Gazette des Transferts n°55 juin 2013
Gazette des Transferts n°55 juin 2013
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°55 de juin 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 380) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : El Shaarawy pharaon du parc.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
A la recherche d’un remplaçant face au départ de plus en plus certain de Radamel Falcao (vers Monaco ?), les dirigeants des Colchoneros ont fait de l’international espagnol une priorité. L’Atletico Madrid a toujours su palier le départ de ces avant-centres légendaires : Christian Vieri, Fernando Torres, Diego Forlan, Sergio Kun Aguero et aujourd’hui Radamel Falcao. L’attaquant colombien, annoncé un peu partout à travers l’Europe, devrait permettre aux dirigeants de recruter un autre avant-centre de talent. Leur cible se nommerait Alvaro Negredo. Avec 20 buts inscrits en Liga, au soir de la 34ème journée, l’attaquant espagnol le plus prolifique devant Roberto Soldado du FC Valence. Egalement prolifique avec la sélection, 6 buts en 14 sélections malgré la concurrence féroce : Torres, Villa, Soldado, Pedro, Llorente... Le joueur formé au Real Madrid n’en est pas moins une valeur sûre. Vicente del Bosque avait d’ailleurs choisi de lui faire confiance lors de l’Euro 2012 au profit de Roberto Soldado : « Negredo s’associe mieux à l’équipe. Il a plus de présence dans le jeu aérien », déclarait le sélectionneur espagnol aux micros de plusieurs radio espagnols pour justifier son choix. Un profil plus complet, du haut de son mètre 86, en compagnie des lutins de la sélection espagnole. C’est même lui qui était titulaire lors de la demie finale face au Portugal, au détriment de Fabregas et de Fernando Torres. Les dirigeants sévillans quant à eux, ne se font guère d’illusions. Englués dans le ventre mou de la Liga, ils ESPAGNE Un goleador espagnol remplace « El Tigre » NEGREDO LE NOUVEAU FALCAO ? BRUITS DE VESTIAIRE RAUL DE RETOUR À MADRID ? Pour Florentino Pérez, le président du Real Madrid, l’ancienne idole de Bernabeu va bientôt faire son retour à la Casa Blanca : « Il n’est pas parti, il est seulement parti jouer en Allemagne et maintenant au Qatar. Mais il reviendra parce que c’est sa maison et ça le sera toujours. » Reste à savoir à quel poste ? FABREGAS DE RETOUR CHEZ LES GUNNERS Décevant cette saison, le numéro 4 de Barcelone pourrait retourner chez les Gunners, là où il s’est fait un nom. Recruté 40 millions d’euros en juin 2011, il aurait acquis une maison près de Londres. De quoi relancer les rumeurs sur un probable retour. ANDERSEN VERS LE BÉTIS Actuellement barré par Bertrand Laquait à Evian TG, le gardien danois de 31 ans pourrait trouver du temps de jeu en Andalousie la saison prochaine. Il n’a fait que 9 apparitions en Ligue 1 cette année. MONTANIER PROLONGÉ ? Si la Real Sociedad est la surprise de la Liga cette année, elle le doit aussi à son entraîneur Philippe Montanier. Le Français âgé de 49 ans était annoncé dans plusieurs clubs de Ligue 1 (Rennes, Lille) mais c’est avec les Basques qu’il devrait signer pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu’en 2015. CHAMAKH FILE À SÉVILLE A 29, l’avenir de l’attaquant marocain s’obscurcit de plus en plus. Son prêt à West Ham cette saison est un échec. En fin de contrat avec les Gunners en juin 2104, Wenger et ses dirigeants ne seraient pas contre un départ. De quoi ravir les dirigeants du Bétis Séville, qui d’après Talksport, auraient pris contact avec Arsenal, prêt à relancer l’ancien attaquant des girondins. SKETELENBURG, LE CHOIX DE VALENCE Le gardien néerlandais de la Roma âgé de 30 ans est dans le viseur des dirigeants valencians. Sous contrat jusqu’en juin 2015, il viendrait concurrencer Diego Alves. KAKA SE RELANCE À LA ROMA L’ancien Ballon d’or n’entre plus dans le schéma tactique de José Mourinho. En manque de temps de jeu, il pourrait rebondir à la Roma. Reste à savoir si le club de la Louve pourrait verser son salaire de 10 millions d’euros annuels. LA JUVE PILLE LE REAL Fabio Coentrao et Angle di Maria sont les trois renforts que souhaiteraient Antonio Conte. Le latéral portugais recruté 30 millions d’euros au Benfica il y a deux saisons n’a pas confirmé cette année. A l’image d’Angel Di Maria… 22 - Le Foot gazette des transferts n°55 - Juin 2013 C’est une véritable mutation que pourrait connaître le Barça cet été. Elle commence en défense, où Gérard Piqué s’est senti bien seul face au Bayern Munich. C’est donc vers l’un des meilleurs du poste que les Blaugranas se sont tournés : Thiago Silva. Il n’est pas démesuré de dire que Thiago Silva est l’un des meilleurs défenseurs centraux de la planète. Robuste dans les duels, âpre au marquage, il est difficile de lui trouver un point faible. Il a même ce quelque chose en plus dans la relance, que lui offre son bagage technique propre aux Brésiliens. « C’est le meilleur défenseur du monde. Je n’ai pas été surpris par sa performance contre Barcelone. C’est une performance normale pour lui. Est-ce le meilleur joueur du monde ? Il a toutes les qualités pour être le meilleur défenseur. Il est intelligent, rapide. Il a des qualités techniques. Il a tout », lançait un Carlo Ancelotti admiratif de son capitaine à l’issue de sa performance face au... Barça en quart de finale de la Ligue des Champions. Des propos relayés par David Villa qui a eu le Brésilien sur son dos durant toute la soirée. C’est pourtant sur le tard que le natif de Rio de Janeiro se fait un nom en Europe. Passé par Porto et le Dynamo Moscou, ses premiers pas sur le Vieux Continent auraient pu abréger sa carrière. Victime d’une tuberculose décelée à Moscou où il est prêté en janvier 2005, il ne joue aucun match avec Porto durant la saison 2004-2005. Il retourne au Brésil à Fluminense, où il effectue deux saisons remarquables lui valant le trophée de Ballon d’or brésilien. Une récompense de plus suite à sa première sélection avec la Seleçao, le 12 octobre 2008. C’est tout naturellement que le Milan AC, désireux de rajeunir sa défense le recrute pour 10 millions d’euros en décembre 2008. En Lombardie, son jeu s’améliore et il devient vite un élément clé de l’équipe, où même Maldini se montre élogieux à son ont oublié leurs performances de ces dernières années. Et les performances de leur attaquant de 27 ans ne passent pas inaperçues. LE FC SÉVILLE CHERCHE DÉJÀ SON REMPLAÇANT Alors ils se sont déjà mis à la recherche de son futur remplaçant, en la personne d’Amido Baldé l’attaquant portugais du Victoria Guimaraes. Pour eux, l’objectif est de le vendre au plus offrant. Dortmund aurait déjà songé à une offre de 18 millions d’euros. Barcelone tient sa forteresse égard. Son transfert l’été dernier provoque la colère des supporters, mais aussi de certains joueurs comme Cassano, qui voit ce départ comme un crime pour le club Milanais. Un départ qui faisait encore plus parler en Lombardie, que celui d’un certain Zlatan Ibrahimovic... LE PRIX FORT Lui qui était déjà une des priorités de Barcelone l’été dernier avait finalement rejoint le club parisien. Mais face aux difficultés sportives rencontrées cette saison, le Barça pourrait passer de nouveau à l’offensive : « Nous voulons également renforcer certaines positions parce que l’équipe en a besoin, c’est la loi du sport », déclaraient les dirigeants barcelonais. Une information qui prend un peu plus d’ampleur si on se fie aux déclarations du défenseur à propos du club catalan, en marge de la rencontre entre les deux équipes. « J’ai toujours été pour le Barça quand j’étais petit, je suis ce club depuis les Romario, Rivaldo, Ronaldo Je suis le fan numéro 1 de cette équipe. Je ne peux pas fermer les portes du Barça, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer », déclarait-il en avril dernier. Acheté 42 millions l’été dernier au Milan AC sa valeur marchande n’a pas baissé. Si le Barça souhaite s’attacher les services d’« O’Monstro », il devra mettre la main au porte monnaie. Son contrat avec le PSG court jusqu’en 2017. Même si on imagine mal les Qataris céder aux avances de Barcelone, il y a des offres qui ne se refusent pas. K.R. Mais le club madrilène aurait une longueur d’avance dans le dossier. Alvaro Negredo ira t-il chez l’ennemi juré du club où il a été formé ? Cela ne semblerait pas poser de problèmes, puisque le Real Madrid ne lui a jamais donné sa chance en équipe première. « C’est très compliqué, à une autre époque ça l’était moins, c’est pour cela que je suis parti. Aujourd’hui ce n’est pas le moment de la « cantera » (le centre de formation, Ndlr) du Real », expliquait l’attaquant à Marca, en février dernier. Un esprit revanchard qui le pousserait peut être un peu plus vers les Colchoneros. Mais sur ce dossier, l’Atletico n’est pas seul. Outre le Borussia Dortmund, Tottenham et Chelsea se seraient également renseignés. Sous contrat jusqu’en juin 2016, après trois saisons pleines en Andalousie, où il a inscrit plus de 80 buts, il est temps pour l’attaquant de défier un nouveau challenge en participant à la Ligue des Champions. Dans le onze de Diego Simeone, il aurait une place de choix, ne souffrant guère de la concurrence, ce qui serait moins certain ailleurs. Une étape supplémentaire pour pouvoir devenir le véritable attaquant de pointe de la Roja, pour le Mondial au Brésil. Mais ça, c’est une autre histoire. THIAGO SILVA DANS L’ŒIL DU BARÇA KÉVIN RICOUL LE POINT SUR LES CONTRATS 2013 : Domingo Cisma, Tiago 2014 : Cata Diaz, Jorge Pulido, Kader, Raùl Garcia, Diego Costa 2015 : Juanfran, Diego Godin, Arda Turan, Adrian Lopez Alvarez 2016 : Sergio Asenjo, Miranda, Emiliano Insua, Javier Manquillo, Saul, Gabi, Koke, Cristian Rodriguez, Falcao 2017 : Filipe Kasmirski, Mario Suarez, Oliver Torres LE POINT SUR LES CONTRATS 2013 : Abidal 2014 : Valdes, Pinto, Adriano, Bartra, Montoya, Villa 2015 : Piqué, Alves, Alcantara, Busquets, Dos Snatos, Iniesta, Roberto 2016 : Mascherano, Puyol, Xavi, Fabregas, Pedro, Sanchez, Tello 2017 : Alba, Song 2018 : Messi
C’est un moment clé de sa carrière que pourrait vivre cet été Rio Mavuba. Après une saison jonchée par les blessures, et la perte de statut de titulaire, les temps ont bien changé. S’il veut retrouver une place chez les Bleus pour la prochaine Coupe du monde, il doit retrouver un nouveau challenge. Ce que Valence est prêt à lui offrir. ESPAGNE Un Dogue chez les Ché MAVUBA À VALENCE POUR ALLER À RIO Fauché par une blessure au genou qui l’a contraint à une opération fin janvier, le retour de Rio Mavuba, capitaine des Dogues s’est longtemps fait attendre. Malgré son retour contre Toulouse, lors de la 35ème de journée, le comeback a mal tourné. Une défaite 4-2, qui éloigne un peu plus les hommes de Rudi Garcia de la course à l’Europe et qui a montré le niveau physique un peu juste du milieu de terrain lillois. « Reprendre ici, c’était compliqué pour moi », glissa t-il à la fin du match à La Voix du Nord, sans fuir ses responsabilités. Comme pour son équipe, la fin de saison risque d’être longue, si une remise en question ne s’effectue pas. SOUS CONTRAT JUSQU’EN 2015 En plus de sa blessure, Rio Mavuba a vu son intérim assuré avec performance. Idrissa Gueye, a apporté satisfaction au coach lillois : « Idrissa sait qu’il est important et que c’était le cas même quand il jouait moins. Il sait l’estime que j’ai pour lui. C’est pour ça qu’il a pu prendre le relais de Rio facilement. C’est un joueur sûr de sa force. Idrissa est dans le vrai » n rappelait le technicien lillois au mois d’avril dernier. Aujourd’hui, la situation a bien changé pour Rio Mavuba qui doit regagner ses galons de titulaire. Celui qui était l’homme de base de Rudi Garcia lors du doublé Coupe-Championnat en 2011 s’est éloigné un peu plus de l’équipe de France. D’autres, pendant ce temps s’affirment, comme Blaise Matuidi ou Paul Pogba. Alors son avenir professionnel reste en pointillé : « Aujourd’hui, ce qui me préoccupe avant tout c’est bien reprendre. Mais je ne suis pas fou, je regarde ce qui se passe. On voit à travers le recrutement que pas mal de jeunes vont arriver. Madrid voit la vie en Bleu MATUIDI-POGBA DUO FRANÇAIS DE MADRID A l’image de son ennemi juré, le FC Barcelone, le Real pourrait connaître une véritable mue la saison prochaine. Le chantier commencera au milieu de terrain. Et c’est vers deux Français que les dirigeants madrilènes ont jeté leur dévolu : Blaise Matuidi et Paul Pogba. L’heure du renouveau a sonné. Ils ont tous deux exprimé toute l’étendue de leur talent cette saison. Si on connaissait déjà Blaise Matuidi, après son excellente saison sous les couleurs parisiennes, Paul Pogba était quasiment un inconnu à l’aube de cette saison. Mais cette année le milieu de terrain de 20 ans a tout connu. Il a d’abord gagné ses galons de titulaire chez la Vieille Dame, aux côtés de Marchisio et Pirlo dans l’entrejeu, glaner un titre de champion d’Italie, mais surtout récompensé de sa première sélection en équipe de France : « Paul Pogba représente le futur. S’il est là, c’est que j’ai confiance en lui »,justifiait le sélectionneur Didier Deschamps en marge de sa première convocation chez les Bleus en mars dernier. Matuidi a lui confirmé toute l’étendue de son talent. Malgré les arrivées de Marco Verratti et de David Beckham cet hiver, le milieu de 26 ans, est devenu la pièce essentielle de Carlo Ancelotti. 32 matches en tant que titulaire en Ligue 1, le joueur le plus utilisé par le technicien italien. « Je pense qu’il a surpris tout le monde. En un an et demi, il a amélioré sa confiance et sa constance. Aujourd’hui, il est aussi indispensable au PSG qu’Ibrahimovic ou Thiago Silva », déclarait Il Mister, plein d’éloges envers son joueur, peu avant la rencontre de quarts de finale de la Ligue des Champions face au Barça. DES JOUEURS AU PRIX D’OR Pour s’attacher les services des deux internationaux français, le club de Florentino Pérez devra mettre la main au porte monnaie. En ce qui concerne Paul Pogba, on peut imaginer qu’un joueur de Madrid pourrait être inclu dans la transaction. L’attaquant argentin, Gonzalo Higuain intéresse Antonio Conte, le technicien italien, tout comme son compère Karim Benzema. Sous contrat avec Turin jusqu’en juin 2016, l’ancien jouer de Manchester United serait-il tenté par une nouvelle expérience à l’étranger ? Des dirigeants madrilènes seraient venus à la rencontre du père de Pogba en avril dernier pour faire part de leur intérêt, révelait le quotidien sportif espagnol As, en avril dernier. En ce qui concerne le cas de Blaise Matuidi, la donne a changé depuis que le milieu de terrain parisien a rejoint l’influent agent italien, Mino Raiola, qui s’occupe notamment des affaires de Zlatan Ibrahimovic. Un jeu d’enchères concernant le montant du transfert pourrait s’effectuer. Une chose est sûre, la somme pourrait être exorbitante. En fin gestionnaire, les dirigeants qataris ne vont pas se gêner pour le vendre au prix fort, malgré l’année de contrat qui le lie encore au PSG. Tous deux retrouveront une autre révélation française : Raphaël Varane. Nul doute que le défenseur pourra leur faire les louanges du club espagnol, lui qui n’a pas tardé à s’imposer. Mais avant il faudra dégraisser l’effectif côté madrilène, en vendant les deux pièces maîtresses du milieu de terrain : Sami Khedira et Xabi Alonso. K.R. LE POINT SUR LES CONTRATS 2013 : Carvalho, Rodriguez 2014 : Adan, Alonso 2015 : Marcelo, Kaka, Benzema, Ronaldo, Khedira 2016 : Pepe, Arbeloa, Callejon, Özil, Higuain 2017 : Casillas, Lopez, Albiol, Coentrao, Ramos, Varane, Modric C’est important de se renouveler. J’aurai une discussion avec les dirigeants et on verra bien », lâchait -il dans les colonnes du Foot Lille début avril. Sous contrat jusqu’en juin 2015 avec les Dogues, c’est bien en Espagne qu’il pourrait retourner. Lui qui avait déjà connu une expérience mitigée avec Villareal, lors de la saison 2007-2008, pourrait rebondir du côté de Valence. Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà, dit-on. Valence qui pourrait perdre le légendaire David Albelda, indécis sur son avenir, pourrait faire de Rio Mavuba son futur numéro 6. Sauf que pour le joueur qui est resté apatride jusqu’à ses 20 ans, lors de sa première saison chez les pros avec les Girondins de Bordeaux, avait fait de la Coupe du monde au Brésil un objectif, depuis que Didier Deschamps avait fait rappel à lui. « Le Brésil est un objectif mais aussi un rêve. Tous les footballeurs veulent disputer une Coupe du monde, encore plus au Brésil. Alors je ne vais rien lâcher, je veux être dans le groupe », affirmait-il en avril dernier. Une chose est certaine, soit il prolonge avec le LOSC, soit son avenir s’écrit ailleurs. Mavuba veut être certain d’une chose : jouer pour retrouver ses chances de participer au Mondial. BRUITS DE VESTIAIRE K.R. LE POINT SUR LES CONTRATS 2013 : Delgado, Albelda, Gaya 2014 : Mathieu 2015 : Alves, Guaita, Barragan, Costa, Pereira, Quintanilla, Rami, Banega, Bernat, Costa, Goncalves, Valdez 2016 : Cissokho, Ruiz, Feghouli, Guardado, Parejo, Piatti 2017 : Canales, Viera, Soldado ET CAVANI EN RENFORT Si Benzema et Higuain ne devraient pas être retenus, il y a un attaquant que les dirigeants madrilènes veulent à tout prix Edison Cavani. Mais son montant est fixé à 70 millions d’euros par le président De Laurientis. Nul doute que les départs annoncés à Madrid viendront compenser cette somme, pour racheter le contrat de l’Argentin qui court jusqu’en juin 2017. LE BARÇA ET PUYOL, FIN DE 18 ANS D’HISTOIRE Enchaînant les pépins physiques cette saison, le légendaire défenseur de 35 ans pourrait mettre un terme à l’histoire avec Barcelone. A l’image de Raul avec le Real Madrid, il aurait peu goûté le manque de considération du club suite à sa blessure contractée en mars dernier. BENZEMA AIME LA VIEILLE DAME A en croire la Gazetta Dello Sport, Antonio Conte serait enclin à rester à la Vieille Dame, à deux conditions : que son contrat soit revalorisé et que ses dirigeants fassent le nécessaire pour recruter Karim Benzema pour la saison prochaine. VERRATTI À MADRID, C’EST 30 MILLIONS A en croire un proche de Florentino Perez, le Real Madrid proposerait un contrat de 5 ans à Verratti, assorti d’un salaire de 3 millions d’euros par an. Une rumeur qui prendrait plus d’importance si l’arrivée de Carlo Ancelotti venait à se confirmer. LE BARÇA FAN DE GUNDOGAN Sous contrat jusqu’en juin 2015 avec Dortmund, Ilkay Gundogan fait partie des joueurs de Jurgen Kloppqui ont émerveillé l’Europe. Selon le quotidien espagnol Sport, Barcelone en aurait fait sa priorité et serait prêt à dépenser les 25 millions d’euros requis pour s’attacher le talent du joueur. Le Foot gazette des transferts n°55 - Juin 2013 - 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :