Gazette des Transferts n°51 janvier 2013
Gazette des Transferts n°51 janvier 2013
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°51 de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,7 Mo

  • Dans ce numéro : Archavine direction OM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Alors que Cédric Carrasso est suivi par plusieurs clubs, les dirigeants girondins ont paré à toute éventualité en se positionnant sur le portier d’Auxerre Donovan Léon. Intronisé titulaire cette saison du côté de l’Abbé-Deschamps, le gardien icaunais devrait rapidement avoir un bon de sortie. Du côté de la Gironde, on se prépare lentement mais sûrement au départ de Cédric Carrasso. Une situation impensable en janvier dernier : le portier des bordelais avait révélé son envie de s’inscrire dans la durée en Aquitaine. « Je ne partirai pas Véritable ovni de la Ligue 2 avec son parcours atypique, Ibrahima Touré est le meilleur joueur du leader, l’AS Monaco, qu’il porte à bout de bras depuis plusieurs mois. Les Girondins de Bordeaux, à la recherche d’un attaquant supplémentaire, souhaiterait débaucher le Sénégalais. Attendu au tournant, à l’instar du PSG, compte tenu de sa manne financière, de son effectif important et d’un entraîneur de renommée internationale, l’AS Monaco peut compter sur son buteur vedette Ibrahima Touré, lequel affole les compteurs de la L2. Alors qu’il n’est au club que depuis un an, le Sénégalais impressionne les (rares) spectateurs présents à Louis II. Jugez plutôt, Touré a inscrit 14 buts en 16 journées, soit un de moins que Cédric Fauré, meilleur buteur de la saison dernière avec 15 buts mais... en 38 journées. Si il continue sur ce rythme, le nouveau prince de Monaco peut envisager d’égaler les 31 buts de Tony Cascarino en 1996 dans ce qui était encore la D2 française avec 22 clubs. Mais terminera-t-il la saison à Monaco ? GILLOT VEUT UN BUTEUR CET HIVER C’est que le natif de Dakar est un homme pressé, lui qui a déjà connu six clubs avant d’atterrir sur la Côte d’Azur. Des choix de carrière qui l’ont mené dans des pays exotiques comme la Chine, le Maroc, l’Iran et les Emirats Arabes Unis, pas des pays qui abritent les cadors du foot mondial. La perspective de jouer en L1 séduirait Touré, qui, 26 ans, ne veut plus perdre de temps pour sa carrière. Son départ ferait l’affaire des Girondins de Bordeaux qui voudrait attirer le nouveau Lion de la Téranga. Actuellement à de Bordeaux sur un échec. Ce serait tricher envers moi-même. Si je vais au bout de mon contrat, ça voudra sûrement dire que j’ai réussi dans ma mission, que je pourrai partir tranquille », affirmait Carrasso. Mais depuis, il y a eu un mercato d’été, au cours duquel Hugo Lloris a quitté le septuple champion de France pour aller signer à Tottenham. Si ce départ n’a pas entraîné un jeu de chaises musicales au niveau des gardiens, il n’en sera pas de même aux prochains mercatos, l’actuel gardien titulaire Rémy Vercoutre n’étant qu’une solution de rechange à court terme. Les dirigeants lyonnais eux voient sur le long terme et aurait fait du gardien bordelais leur priorité numéro 1. Au club depuis quatre saisons, LIGUE 1 Monaco va-t-il céder son goleador ? Carrasso pourrait répondre favorablement au challenge lyonnais. Pour ne pas être pris de court, les dirigeants bordelais ont ciblé le potentiel successeur de Carrasso dans les buts de Chaban Delmas, un successeur qu’il faut aller chercher du côté d’Auxerre. Son nom : Donovan Léon. LES FINANCES DE L’AJA POURRAIENT PRÉCIPITER LES CHOSES... Inconnu du grand public, le Guyanais a profité l’an dernier de la blessure d’Olivier Sorin pour faire ses débuts professionnels en Ligue 1. Titularisé pendant TOURÉ L’IBRA DE BORDEAUX ? 6 - Le Foot gazette des transferts n°51 - Janvier 2013 quelques encablures du leader lyonnais, les Marine et Blanc font pour l’instant une première partie de saison conforme à leurs ambitions, eux qui avaient terminé 5 ème en fin de saison dernière. Mais l’appétit vient en mangeant et Francis Gillot, bien conscient qu’il y a un coup à jouer dans la course à la Ligue des Champions, met la pression sur ces dirigeants pour que ces derniers débloquent des fonds pour l’acquisition d’un nouvel attaquant cet hiver. Le champion de France 2009 pêche souvent dans l’efficacité, n’arrivant pas à tuer le match, ce qui se retourne souvent contre lui. Pour preuve, les hommes de Francis Gilot ont perdu 8 pts en encaissant plusieurs buts dans les cinq dernières minutes… Une carence que l’entraîneur bordelais veut gommer en intégrant le joueur issu de l’école Aldo Gentina. Ce dernier pourrait être une solution aux quelques problèmes offensifs qui touchent les pensionnaires de Chaban-Delmas. Mais pour voir Touré revêtir la tunique autrefois portée par Zinédine Zidane, il faudrait une offre importante de la part de Bordeaux. Recruté 1,2 millions d’euros à l’hiver 2012, l’avant-centre mo-négasque a vu sa valeur marchande augmenter. Il sera dur à déloger, d’autant plus que l’ASM, contrairement à ses adversaires, est tout à fait capable de repousser une grosse offre, grâce à ses moyens fi-nanciers colossaux. Mais c’est parce qu’ils ont ces moyens et qu’ils peuvent combler ce départ que les dirigeants du vice champion d’Europe 2004 pourraient laisser filer Touré vers la Gironde. Mais la balle est dans le camp du propriétaire des Girondins de Bordeaux, Bordeaux songe à l’après Carrasso DONOVAN LÉON PREMIER CHOIX DES GIRONDINS Nicolas de Tavernost, qui détient les cordons de la bourse girondine et doit décider si l’investissement sur le buteur de l’ASM en vaut la chandelle. La qualification en C1 sera peut-être à ce prix. E.M. 5 matches, ce fan de SteveMandanda a laissé entrevoir de belles qualités notamment lors d’une rencontre face à Nancy où il a sorti dix parades qui ont préservé le match nul de son équipe ! Relégué sur le banc ensuite, Léon n’a pu éviter la relégation de son club formateur en fin de saison. Désormais installé en tant que titulaire cette saison à l’échelon inférieur, le gardien âgé de 20 ans ne peut empêcher la spirale négative qui touche Auxerre et qui voit le club stagner à la 16 ème place. Dans le but d’une progression sportive que garantit le fait d’évoluer en L1, Léon pourrait se laisser tenter par un transfert en Aquitaine. D’autant plus que la situation financière du côté d’Auxerre n’est pas non plus au beau fixe. Surveillé par la Direction Nationale de Contrôle de Gestion (DNCG), le champion de France 1996 s’était retrouvé au bord de la relégation administrative en National, ne devant son salut qu’à la vente de Delvin Ndinga à Monaco qui avait amené la somme nécessaire pour mettre les finances à l’équilibre. Autant dire que si une offre satisfaisante de la part de Bordeaux devait atterrir sur le bureau du président Gérard Bourgoin, ce dernier ne retiendrait pas son gardien... BRUITS DE VESTIAIRE ELTON MOKOLO BAYSSE RENTRE AU BERCAIL Amputé de Mickael Ciani dans les dernières heures du mercato estival, les Marines et Blancs n’ont toujours pas remplacer numériquement l’international français, chose que demandait Francis Gillot. Une demande qui pourrait être entendue avec l’arrivée du défenseur brestois Paul Baysse. Formé au club, Baysse pourrait revenir en Gironde moyennant 3 millions d’euros. BEN BASAT A TROUVÉ SON JARDIN D’EDEN BORDELAIS Auteur de 5 buts lors des 6 derniers matches à Francis-le- Blé, Eden Ben Basat a le vent en poupe. De quoi ravir ses dirigeants brestois qui ont décidé d’entamer des négociations pour prolonger l’international israélien. Mais Ben Basat pourrait entretemps trouver un accord avec Bordeaux qui le suit depuis plusieurs mois. Bien installé en haut du tableau, le champion de France 2009 aurait un argument de poids à faire valoir avec une qualification européenne possible en fin de saison. DJAMEL BAKAR ESPÉRÉ PAR GILLOT En fin de contrat en juin prochain, Djamel Bakar ne devrait pas prolonger son aventure du côté de la Lorraine. Si Marseille s’est manifesté, les Girondins pourrait prendre l’avantage dès janvier en lui faisant une proposition de contrat, alors que l’OM attendra la fin de saison. Francis Gillot souhaite en effet un autre joueur de couloir. L’AVENIR DE GOUFFRAN EN POINTILLÉS... En fin de contrat en juin, Gouffran ne devrait pas revêtir le maillot bordelais l’an prochain. Si une offre de prolongation de contrat lui est bien parvenu, le numéro 7 bordelais aimerait évoluer en Premier League où son nom est évoqué du côté de QPR. VERETOUT, UN CANARI À BORDEAUX ? Révélation du début de saison en Ligue 2, le jeune Nantais Jordan Veretout attire les convoitises de plusieurs clubs, dont le FC Porto. Toutefois, Bordeaux, qui a déjà supervisé le joueur âgé de 19 ans, pourrait convaincre ce dernier de parfaire sa formation à l’échelon supérieur. JUSSIÊ VEUT PARTIR Alors qu’il effectue une bonne première partie de saison et qu’il joue régulièrement, Jussiê a pris son monde de court en affirmant qu’il voulait changer d’air dès cet hiver ! Le Brésilien souhaiterait découvrir la Liga ou rentrer dans son pays. TRIAUD ATTEND LA RÉPONSE DE GILLOT… Annoncé comme le possible successeur de Rudi Garcia à Lille, Francis Gillot pourrait cependant continuer son aventure bordelaise. Le président bordelais Jean-Louis Triaud lui transmis une prolongation de contrat. L’entraîneur bordelais a décidé de donner sa réponse après Noël. ROBERGE SUIVI Au Maritimo Funchal depuis 3 saisons, Valentin Roberge a eu la bonne idée de se faire remarquer par les dirigeants bordelais à l’occasion de la double confrontation en Europa League face à Bordeaux. Le joueur étant libre en juin prochain, les Girondins de Bordeaux ne prendraient pas un gros risque pour les finances du club en le recrutant.
Même s’il a peu joué en raison d’un terrible accident de la route, Charlies Davies a laissé un bon souvenir dans le Doubs. Au point qu’un autre Américain pourrait lui succéder chez les Lionceaux, mais pas un attaquant… Sochaux va encore devoir batailler jusqu’à la fin de saison pour assurer son maintien dans l’élite. Et ça passe d’abord par une bonne défense. Ce qui n’est pas vraiment le cas depuis ce début de saison même si au niveau de l’attaque, ce n’est pas le pied non plus… En plus, Cédric Kanté pourrait être absent en janvier s’il décide de finalement participer à la Coupe d’Afrique des Nations avec le Mali, lui qui s’était mis en marge de la sélection en arrivant dans le Doubs. Son expérience et son absence feraient alors cruellement défaut aux Lionceaux. Pour le remplacer, les Sochaliens pourraient miser sur un joueur qui a été proposé à plusieurs clubs de Ligue 1. Mais qui donc ? Son nom ne vous dira sans LIGUE 1 Les Américains débarquent APRÈS DAVIES, BESLER TRAVERSE L’ATLANTIQUE ! En milieu de tableau du championnat brésilien, Santos pourrait voir partir dès cet hiver l’une de ses valeurs sûres : Marcos Arouca. Le milieu de terrain auriverde est en effet courtisé par de nombreux clubs européens, dont Toulouse qui serait à aligner une somme conséquente pour l’attirer dans la ville rose. Durant plusieurs années, on a collé l’étiquette, à tort ou à raison, de pingre sur Olivier Sadran, le président du TFC. Le club toulousain se montrait relativement discret sur le marché des transferts, quand bien même il vendait très cher ses joueurs comme Gignac et Carrasso, mais ne réutilisait pas les rentrées d’argents consécutifs à ces transferts. Pour autant, à l’été 2011, un virage s’est amorcé du côté de la Haute-Garonne, avec le transfert d’Emmanuel Rivière, recrue la plus chère de l’histoire du TFC (6 millions). Ce record pourrait être rapidement éclipsé par l’acquisition possible de Marcos Arouca da Silva. IL REMPLACERAIT MOUSSA SISSOKO A l’instar de ses nombreux compatriotes, Arouca souhaite traverser l’Atlantique pour rejoindre le Vieux Continent, où il pourrait se confronter à ce qui se fait de mieux. Le natif de Duas Barras semble, en effet, avoir fait le tour de la question dans son pays d’origine. Passé successivement pas Fluminense, Sao Paulo et Santos, Arouca a profité de ses différentes étapes pour se constituer un solide palmarès : 9 titres, dont la Copa Libertadores. Elément prépondérant du succès de Santos en Copa Libertadores, le joueur âgé de 26 ans a vu son travail récompensé en août dernier lorsque Mano Menezes l’a sélectionné pour la première fois. De quoi susciter les convoitises de nombreux clubs européens qui doute rien à moins que vous ne suiviez chaque semaine la Major League Soccer, le championnat américain. A 25 ans, Matt Besler évolue dans l’équipe de Kansas City depuis quatre saisons, mais il vraiment explosé la saison passée (32 matches comme titulaire en 2011, 30 en 2012). Son équipe, où l’on retrouve l’attaquant Kei Kamara, a même terminé en tête de la Conférence Est cette année (18 victoires, 9 nuls, 7 défaites) avant de se faire surprendre en playoffs dès les demi-finales de Conférence par les Houston Dynamo. Une bonne saison à laquelle n’est pas étranger le n°5 de Kansas City qui est né à… Kansas City. Le défenseur central américain a en effet été élu meilleur défenseur du championnat devant Victor Bernardez (San José) et son coéquipier de Kansas City le Français Aurélien Collin. MEILLEUR DÉFENSEUR DU CHAMPIONNAT AMÉRICAIN Autre honneur pour Matt Besler cette saison, celui de faire partie du onze type de l’année en compagnie de trois autres de ses coéquipiers et d’illustres joueurs, tels que Thierry Henry, Landon Donovan ou Robbie Keane. L’Américain qui n’a pris que trois cartons jaunes en 2012 serait donc une recrue de choix pour les Lionceaux. Même s’il n’a jamais joué en Europe, Besler est un joueur d’avenir et après quatre ans en MLS, il est temps pour lui de rejoindre le Vieux Continent. Il a d’ailleurs été proposé à plusieurs clubs de Ligue 1... Fervent catholique, Besler, qui est diplômé en psychologie et dont la tante Marcia Pankratz a participé à deux Olympiades (1988, 1996) avec l’équipe américaine de hockey sur gazon, a lui aussi tout intérêt à rejoindre l’Europe car pour l’heure il ne compte aucune cape avec les Etats-Unis. Jurgen Klinsmannl’a bien appelé le 23 août dernier pour le match amical contre le Mexique, mais le défenseur central n’était pas entré en jeu. Pour convaincre l’Américain de rallier le Doubs (avec son chien Gipper !), le FCSM pourrait faire appel à un autre Américain, Charlies Davies, qui joue désormais au Danemark dans l’équipe de Randers, Sadran va casser sa tirelire se sont manifestés. Des clubs italiens ont l’œil sur lui. La Fiorentina, elle, était allée plus loin à l’été 2011 en formulant une offre de 6 millions d’euros à Santos. Mais le club transalpin avait essuyé le refus du joueur qui souhaitait disputer le Mondial des clubs programmé quelques mois plus tard. Aujourd’hui, la donne a changé et Arouca ne verrait plus d’inconvénient à un départ. Une bonne nouvelle pour Toulouse qui serait prêt à mettre la somme de 14 millions d’euros pour débaucher le coéquipier de Neymar. Une somme inhabituelle du côté du Stadium mais qui s’explique par le fait que les dirigeants toulousains s’attendent à voir partir Moussa Sissoko, et qu’ils sont certains de récupérer une mais qui a laissé un bon souvenir chez les Lionceaux malgré son peu de matches joués. AROUCA VA-T-IL VOIR LA VIE EN ROSE ? BRUITS DE VESTIAIRE TIÉNÉ À TOULOUSE ? Déçu par l’attitude de ses dirigeants, Siaka Tiéné souhaite partir à tout prix de la capitale parisienne. Une aubaine pour le TFC qui chercherait un latéral gauche pour suppléer Cheikh M’Bengue au poste d’arrière gauche. HOARAU LE COMPLÉMENT DE BEN YEDDER ? Ayant vu son temps de jeu réduire comme peau de chagrin depuis les arrivées de Zlatan Ibrahimovic et Ezequiel Lavezzi, Guillaume Hoarau ne serait pas contre un départ dès le mercato hivernal. Ne possédant pas le profil d’Hoarau au sein de l’attaque violette, les dirigeants toulousains aimeraient débaucher l’international français pour que ce dernier épaule Wissam Ben Yedder sur le front de l’attaque. SISSOKO AVEC ETO’O ? Très régulier sous le maillot du TFC, Moussa Sissoko suscite les convoitises de beaucoup de clubs européens. Si Tottenham et Liverpool sont déjà rentrés en contact avec l’international français, ce dernier pourrait prendre la route de l’Anzhi Makhachkala. Disposant de colossaux moyens financiers et encore en course en Ligue Europa, l’équipe de Samuel Eto’o aurait de solides arguments à faire valoir au moment des négociations. ABDENNOUR PISTÉ PAR ARSENAL La réputation d’Aymen Abdennour a dépassé les frontières de l’Hexagone puisqu’il est activement suivi par Arsenal. Le recruteur d’Arsenal Gilles Grimandi s’est même déplacé pour superviser l’international tunisien. BRUITS DE VESTIAIRE A.B. LAFFERTY, C’EST PAS GAGNÉ ! Sur les tablettes de Sochaux, l’attaquant nord-irlandais du FC Sion Kyle Lafferty (25 ans, 1m93), qui jouait ces quatre dernières saisons aux Glasgow Rangers, a été déclaré intransférable par son président. OVONO, C’EST FAIT Son essai a été concluant puisque le gardien international gabonais Didier Ovono (29 ans) s’est engagé jusqu’à la fin de saison avec Sochaux, privé pour plusieurs mois de Pierrick Cros blessé au genou. Le Gabonais était sans club après trois ans au Mans (1 saison en L1, 2 en L2). UN ALGÉRIEN DANS LE DOUBS ? Sur les tablettes cet été du Havre et de Nice, l’attaquant international algérien du CR Belouizdad, Islam Slimani (24 ans), plairait beaucoup aux dirigeants sochaliens. Problème : il devrait jouer la CAN. CAUTERUCCIO SUIVI OU PAS ? L’attaquant uruguayen Martin Cauteruccio (25 ans) qui enfile les buts avec son club de Quilmes est-il suivi par les Lionceaux ? Ces derniers ont démenti, mais... C’EST BONNART ! En fin de contrat à Lille, le défenseur Laurent Bonnart sait qu’il ne sera pas prolongé au LOSC. Mais à bientôt 33 ans (le 25 décembre), l’ancien Marseillais a encore fin de ballon. Une recrue en perspective ? belle enveloppe pour remplacer l’international français par le Brésilien. Ce dernier prendrait donc numériquement la place de Sissoko. Arouca viendrait se greffer à la doublette Didot-Capoue pour constituer un trio qui aurait fière allure. Mais tout cela reste utopique, puisqu’il faudra remplir un triple objectif pour le TFC : convaincre Santos de libérer Arouca, devancer les nombreux concurrents (dont Lyon), qui souhaitent aussi le recruter, mais surtout le convaincre que le TFC est l’endroit idéal pour briller à un an et demi de la Coupe du monde... LOUIS TAPIA Le Foot gazette des transferts n°51 - Janvier 2013 - 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :