Gazette des Transferts n°57 août 2013
Gazette des Transferts n°57 août 2013
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°57 de août 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 380) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : Messi, c'est Paris.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Six ans que Sochaux flirte avec la relégation. Seule une spectaculaire 5 ème place en 2011 a enchanté le club puisque c’était la meilleure performance de l’équipe depuis 2004. Pour se refaire une santé, Sochaux a besoin d’une nouvelle identité et surtout d’un homme capable de mener le jeu. Son nom : Bruno Grougi. Exit Ryad Boudebouz, le public ne veut plus de lui et lui ne veut plus de Sochaux. Selon les dernières nouvelles, il pourrait se rendre à Saint- Etienne. Son successeur tout trouvé traîne actuellement en Ligue 2 à Brest. Ce joueur, c’est Bruno Grougi, un destin hors du commun pour un joueur brillant partout où il est passé. Ce n’est certes pas Zinédine Zidane mais il a tout du remplaçant de Marvin Martin, capable de claquer des coups francs, marquer des buts et effectuer des passes décisives. D’autant plus que Sochaux possède plusieurs attaquants rapides à la différence de Brest où il était bien seul. Des joueurs comme Camara, Bakambu ou Butin pourraient très bien s’adapter à son style de jeu. LE FOOTBALL VRAI A 30 ans, Grougi n’a pas envie de rester en Ligue 2 malgré une dernière saison mitigée, c’est certainement à cause de sa mauvaise année que Brest n’a pas réussi à se maintenir. Mais à Sochaux, il disposerait d’une meilleure pelouse, ce qui n’était absolument pas le cas à Brest où il ne pouvait montrer sa technique lors de la seconde partie de saison. Avec de multiples départs, Sochaux pourrait le recruter pour environ 2 millions d’euros. Comme disent les puristes, Bruno Grougi, c’est le « football vrai ». Pas très physique mais excellent technicien, Bruno Demi-finaliste du Mondial U20 avec le Ghana - qui a perdu contre la France le 10 juillet -, Moses Odjer a détonné au sein du onze ghanéen. Plus jeune joueur de l’effectif, le petit milieu de terrain a su se montrer au cours de la compétition, au point d’attirer Grougi a démontré ses qualités en National, en Ligue 2 et en Ligue 1. Il peut s’adapter à n’importe quel climat. Formé à Caen, il explose lors de son prêt à Cherbourg en National en inscrivant 5 buts en 2004/2005. Toutefois, Caen ne le fait pas jouer à son retour et il s’engage à Clermont. Au royaume du pneu Michelin, c’est le début de sa carrière, il effectue son retour en troisième division et inscrit 11 buts en 31 matchs, chose rare pour un milieu de terrain. Il passera trois saisons à Clermont avant de rejoindre Brest. Là-bas, il est positionné plus haut et inscrit 10 buts, délivre 10 passes décisives en 36 matchs. Grâce à lui, les Bretons retrouvent la Ligue 1. Sa première saison dans l’élite est tout aussi exceptionnelle, 6 passes et 9 buts en 33 matchs. En LIGUE 1 Il veut retrouver les sommets BRUNO GROUGI SUCCESSEUR DE MARTIN sur lui les regards des plus grosses écuries européennes, dont le Stade Rennais. 2012, il garde le même rythme en inscrivant le même nombre de buts et en donnant 4 passes. L’an dernier, il est auteur d’une petite saison, 1 seul but et 1 seule passe en 30 matchs. Il pourrait ainsi changer de club et partir dans le Doubs pour relancer sa carrière et redevenir un joueur brillant. ROMAIN TAMBURRINO Les Bretons engagent la pépite que l’Europe s’arrache MOSES ODJER A CHOISI RENNES ! Philippe Montanier aura le privilège de compter sous ses ordres le jeune prodige ghanéen, révélation du dernier Mondial U20. 14 - Le Foot gazette des transferts n°57 - Août 2013 ILS ARRIVENT ! # Le latéral droit Julien Faussurier débarque de Troyes. Acheté 400 000 euros, il a signé un contrat de 4 ans. Le talent n’attend pas. A seulement 16 ans, Moses Odjer est le plus jeune joueur de la sélection du Ghana qui a disputé le Mondial des U20 en Turquie. En dépit de son jeune âge, le milieu de terrain s’est déjà imposé comme une des pièces maîtresses de sa sélection. Pour preuve, ses quatre titularisations lors des cinq matches disputés par les hommes de Sellas Tetteh. Arrivé sur la pointe des pieds en Turquie, au sein d’un effectif où Assifuah ou encore Acheampong sont les têtes d’affiche, le petit milieu de terrain (1m73) n’a pas tardé à se faire connaître en montrant toute sa technique aux férus de football. Pour preuve, le joueur des Tema Youth a grandement participé à la qualification de son équipe pour les demi-finales en inscrivant un but face au Chili (4-3). Un enchaînement amorti de la poitrine et reprise de volée dans la lucarne qui ne peut être le fruit du hasard. Un but qui a fait le tour de la planète, d’autant plus que le rencontre face au Chili a été épique et s’est terminée lors de la dernière minute de la prolongation, et qui a très vite propulsé Odjer sur le devant de la scène. Pas de quoi perturber le jeune homme, qui savoure avant tout le fait d’avoir été présent en Turquie avec ses « aînés ». « Les joueurs plus âgés me donnent quelques conseils. En dehors de ça, je suis traité comme n’importe quel autre membre de l’équipe. Nous sommes toujours ensemble et mes coéquipiers me considèrent comme l’un des leurs », confiait-il sur le site de la FIFA. A force d’enchaîner les très bons matchs, Odjer s’est attiré la curiosité de bon nombre de clubs européens, présents dans les gradins par l’intermédiaire de leurs recruteurs. Benfica, Porto, Rennes ou encore Manchester United sont déjà très intéressés par le profil de celui qui sera peut-être la future star du football ghanéen et qui aspire à rejoindre l’Europe. Rennes semble être en position favorable. LA NOUVELLE STAR DES BLACK SATELLITES La cellule de recrutement en fait une de ses priorités puisqu’ils lui ont proposé un contrat de 5 ans. Le club a mandaté John Mensah, un ancien de la maison, qui n’a pas été prolongé cette année pour le convaincre de signer. Le club veut d’ailleurs mettre en avant la confiance qu’il accorde aux joueurs ghanéens, Mensah, Asamoah Gyan et actuellement John Boye. Son agent veut également le voir évoluer à Rennes : « Rennes est une très bonne équipe. Ça lui convient parfaitement, cette piste est très intéressante. La Ligue 1 permet à des jeunes de s’exprimer. Je ne veux pas voir Moses aller au Benfica ILS ARRIVENT ! # Sylvain Armand (Paris SG) a été présenté à la presse au début du mois. Il s’est engagé pour deux ans, sans indemnité. BRUITS DE VESTIAIRE FIN DE CALVAIRE POUR LEYTI N’DIAYE Après le départ de plusieurs défenseurs en fin de contrat, le FC Sochaux serait sur les rangs pour s’attacher les services de Leyti N’Diaye, en fin de contrat à Marseille. Après plusieurs saisons passées en réserve, N’Diaye pourra t-il enfin rebondir en Ligue 1 ? CORCHIA EN ITALIE ? Le départ de Sébastien Corchia vers Lyon a capoté. Il pourrait rejoindre le pays de ses origines et rejoindre l’AS Rome pour 3 millions d’euros. PRIVAT, C’EST 2 MILLIONS L’attaquant sochalien ne cache pas ses envies d’ailleurs et pourrait rejoindre les Girondins de Bordeaux afin de se rapprocher de son ancien entraîneur Francis Gillot. Saint-Etienne et Montpellier sont également sur les rangs. GERMAIN POUR COMPENSER Pour compenser un départ de Privat et de Giovanni Sio, les dirigeants sochaliens penseraient à se faire prêter Valère Germain de Monaco. L’an dernier, il a inscrit 14 buts en 35 matchs en Ligue 2. MARTIAL SUR LES TABLETTES Auteur de 19 matches la saison passée en Ligue 1 avec Brest, Johan Martial, défenseur central de 22 ans, est convoité par Sochaux, qui a besoin de se renforcer sa charnière centrale après le départ de Jérémie Bréchet pour Bordeaux. Pour acquérir le jeune joueur originaire de région parisienne, les Lionceaux devront faire face à la concurrence de Rennes, très chaud sur ce dossier, et d'un autre club étranger et être convaincants. car il n’y jouerait quasiment pas. En revanche, les rumeurs Porto et MU sont fausses. » Le jeune joueur a « l’ambition de jouer en Europe le plus vite possible ». R.T. BRUITS DE VESTIAIRE ERDING, DIRECTION LA TURQUIE L’attaquant franco-turc Mevlut Erding est convoité par deux clubs, le Besiktas Istanbul mais aussi Fenerbahçe. Rappelons que les deux clubs ont été exclus des coupes d’Europe. UROS DJURDJEVIC DANS LE VISEUR Le Stade Rennais poursuit son recrutement de jeunes joueurs exotiques. Après John Verhoek en 2011, c’est l’attaquant serbe de 19 ans Uros Djurdjevic qui semble avoir la côte auprès de la cellule de recrutement. Rennes semble prêt à débourser 1 million d’euros pour le joueur du FK Rad Belgrad. NELSON OLIVEIRA, LA GROSSE PISTE Rennes peut faire un grand coup sur ce mercato. Ils pourraient attirer dans leur filet l’attaquant portugais Nelson Oliveira. Agé de 21 ans, il pourrait rejoindre le club sous forme de prêt payant. L’an dernier, il évoluait au Deportivo La Corogne et a inscrit 4 buts. Il compte toutefois 10 caps en sélection portugaise. GOURCUFF PRÊT À RETROUVER SON ANCIEN CLUB C’est une info Ouest-France : Philippe Montanier s’est renseigné sur YohannGourcuff auprès de Lyon. L’ex-Bordelais semble prêt à faire un pas mais ses émoluments constitueraient un problème. Le feuilleton ne fait que commencer.
Un nouvel atout à gauche ALAIN TRAORÉ DÉBARQUE À LYON ! Le gaucher de Lorient a vécu une saison compliquée sous le maillot lorientais. Souvent blessé, il n’a pas pu exprimer son talent comme il le souhaitait. Malgré tout, il est parvenu à inscrire six buts en Ligue 1 la saison passée et à délivrer quelques passes décisives. Suffisant pour que l’OL lui fasse les yeux doux ! Alain Traoré, c’est l’histoire d’un joueur au talent indéniable mais à la trajectoire freinée à cause de blessures récurrentes. Handicapé par un corps de velours, il n’a jamais fait une saison à plus de 27 matches. Lors de sa première saison pleine à Auxerre, le Burkinabé n’a participé qu’à 20 matchs de championnat avec les Bourguignons. C’est également lors de cette saison qu’il s’est fait remarquer. En Ligue des Pour remplacer Bafétimbi Gomis en instance de départ, les dirigeants lyonnais ont jeté leur dévolu sur l’un des meilleurs buteurs de L2 de l’exercice précédent : Ibrahima Touré. Barré par Radamel Falcao et Valère Germain à Monaco, l’attaquant Sénégalais pourrait aller voir ailleurs. Champions, il s’est démené comme un beau diable face à des écuries 5 étoiles comme le Milan de Pato ou le Real de Kaka. Malgré ses efforts, l’AJA termine dernier de son groupe, juste après l’Ajax Amsterdam. C’est aussi depuis cet automne 2010 que l’Olympique Lyonnais s’est mis en tête de recruter le gaucher burkinabé dès que le besoin s’en ferait sentir. TITULAIRE SUR LE FLANC GAUCHE Rejoindre un club du standing de Lyon est une opportunité inespérée pour Traoré, lui qui rêve de goûter à nouveau à la plus prestigieuse des compétitions européenne. Formé en Bourgogne, Traoré a pourtant fait ses premiers pas au Burkina Faso au sein du centre de formation « Planète Champion ». Rapidement, son talent En ne résignant pas une prolongation de son bail, à un an de la fin de son contrat, Bafétimbi Gomis a obscurci son avenir à l’OL. Désormais indésirable, l’international français est prié de se trouver un nouveau club avant le clap de fin du mercato estival. Ajoutez à cela le départ possible de Lisandroet vous obtenez une attaque lyonnaise en pointillée… C’est dans ce contexte incertain que les dirigeants du club septuple champion de France, avec Jean-Michel Aulas en tête d’affiche, s’activent pour recruter malin cet été. Le nom de leur prochaine cible ? Ibrahima Touré, un temps surnommé « l’autre Ibra de la Ligue2 ». Puissant et athlétique (1m88, 78Kg), le Sénégalais a fait trembléer les filets adverses à 18 reprises la saison dernière dans l’antichambre de l’élite. Suffisant pour que l’OL croit en lui et lui offre les clés de l’attaque lyonnaise. Pourtant, ce n’était pas gagné lorsque que tout le monde doutait de ses capacités en milieu de saison lorsque le natif de Dakar vivait une très grande traversée du désert. En début de championnat, il marchait sur l’eau. Après 16 buts en 19 matches, tout le monde le voyait finir l’année avec une trentaine de buts au compteur. Sauf qu’au retour de la trêve, plus rien. Le néant le plus total. Ibra n’était plus que la pâle copie de Touré et personne ne reconnaissait le joueur à son retour de vacances. En mars, Il ne marque plus et perd même sa place à la pointe de l’attaque monégasque. « Ibra » ne marque plus que LIGUE 1 L’axe Monaco-Lyon fonctionne à plein régime est remarqué par le responsable du recrutement de l’AJA, Daniel Rolland, lors de la Coupe d’Afrique des moins de 17 ans. Etincelant, il convainc l’AJA de miser sur lui et s’envole pour le Bourgogne dans la foulée malgré un intérêt de… Sir Alex Ferguson. Conscient que la concurrence dans le Nord de l’Angleterre sera ILS ARRIVENT ! # Le premier renfort des Gones est Gaël Danic. L’ex-joueur de VA a signé un contrat de deux ans plus une année en option. L’OL aura déboursé 800 000 euros (dont 200 000 euros de bonus) pour s’attacher ses services. # Miguel Lopes, le latéral droit du Sporting Portugal, a été prêté pendant un an par le club portugais. Ce prêt est assorti d’une option d’achat fixée à 10 millions d’euros. TOURÉ L'AUTRE IBRA ARRIVE À L’OL deux fois lors de la deuxième moitié de saison… Son dernier but est certainement le plus important de sa carrière sous le maillot Rouge et Blanc car ce fut celui qui offrit la montée en L1. Avec 18 buts, l’ancien champion d’Iran en 2010 et 2011 a malgré tout réussi sa saison. UN TRANSFERT FACILITÉ PAR LA VENTE DE MARTIAL Il offre une alternative crédible à la première volonté des Lyonnais, le Lorientais Jérémie Aliadière, qui devrait rester en Bretagne. À deux années de la fin de son contrat, le Sénégalais de Monaco devrait coûter entre 4 et 7 millions d’euro à L’OL, bonus compris. Néanmoins, les dirigeants monégasques ne devraient pas se montrer particulièrement gourmands avec leurs homologues lyonnais. Et pour cause. La venue d’Anthony Martial, transfuge du Rhône vers le Rocher, s’est passé dans de très bonnes conditions, les dirigeants monégasques souhaitant faire de L’OL un allié dans son litige qui l’oppose au reste des clubs. C’est pourquoi la venue de « l’autre Ibra » à Lyon à toutes les chances de se faire. Au plus grand bonheur de JMA. C-E.A.K. plus rude que jamais, il décide de découvrir la L1 plutôt que la Premier League. Sir Alex et Manchester United attendront. A 18 ans, il découvre donc la réserve de Auxerre et le championnat de CFA. Peu à peu, il s’adapte au style de jeu européen jusqu’à faire ses débuts en pro lors de la saison suivante. La venue du Burkinabé pourrait faire un bien fou à L’OL, faiblement armé sur les côtés. Bien que Gaël Danic soit venu pour dynamiser l’attaque lyonnaise, il ne pourra certainement pas à lui tout seul faire toute la saison. Rémi Garde préférant faire jouer soit Gourcuff soit Grenier dans l’axe, la place à gauche reste à renforcer. C’est pourquoi l’arrivée d’Alain Traoré ne devrait pas tarder du côté de l’OL. A Lyon, le gaucher breton retrouverait son compatriote et grand copain, Bakary Koné. Une somme de 6 millions d’euros en plus du prêt du jeune Benzia à Lorient pourrait convaincre Christian Gourcuff de céder son poulain. Lyon pourrait ainsi enfin trouver le remplaçant à Michel Bastos. CHARLES-EDOUARD AMA KOFFI BRUITS DE VESTIAIRE POUR GONALONS, C’EST NIET Le capitaine lyonnais devrait encore continuer l’aventure du côté de Tola Vologe la saison prochaine. C’est ce que le président Jean-Michel Aulas a déclaré en marge de la présentation de la nouvelle recrue, Gaël Danic. « Maxime souhaite rester », a confié le patron des Gones. L’offre de 15 millions transmise par le Napoli de Benitez a donc été rejetée. LISANDRO VAUT 8 MILLIONS ! Licha pourrait quitter le navire lyonnais cet été. Depuis quelques temps, cette éventualité avait pris du plombdans l’aile avant que le prix de l’ancien joueur de FC Porto ne soit définitivement fixé. Pour attirer l’international argentin, il faudra débourser 8 millions d’euro et pas un de moins ! Santos, devra sensiblement revoir son offre initiale (1,5 millions) à la hausse. VERCOUTRE OPÉRATIONNEL EN AOÛT ? Le gardien de 33 ans, gravement blessé aux ligaments en avril dernier, espère pouvoir recourir le 1er août prochain et reprendre la compétition d’ici la fin du mois de reprise de la Ligue 1. LA « PANTHÈRE » PRIÉE DE TROUVER NOUVEAU TERRAIN DE CHASSE… Bafétimbi Gomis ne fait « plus parti du projet », a déclaré Bernard Lacombe, le conseiller de Jean-Michel Aulas. « Ce n’est pas une question de valeur sportive du joueur, mais il n’entre plus dans le projet de Rémi », a confié l’ancien attaquant de l’OL. Malgré tout, il reconnaît que Bafé a « beaucoup apporté au club ». … EN ANGLETERRE ? La future destination de Gomis sera vraisemblablement outre-Manche. Nombreux sont les clubs de Premier League attirés par l’international français. Dernier en date, Newcastle. Alan Pardew, le coach des Magpies souhaiterait attirer l’ancien Stéphanois dans sa colonie de joueur français pour la saison prochaine. Reste à convaincre le joueur. GRENIER ENFIN PROLONGÉ C’est fait ! L’un des feuilletons de l’été côté lyonnais touche à sa fin. Le milieu offensif international a prolongé son contrat à Lyon jusqu’au 30 juin 2016. À la clé, une très belle revalorisation salariale. « Ces vacances ont été très durs à gérer. Ma priorité était de rester parce que ma progression n’est pas terminée », a confié l’intéressé. MONZON DIRECTION LA SICILE Le latéral gauche argentin, Fabian Monzon, ne devrait pas rester à Lyon la saison prochaine. Après un prêt en Amérique du Sud, il souhaite désormais rejoindre l’Italie et Catane. L’affaire pourrait se solder autour de 4 millions d’euro, selon les médias italiens. ABENZOAR VERS LE DÉPART Le latéral droit Loïc Abenzoar, pur produit du centre de formation, ne sera pas Lyonnais la saison prochaine. Son contrat de professionnel stagiaire n’a pas été renouvelle et il est actuellement à la recherche d’un club. « Je suis ouvert à tout, que ce soit la Ligue 1, la Ligue 2, le National et même l’étranger », a livré le jeune joueur de 24 ans. Le Foot gazette des transferts n°57 - Août 2013 - 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :