Gazette des Transferts n°51 janvier 2013
Gazette des Transferts n°51 janvier 2013
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°51 de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,7 Mo

  • Dans ce numéro : Archavine direction OM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Grand artisan du bon début de saison d’Everton, Marouane Fellaini suscite l’intérêt des clubs du Big Four, et en particulier de Manchester United qui en a fait sa priorité. Cela tombe bien, le Belge serait prêt à partir dès cet hiver. Cette saison, le vice champion d’Angleterre a offert à ses supporters et aux téléspectateurs des prestations aux scénarios hitchcockiens. Les Mancuniens se sont déjà imposés quatre fois cette saison après avoir remonté un retard de 2 buts ! Si la défense n’est pas exempte de toute reproche, le problème se situe bien au-delà pour les hommes de Sir Alex Ferguson. L’équipe mancunienne est scindée en deux, les défenseurs étant livrés à eux mêmes, tandis que les attaquants tournent à plein régime mais ne font pas souvent les efforts nécessaires dans le replacement défensif. Chargé d’assurer le lien entre l’attaque et la défense, l’entrejeu des Red Devils n’offre pas toutes les garanties possibles pour un futur champion d’Angleterre. Darren Fletcher se remet d’une maladie intestinale qui l’a tenu éloigné du terrain un an, Anderson est inconstant, Mickael Carrick semble en bout de course, tandis que Paul Scholes affiche 37 ans au compteur et ne peut pas enchaîner 60 matches par saison. Ferguson fondait beaucoup d’espoir sur le jeune international français Paul Pogba, mais ce dernier a préféré répondre favorablement aux appels de la Juventus Turin. Devant ses différentes problématiques qui lui sont imposées, l’entraîneur écossais a décidé de sortir le chéquier pour recruter le chaînon manquant dans le squad red devil : Marouane Fellaini. Transfert le plus ANGLETERRE Il a fait le tour de la question à Everton FELLAINI PLUS BELGE LA VIE À UNITED BRUITS DE VESTIAIRE CITY VEUT RECRUTER UN LYCÉEN Le champion d’Angleterre a décidé de miser sur l’avenir en formulant une offre de 9 millions d’euros au Dinamo Zagreb pour recruter Alen Halilovic, âgé de 16 ans. Les dirigeants croates ont refusé cette offre mais les Citizens pourraient revenir à la charge pour arracher à Zagreb celui que l’on surnomme le « nouveau Modric ». MVILA AVEC LLORIS ? Suite à ses déboires extra sportifs et son rendement en baisse sur le terrain, la carrière de YannM’Vila en Ligue 1 pourrait prendre fin dès cet hiver. En effet, Tottenham, qui dispose d’un budget transfert conséquent, serait prêt à l’accueillir sous forme de prêt avec option d’achat. RAMI DANS LE VISEUR DES CANONNIERS Pas satisfait par le rendement défensif de sa charnière centrale, Arsène Wenger souhaiterait recruter Adil Rami, titulaire indiscutable à Valence. RÉMY FILE À L’ANGLAISE Auteur d’une première partie de saison décevante, Loïc Rémy pourrait troquer une 3 ème place de Ligue 1 contre une place de reléguable place en Premier League. Le nouvel entraîneur de QPR Harry Redknappsouhaiterait enrôler le Français qui ne sera pas retenu par sa direction en cas d’offre conséquente. WALLACE REJOINT CHELSEA Chelsea tient sa première recrue hivernale. Le champion d’Europe a enregistré l’arrivée de Wallace Oliveira dos Santos, dit Wallace. Le récent champion du Brésil ne rejoindra toutefois les Blues que l’été prochain. MU AUX BASQUES DE DE MARCOS Alors que Nani ne devrait pas s’éterniser à Manchester, Sir Alex Ferguson a montré un intérêt pour le joueur de Bilbao Oscar de Marcos. GOMIS PRIORITÉ DE LIVERPOOL En très grande forme, Bafétimbi Gomis pourrait néanmoins quitter Gerland. Il a en effet tapé dans l’œil du coach des Reds Brendan Rodgers, qui souhaite associer le Français à Luis Suarez. WIGAN PROSPECTE AUX ETATS-UNIS Le club de la banlieue de Manchester aurait trouvé un accord avec l’international hondurien Roger Espinoza. Ce dernier évoluait en MLS du côté de Kansas City. 18 - Le Foot gazette des transferts n°51 - Janvier 2013 En fin de contrat en juin prochain avec Schalke, Klaas-Jan Huntelaar ne devrait pas s'éterniser du côté de Gelsenkirchen. Arsenal a donc flairé le bon coup en se positionnant sur le dossier. Le cas de Klaas-Jan Huntelaar est une illustration de la sous-médiatisation dont est victime la Bundesliga par rapport à ses homologues espagnols et anglais. Ses performances stratosphériques l'an dernier avec Schalke et la sélection néerlandaise l'ont propulsé au 3ème rang des meilleurs buteurs sur la saison avec 50 buts, derrière Ronaldo et Messi ! Pour autant, cette grande performance n'a pas suscité autant d'engouement que si elle avait été enregistré dans les championnats cités plus haut. Si avec la 3ème place obtenue, le club de Gelsenkirchen s'est qualifié pour la Champions League, le Batave aspire à gagner des titres et seule une équipe de grand standing semble lui permettre d'atteindre cet objectif - il n'a gagné qu'une Coupe et une Supercoupe d'Allemagne en 3 saisons à Schalke. Raison pour laquelle il a refusé de prolonger le contrat le liant au club allemand jusqu'en juin 2013. Une situation qui n'arrange pas les dirigeants de Schalke 04 qui pourrait voir leur capitaine quitter la Veltins-Arena pour zéro centime, eux qui avaient débourser 14 millions d'euros pour le débaucher du Milan AC ! LE DÉPART DE VAN PERSIE FAIT LE BONHEUR… D'HUNTELAAR Toutefois du côté de Schalke O4 on se veut confiant quant à une éventuelle prolongation de contrat, à l'image du manager général du club, Horst Heldt. « Nous avons décidé qu’il n’y aurait plus de discussions avant décembre. Je veux lui donner le temps dont il a besoin pour qu’il choisisse. C’est pourquoi nous discuterons en décembre ou au plus tard en janvier. » Mais janvier est un mois décisif puisqu'à partir du premier jour de l'an 2013, le Hollandais pourra discuter avec le club de son choix. Un risque que ne semblent pas prêts à prendre d'autres dirigeants du club qui voudrait le vendre pour récupérer une indemnité. Sous contrat ou, à plus forte raison, libre, Huntelaar suscite toujours l'intérêt des plus grands clubs. La classe au-dessus cher de l’histoire d’Everton en septembre 2008, le Belge a confirmé les attentes placées en lui, emmenant notamment les Toffees jusqu’en finale de la Cup en 2009. Mais le club basé à Liverpool fait face à des problèmes financiers qui l’ont conduit à vendre successivement Joleon Lescott, Mikel Arteta et Jack Rodwell. Cela se répercute sur le terrain : les hommes de David Moyes n’ont pas dépassé le top 7 depuis 3 saisons. MANCHESTER VA FORMULER UNE OFFRE DE 25 MILLIONS D’EUROS À EVERTON Un problème pour Fellaini, qui aspire à jouer la Ligue des Champions comme ses nombreux coéquipiers de sélection nationale, et aimerait jouer dans une équipe plus ambitieuse. « Felli » a d’ailleurs tranché sur son avenir en septembre dernier : « Je débute ma cinquième saison (chez les Toffees,ndlr). J’ai tout vu. En janvier ou à la fin de la saison, je vais me tourner vers un autre club ou un autre championnat. » Une déclaration qui n’est passé inaperçue du côté d’Old Trafford où l’on souhaite acquérir l’international belge en janvier. Fellaini présente un avantage indéniable : il n’a pas joué la Ligue des Champions avec Everton, il est donc éligible pour disputer la C1 au printemps prochain sous d’autres couleurs. MU est prêt à se donner les moyens pour s’offrir le joueur de 25 ans. Les dirigeants mancuniens seraient prêt à formuler une offre de 25 millions d’euros à leurs homologues d’Everton pour débaucher le… bourreau des Red Devils lors de la 1 ère journée. Les négociations risquent d’être ardues. Le dernier joueur à avoir fait le trajet Goodison Park-Old Trafford s’appelait Wayne Rooney. Le montant du transfert ? 31 millions d’euros. ELTON MOKOLO HUNTELAAR FUTUR CANONNIER D'ARSENAL Après avoir découvert la Liga, la Serie A et la Bundesliga, l'ancien joueur de l'Ajax aurait coché la case Premier League et plus précisément celle d'Arsenal. Bien qu'ardemment suivi par Liverpool, en quête d'un complément à son ancien coéquipier de l'Ajax Luis Suarez, ou Manchester City qui, en dépit de la présence de 4 attaquants de classe mondiale, veut l'incorporer dans son effectif, le champion d'Europe Espoirs 2006 souhaiterait évoluer sous les ordres d'Arsène Wenger, toujours à la recherche d'un buteur de classe mondiale, quand bien même Giroud ne démérite pas. Huntelaar avait eu l'occasion de faire un repérage des lieux du côté de l'Emirates Stadium, à l'occasion de la 3ème journée de Ligue des Champions qui avait vu son équipe s'imposer sur le terrain des Londoniens avec un but de son capitaine à la clé. Le Batave serait près à venir sur les bords de la Tamise dès janvier d'autant plus que le finaliste de la C1 en 2006 ne compte plus Robin van Persie dans ses rangs. Concurrents pour le poste d'attaquant de pointe en sélection, les deux buteurs entretiendraient de très mauvaises relations, et une cohabitation à London Colney, le centre d'entraînement des Gunners, aurait été quasiment impossible. Mais Van Persie étant à Manchester United, la route se dégage pour Huntelaar… E.M.
Hors course une fois de plus dès le 1er tour de la Champions League, les Citizens ont entamé les grandes manœuvres pour passer cet écueil l’an prochain. Cible privilégiée, l’international allemand Mesut Özil, en délicatesse à Madrid. « L’équipe a manqué son début de saison, mais les gens vont toujours critiquer un ou deux joueurs. Malheureusement, c’est Sami Khedira et moi, jamais les autres. » Au sortir de son match plutôt abouti dans le derby conte l’Atletico Madrid, Mesut Özil s’est agacé des critiques formulées à son encontre depuis le début de saison. Des paroles qui pourraient être autant adressées aux médias qu’à son propre coach José Mourinho. Entre les deux Madrilènes, le torchon brûle, et ce depuis 1 an. Le coach portugais déplorait la saison dernière l’hygiène de vie de son meneur qui multipliait les escapades nocturnes. Les relations entre Özil et le Special One se sont même dégradées à vitesse grand V puisque le numéro 10 du Real sort fréquemment à la mi-temps des matchs madrilènes, un terrible désaveu… L’avenir d’Özil en Castille pourrait en outre s’arrêter brutalement à cause de l’élection du président du Real, prévue en mai prochain. Présentant un bilan mi-figue mi-raisin depuis son retour à la présidence du Real en 2009, Florentino Pérez doit s’assurer le soutien d’une grande majorité au sein de socios madrilènes. Avec le départ programmé de Cristiano Ronaldo, le président madrilène doit leur « promettre » de grands joueurs pour garantir son élection comme il l’avait fait avec les arrivées conjuguées de Ronaldo, Kaka, Benzema et Xabi Alonso à l’été 2009. Les deux têtes d’affiches du « renouveau » madrilène s’appellent Radamel Falcao et David Silva. Mais ces deux opérations risquent de coûter cher à la Casa Blanca. Raison pour laquelle le Real souhaite faire des économies en vendant des joueurs à forte valeur marchande. Un critère que remplit l’Allemand, puisqu’il vaudrait 25 millions d’euros (il a été acheté 13 millions d’euros). Toutefois, un échange Silva-Özil pourrait satisfaire les deux clubs. Formé au Real Madrid, mais n’ayant jamais sa chance, Silva reviendrait au bercail avec un tout autre statut, tandis qu’Özil se relancerait ANGLETERRE L’Allemand s’éloigne du Real MANCHESTER CITY TERRE D’ÖZIL ? Vainqueur de la Ligue des Champions en ayant pas déchainé les passions en mai dernier, Chelsea a entrepris depuis cette saison une véritable révolution dans son effectif en incorporant des nouveaux talents à vocation offensive comme Hazard ou Oscar. Et ce n’est pas fini puisque le champion d’Europe a jeté son dévolu sur la star du Shaktar Willian. Pendant plusieurs saisons, Chelsea et footballspectacle dans la même phrase avait valeur d’oxymore. Les Blues brillaient surtout par leur cynisme et leur froid réalisme, hérités du passage Chelsea sur un air de samba de José Mourinho. Des entraîneurs comme Luis Felipe Scolari ou Andres Vilas Boas récemment ont bien tenté de casser cette image en installant un football plus offensif, mais ils ont été viré avant de terminer cette mutation de l’identité de jeu qui nécessite plus que quatre mois de travail. Pour autant, cet été, Roman Abramovitch a pris les taureaux par les cornes en dépensant plus de 120 millions d’euros sur le marché des transferts pour acquérir Oscar, Hazard, Moses et Marin, pour ne citer que les recrues offensives. Et la frénésie de l’oligarque russe n’est pas prête de s’arrêter puisqu’il souhaiterait faire venir le milieu offensif brésilien Willian. Arrivé au Shaktar en 2007 en provenance des Corinthians à 18 ans, Willian Borges da Silva, dit Willian, enchante les supporters de la Donbass Arena.Très dans un autre championnat et dans une équipe potentiellement armée pour soulever la C1. GUARDIOLA-ÖZIL, ENFIN UNI WILLIAN UN GENTIL CHEZ LES BLUES bon dribbleur, explosif grâce à son centre de gravité bas (il fait 1m74), le Brésilien fait des misères aux défenses de Premier-Liga, le championnat ukrainien. En 6 saisons passées dans la ville de Bubka, Willian a étoffé son palmarès en remportant 9 titres ! Non content de dominer l’Ukraine, Wilian a connu son jour de gloire en Europe, en remportant la Coupe de l’UEFA en 2009. Mais c’est dans la compétition reine que le natif de Ribeirao Pires doit éclabousser de son talent. SUCCESSEUR DE LAMPARD Chose faite notamment cette saison où le Shaktar a réussi la performance de terminer premier de sa poule devant le champion d’Italie et le champion d’Europe. Un champion d’Europe qui n’a pas attendu cette saison pour se positionner sur le cas Willian. Les Blues le suivent depuis deux saisons et ont même fait une offre de 25 millions l’été dernier ! Cette offre a été refusée par le champion d’Ukraine. Mais il sera difficile de résister aux nouvelles offres du club londonien, d’autant plus que Manchester City et Tottenham se sont aussi positionnés. Mircea Lucescu, le coach roumain, s’est résolu à laisser filer son joyau brésilien, même s’il a précisé à l’attention des Blues qu’il faudra davantage payer que le transfert d’Oscar qui a coûté 31 millions d’euros. Une opération qui devrait atteindre sensiblement la même somme que celle qu’il avait fallu pour recruter Eden Hazard. En recrutant Willian, les Blues s’offrirait un joueur multifonction. Capable de jouer sur les ailes, ou en numéro 10 derrière l’attaquant, Willian pourrait très bien jouer en milieu relayeur, derrière le « Macazar » (Mata-Oscar-Hazard). Une polyvalence dont devrait faire les frais Frank Lampard qui ne rentre plus dans les plans des Blues, et devrait plier bagages en fin d’exercice. La colonie brésilienne (Oscar, Lucas Piazon, Ramires et David Luiz) va donc grossir encore un peu plus avec Willian. Dans son désir d’hispanisation à tous les étages du club, Manchester City a recruté Ferran Soriano en qualité de directeur général du club, avant de recruter dans la foulée Txiki Begiristain, soit deux proches de Pep Guardiola, actuellement sans club. Autant d’éléments troublants laissant à penser que Guardiola sera très certainement le futur entraîneur de City. Ce dernier approuverait l’arrivée du récent demi-finaliste de l’Euro qu’il tient en haute estime. A l’été 2010, l’ancien entraîneur du Barça avait tenté de le faire venir du côté de Barcelone. Un accord de principe avait même était trouvé avant que l’affaire capote par la faute du président du Barça, SandroRosell, qui venait d’être élu et voyait d’un mauvais œil Pere Guardiola, le frère de l’ex-coach blaugrana qui négocie directement avec l’entourage du joueur allemand. Une situation qui n’est pas prête de se reproduire aujourd’hui puisqu’en arrivant dans le Lancashire, le meilleur entraîneur au monde 2011 aura les pleins pouvoirs et pourra enfin recruter le joyau allemand. BRUITS DE VESTIAIRE E.M. Le Foot gazette des transferts n°51 - Janvier 2013 - 19 E.M. HONDA À LIVERPOOL ? Désireux de changer de club après 3 ans passés dans les rangs du CSKA Moscou, Keisuke Honda pourrait obtenir gain de cause très rapidement puisque Liverpool lorgne avec intérêt le vainqueur de la Coupe d’Asie. SAGNA NE PROLONGERA PAS La question de la prolongation de son contrat à Arsenal est toujours un sujet épineux. Après avoir vu Nasri, Van Persie et plus récemment Théo Walcott refuser de prolonger, Arsène Wenger a essuyé le refus de Bakary Sagna - son contrat se finit en 2014. L’international français jugerait insuffisantes les conditions salariales imposés par le club anglais, et songerait à un départ. SUNDERLAND VEUT GUIDETTI Barré par Edin Dzeko, Sergio Agüero, Carlos Tevez et Mario Balotelli à Manchester City, John Guidetti aimerait quitter l’Etihad Stadium pour retrouver du temps de jeu à l’extérieur. Sunderland s’est positionné pour accueillir le joueur passé par Feyenoord Rotterdam. LUCAS BIGLIA SE PROPOSE, ARSENAL À L’AFFÛT Après plusieurs saisons passés du côté du Parc d’Astrid, l’international argentin Lucas Biglia souhaite changer d’air. A la recherche d’une recrue au poste de milieu de terrain, les Gunners devront s’acquitter de 8 millions d’euros, soit la clause libératoire de Biglia. SOUGOU PISTÉ EN ANGLETERRE L’une des nombreuses révélations de l’édition 2012- 2013 de la Ligue de Champions, Modou Sougou, est l’objet d’une lutte acharnée entre plusieurs clubs de Premier League. Des émissaires de Newcastle, Norwich et Aston Villa étaient à Old Trafford pour superviser l’ailier sénégalais du CFR Cluj. Les prétendants devront débourser la somme de 2 millions d’euros pour l’enrôler, lui qui n’aura pas de problème de permis de travail en Angleterre puisqu’il possède un passeport portugais. REYES SUPERVISÉ PAR CHELSEA Le champion d’Europe prospecte de plus en plus de l’autre côté de l’Atlantique. Après avoir recruté Oscar en provenance de l’Internacional, les Blues auraient des vues sur le Mexicain Diego Reyes. FERDINAND RETOUR À WEST HAM De moins en moins titulaire avec Manchester United, Rio Ferdinand pourrait décider de boucler la boucle en revenant dans son club formateur West Ham. MICHU VERS L’ITALIE ? Arrivé cet été en provenance du Rayo Vallecano, Michu est l’auteur d’une bonne première partie de saison avec Swansea. Mais son séjour pourrait tourner court chez les Swans car Naples et le Genoa seraient intéressés par l’Espagnol et pourraient formuler une offre très prochainement.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :