Gazette des Transferts n°42 février 2012
Gazette des Transferts n°42 février 2012
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°42 de février 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : Kaka au PSG.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Afin de pallier les départs de certains de ses joueurs à la CAN, l’OM songerait à recruter son ancien capitaine. Cana ne serait pas contre un retour. La CAN ne sera pas de tout repos sur la Canebière. Les préparatifs ont d’ailleurs déjà commencé. Avec plusieurs joueurs absents durant près d’un mois, Didier Deschamps a chargé ses BRUITS DE VESTIAIRE BRANDAO NE REVIENDRA PAS L’ancien attaquant de l’OM - avec qui il est toujours sous contrat (2013) - a-t-il trouvé chaussure à son pied ? Prêté au Gremio Porto Alegre l’été dernier, le Brésilien a, semble-t-il, convaincu ses nouveaux dirigeants, ces derniers souhaitant le conserver une saison supplémentaire en prolongeant son prêt. Auteur de quatre réalisations en 14 titularisations, Brandao n’a de toute façon aucune intention de retourner sur la Canebière. Cela tombe bien car Didier Deschamps ne souhaite pas voir revenir un joueur aux multiples casseroles. UN ISRAÉLIEN DANS LE VISEUR Convoité par plusieurs clubs européens, Nir Biton pourrait atterrir à Marseille. Milieu de terrain défensif, ce joueur de 20 ans, international chez les A (4 sélections), est l’une des grandes révélations du championnat israélien, la Ligat ha-Al. Son club, le FC Ashdod, ne serait pas contre un transfert sec. Selon son agent, Biton pencherait pour la France, plutôt que pour l’Allemagne ou l’Angleterre. DROGBA, C’EST NIET José Anigo a été on ne peut plus clair : la recrue offensive de l’hiver ne « sera pas Didier Drogba ». « Je l’ai eu au téléphone, il m’a fermement expliqué qu’il avait de belles choses à vivre ailleurs, et qu’il préférait donc partir ailleurs », a indiqué le directeur sportif de l’OM. INZAGHI EST COURTISÉ A en croire le Corriere dello sport, Filippo Inzaghi, 38 ans, serait une des pistes suivies par l’OM cet hiver. L’Italien qui ne joue pas au Milan AC verrait d’un bon œil la perspective de disputer la Ligue des Champions avec Marseille (il n’a jamais figuré dans le groupe milanais en C1 cette saison). Une rencontre avec Didier Deschamps, qu’il a côtoyé deux saisons à la Juventus (1997-1999), aurait eu lieu en vue de la finalisation du transfert. UN INTERNATIONAL MEXICAIN APPROCHÉ L’OM devra débourser un peu plus de 7 millions d’euros pour s’attacher les services d’Hector Moreno. Le défenseur central qui évolue à l’Espanyol de Barcelone compte 28 sélections avec le Mexique. AYEW A PROLONGÉ Comme convenu, André Ayew a signé un nouveau bail avec Marseille. Le contrat du Ghanéen, récemment désigné meilleur joueur africain de l’année 2011, court désormais jusqu’en juin 2015. RÉMY VERS UN DÉPART CET ÉTÉ Loïc Rémy sera-t-il Marseillais la saison prochaine ? Rien n’est moins sûr. L’international tricolore pourrait, selon les dires de son agent, s’engager avec un autre club lors du mercato estival. Un départ cet hiver, en revanche, est exclu. RODRIGUEZ, ÇA SE PRÉCISE Il ne s’agit pas de Julien Rodriguez mais de Patricio Rodriguez. Milieu de terrain de l’Independiente, l’Argentin aurait tapé dans l’œil de la cellule de recrutement marseillaise qui a envoyé un émissaire pour le superviser le 9 décembre dernier lors d’un déplacement à San Lorenzo. Le montant du transfert s’élèverait à près de deux millions d’euros. Ils seront à la CAN André et Jordan Ayew (Ghana) Souleymane Diawara (Sénégal) Charles Kaboré (Burkina Faso) recruteurs de trouver des solutions de rechange. Les départs de Souleymane Diawara et Charles Kaboré, par exemple, font réfléchir le staff marseillais à un possible retour de Cana. Passé par Sunderland et Marseille se serait positionné sur plusieurs attaquants du club turinois : Iaquinta, Toni, Del Piero, Quagliarella. Outre une expérience internationale, un entraîneur ayant exercé à l’étranger peut vous ouvrir des portes qui jusque-là restaient désespérément fermées. C’est le cas de Didier Deschamps. Joueur (1994-1999), puis coach de la Juventus Turin (2006-2007), le technicien marseillais a conservé des liens étroits avec la Vieille Dame. Et cette proximité, la « Dech » compte bien la mettre à profit pour faciliter le mercato hivernal de l’OM. Au premier chef, Marseille a besoin d’un attaquant expérimenté. La vie étant bien faite, la Juve justement en regorge. Sous-utilisés, ils trustent le banc LIGUE 1 Il ne joue pas à la Lazio CANA DE RETOUR SUR LA CANEBIÈRE ? 6 - Le Foot gazette des transferts n°42 - Février 2012 Galatasaray depuis son passage à Marseille (2005- 2009), l’international albanais squatte depuis cet été le banc des remplaçants de la Lazio. L’entraîneur romain Edy Reja lui aurait déjà octroyé un bon de La Juve vivier de l’OM ? des remplaçants et leur avenir à court terme semble bouché. Leurs noms ? AlessandroDel Piero, Luca Toni, Fabio Quagliarella ou encore Vincenzo Iaquinta. Leur temps de jeu famélique et leur âge (ils sont tous trentenaires ou en passe de l’être) les poussent à aller voir ailleurs. Dans ce contexte, le challenge marseillais ne manque pas de sel car, mis à part une place de titulaire quasi assuré, le club phocéen est en mesure de leur apporter la Ligue des Champions que ne dispute pas la Juve. Touchés de plein fouet par la crise économique, l’Italie et ses clubs doivent se serrer la ceinture et réduire leur masse salariale de façon drastique. La perspective de dégager au moins un gros salaire semble satisfaire les dirigeants turinois. A Marseille, la situation économique délicate rend inenvisageable tout transfert sec. sortie. Reste à savoir quelle forme prendra le départ de Cana. Un transfert sec est d’ores et déjà exclu par les deux parties. Les caisses étant plutôt vides, l’OM va sans doute se tourner vers un prêt, moins coûteux mais surtout moins engageant pour l’avenir. SON ATOUT, LA POLYVALENCE Agé de 28 ans, Cana, qui touche 1,7 millions d’euros par an à la Lazio, serait disposé à retourner à Marseille où il a laissé de bons souvenirs et où son capitanat est resté fortement ancré dans les mémoires. Mais le contexte dans lequel une telle arrivée pourrait se conclure sème le doute. Très populaire sur le Vieux Port, l’ancien joueur du PSG se contentera-t-il pour autant d’un statut de doublure ? A moins d’être l’auteur de performances étourdissantes, Cana ne sera qu’un remplaçant de luxe de la paire Diarra-Mbia… A moins qu’un milieu défensif de l’effectif ne fasse ses valises, auquel cas, le Romain disposerait d’un temps de jeu plus conséquent. Cela dit, son profil joue pour lui. Et sa polyvalence qui lui permet de jouer au milieu de terrain mais également de dépanner en défense centrale a convaincu les dirigeants marseillais d’accélérer sur le dossier. Peu après son départ vers l’Italie, il avait d’ailleurs lancé une bouteille à la mer. « J’aurais envie dans le futur, peut-être dans quelques années, de revenir en France et pourquoi pas à Marseille. J’aimerais bien revenir un petit peu avant d’arrêter. » Les intentions du Romain étaient claires, et elles pourraient rapidement devenir réalité. Seul le timing risque de changer, car le transfert devrait probablement se faire plus tôt que prévu. Après avoir visité trois clubs en trois ans, Cana semble sur la route pour en rejoindre rapidement un quatrième. THIBAUT VEYSSET LA DEUXIÈME JEUNESSE DE DEL PIERO Reste la piste du prêt avec option d’achat et pris en charge à moitié du salaire. « On va essayer de prendre un joueur, voire deux, cela dépendra du cas de Jordan, pour remplacer numériquement nos joueurs qui partent, explique Vincent Labrune. Dans tous les cas de figure, cela ne sera que des prêts, car l’OM n’a pas les moyens d’investir sur le mercato. » Un échange pourrait toutefois faciliter la transaction. Dans ce cadre de négociations, le club turinois aurait déjà jeté son dévolu sur Charles Kaboré et Benoît Cheyrou. Côté transalpin, Luca Toni est celui qui se trouve dans la situation la plus complexe. KABORÉ ET CHEYROU EN MONNAIE D’ÉCHANGE D’abord parce qu’il est l’un des plus âgés (34 ans) ; ensuite parce qu’il ne joue plus du tout ; enfin parce qu’il est en fin de contrat en juin prochain et qu’à ce rythme, il pourrait mettre un point final à sa carrière au terme de la saison. S’il joue nettement moins, AlessandroDel Piero bénéficie toujours d’une notoriété à nul autre pareil. Là, le coup serait davantage porteur en terme d’image même si « Pinturicchio » reste à 37 ans un formidable joueur. Plus demandeur d’un point de vue salarial aussi. Ce qui n’est pas le cas de Fabio Quagliarella et de ses 200 000 mensuels qui restent dans les cordes de l’OM. Mais la concurrence s’annonce rude : Villarreal, le Genoa et le Milan AC se sont positionnés sur le dossier. Moins demandé, Vincenzo Iaquinta est toujours une option, lui qui avait fait des pieds et des mains pour rejoindre la Ligue 1 cet été (Saint-Etienne, Bordeaux et Marseille). Un prêt conviendrait aux deux parties mais rien n’est encore finalisé. Une dernière piste, la moins crédible, perdure. Elle mène encore et toujours à Amauri. Annoncé à Marseille une bonne partie de l’été, l’Italo-Brésilien avait finalement refusé de s’engager. S’il a d’ores et déjà annoncé son départ de la Juve lors du mercato, il y a peu de chances, sauf retournement de situation, que l’OM soit son point de chute. « Lors du mercato, il faudra faire le malin », a prévenu Labrune. Au fait, comment dit-on malin en italien ? T.V.
Le président de l’AJ Auxerre Gérard Bourgoin ambitionne de faire revenir quatre anciens grands noms de l’équipe : Boumsong (en photo), Kalou, Kapo et même Cissé... Exaltante, la mission n’en reste pas moins délicate. L’équipe de Laurent Fournier vit un début de saison difficile, il est donc impératif de recruter afin de ne pas rejoindre l’échelon inférieur. Les Bourguignons ont fixé les priorités : un renfort par ligne. En défense tout d’abord. « On réfléchit à la venue d’un défenseur, a confirmé Gérard Bourgoin, le président auxerrois. Laurent Fournier va me proposer des pistes, mais il n’y a pas eu d’allumage de feu avec Jean-Alain Boumsong. » Pourtant, Boumsong actuellement en délicatesse en Grèce ne serait pas contre un retour à Auxerre où il a joué entre 2000 et 2004. Justement le défenseur français lui même a donné plus d’informations au micro de Canal+ en ne fermant pas la porte à un retour. Bien au contraire. « Je ne suis pas au courant. Ce ne sont que des rumeurs même si trouver des points de convergences (avec l’AJA) ne serait pas pour me déplaire. Mais oui, pourquoi pas ? J’ai envie de revenir en France. » Lié au Panathinaïkos jusqu’en 2013, « Boum Boum » pourrait donc très bientôt refouler la pelouse de l’Abbé-Deschamps. Tout comme un autre ancien grand joueur de l’équipe dirigée à l’époque par Guy Roux : Olivier Kapo. L’ancien milieu de terrain du Celtic Glasgow qui s’entraîne actuellement avec le groupe auxerrois a vécu une saison 2010-2011 délicate, ce qui lui a valu de se retrouver au chômage avant de tenter l’aventure au Qatar (Al- Ahly). « J’aimerais retourner à Auxerre, expliquait-il sur RMC. Ce serait un plaisir de rejouer là-bas, car je voudrais aider ce club. Mais ma priorité est de rejouer en Ligue 1. » Il permettrait surtout aux hommes de Laurent Fournier de gagner en expérience, un atout non négligeable dans la lutte pour le maintien. Bonaventure Kalou qui avait fait le surprenant choix de rejoindre le petit club de Combs-la-Ville évoluant en district LIGUE 1 Boumsong, Cissé, Kapo, Kalou... AUXERRE VEUT RAPATRIER SES 4 FANTASTIQUES Les recrues estivales de l’ETG ont déçu. Mais malgré ces erreurs de casting, l’équipe qui a bien terminée la saison 2011 ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Les Savoyards ont donc ciblé un joueur durant le prochain mercato : Patrick Helmes. Évian Thonon-Gaillard avait surpris son monde cet été en recrutant de bons joueurs mais six mois plus tard, c’est la douche froide. Bien serait également désiré par l’AJA. Grand fan de foot, l’ancien joueur du PSG, qui indiquait avoir signé dans ce petit club par « envie de jouer, tout simplement », a donc retrouvé les terrains. CISSÉ CE SERA COMPLIQUÉ Le successeur d’Edin Dzeko EVIAN LORGNE SUR HELMES qu’expérimentés, Sidney Govou arrivé du Panathinaïkos, Jérôme Leroy, Olivier Sorlin ou encore Christian Poulsen n’ont pas répondu aux attentes, enchaînant les contre-performances. Ces nouveaux arrivants ont dû faire face aux blessures, ce qui a compliqué d’autant plus leur tâche. Les espoirs placés en eux étaient sans doute trop grands, et la confirmation se fait donc toujours attendre. Pour l’ETG, les choses risquent en plus de se compliquer avec la Coupe d’Afrique des nations qui se profile. Evian va perdre trois joueurs : Cédric Mongongu, John Mensah et Saber Khelifa. A ces absences s’ajoutera un calendrier plus dense que jamais avec en toile de fond les coupes nationales. L’effectif se doit donc d’être renforcé afin de favoriser un turnover et laisser souffler quelques cadres. Justement, Evian a décidé de ne pas perdre de temps lors du mercato. Et les yeux des responsables savoyards se sont rapidement tournés vers l’Allemand Patrick Helmes, pensionnaire du VfL Wolfsburg. En manque de temps de jeu, l’attaquant international souhaite changer d’air en prévision de l’Euro 2012. Celui qu’on annonce comme le remplaçant d’Edin Dzeko est cantonné au banc des remplaçants. Ce buteur solide physiquement (1m82 pour 78 kg) avait déjà été pisté par Marseille du temps de Gerets mais aussi par Saint- Etienne qui avait rencontré ses dirigeants en août dernier avant que le joueur ne décline l’offre. Il préférait alors rester dans son pays natal. Mais depuis, Helmes a changé d’avis et ne cache désormais plus ses envies d’ailleurs. LES DIRIGEANTS VONT DEVOIR LE CONVAINCRE MALGRÉ L’ÉPISODE CASONI Son statut de remplaçant et sa relation compliquée avec Felix Magath connu pour son intransigeance n’arrangent rien. En effet, l’entraîneur allemand a instauré un système d’amendes distribuées à ses joueurs en cas de mauvais comportement sur le terrain. Selon le journal Bild, « une amende de 10 000 euros est prévue si un joueur ne redescend pas défendre après une perte de ballon. » Une décision inacceptable pour l’ancien joueur de Cologne qui veut quitter le club au plus vite mais surtout son entraîneur. Après le départ de Bernard Casoni en plein milieu de la saison, et ce alors que les résultats étaient au rendez-vous, les Savoyards veulent faire oublier l’image de club instable qui colle à l’ETG. Désireux de recruter Helmes, ils vont mettre le paquet en lui proposant un contrat juteux. Le natif de Cologne serait intéressé par le projet de l’équipe qui rassemble des personnalités, comme Zinedine Zidane, Bixente Lizarazu, Sébastien Bazin mais aussi Joueur expérimenté, Kalou a gagné deux Coupes de France, une coupe UEFA et disputé une Coupe du monde. L’Ivoirien pourrait donc aider les jeunes joueurs de l’AJA notamment lors des ultimes journées de championnat qui se jouent très souvent au mental. Enfin, il y a un joueur que beaucoup de clubs aimeraient avoir dans leur rang : Djibril Cissé. Formé à l’AJA et auteur de quatre saisons énormes entre 2000 et 2004, le natif d’Arles souhaite finir sa carrière en France. Selon le président Bourgoin, c’est le joueur luimême qui a lancé l’idée d’un retour : « Djibril a tendu une perche, pas un poteau télégraphique, mais il est évident que nous y avons répondu. Il fait partie des joueurs admirés à Auxerre où il a été formé et où nous connaissons ses qualités d’attaquant. Nous sommes en déficit de buts et nous pensons à cette solution. Sportivement, Djibril est un garçon qui fait du bien dans un groupe. Malgré nos résultats désastreux en points, nous avons une excellente ambiance. Il arriverait dans une ambiance sereine et nous ferions tout pour que Djibril brille à l’AJA. Si Djibril brille, Auxerre brillera aussi. » A six mois de l’Euro, son arrivée n’est pas impossible, d’autant plus que Cissé souffre de la concurrence de Klose à la Lazio. Ceci étant, l’ancien Auxerrois indiquait l’inverse sur son compte Twitter. « J’entends beaucoup de choses alors je vais être clair : Je vais rester à la Lazio et montrer ce que je vaux vraiment. Je suis un guerrier, je n’abandonne jamais. Je suis pressé de pouvoir jouer de nouveau. » Qui ne tente rien n’a rien comme on dit... SÉBASTIEN ERSON BRUITS DE VESTIAIRE LE PRÉSIDENT D’AUXERRE TAILLE SES RECRUES « Les recrutements ? Quand ça ne réussit pas, c’est qu’il y a une erreur de casting. Sahar, Haddad, Jemâa et à un échelon moindre Kossoko n’apportent pas pour le moment ce qu’on attendait d’eux. Ça fait beaucoup. Il va falloir se remettre en cause, il y a le mois de janvier pour ça », a lâché Gérard Bourgoin. Jemâa est d’ailleurs sur la liste des transferts. UN NOUVEAU TRAORÉ À L’AJA Abdou Razack Traoré (22 ans) pourrait rejoindre à Auxerre un autre Traoré, Alain. L’ailier gauche Burkinabé est pisté par le club bourguignon ainsi que celui de Wolfsburg. Une offre de 1,2 millions d’euros devrait être transmise. Ils seront à la CAN Issam Jemâa (Tunisie) Alain Traoré (Burkina Faso) Franck Riboud, PDG du groupe Danone, et président d’honneur du club qui le soutient financièrement notamment en ce qui concerne les transferts. En ramenant les trois points face au leader montpelliérain (4-2) juste avant la trêve, les Roses ont montré une force de caractère digne de la L1. La venue d’un joueur du calibre de Helmes leur permettrait sans doute de fai-re un pas de plus vers le maintien. BRUITS DE VESTIAIRE S.E. LE FRÈRE D’UTAKA SUIVI Évian Thonon-Gaillard est séduit par le frère de John Utaka, Peter. En effet, les Savoyards suivent de près les performances du buteur d’Odense. Meilleur réalisateur du championnat danois la saison dernière avec 18 réalisations, un second Utaka pourrait donc fouler pelouses de L1. UN ANCIEN MARSEILLAIS DANS LE VISEUR Jürgen Cavens qui avait porté les couleurs de l’OM lors de la saison 2001-2002 est sur les tablettes d’Evian. Agé de 33 ans, l’ancien international belge évolue au Waasland-Beveren. EVIAN DÉGRAISSE Le club savoyard souhaite se séparer de plusieurs éléments : Nicolas Farina, Felipe Saad, Sasa Cilinsek, Hervé Bugnet ainsi que Youssef Adnane. Ces cinq joueurs ne rentrent pas dans les plans du nouveau coach, Pablo Correa. Ils seront à la CAN Saber Khelifa (Tunisie) Le Foot gazette des transferts n°42 - Février 2012 - 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :