Gazette des Transferts n°55 juin 2013
Gazette des Transferts n°55 juin 2013
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°55 de juin 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 380) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : El Shaarawy pharaon du parc.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Rooney, Tevez, Falcao, Lisandro, Cabaye… MONACO VERSION DREAM TEAM ! Deux ans après l’avoir quitté, le club de la Principauté retrouve la Ligue 1. Une remontée derrière laquelle se cache l’ombre du multimilliardaire et homme d’affaires russe Dmitry Rybolovlev, élément déclencheur de ce regain de forme fulminant. Loin d’avoir des oursins dans le portefeuille », la centième fortune mondiale n’a pas de limites quand il s’agit de dépenser. Alors qu’il est en passe de retrouver l’élite après six années passées en Ligue 2, le FC Nantes – troisième club français le plus titré – fait face à des complications dans son recrutement. En effet, les Canaris se voient menacer d’interdiction de recruter lors de la saison à venir. L’exercice 2013-2014 s’annonçait déjà complexe, il relèverait alors quasiment de l’impossible… L’affaire « Bangoura » toujours non élucidée, Waldemar Kita et le staff nantais croisent les doigts pour voir ce problème tourner en leur faveur. Revenons quelques années en arrière. Lors du mercato hivernal 2011-2012, Nantes avait recruté le Guinéen Bangoura, selon eux libre de tout contrat car n’apparaissant plus sur les listes et n’étant plus rémunéré par le club qatari d’Al Nasr. Une version que réfutent les dirigeants de Dubaï qui réclament aujourd’hui 4,5 millions d’euros à l’homme d’affaires franco-polonais. Pire, la FIFA a décidé de sanctionner le club en lui interdisant tout transfert pour l’année qui arrive. Suite à leur appel de cette décision auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS), les Ligériens peuvent poursuivre leur recrutement tant que le jugement de celui-ci n’a pas été rendu. Pas la meilleur des conditions pour préparer une saison qui promet d’être acharnée. Si la possibilité d’achat de joueurs – encore en suspens – venait à prendre une tournure définitive, quelques joueurs seraient susceptibles de mouvementer la période estivale sur les bords de Loire. Avec un budget de 18 18 millions d’euros à disposition millions d’euros à sa disposition, la Maison jaune ne s’attend pas à faire des folies. En revanche, des pistes relativement intéressantes nécessitent d’être creusées selon l’entraîneur Der Zakarian. La première correspond au jeune attaquant belge du LOSC, Gianni Bruno. Déjà approché lors du dernier mercato hivernal, le Lillois – très peu utilisé par Rudi Garcia (12 matchs) – avait vu, malgré lui, les dirigeants nordistes fermer la porte. Libre au mois de juin, il aurait de sa propre initiative, fait un appel du pied au FCNA. Si ce dernier revient à la charge, il espère pouvoir saisir sa chance. UN REMANIEMENT TOUT AUTANT DÉFENSIF QU’OFFENSIF Une optique à prendre en compte donc étant donné le possible départ du buteur Djordjevic (Bordeaux s’est montré intéressé). Voulant s’armer pour être le plus compétitif possible, les cas Sagbo et Berigaud – respectivement en fin de contrat en 2014 et 2015 avec ETG – semblent dans les cordes du budget nantais. Autre options que le coach nantais n’exclut pas : un retour du Roumain Claudio Keserü, quatre ans après avoir quitté la Loire Atlantique. Cela est pour le moment loin d’être fait, mais pourrait se vérifier si Angers venait à rester en Ligue 2. Le Sénégalais de Monaco Ibrahima Touré – auteur d’une saison pleine – ne devrait pas rester sur le Rocher cet été. De quoi porter à réflexion. Concernant le cœur du jeu canari, l’expérimenté Camel Meriem, libre de tout contrat, serait profitable à la fois financièrement que sportivement. Il apporterait ainsi sa vision du jeu Àl’image d’un PSG principal acteur du dernier mercato estival, Monaco est attendu comme annonceur de toutes les folies dans les prochains mois. En tête depuis quasiment le début de la saison et maintenant assuré d’accéder à l’élite, l’ASM ne devrait pas tarder à passer à la vitesse supérieure. Beaucoup de noms circulent parmi lesquels Rooney, Tevez ou encore Falcao. Des convoitises plus ou moins en bonne voie, mais pas de doute le club azuréen jouera les premiers rôles la saison prochaine. Il compte pour cela y mettre le prix. Voici un florilège des principales arrivées. Ce n’est pas nouveau, ce n’est plus le grand amour entre Tévez et Manchester City. Dans un premier temps signalé en Argentine, l’Apache pourrait finalement atterrir sur le Rocher pour 17 millions d’euros. Autre grand nom, Radamel Falcao. Les 55 millions d’euros réclamés par l’Athletico pourraient être payés. L’attaquant colombien se serait vu proposer un salaire quatre fois plus important que celui qu’il touche actuellement. Malgré un transfert avoisinant les 70 millions d’euros, il paraît peu probable que Naples parvienne à convaincre Cavani qui a, semble-t-il, d’autres priorités. Le milieu offensif de Malaga, Isco, farouchement courtisé par Chelsea, les Citizens et le PSG, aurait été approché. Monaco serait prêt à soumettre 28 millions d’euros au club ibérique. La concurrence fait également rage pour le jeune latéral Sébastien Corchia. L’intéressé s’est cependant dit favorable à un club français. L’ASM tient donc la corde et l’enrôlerait pour 5 millions d’euros. Un temps pressenti au PSG, Wayne Rooney et son entourage auraient amorcé des discussions avec les dirigeants monégasques. Situation similaire avec l’attaquant de l’Inter, Antonio Cassano. Au même poste, Rybolovlev porterait un intérêt pour DES CANARIS À L’ASSAUT DU MERCATO 18 - Le Foot gazette des transferts n°55 - Juin 2013 LIGUE 2 et sa patte droite pour éclairer l’entrejeu. Dans ce même rôle, les Brestois Licka, Dernis ou Grougi - sur le point d’être relégués à l’issue de la saison – pourrait faire l’affaire. Avec son expérience et son pied gauche l’ancien Montpelliérain Dernis pourrait amener un brin de fraîcheur et suppléer un Vincent Bessat novice en Ligue 1. En défense, le retour de Sylvain Armand était espéré mais s’annonce compliqué d’un point de vue financier. Le départ de Djilobodji pour le Dynamo Kiev n’arrange pas les choses. Camara et Tiéné - coéquipiers d’Armand au PSG – ont leurs contrats qui arrivent à terme. L’occasion rêvée de renforcer un quatuor défensif et une équipe en quête de renouveau. M.R. Lisandro. Intérêt qu’il aurait signalé au président Aulas. Une rencontre devrait prochainement avoir lieu. Le cas Yohan Gourcuff sera abordé à cette occasion. En manque de temps de jeu dans le club de la capitale, Jérémy Menez ne serait pas contre un retour et pourrait répondre favorablement à l’appel de son ancien club. Dans le même profil, le Montpelliérain Rémy Cabella aurait été approché. Autre retour évoqué, Stéphane Ruffier, le portier de Saint-Étienne. Celui-ci n’a pas fermé la porte mais préfère attendre la fin de saison et procédera en fonction de la situation des Verts. En défense, le Lillois Aurélien Chedjou n’aurait pas dit « non » mais souhaite patienter jusqu’à la fin de la saison avant de se prononcer. DES DOSSIERS BIEN ENTAMÉS Libre en juin prochain et toujours pas prolongé, le latéral des Spurs, Benoit Assous-Ekotto pourrait débarquer. Mamadou Sakho, qui a de grandes chances de quitter Paris, serait – avec Nicolas Nkoulou - l’une des priorités en défense. Lié jusqu’en 2017 mais en froid avec son club du Zénith Saint-Pétersbourg, le Brésilien Hulk serait un apport de poids pour l’attaque des Rouges et Blanc. Au milieu de terrain, Cabaye et Joao Moutinho de Porto font beaucoup parler. Mais 24 millions d’euros pour le capitaine des Magpies ne suffiraient pas à le convaincre. Le dossier du second semble aussi compliqué qu’onéreux. Concernant les gardiens, Victor Valdès ferait office d’alternative mais rien de concret pour le moment. Tout reste à faire. MALO RICHARD BRUITS DE VESTIAIRE ANGERS FABIEN BOYER À LA FIORENTINA Alors qu’il évoluait en CFA 2 il y a de cela deux ans, le défenseur angevin de 21 ans a été approché par les dirigeants de la Viola. L’Ajax d’Amsterdam est également sur les rangs. Une éclosion spectaculaire pour la révélation de la saison côté scoïste. ISMAËL KEITA, DE NANTES À ANGERS Qu’importe l’issue de la saison, le milieu de terrain du FCN vit ses dernières heures dans l’effectif des Canaris. Mi-avril, le Malien a en effet annoncé son départ et sa signature pour trois sur les bords de la Maine. Le joueur quitte ainsi son club formateur au sein duquel il était en manque de temps de jeu. « J’ai besoin de jouer au football », a-t-il annoncé. Chose promise par les dirigeants angevins qui comptent sur lui dès cet été. GUINGAMP GOURVENNEC JUSQU’EN 2017, AVANT MALOUDA ? L’entraîneur breton a officialisé la prolongation de son contrat avec le club des Côtes d’Armor début avril. Une prolongation de trois ans qui le voit désormais lié à l’En Avant jusqu’à l’horizon 2017. De son côté, à 33 ans, Florent Malouda pourrait bien revenir sur la côte atlantique avant de s’exiler au Brésil pour y finir sa carrière. Une tournée d’adieu au club qui l’a révélé il y a de cela une dizaine d’années. LE HAVRE GENTON PROLONGE Au Havre depuis trois saisons, l’ancien Lorientais dont le contrat arrivait à terme, s’est vu prolonger de deux années supplémentaires. Auteur d’une saison pleine, le HAC est plus que jamais dans la course à la troisième place synonyme de montée en Ligue 1. À 32 ans, Benjamin Genton fait partie des piliers du projet de Erik Mombaerts. NANTES DJILOBODJI COURTISÉ PAR KIEV Le club légendaire ukrainien fait les yeux doux au défenseur axial du FCN. Actuellement deuxième du championnat d’Ukraine derrière le Shaktar, le Dynamo est un habitué de la Ligue des Champions. Sous contrat jusqu’en 2016, le Sénégalais pourrait donc quitter plus tôt que prévu la Loire Atlantique et ne pas résister aux sirènes de la Coupe d’Europe. Nantes aura cependant son mot à dire et espère – si cela venait à se concrétiser – en tirer un bon prix pour voir d’un meilleur œil le mercato estival qui s’annonce.
Transféré de Naples au PSG, la saison dernière, Ezequiel Lavezzi pourrait repartir en Italie, pour rejoindre le club du Milan AC. Soucieux de remplacer sa jeune pépite, Stephan El Shaarawy sur le départ, les dirigeants milanais visent donc l’attaquant du Paris Saint- Germain pour venir épauler Mario Balotelli en attaque. Un axe Milan-Paris qui tourne définitivement à plein régime. Avant de rejoindre le PSG lors du marché des transferts de l’été dernier, Ezequiel Lavezzi a été très proche de l’Inter Milan. Après bientôt une saison dans la capitale française, l’Argentin vise déjà un retour en Italie qu’il n’a cessé de regretter depuis ses débuts au PSG. La Gazzetta dello Sport, profitant de la présence de Lavezzi en Italie, a mis à sa « Une » une photo de l’Argentin, dont il évoque l’envie de retourner en Serie A. BOATENG DANS LA TRANSACTION ? Sous contrat avec le PSG jusqu’en juin 2016, l’ancien napolitain aurait confié au quotidien transalpin : « Venir ici (à Milan) me plaît beaucoup. Un avenir à Milan ? Il ne faut jamais dire jamais. » Et pourquoi pas dés la saison prochaine puisqu’une place en attaque devrait bientôt se libérer avec la départ d’El Shaarawy. Les Milanais voient donc en l’Argentin le complément idéal de Mario Balotelli à la pointe de l’attaque. Le joueur ne ménage jamais ses efforts, il court pendant 90 minutes, balle ou sans au pied. « El pocho » possède le sens du sacrifice qui faisait briller Cavani la saison précédente, qui fait briller Zlatan Ibrahimovic cette saison et qui fera sans doute éclater le jeune Mario Balotelli la saison prochaine. Jouer les stars, ce n’est pas ce qui l’intéresse, il laisse volontiers cela à ses partenaires. Mais dans chaque club que Lavezzi a fréquenté, il laisse toujours l’image d’un joueur qui donne tout pour l’équipe qui ne calcule pas ses efforts et qui donc s’attire l’amour du public, comme c’est le cas à Naples ITALIE Il va être associé à Balotelli LAVEZZI EN ROUTE POUR LE MILAN AC Peu utilisés cette saison, voire très peu au vu des prestations stratosphériques de Lionel Messi, Alexis Sanchez et David Villa sont en manque de temps de jeu au Barça. L’Inter Milan est en pleine mutation et pourrait bien profiter du mercato hivernal pour venir faire ses courses du coté de la Catalogne. Mais ce renouvèlement de l’effectif passe par un gros chamboulement en attaque. Mais ou est passé le grand Inter Milan de José Mourinho, vainqueur de la C1 il y a maintenant trois ans. Dans le jeu et dans les statistiques, le club lombard n’est plus au niveau des grands d’Europe, ses prestations en championnat et sur la scène européenne sont très décevantes. Pire : le club semble souffrir d’un engouement beaucoup moins fort que les saisons précédentes. Après avoir terminé à la sixième place l’an passé, l’Inter est ou à Paris cette saison. Milan veut absolument s’attirer les faveurs de l’attaquant dés cet été. Mais le joueur sous contrat avec le PSG sera difficile à faire venir. Sous contrat jusqu’en 2016 avec le club de la capitale française, 30 millions avait été déboursés par les Qataris pour le faire venir à Paris. Et c’est donc bien l’idée d’un échange plus une somme d’argent que les dirigeants transalpins seraient prêts à offrir à Leonardo. Selon le Corriere dello Sport, les Italiens pourraient Un tandem de feu à Milan L’INTER CRAQUE POUR LE DUO VILLA-SANCHEZ d’ores et déjà évincer de la course à la ligue des champions. Le jeu n’a plus rien de reluisant, la fréquentation du stade est en baisse et les projets sportifs sont revus à la baisse. Conscient de cette situation, le président du club Massimo Moratti se doit de réaliser un mercato d’envergure pour renouveler une équipe sur le déclin. Désireux d’effectuer un recrutement intelligent pour revenir au premier plan la saison prochaine, les dirigeants intéristes se sont focalisés sur deux joueurs de l’une des meilleures équipes d’Europe, le FC Barcelone. David Villa avait sonné la révolte en inscrivant le but de la qualification face au Milan AC, lors du quart de finale de C1, ses prestations commençaient alors à s’améliorer, allant même jusqu’à retrouver une place de titulaire dans le onze de départ de Tito Vilanova. Mais ce n’a pas été suffisant pour que le club catalan continue à miser sur l’ancien attaquant de Valence. Le joueur serait donc prié de faire ses bagages la saison prochaine et pourrait atterrir dans la capitale italienne, du coté des Nerazurri qui ont fait de lui une priorité pour redonner de la vie et des buts à l’attaque de l’Inter. Et à en croire El Mundo Deportivo, le club milanais rêverait d’engager un joueur du FC Barcelone et aurait envoyé des émissaires à quatre reprises du côté du Camp Nou pour observer les prestations de quatre Barcelonais. Il s’agirait d’Alexis Sanchez, David Villa, Pedroet Cristian Tello. Des joueurs qui ne bénéficient pas du même statut au sein du club blaugrana, mais pour qui l’Inter Milan fond littéralement. Surtout sur les deux premiers cités arrivent à un degré d’expérience non négligeable et ne sont pas l’avenir du Barça, à l’inverse de Pedroet Critian Tello. DES RECRUES REVANCHARDES Et le président Moratti veut s’imposer dans ce dossier car connaissant la valeur de ces deux fantastiques joueurs, nul doute que les plus grands clubs européens ne vont pas tarder à se manifester pour enrôler l’Espagnol et le Chilien. Des émissaires ont donc déjà été envoyés à Barcelone pour superviser les deux chouchous du club lombard et ils n’ont pas été déçus puisque le dernier match qu’ils ont eu le plaisir de voir le 5-0 infligé à Majorque, avec une prestation remarquée des deux joueurs. Ils ont donc prouvé qu’ils méritaient mieux qu’un statut de Joker de luxe et si l’intérêt de l’Inter Milan pour des joueurs du Barça est donc concret, il faudra se lancer dans une énorme opération séduction et sans doute sortir le chéquier pour attirer l’un d’eux en Lombardie. Et pourquoi pas les deux… LE POINT SUR LES CONTRATS 2013 : Pasa, Samuel, Zanetti, Rocchi 2014 : Castellazzi, Cambiasso, Stankovic, Milito, Cassano 2015 : Chivu, Moreira, Ranocchia, Palacio 2016 : Handanovic, Jesus, Mbaye, Nagatomo, Pereira, Alvarez, Guarin, 2017 : Di Gennaro, Benassi, Kuzmanovic, Obi donc proposer à Leonardo d’inclure Kevin-Prince Boateng (26 ans) ou Robinho (29 ans) dans l’opération. L’un de ces deux joueurs convaincrait-il le PSG de lâcher Ezequiel Lavezzi ? La réponse n’est pas encore certaine. L’heure est donc à la réflexion du coté du Milan AC, afin de trouver la meilleure tactique, le meilleur plan pour attirer le fougueux Lavezzi dans ses filets. De plus, le joueur n’arrive plus à se montrer décisif au PSG. La réussite le fuit et lui aussi pourrait bien prendre la fuite cet été : « La ville de Milan plaît assurément beaucoup à Ezequiel, on y pratique un très bon football et on peut y vivre en toute tranquillité. Il Pocho a été, par le passé, proche de l’Inter, qui a plusieurs fois manifesté son intérêt pour lui », a déclaré son agent, avant d’ajouter : « En football, tout est possible. Il était impossible que Balotelli aille à Milan et aujourd’hui, il joue avec les Rossoneri. Tout est possible même si Ancelotti restait. » On l’a bien compris le football n’est vraiment pas un marché comme les autres, tout peut arriver à n’importe quel moment et Milan compte bien faire pencher la balance en sa faveur. YANNIS LOUAHCHI BRUITS DE VESTIAIRE L’INTER SUR UN PRODIGE DE BENFICA L’Inter traverse une fin de saison difficile, et n’a pas l’intention de revivre ce genre de difficultés l’année prochaine. Selon le média portugais Record, les Nerazzurri seraient prêts à faire un chèque de 16 millions d’euros à Benfica pour recruter l’Argentin Nico Gaitan. Problème : le milieu de terrain a une clause de départ fixée à 45 millions d’euros. ET SUR VAN DER WIEL ? L’inter cherche à renforcer son arrière garde vieillissante pour la saison prochaine et plus particulièrement le poste de latéral droit. En haut de la short list des dirigeants italiens apparaît le nom de Van Der Wiel, l’actuel joueur du PSG. Le Parisien pourrait donc prendre la place de l’inusable Javier Zanetti (39 ans). CASSANO LA TENTATION DU QATAR Antonio Cassano pourrait mettre un terme à son contrat qui le lie avec l’Inter, l’Italien pourrait même quitter l’Italie, et trouver une destination plutôt exotique. Sky Sports révèle en effet que l’agent de l’attaquant serait actuellement à Dubaï pour entamer des négociations avec le club local. En mal d’attaquant, c’est un nouveau coup dur pour les dirigeants intéristes. NAPLES PRÉPARE L’APRÈS CAVANI Les dirigeants Napolitains ont fini par se faire à l’idée qu’Edison Cavani ne fera plus partie du groupe la saison prochaine. Même si sa destination futur reste encore floue, le club devrait toucher un bon pactole dans cette transaction et la presse italienne annonce que l’entraîneur Walter Mazzari aurait pour projet de faire signer le Milanais Giampaolo Pazzini. LA JUVENTUS SUR LES TRACES DE VAN BUYTEN En fin de contrat à l’issue de la saison, Daniel van Buyten (35 ans) ne sera pas prolongé par le Bayern Munich. Annoncé un temps du côté de l’AS Monaco, le défenseur central pourrait accepter une dernière pige dans un club prestigieux. D’après Tuttosport, la Juventus Turin souhaiterait offrir un dernier challenge à l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille et du Standard de Liège. VIDAL NE VOIT PAS LA SORTIE Le PSG, le Real, Manchester City ou encore le Bayern étaient sur les rangs pour enrôler l’attaquant de la Juventus. Néanmoins, la Vieille Dame ne souhaite pas se séparer du Chilien. « Nous avons reçu de nombreuses demandes de clubs importants, mais nous ne sommes pas vendeur », a affirmé Marotta dans la Gazzetta dello Sport. Voilà qui est dit. LA LAZIO DE ROME SUR UN ATTAQUANT FRANÇAIS Il y a peu, l’attaquant français du Chievo Vérone Cyril Théréau confiait qu’il aimerait poursuivre sa carrière en Italie s’il devait quitter le Chievo. Il Corriere dello Sport indique que le buteur pourrait bien voir son vœu être exaucé. Le journal italien indique en effet que les dirigeants de la Lazio de Rome se sont entretenus avec leurs homologues du Chievo pour évoquer le cas de l’ancien pensionnaire de Charleroi. Le Foot gazette des transferts n°55 - Juin 2013 - 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :