Gazette des Transferts n°51 janvier 2013
Gazette des Transferts n°51 janvier 2013
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°51 de janvier 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,7 Mo

  • Dans ce numéro : Archavine direction OM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Plus en odeur de sainteté au Real Madrid, José Mourinho devrait vraisemblablement quitter le navire madrilène en juin. Annoncé avec insistance en Angleterre, c’est pourtant de l’autre côté de la Manche que le technicien portugais devrait atterrir. Un pont d’or l’attend à Paris. L e Les Qatariens ne veulent plus d’Ancelotti COMMENT LE PSG VA S’OFFRIR MOURINHO road trip de José Mourinho à travers les différents championnats européens pourrait connaître une nouvelle destination : Paris. Relégué à plus de dix points de son ennemi héréditaire, le Terreurs des surfaces hexagonales avec Saint- Etienne, Pierre-Emerick Aubameyang devrait changer d’air à la fin de l’exercice 2012-2013. Si des formations anglaises ont montré un intérêt pour le Gabonais, ce dernier pourrait rester en France et dans un club de premier choix, le PSG, où il retrouverait Carlo Ancelotti qui l’a côtoyé à Milan. Bourreau du PSG à deux reprises cette saison, l’ancien Milanais s’est fait une bonne publicité auprès des dirigeants parisiens qui pourrait engager les négociations avec leurs homologues stéphanois. Alors que Guillaume Hoarau et Kevin Gameiro devraient plier bagage, soit lors du mercato hivernal soit en fin de saison, Aubameyang représenterait une alternative de choix à Zlatan Ibrahimovic. AUBAMEYANG-IBRAHIMOVIC, LES CONTRAIRES S’ATTIRENT Le Gabonais possède un profil différent de la star suédoise, misant sur un jeu fait d’explosivité grâce à sa pointe de vitesse - il a été chronométré à 10’3 au 100 mètres ! Il pourrait être complémentaire d’Ibrahimovic et se fondre dans le système de jeu parisien Barça, le Real Madrid est en proie à de graves problèmes internes. Le « Mou » est boudé par les cadres espagnols : Casillas et Ramos ont osé défier son autorité à maintes reprises. Du jamais vu dans la carrière de l’entraîneur, habituellement adulé par ses joueurs. Contesté par son propre vestiaire, Mourinho serait également pris en grippe par la direction du club merengue, lassé des multiples attaques du coach portugais envers le club, et en particulier en direction du centre de formation. Et ce ne sont pas ses critiques indirectement adressées en marge du match face au Bétis Séville à Emilio Butragueno et Le Gabonais prend son envol Miguel Pardeza, respectivement directeur des relations internationales et directeur sportif du club merengue - à qui il reproche de pas le soutenir contre l’arbitrage ou le calendrier imposé au Real -, qui vont plaider en sa faveur. La séparation étant à priori actée, le PSG est entrée dans la danse pour s’offrir le « Special One ». Pas connu pour être les plus patients, comme en témoigne l’éviction d’Antoine Kombouaré, la nouvelle direction du PSG pourrait sceller le sort de Carlo Ancelotti en fin de saison, si ce dernier ne remportait pas la Ligue 1 et n’était pas dans le top 8 européen au printemps prochain. Mourinho serait alors la personne idoine pour reprendre les rênes du club de la capitale, selon les Quatariens. Le Portugais est, avec Ernst Happel et Ottmar Hitzfeld, le seul entraîneur à avoir remporté la C1 avec deux clubs différents, et il aimerait les dépasser en étant le seul à l’avoir remporté avec trois clubs ! CRISTIANO RONALDO DANS SES VALISES Un mariage de raison pourrait donc avoir lieu entre Mourinho, qui court après cet objectif, et le PSG, qui souhaite à moyen terme soulever sa première Ligue des Champions. Outre Mourinho, QSI aimerait attirer Cristiano Ronaldo au Parc des Princes. Mais attirer le Ballon d’or 2008 s’avère une opération délicate. Au-delà de l’aspect financier, qui ne devrait pas être un frein au cours d’éventuelles négociations, le challenge sportif serait périlleux pour le Lusitanien : CR7 quitterait une équipe potentiellement vainqueur de la C1 pour un club en devenir sur la scène européenne. De quoi refroidir Ronaldo, sauf si le PSG venait à recruter son coach actuel, signe de l’ambition démesurée du PSG, laquelle rendrait davantage crédible sa venue à Paris. Un élément prépondérant dans les futures négociations pourrait accélérer la venue des deux stars portugaises : Jorge Mendes. Agent le plus influent delà planète, Mendes souhaiterait intégrer le très lucratif réseau mis en place autour du PSG, l’un des rares clubs à avoir une manne financière quasi illimitée. Ce serait aussi l’occasion de chasser sur les terres de l’autre agent à la mode, Mino Raiola, qui entretient des liens étroits avec les dirigeants parisiens depuis qu’il a amené Maxwell, Van der Wiel et surtout Zlatan Ibrahimovic ! Cette lutte du pouvoir entre agents risque de faire un heureux : le PSG. La venue du Special One fragiliserait la position de Leonardo. Si les deux hommes s’entendent bien, Mourinho voudra les pleins pouvoirs en ce qui concerne le terrain - une des conditions essentielles de sa venue. N’avait-il pas obtenu le renvoi de Jorge Valdano, directeur sportif du Real, en mai 2011 car ce dernier limitait son pouvoir décisionnel ? Le maintien de Leonardo au poste de directeur sportif n’est pas irréversible non plus, et ce dernier pourrait se voir aussi pousser vers la sortie, d’autant plus que ses relations AUBAMEYANG LE PARIS D’AVENIR 10 - Le Foot gazette des transferts n°51 - Janvier 2013 LIGUE 1 qui réclame beaucoup de verticalité et s’appuie sur des contres très rapides. Le meilleur buteur de la Youth Cup 2007 pourrait retrouver du côté du Camp des Loges Carlo Ancelotti qui l’a côtoyé du côté du Milan, lorsque il jouait avec la réserve du club lombard et que le technicien italien était à la tête de l’équipe première. « Aubameyang pourrait jouer au PSG. » Cette déclaration émane de Carlo Ancelotti qui a reconnu que le profil du Stéphanois pouvait retenir son attention en vue d’un transfert. Le principal intéressé s’est lui déjà exprimé sur RFI et a envisagé un départ de Geoffroy-Guichard : « Si je suis amené à partir, j’espère rester sur une bonne performance. » « PEA » lie son sort aux Verts à une éventuelle qualification en Coupe d’Europe en fin de la saison. Si l’objectif n’était pas atteint, il y a fort à parier que le meilleur buteur de l’ASSE ne s’éternisera pas longtemps dans le Forez. Une qualification en Coupe d’Europe, c’est un objectif qu’est en mesure de garantir, sauf grande catastrophe, le PSG avec son armada composée d’Ibrahimovic, Lavezzi, Thiago Silva ou Matuidi. Une armada que pourrait rejoindre le fils de Pierre Aubameyang, recruteur du Milan AC, ce qui lui permettrait de goûter pour la première fois de sa carrière à la Ligue des Champions. Toutefois, Paris n’est pas le seul sur ce dossier puisque plusieurs formations anglaises, comme Everton ou Newcastle, se seraient renseigner. Tottenham serait même allée plus loin en formulant une offre à Saint- Etienne. Offre qui a été refusée par les présidents Romeyer et Caïazzo. La Premier League, un challenge qui fait rêver Aubameyang qui espère traverser la Manche dans le futur. Mais le PSG pourrait être une étape intermédiaire dans sa jeune carrière, d’autant plus qu’avec sa puissance financière, le club de la capitale pourrait surenchérir sur le prix d’achat comme lors des acquisitions de Pastore et Lucas. ELTON MOKOLO avec Nasser Al-Khelaïfi, le propriétaire du PSG, se sont rafraîchies suite à une vive discussion entre les deux hommes à la mi-temps du match contre Rennes. Hasard ou pas, Leonardo avait quitté la tribune présidentielle avant la fin du match. E.M. BRUITS DE VESTIAIRE EVRA ÇA CHAUFFE ! Pas vraiment satisfait de Maxwell, le PSG aurait fait du Mancunien Patrice Evra (31 ans) sa priorité. Sous contrat avec MU jusqu’en 2015, l’international français, qui est originaire des Ulis, pourrait rejoindre la Capitale contre 5 millions d’euros. HAMSIK APRÈS LAVEZZI ? En quête d’un vrai n°10, le PSG aurait dans son viseur le milieu de terrain de Naples Marek Hamsik (25 ans). Pour recruter le génial slovaque, il faudra mettre au moins 25 millions d’euros sur la table... PAULINHO VIENT GARNIR LA COLONIE BRÉSILIENNE Grand chantier du mandat de Carlo Ancelotti au PSG, le milieu de terrain parisien peine à faire le lien entre la défense et l'attaque. Raison pour laquelle les recruteurs parisiens auraient activé la piste menant au milieu des Corinthians, Paulinho. Récent vainqueur de la Copa Libertadores, l'international brésilien pourrait signer dès cet hiver avant d'être prêté dans la foulée aux Corinthians. IBRAHIMOVIC CONSEILLE ABATE Déçu par le rendement de Grégory Van der Wiel et estimant que Chrstophe Jallet n'est pas un investissement pour l'avenir, les dirigeants parisiens lorgneraient sur le latéral Ignazio Abate. Un choix fortement recommandé par Zlatan Ibrahimovic en personne, qui a évolué 2 saisons avec Abate et a appuyé le dossier de l'ex joueur du Genoa. NANI TRAVERSE LA MANCHE Alors que les négociations pour la prolongation de son contrat sont au point mort chez les Red Devils, Nani pourrait, comme nous vous l'annoncions, rejoindre la capitale française sans être retenu par Sir Alex Ferguson. Les dirigeants parisiens se sont même déjà entretenus avec Jorge Mendes, l'agent de l'ailier mancunien. GERETS A REFUSÉ LE PSG ! Après avoir viré Antoine Kombouaré, les dirigeants du PSG ont songé à l'ex-entraîneur de Marseille pour prendre la succession du Kanak. Refus catégorique du Belge qui ne se voyait pas travailler ailleurs qu'à l'OM en France. QUINTERO SUR LES TRACES DE VERRATTI Il semblerait que l'air des Abruzzes donne des idées au PSG. Après avoir recruté Marco Verratti à Pescara, le vice champion de France songerait à recruter son successeur, Juan Fernando Quintero. Le Colombien est actuellement sous contrat jusqu'en 2017 et voit les plus grands clubs, comme l'Inter ou Manchester United, se pencher sur lui. Toutefois, le PSG aurait une longueur d'avance sur ce dossier puisque Leonardo, le directeur sportif du club parisien, a déjà rencontré Daniele Delli Carri au sujet de l'international espoir. RICARDO RODRIGUEZ, L'OBSESSION D'ANCELOTTI A peine un an après son arrivée à Wolfsburg, le latéral gauche Ricardo Rodriguez pourrait quitter la Basse-Saxe. Carlo Ancelotti aurait coché son nom depuis un an, lorsque ce dernier jouait pour Zurich et souhaiterait l'installer sur le côté gauche de la défense parisienne. La direction du champion d'Allemagne 2009 laisserait partir Rodriguez contre 8 millions d'euros. LUGANO À CRUZEIRO Le capitaine de l'Uruguay Diego Lugano entrevoit le bout du tunnel. Ayant toujours une bonne réputation en Amérique du Sud, le défenseur du PSG a vu le club brésilien Cruzeiro se rapprocher de lui : le directeur sportif du Cruzeiro a discuté avec son agent. OKORE ESPIONNÉ PAR LE PSG Auteur de performances remarquables en Ligue des Champions, Jores Okore, défenseur du club danois de Nordsjaelland, suscit l'intérêt du PSG. Preuve de leur intérêt, des émissaires parisiens ont supervisé le Danois d'origine ivoirienne lors du match du club danois face à la Juventus.
Il ne veut plus perdre de temps RODELIN VA-T-IL S’ENVOLER CHEZ LES AIGLONS ? À 23 ans, l’attaquant réunionnais prend son mal en patience à Lille. Mais la forte concurrence en pointe et son faible temps de jeu devraient pousser les dirigeants lillois à le prêter. Nice se serait positionné. Ronny Rodelin est bourré de talent, tous ses dirigeants le disent. Formé à Rodez en national, il dispute 23 matches et marque un but pour sa première saison en 2007. L’année d’après, il signe à Nantes, alors en Ligue 1, et découvre le monde professionnel. Utilisé au compte-goutte (5 matches), il est prêté à Troyes en janvier 2010. Cependant, il ne joue que cinq matches à cause d’une blessure. De retour à Nantes, il réalise sans contestation sa meilleure saison. Vingt matches joués en Ligue 2, 8 buts marqués. Il fait partie de l’équipe type de L2 et signe au LOSC en 2011. Champion de France en titre, le choix de Rodelin étonne. Il joue neuf matches de championnat et six de coupe nationale, mais ne marque pas. Avec le départ de Jelen et d’Hazard, Rodelin décide de rester au club, espérant un temps de jeu plus conséquent. Malheureusement, il n’a disputé qu’un match depuis le début de la saison en championnat. Il se rattrape toutefois en Coupe et participe à cinq rencontres. Le mercato d’hiver approchant, un prêt serait salvateur pour la suite de sa Jamais deux sans trois Nancy vit un calvaire en ce début de saison. Dans les bas-fonds du classement, avec 9 défaites en 14 journées au compteur, et une défense pas loin d’être catastrophique, le club lorrain a besoin impératif de renfort. Abdeslam Ouaddou, passé deux fois par Nancy, ne dirait pas non à une troisième aventure en Lorraine. Jean Fernandez est un habitué du maintien. Sochaux, Metz, Auxerre, et aujourd’hui Nancy. Digne successeur de Guy Roux à Auxerre où chaque année le club annonçait jouer le maintien et finissait européen, Fernandez avait cette faculté de faire des deuxièmes parties de saison fabuleuses. L’année dernière déjà, Nancy était dans la zone rouge à la trêve hivernale. 18 ème avec 18 points, les Nancéiens étaient, cinq mois plus tard, 11 ème à 8 points de la relégation. Le problème, c’est qu’on ne les voit pas rééditer le même exploit cette saison. Avec seulement 7 points en 14 matchs, aucun club n’a réussi à se sauver. L’année passé, Ajaccio avait 8 points au même moment : c’est un petit miracle si le club s’est maintenu. UN DÉFENSEUR COMME CADEAU DE NOËL Mais si le problème de Nancy a toujours été de marquer des buts, sa défense assurait l’essentiel, ce qui n’est pas le cas cette année. Le retour de Puygrenier, après des passages au Zénith et à Bolton, n’a pas eu le succès escompté. Peut être que celui d’Abdeslam Ouaddou l’aura. En effet, après avoir résilié son contrat à Lekhwiya (Qatar), le Marocain a annoncé vouloir jouer son les couleurs lorraines sans rien attendre de la part des dirigeants. En gros, jouer gratuitement. « Mon état d’esprit est simple, si LIGUE 1 carrière. À 23 ans, Rodelin n’a jamais vécu une saison complète. S’il n’est pas encore trop tard, le temps presse. UN JOKER PLUS QU’UN TITULAIRE À Nice, Rodelin pourrait apporter vitesse et percussion, ce qui manque aux attaquants niçois. Bauthéac, Eysseric, voire Cvitanich sont techniquement très bons, mais ils possèdent une relative lenteur dans le déplacement. Un profil que possède l’attaquant lillois. Rentrer à l’heure de jeu, lorsque les adversaires seront fatigués, et faire la différence, ce OUADDOU POUR ZÉRO SOUS ? BRUITS DE VESTIAIRE HAÏDARA TRÈS CONVOITÉ Le jeune latéral droit de 20 ans, Massadio Haïdara n’en finit plus de grandir. Après avoir découvert la Ligue 1 en 2010, l’international espoir pourrait bel et bien être transféré à l’étranger. Si le PSG et Tottenham se sont déjà renseignés, c’est la Fiorentina qui semble la plus intéressée pour s’attacher ses services. BAKAR VERS L’OM Seule véritable satisfaction du début de saison lorrain, Djamel Bakar serait suivi de très près par Marseille. À 23 ans, Bakar, Marseillais de naissance, a été formé à Monaco avant de rejoindre Nancy. En fin de contrat en juin prochain, un transfert aux alentours de 2,5 millions d’euros est envisagé. CORREA DE RETOUR EN LORRAINE Actuellement sans club depuis son éviction d’Evian TG en septembre dernier, Pablo Correa pourrait retrouver du travail plus vite qu’il ne pense. Bon dernier de la Ligue 1 avec Nancy, Jean Fernandez est de plus en plus contesté, et pourrait très rapidement plier bagage. De son côté, Correa retrouverait le banc nancéien moins de deux ans après l’avoir quitté. DES « SUPPORTERS » MÉCONTENTS Après une énième défaite contre Rennes au mois de novembre, une trentaine de supporters se sont introduits de force dans le vestiaire des joueurs nancéiens, pour discuter. Plus de peur que de mal pour les joueurs qui ont, à l’aide des forces de l’ordre, repoussé les supporters véhéments. l’ASNL a besoin d’un coup de main, je viens, je peux jouer gracieusement, je peux apporter de l’expérience, on n’en a jamais assez, a-t-il déclaré. Si je peux rendre un peu à mon club formateur, je le ferais. J’aime l’ASNL, et j’aime le foot. Ils m’ont éduqué, ils m’ont permis de me construire. » Le geste est noble et doit montre la marche à suivre pour les troupes lorraines. En ces périodes de prochaines festivités, cette proposition, inédite et rare dans le monde du football, serait un véritable cadeau pour Nancy. Ouaddou a commencé sa carrière en 1998, au côté de Pablo Correa, Tony Cascarino ou encore Youssouf Hadji. Pendant trois saisons, il découvre, il apprend puis applique ce qu’il a appris avec Vincent Hognon et Cédric Lecluse, ses deux compères en défense centrale. Puis, vient l’aventure à Fulham : il rejoint une large communauté française (Goma, Legwinski, Saha, Malbranque, Marlet et Tigana). Mais Ouaddou joue peu : 21 matches en deux ans. Il finit par quitter le club anglais pour Rennes. Il y rejoint son ancien entraîneur, Lazslo Boloni, qu’il avait connu à Nancy. En 2006, il part relever le défi grec pour disputer la Ligue des Champions avec l’Olympiakos. Malheureusement, il ne joue que 7 rencontres et revient en France, à Valenciennes. Il devient enfin incontournable et est même promu capitaine par Antoine Kombouaré. Mais des insultes racistes répétées venues de pseudo-supporters accélèrent son départ en 2008. Direction un club devrait être son job. De plus, il retrouverait une ambiance semblable à celle de la Beaujoire et une pression un peu moindre. L’entraineur niçois, Claude Puel, est également connu pour faire plus facilement confiance aux jeunes, que ce soit à Lille mais surtout à Lyon (Gonalons, Gassama, Mounier, Pied). Il a d’ailleurs fait venir Kolodziejczak et Pied, actuellement à Nice qu’il avait dirigé à l’OL, et n’a pas hésité à lancer dans le grand bain Alexandre Bosetti, 19 ans, et Nepal Maufray à 16 ans seulement ! Un facteur non négligeable pour l’ancien Nantais qui devrait rapidement avoir sa chance. BRUITS DE VESTIAIRE LOUIS TAPIA NICE SUR N. MENDY Libre de tout contrat en juin prochain, le jeune milieu de terrain monégasque Nampalys Mendy serait tout proche de signer à Nice. Si Monaco souhaite conserver le joueur âgé de 20 ans, le Gym aurait un train d’avance sur le dossier. EYSSERIC SE PLAIT CHEZ LES AIGLONS Auteur d’une bonne première partie de championnat, Valentin Eysseric pourrait rester à Nice. Prêté par l’AS Monaco, les dirigeants du Gym seraient d’accord pour lever l’option d’achat aux alentours de 2 millions d’euros. Autre joueur prêté par Monaco, Kevin Dias pourrait lui repartir à la fin de la saison. L’OGCN RACHETÉ ? Selon Canal+, le club azuréen pourrait être racheté par de riches investisseurs venant du Moyen- Orient. Signe annonciateur, le nouveau sponsor de l’OGCN, Burrda, bat pavillon suisse et est financé par des Qataris. Si l’affaire se fait, le chèque avoisinerait les 30-35 millions d’euros. L’ALLIANZ RIVIERA SERA PRÊTE Dès juin prochain, Nice aura enfin un stade digne de ce nom. Le futur stade, nommé Allianz Riviera, disposera de 35 000 places. En plus d’accueillir l’OGCN, il est d’ores et déjà sélectionné pour l’Euro 2016. qu’il connait bien : l’AS Nancy Lorraine. Disputant 50 matches, il ne retrouve cependant pas son niveau d’antan. L’exil au Qatar se passe relativement bien puisque Ouaddou gagne le championnat dès sa première année. Aujourd’hui, à 34 ans, l’ex-international marocain (68 sélections) veut boucler la boucle. De son côté, Nancy a déjà autorisé le défenseur à s’entraîner avec la réserve. Mais devra attendre le 1 er janvier pour déballer le papier cadeau.L.T. Le Foot gazette des transferts n°51 - Janvier 2013 - 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :