fini avec les recrutements. Même si l’effectif de Laurent Blanc pour la saison qui arrive ne doit pas excéder 25 joueurs, plusieurs sont sur le départ, mais il n’est pas impossible de voir de nouveaux visages expérimentés garnir une équipe déjà bien fournie en talents individuels. Auteur de la meilleure saison de sa carrière avec la Fiorentina (8 buts), l’international i- talien Alberto Aquilani pourrait bien poser ses valises chez le champion de France en titre. Que ce soit en Italie ou en Angleterre, Aquaman a toujours été impressionnant dans l’entre-jeu, notamment pour son style de jeu, fait de passes spectaculaires, en deuxtrois mouvements, très fluide et très rapide. TOTTI : « IL S’ADAPTE À TOUT TYPE DE FOOTBALL » Un buteur arrive pour suppléer Ibra et Cavani LE PSG TIENT SON JOKER DE LUXE AVEC JONAS vision du jeu efficace et a le sens du travail collectif, notamment dans les phases offensives car en plus de marquer beaucoup de buts, il est également capable de distribuer des passes décisives. Joueur à l’esprit combatif, il ne lâche rien sur le terrain et n’hésite pas, à l’image de Cavani, à descendre pour tenter de récupérer le ballon et relancer l’équipe vers l’avant. Avec ses deux saisons européennes à quasiment 20 buts chacune, l’international auriverde peut évoluer en tant que buteur ou second attaquant derrière celui de pointe. Pour le PSG, Jonas représente l’expérience du très haut niveau, qui a joué depuis son arrivée sur le Vieux Continent trois Ligues des Champions et une Europa League dont il a été demi-finaliste en 2012. Le Brésilien est aujourd’hui mature et le challenge du Paris Saint-Germain pourrait pour lui être intéressant dans son évolution même s’il est sur le banc des remplaçants et apportera de la grinta au PSG. Mais pour arracher le Brésilien à Valence, les dirigeants qatariens devront proposer au moins 12 M € au club andalou. R.L. ILS ARRIVENT ! # Laurent Blanc s’est engagé pour deux ans. Il succède à Carlo Ancelotti comme entraîneur du club de la Capitale. # Arrivé tout droit de Lille, Lucas Digne s’est engagé 5 ans pour Paris, qui a dépensé 15 M € pour le champion du monde U20. # Edinson Cavani est la nouvelle superstar parisienne. Il a signé un contrat de 5 ans et a été acheté à Naples pour 64 M €, un record. # Paris tient sa nouvelle pépite brésilienne à 35 M €. En effet, Marquinhos s’est engagé pour 5 ans en provenance de l’AS Rome. Doté d’une vision et d’une compréhension du jeu importante, il peut débloquer les situations et trouver rapidement une solution d’une passe courte ou longue, souvent vers l’avant. Il ne marque pas souvent de buts, mais sa frappe lointaine est redoutée par les défenseurs qu’il a affrontés jusqu’à présent, laissant de belles images. Pour recruter le joueur italien, qui se voyait il y a quelques années finir sa carrière à l’AS Rome avant de s’envoler finalement à Liverpool, le Paris Saint-Germain devra formuler une offre d’au moins 10 M € pour convaincre la Fiorentina avec qui le joueur est lié jusqu’en 2015. Très charismatique et enthousiaste sur le terrain, Aquaman a laissé de bonnes impressions dans son club formateur, la Roma, avec qui il a joué 8 saisons. Le capitaine de la Lupa, Francesco Totti le dit lui-même : « Alberto peut jouer dans toutes les positions au milieu du terrain, soit un peu en avant, soit un peu en arrière. (...) Alberto peut s’adapter à tous les types de football. » Cette image de l’Italien laisse donc à penser qu’il pourrait sans problème s’adapter au football français, plus engagé et plus physique que le football à l’italienne. Pouvant dépanner sur tous les fronts de l’entre-jeu, Aquilani pourrait se révéler pour Paris comme un atout important dans le contrôle du milieu de terrain et la relance. En association avec des joueurs comme Pogba, Cavani ou Lucas, l’international Azzurri peut aisément se fondre au jeu parisien. Solide et physique, il peut également dépanner pour empêcher la progression des adversaires avant qu’ils ne fassent face aux défenseurs. Si Alberto Aquilani vient à rejoindre le Parc des Princes cet été, c’est pour briguer une place de titulaire et la concurrence de Pastore et Lucas à son poste pourrait le refroidir à l’idée de rallier la capitale française. Néanmoins, ce serait pour lui une nouvelle opportunité de s’imposer dans un championnat étranger après son passage à Liverpool et une occasion aussi d’intégrer une équipe qui a pour objectif de gagner des titres prestigieux. BRUITS DE VESTIAIRE R.L. VAN DER WIEL A LA COTE À L’INTER Peu utilisé, Gregory Van der Wiel pourrait quitter le Camp des Loges cet été. En effet, l’Inter Milan s’intéresse de près au dossier du latéral néerlandais en cas d’échec dans les négociations pour attirer Isla. Si le club italien semble bien placé pour accueillir le défenseur parisien, sous contrat jusqu’en 2016 a- vec le PSG, l’intéressé, lui, ne se voit pas quitter la France cet été. UN FRENCHIE DE NEWCASTLE CIBLÉ Régulièrement utilisé en équipe de France tandis que Laurent Blanc était sélectionneur, Yohan Cabaye pourrait retrouver l’ancien coach des Bleus. Actuellement à Newcastle, l’ancien lillois fait partie de la forte colonie française du nord de l’Angleterre et son profil intéresserait le nouveau coach parisien, qui aurait émis le souhait de faire venir le milieu de terrain. Un autre joueur du championnat anglais aurait été proposé au PSG, et non des moindres, le Portugais de MU Nani ! Si jamais la piste Cabaye n’aboutissait pas, le PSG pourrait activer celle de l’Allemand du Real Madrid Khedira. Il en coûtera aux Parisiens 20 M €. CHANTÔME : TROIS CLUBS SOUS LA MANCHE Déjà très convoité par l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais et disposant d’un bon de sortie, Clément Chantôme pourrait finalement filer à l’anglaise. En effet, plusieurs clubs de Premier League se sont manifestés pour attirer le milieu de terrain français dans leurs rangs. Everton, Fulham et West Bromwich seraient aux aguets sur ce dossier. QUID D’ADRIAN RABIOT ? Lors de son prêt à Toulouse, Adrien Rabiot a confirmé tous les espoirs placés en lui. Le milieu défensif est revenu à Paris, mais ne s’est toujours pas prononcé sur une future destination : « Rien n’est sûr (...). J’étais en prêt jusqu’à présent et j’ai repris avec le PSG comme c’était prévu. Après, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer. Pour l’instant, je suis Parisien. » Toulouse et Saint-Etienne sont intéressés. SALVIO, C’EST CHER ! L’attaquant international argentin (5 sélections) du Benfica Lisbonne Salvio (23 ans, 10 buts la saison passée) plaît beaucoup au PSG qui aurait fait une première offre de 32 M €, mais le club portugais en demande 40 M € alors qu’il ne l’a acheté que 8 M € il y a un an à l’Atletico Madrid. Le Foot gazette des transferts n°58 - Septembre-Octobre 2013 - 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :