Gazette des Transferts n°55 juin 2013
Gazette des Transferts n°55 juin 2013
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°55 de juin 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 380) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : El Shaarawy pharaon du parc.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Nice se paie le cadet de la famille AVEC HAZARD LE GYM TIENT SA PÉPITE Actuellement prêté par Chelsea à Zulte- Waregem (D1 Belge), Thorgan Hazard, le petit frère d’Eden, aurait trouvé son bonheur avec Nice, contraint de voir Eric Bauthéac filer à l’OM. Révélation de la Premier League cette saison avec Southampton, l’ancien Strasbourgeois a choisi l’OGC Nice pour la suite de sa carrière. Alors qu’une nouvelle ère approche pour le club azuréen avec le prochain grand stade, les dirigeants veulent s’infiltrer dans le bal des ambitieux. Attention ! Un Hazard peut en cacher un autre. Alors que la Ligue 1, orphelin d’Eden, garde toujours et encore un brin de nostalgie, le public français pourrait voir une nouvelle pépite belge arriver. Et l’élu s’appelle Thorgan, qui n’est autre que le frère de l’ancien meilleur joueur du LIGUE 1 Les Aiglons ont flairé la bonne affaire championnat de France. Arrivé cet été à Chelsea en provenance du Racing club de Lens, où il ne s’est jamais imposé, le jeune milieu de terrain de 18 ans est contraint de gagner du temps de jeu dans les clubs de seconde zone. Arrivé en prêt à Zulte-Waregem à l’automne, Thorgan Hazard se refait une SCHNEIDERLIN UN CHOIX VERY NICE 10 - Le Foot gazette des transferts n°55 - Juin 2013 Ala quatrième place du championnat à trois journées de la fin, les Niçois auront quoiqu’il arrive réalisé leur meilleure saison depuis le retour en L1. L’arrivée de Claude Puel a redonné joie et enthousiasme au stade du Ray qui rêve désormais de rivaliser avec les plus gros. L’Allianz Riviera (nom du futur grand stade pour l’euro 2016) bientôt à disposition, le président Rivière peut enfin se consacrer pleinement à son projet sportif. Alors que bon nombre de joueurs arrive en fin de contrat en juin (notamment Meriem et Civelli), le staff niçois compte s’orienter vers son centre de formation où des futures pépites comme Neal Maupay se sont déjà affirmés. Toujours dans la course pour la dernière place qualificative pour la Ligue des Champions, le Gym devrait toutefois investir dans le recrutement de quelques renforts. Principal joueur supervisé depuis quelques mois, le Frenchie de Southampton Morgan Schneiderlin. A vingt-trois ans, le milieu de terrain alsacien est sans conteste LA révélation de cette saison de Premier League. Arrivé dans le sud de l’Angleterre en 2008, l’international espoir a disputé cette saison 34 matches pour cinq buts et une passe décisive. Mais pour pouvoir prétendre à de plus grandes ambitions, Schneiderlin est contraint de voir son avenir dans un club plus huppé ou plus médiatique. IL EST ESTIMÉ À 3 MILLIONS D’EUROS Une situation qui rappelle sans conteste le cas Charles N’Zogbia dont le talent est indéniable mais où le choix de club successifs (Wigan, Aston Villa) ne suscite pas l’intérêt du sélectionneur. Malgré un intérêt des clubs du Big Four, Schneiderlin aurait choisi la L1 comme priorité dans l’espoir de convaincre Didier Deschamps qu’il a sa place chez les Bleus. Pour Nice, l’opportunité est belle d’autant qu’une vague de départ au milieu de terrain est annoncé pour le mercato estival. En pourparlers avec le FC Séville, le capitaine Didier Digard devrait quitter la Côte d’azur cet été. Même chose pour Kévin Anin dont les performances irrégulières cette saison incite Claude Puel à réfléchir sur son avenir. D’autant que le départ du « grand frère » risquerait de replonger l’ancien Havrais et Sochalien dans la dépression. Outre-Manche, les dirigeants de Southampton ont récemment indiqué que la valeur marchande de Schneiderlin, sous contrat jusque 2017, était estimée à 3 millions d’euros. En cas d’arrivée du joueur, Nice confirmerait ses ambitions de futur grand club français. Le président Jean-Pierre Rivière s’en frotte déjà les mains, comme les supporters, impatients de découvrir leur nouveau stade. B.M. santé en Jupiler League et souhaite aujourd’hui sortir de l’ombre de son aîné. Si les Blues ne semblent pas vraiment ouverts à un transfert définitif, un prêt est toutefois possible. Une information qui n’aurait pas laissé insensible les dirigeants niçois, déterminés à lancer de futurs grands noms du championnat de France. Récemment appelé en sélection espoir belge, le petit frère est prêt à s’imposer en L1 pour rejoindre les A dans l’avenir. Ne suscitant pas l’intérêt du LOSC, Thorgan Hazard aurait été conseillé par son aîné avec une légère préférence pour l’OGC Nice. LES DIRIGEANTS LONDONIENS VEULENT VOIR LE JOUEUR JOUER EN LIGUE DES CHAMPIONS LA SAISON PROCHAINE Les sollicitations n’ont cependant pas toujours été présentes : Il y a douze mois, Thorgan Hazard se morfondait en Ligue 2 du côté du RC Lens et naviguait entre l’équipe première et la CFA. Une poignée de match sans trouver le chemin des filets, il n’a valu son arrivée à Londres que grâce au transfert d’Eden, qui insistait à ce que son frère vienne avec lui. Aujourd’hui galvanisé par une saison pleine en première division belge, le néo-Londonien se dit prêt à jouer un rôle plus important dans un club plus médiatique. Chelsea veut absolument le prêter à un club disputant la Ligue des Champions. Des clubs tels comme Marseille, Lyon, Lille et l’AS Saint-Étienne se sont donc positionnés. L’actuelle place de quatrième pourrait cependant suffire aux exigences des Blues. A Nicen si le rêve d’accrocher la place qualificative pour les barrages reste d’actualité, Claude Puel se réjouit déjà à l’idée de lancer le frère cadet, après avoir lancé l’aîné. BRUITS DE VESTIAIRE BAPTISTE MARIÉ LE POINT SUR LES CONTRATS 2013 : Ospina, Berthomier, Civelli, Fofana, Diaz, Eysseric, Hennion, Meriem 2014 : Gomis, Pejcinovic, Abriel, Bruins, Digard, Palun 2015 : Hassen, M'Bow, Anin, Castellana, Baboken, Bauthéac, Bosetti, Cvitanich, Pentecôte 2016 : Delle, Genevois, Kolodzjejczak, 2017 : Maupay LA LIGA S’ARRACHE DIGARD Selon le journal andalou Estadio Deportivo, le Niçois aurait les faveurs d’un FC Séville toujours friand de recrues françaises. Confrontés aux possibles départs de Kondogbia et/ou de Medel, les dirigeants andalous verraient en Digard une solution de remplacement accessible financièrement. UN LATÉRAL DROIT PISTÉ Actuellement à Braga, le latéral droit brésilien, LeandroSalino, pourrait prochainement débarquer en Ligue 1. En effet, certains médias français affirment que l’OGC Nice aurait toujours un œil sur le joueur libre en juin prochain, tout comme l’Olympiakos. L'AVENIR D'OSPINA PAS ENCORE FIXÉ... Récemment contacté par le LOSC et L'Olympiakos (le club grec lui aurait proposé un contrat juteux avec un salaire de 1,5 millions d'euros par an), David Ospina (24 ans), le gardien de but de Nice, a été approché pour prolonger son contrat qui arrive à expiration. « On est en train de discuter, explique l’international colombien dans les colonnes de Nice-Matin. On commence à parler des objectifs et d'une prolongation, on va voir. Il n'y a pas encore de décision mais on avance. Je pourrais expérimenter autre chose mais le projet de l'OGC Nice peut être intéressant... » LE GYM S'INTÉRESSE À YOANN THURAM Les dirigeants de Nice auraient fait de l'ancien Monégasque leur priorité en cas de départ de David Ospina vers la Grèce.
Après un passage difficile au PSG qui lui aura valu une sortie par la petite porte, Mevlut Erding tente le pari de se relancer à Rennes. Lassé des critiques du public parisien, il s’est relancé sans complexe au sein d’une équipe rennaise, où il a vite trouvé sa place. Pourtant, avant de signer chez les Bretons, Erding était proche de Sochaux, son ancien club. L’histoire semble donc se répéter. La question était déjà d’actualité il y a deux ans, il ne semble pas impossible qu’elle le soit de nouveau cette année. Après une escale parisienne qui avait pourtant bien commencée mais qui a vite tournée en eau de boudin, Mevlut Erding avait été gentiment poussé vers la sortie. A l’époque, on laissait entendre de l’attaquant turc un probable retour à Sochaux, son club formateur qui l’avait révélé. Sochaux était d’ailleurs à la recherche d’un attaquant et pouvait offrir à son poulain le temps de jeu dont il ne bénéficiait plus à Paris. Seul hic, après une passage dans la capitale, même si le buteur représentait un coût de transfère abordable, il traînait en revanche un salaire trop conséquent. Sochaux avait du donc être réaliste en expliquant ne pas pouvoir assumer le poids des rémunérations du joueur, l’idée d’un retour à la maison s’envolait. Finalement, c’est Frédéric Antonetti qui accorda sa confiance au buteur turc, en le faisant signer à Rennes, qui attendait aussi la venue d’un attaquant. L’AIR BRETON A DU BON Loin de la pression parisienne qui de rencontre en rencontre se faisait de plus en plus lourde, Mevlut Erding débarque à Rennes à la mi-saison 2011-2012. Décrispé et désireux de montrer un autre visage que celui des derniers mois, c’est un Erding conquérant et motivé qui veut relever le pari pourtant risqué d’Antonetti. Et le coach rennais LIGUE 1 Le Turc s’est relancé ERDING VERS UN RETOUR À LA MAISON ? De doublure à titulaire ? Perdu sur le banc phocéen depuis son arrivée il y a deux ans, Gennaro Bracigliano serait en quête de temps de jeu. Bloqué par un Mandanda indiscutable à l’OM, le portier lorrain pourrait choisir la Corse comme prochaine destination. A Ajaccio, Ochoa, encore auteur d’une belle saison, devrait faire ses valises pour l’Angleterre. L’occasion pour la doublure marseillaise de se relancer ? Le 5 juin 2011, Genarro Bracigliano quittait sa terre natale de Lorraine et l’ASNL pour venir s’installer sous le soleil de la cité phocéenne. Après avoir gardé à 220 reprises les cages nancéiennes, le gardien lorrain signait avec l’OM un bail de trois ans, s’engageant alors comme doublure officielle de l’indéboulonnable SteveMandanda. Marseille s’assurait alors un second gardien de qualité, une aubaine pour les supporters qui, après avoir gouté à Elinton Andrade, se satisfaisaient à juste titre d’un remplaçant digne de ce nom. Pourtant même s’il était clair dans les termes du contrat que Bracigliano s’en tiendrais à ce rôle de second gardien, passer de titulaire indiscutable (à Nancy) à perpétuel remplaçant (à Marseille) a de quoi laisser en manque de sensations. Et le portier lorrain, malgré ses 33 printemps, a encore des fourmilles dans les gants : comme tout footballeur qui se respecte, il est en quête de temps de jeu. Depuis son arrivée sur la Cannebière, l’ancien portier lorrain a en tout et pour tout disputé six rencontres sous les couleurs marseillaises. En deux ans, il aura donc moins ne se trompe pas. Progressivement, le Turc gagne du temps de jeu et retrouve le sens du but, honorant au passage la confiance du tacticien corse. Ainsi, depuis son arrivé à Rennes, l’ancien Parisien a trouvé le chemin des filets à 13 reprises et ce en 42 rencontre de championnat. Sans avoir retrouvé son meilleur niveau, Erding n’est plus le footballeur bouc émissaire du Parc. Il gagne d’ailleurs à être décisif, faisant un beau pied de nez à tous ceux qui le fustigeaient. En deux ans, les temps ont changé. Après s’être réaffirmé au sein du Stade Rennais, Erding affiche un bilan 2012-2013 tout à fait correct. Et alors qu’à Sochaux le scénario paraissait inenvisageable à l’époque, la fin de saison pourrait cette fois être tout autre. Si les Lionceaux stagnent en bas du tableau, c’est principalement dû à leur manque d’efficacité offensive. En effet, les individualités sur le front de l’attaque restent faibles, et il manque un buteur d’expérience. Et Erding qui revient bien pourrait justement être une option pour combler ces lacunes. Financièrement, l’opération demeure plus que plausible. Tout d’abord, parce que de Paris à Rennes, l’attaquant turc avait accepté de revoir ses émoluments à la baisse. De plus, les départs attendus en fin de saison devraient être suffisamment lucratifs pour permettre la venue du buteur. Entre Boudebouz et Corchia, nul doute que Sochaux est en passe de réaliser de bonnes affaires. La principale question concerne l’intéressé, et sa volonté ou non de retrouver maintenant son club formateur. Mais Erding est un homme de défi, il l’a prouvé en se relançant en Ligue 1, peut-être le démontrera-t-il l’année prochaine en relançant l’écurie sochalienne. JULIEN MONFRAY BRACIGLIANO VERS L’ÎLE DE BEAUTÉ BRUITS DE VESTIAIRE UN AUTRE ALGÉRIEN À L’OM En voulant se positionner sur le dossier Mehdi Mostefa, l’OM montre un an après la venue de Foued Kadir son attrait pour les footballeurs algériens. C’est en livrant une des meilleures prestation de sa saison contre l’OM que le milieu défensif corse se serait attirer la curiosité des recruteurs marseillais. L’intéressé ne serait absolument pas contre un transfert dans la cité phocéenne. OCHOA EN ANGLETERRE ? Guillermo Ochoa est annoncé sur le départ après deux ans de bon et loyaux services dans les cages corses. Le gardien mexicain remarqué par ses performances sérieuses serait dans les tablettes de Liverpool FC. Un transfert chez les Reds dont il est question depuis quelques temps déjà, et qui avoisinerait un montant de l’ordre de 6 millions d’euros. MUTU DE RETOUR AU PAYS ? Il y a 6 mois, Adrian Mutu déclarait vouloir terminer sa carrière en Corse sous les couleurs d’Ajaccio. Pourtant, le leader du championnat roumain, le Steaua Bucarest, ferait de l’international roumain sa priorité lors du prochain mercato. … AVEC GIGLIOTTI ? Barré par l’attaquant international roumain, David Gigliotti est allé passé des tests en Roumanie, au CS Pandurii Lignitul Târgu Jiu. L’ancien attaquant de Monaco et de Saint-Etienne pourrait donc rejoindre l’actuel second du championnat roumain prochainement. LE POINT SUR LES CONTRATS 2013 : Ovono, Daf, Duplus, Mikari 2014 : Kanté, Sauget, Carlao, Boudebouz, Nogueira, Roudet, Privat 2015 : Camara, Cros, Pouplin, Corchia, Peybernes, Roussillon, Bournal, Lopy, Poujol, Prcic, Traoré, Bakambu, Butin, Contout, Sio 2016 : Banana, Doubai, Yartey joué que lors de sa pire saison à Nancy, où en 2010- 2011 il n’avait pu être aligné qu’à sept occasions à cause d’une blessure. Le portier lorrain le sait, s’il reste à l’OM, la situation ne changera pas. Même si cette année Mandanda a été à plusieurs occasions critiqué, le portier marseillais est auteur d’une superbe fin de saison. En effet, si Marseille enchaine les dernières journées de manière tonitruante, en s’imposant souvent sur le plus petit des scores, c’est aussi grâce à un Mandanda plusieurs fois irréprochable. Nul doute que si l’international français décide de rester Phocéen la saison prochaine, ce qui est fort probable, il confortera encore et toujours sa place de titulaire indiscutable. Bracigliano, s’il veut jouer, sait parfaitement qu’il devra donc arborer d’autres couleurs que celles olympiennes… Et la solution se trouve peut-être à quelques brassées de la cité phocéenne, chez le voisin corse, à Ajaccio. LA SOLUTION CORSE Après une saison relativement correcte malgré beaucoup de matches nuls (14), Ajaccio devrait parvenir à se maintenir hors de la zone de relégation. Là encore, si ce n’est grâce à une attaque incisive ou à une défense de fer, c’est surtout grâce à un très bon gardien que les Corses s’en sortent. Toute la saison en LE POINT SUR LES CONTRATS 2013 : Diawara, Maire, Medjani, Cavalli El Hany, Mostefa, Zahibo, Eduardo, Gigliotti 2014 : Oberhauser, Ochoa, Bouhours, Lippini, André, Deville, Diarra, Faty, Lasne, Pierazzi, Sammaritano, Tiberi, Delort, Mutu 2015 : Sissoko, Jemal, Saad, Belghazouani effet, Guil-lermo Ochoa, arrivé en 2011 du Mexique, nous a habitué à des prestations de haute voltige. Et même si son club n’avait pas forcément toutes les armes pour vraiment réussir dans le championnat de France, l’international mexicain a sauvé la baraque à plusieurs reprises. Mais après avoir permis à son BRUITS DE VESTIAIRE CORCHIA, UN NOM QUI CIRCULE Sébastien Corchia, l’international espoir qui évolue actuellement à Sochaux au poste de latéral droit fait des émules partout en Europe. Courtisé dans un premier temps par Lyon qui s’active à chercher le remplaçant de Réveillère, le talent du jeune Bleuet séduit les grosses cylindrées européennes. Après le Bayern Munich, Arsenal la Juventus de Turin, c’est désormais l’AS Rome qui s’intéresse de plus près à l’actuel Lionceau, dont l’avenir n’est peut-être déjà plus à Sochaux… UN SOCHALIEN À MARSEILLE... Ryad Boudebouz a laissé entendre qu’il désirait quitter Sochaux à la fin de la saison, mais qu’il avait à cœur de maintenir le club dans l’élite. Boudebouz sera donc sans doute Marseillais l’année prochaine. Sur le dossier depuis plusieurs mois, l’OM devrait réenclencher les négociations dans les semaines à venir. ET UN MARSEILLAIS À SOCHAUX ? Auteur de 12 buts en 27 apparitions en première division portugaise cette saison, Nabil Ghilas a su se montrer intéressant aux yeux des recruteurs sochaliens. Le natif de Marseille âgé de 23 ans était déjà dans le collimateur de l’OM qui le suivait depuis plusieurs semaines. Sochaux a profité de la 27 ème journée de championnat portugais pour envoyer des émissaires observer l’international algérien dans son club de Moreirense. POUPLIN CHEZ LES VERTS ? Saint-Etienne qui va surement perdre Stephane Ruffier à la fin de la saison est à la recherche d’un nouveau gardien. Les Verts qui avaient dans un premier temps pensé au portier rennais Benoît Costil n’excluent pas le cas Simon Pouplin. Le dernier rempart sochalien sous contrat jusqu’en 2015 avec Sochaux pourrait donc quitter le FCSM cet été si les négociations entre l’ASSE et Rennes n’aboutissent pas. club pendant deux ans de se maintenir au plus haut niveau, le portier corse a fait part de son envie de changer d’air. Comme tout travail mérite récompense, Ochoa serait dans les tablettes de Liverpool en quête d’un gardien, qui serait prête à mettre 6 millions d’euros pour s’attacher les services du Mexicain. Il paraitrait plutôt logique que le petit club corse ne crache pas sur une telle offre, laissant au passage un bon sortie de qualité pour Ochoa, en remerciement pour le travail accompli. Une alternative corse est donc clairement envisageable pour Bracigliano qui retrouverait alors sa place dans un but vide. Nul doute qu’à Ajaccio, il devrait prendre le poste de gardien titulaire, lui qui a encore quelques années de carrière devant lui. J.M. Le Foot gazette des transferts n°55 - Juin 2013 - 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :