Gazette des Transferts n°42 février 2012
Gazette des Transferts n°42 février 2012
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°42 de février 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : Kaka au PSG.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Formé à Nantes, le latéral droit de l’AS Roma, qui a participé à la dernière Coupe du monde des moins de 20 ans en Colombie, serait en route vers le TFC où un prêt de six mois l’attend. BRUITS DE VESTIAIRE YAAKOUBI POUR AUJOURD’HUI OU POUR DEMAIN Grand espoir du football tunisien, MohamedAli Yaakoubi est depuis quelques mois sur les tablettes d’un TFC qui, fort du recrutement réussi d’Abdennour, a intensifié son réseau d’informateurs dans le pays. A 21 ans, le défenseur polyvalent arrivé au Club Africain en début de saison possède un profil qui plaît beaucoup à Dominique Arribagé, l’ancien défenseur et actuellement responsable de la cellule de recrutement du club toulousain. Du haut de ses 1m90, Yaakoubi a été présélectionné dans une liste de 25 joueurs pour la prochaine CAN mais ne devrait pas être retenu dans la liste finale ce qui augmenterait ses chances de rejoindre la L1 avant la saison prochaine. MOIMBÉ, D’UN TFC À L’AUTRE Toulouse n’est pas le seul club intéressé par le latéral gauche de Tours, Wilfried Moimbé : Brest, Valenciennes et Tottenham sont également sur les rangs. Le TFC serait prêt à engager ce joueur de 23 ans pour remplacer Cheikh M’Bengue, retenu par la CAN. Titulaire en Ligue 2 depuis trois ans, Moimbé a été formé aux Girondins de Bordeaux avant de signer à Reims, Ajaccio AC et donc Tours où il évolue depuis 2010. Tours semble ouvert à un éventuel transfert sec dès cet hiver et demanderait entre 1,5 et 2,5 millions d’euros. BERGDICH COMME BEN YEDDER ? Ancien coéquipier de Wissam Ben Yedder à Alfortville, où il évoluait encore la saison dernière en CFA2, Zakarya Bergdich a signé l’été dernier à Lens, où il a fait des débuts remarqués en Ligue 2 et déjà disputé sept matches. A 22 ans, il est également présélectionné par Gerets avec le Maroc pour la CAN 2012. S’il devait être finalement retenu, le TFC, qui s’intéresse de près à ce latéral gauche, envisagerait sa venue pour la saison prochaine. Sinon, il pourrait passer à la vitesse supérieure même si cette piste, la moins chère, n’est pas encore une priorité. CAPOUE VERS LE PSG Retenu depuis deux ans malgré de réelles velléités de départs, Etienne Capoue va peut-être recueillir les fruits de sa patience, à l’instar de Moussa Sissoko. Si l’affaire se faisait, le TFC n’aurait certainement pas à se plaindre d’un transfert vers le PSG, une arrivée que les récentes déclarations de Leonardo ont rendu envisageable. Après Schalke 04 l’été dernier, les Parisiens semblent avoir plus d’arguments pour convaincre Olivier Sadran de lâcher son joueur mais pas avant la fin de la saison. Après avoir (bien) vendu Gignac à l’OM pour 18 millions d’euros, les Violets peuvent se préparer à vendre presque aussi bien Capoue au PSG (15 millions ?). Ils seront à la CAN Aymen Abdennour (Tunisie) Youssouf Fofana (Mali) Cheick M’Bengue (Sénégal) 12 - Le Foot gazette des transferts n°42 - Février 2012 Depuis qu’il a quitté Garges-lès-Gonesse et le Bourget pour intégrer le centre de formation du FC Nantes à 13 ans, Loïc Nego n’en finit pas de faire l’objet de multiples sollicitations. Transféré au grand dam des Nantais à l’AS Roma en 20- 11, où il a signé un contrat de cinq ans, le nom du latéral droit revient régulièrement du côté de Toulouse depuis cet été. Son excellente Coupe du monde U20 en Colombie, où il fut titulaire jusqu’en demifinale, a poussé les dirigeants romains à le conserver dans leur effectif et à le faire jouer avec la Primavera pour qu’il s’endurcisse physiquement et mentalement au contact d’une compétition exigeante. Mais après avoir effectué douze matches de Ligue 2 avec Nantes en 2010-11, le joueur se languit un peu de ne pas avoir sa chance en Série A et serait favorable à un prêt vers un club de L1. Toulouse avait été contacté l’été dernier par les agents du joueur mais avait préféré décliner l’offre, préférant acheter le Bulgare Ninkov. Mais les départs pour la CAN d’Abdenour, de Fofana et de M’Bengue amènent les Toulousains à recomposer leur défense pour janvier 2012. Dans ce cadre, sachant que Ninkov peut jouer dans l’axe, Nego aurait sa chance sur le côté droit et la possibilité de démontrer qu’à 20 ans (il les aura le 15 janvier), il est prêt à passer un palier. EN CONCURRENCE AVEC AKPA AKPRO ? De la Roma au TFC Cette solution n’est pas idéale pour le TFC qui préférerait un intérim dans l’axe ou sur le côté gauche mais elle serait la plus abordable financièrement et la moins risquée sportivement sachant qu’en fin de saison Nego reviendrait à l’AS Roma après avoir permis aux « Africains » de retrouver leur place et à la défense téféciste son visage de début de saison. Si physiquement, son mètre quatre-vingt et ses soixante quinze kilos n’ont rien d’impressionnant, sa grande disponibilité offensive et son sens du jeu pourraient amener un plus au TFC dans la relance et la construction. Soucieux de préserver son équilibre défensif, la principale force de son équipe, Alain Casanova pousse ses dirigeants à opter pour une autre solution mais les contraintes économiques importantes qui pèsent sur le club pourraient l’obliger à faire avec un tel renfort. Congré passant à gauche, Zé Castro, Yaakoubi ou Capoue et Ninkov dans l’axe, Nego serait alors en concurrence avec Jean Daniel Akpa Akpro, tout nouveau international U20 mais qui n’avait pu honorer sa première sélection en raison d’une petite fracture à un pied qui le Pilier d’une équipe, la Corogne, descendue en deuxième division espagnole, Zé Castro a été placé sur la liste des transferts afin d’alléger la masse salariale. Avec le TFC, Bordeaux et Lille sont aussi à l’affût… Aux yeux du staff toulousain, José Eduardo Rosa Vale e Castro, dit « Zé Castro » (1,85m, 83 kg), a l’immense avantage de la polyvalence défensive. En ce début 2012 où il sera aussi LIGUE 1 NEGO UN BLEUET EN VIOLET ! tient éloigné des terrains depuis mi-novembre. De la rapidité de la guérison du néo-pro (il vient de signer son premier contrat de trois ans avec son club formateur), et de son retour à son meilleur niveau, dépendent le prêt de Nego car, plus que jamais, le TFC souhaite donner leur chance aux jeunes formés au club. A ce poste de latéral droit, il serait effectivement contre-nature pour les Violets d’aller chercher difficile de trouver un défenseur compétitif aux a- lentours du Stadium qu’un supporter violet qui n’estime pas indispensable le recrutement d’un joueur pour ce mercato hivernal, les caractéristiques de l’international portugais (une sélection qui date déjà de 2009 !) interpellent. A 28 ans, Zé Castro a été formé à l’Académica de Coimbra avant de jouer deux saisons à l’Atletico Madrid puis à La Corogne, qu’il rejoint en 2008… prêté puis transféré définitivement en 2009, avant de connaître l’ultime humiliation d’une descente en ailleurs un jeune de 20 ans… sans que cela soit dicté par des contraintes exceptionnelles. Les départs à la CAN de trois défenseurs et la blessure d’un autre peuvent être rangés dans ces aléas à gérer en urgence… La Corogne est prêt à vendre son international portugais ZÉ CASTRO POUR REMPLACER ABDENNOUR ? segunda division la saison dernière, pour la première fois depuis 1991 ! Ce traumatisme a poussé les dirigeants galiciens à se séparer des gros salaires, en priorité ceux qui ne jouaient pas régulièrement. C’est le cas de Zé Castro qui n’a été aligné qu’à 17 reprises lors des deux dernières saisons, huit fois depuis la reprise en D2, et n’a pas vraiment confirmé les espoirs placés en lui. LA COROGNE VEUT UN TRANSFERT, SADRAN PRIVILÉGIE UN PRÊT Capable d’évoluer dans l’axe de la défense comme sur le côté droit, il a été proposé par son club et ses agents à plusieurs clubs français dont Bordeaux et le TFC. Si le premier a refusé l’offre, le second, qui pourrait vite se retrouver aux abois, l’étudie en espérant pouvoir s’éviter un transfert sec. Estimé à environ 1,5 millions, son coût est encore trop important pour le président Sadran qui n’a pas l’habitude d’acheter au dessus du marché. Le prêt sera privilégié dans d’éventuelles négociations car pour rien au monde le club toulousain ne souhaite se lier avec un joueur de 28 ans sur le long terme sachant qu’il a en réserve et en prévisions des profils plus jeunes et plus évolutifs. Dans le cas du Portugais, seule l’urgence d’une situation qui s’aggraverait à la reprise avec l’éventuelle blessure d’un défenseur supplémentaire augmenterait ses chances de traverser les Pyrénées. Mais la situation financière inquiétante du Deportivo pourrait faire de Zé Castro une excellente affaire financière à court terme. Avec son expérience, il pourrait s’intégrer dans une défense qui a acquis ses automatismes mais que Casanova ne tient pas à trop chambouler. L’option Zé Castro aurait enfin le grand avantage de compenser le départ d’Abdennour tout en s’assurant une solution de repli sur le côté droit. Au cas où. T.B. T.B.
Six mois après avoir quitté Lens pour l’AJA, Issam Jemaâ est déjà sur la liste des transferts. Nancy veut parier sur lui et le relancer. Le président d’Auxerre Gérard Bourgoin n’a pas mâché ses mots au moment d’évoquer ses recrues estivales. « Les recrutements ? Quand ça ne réussit pas, c’est qu’il y a une erreur de casting ! J’ai cautionné les erreurs de recrutement. Je n’ai pas été bon. (…) Ça fait beaucoup car Sahar, Haddad, Jemâa, et à échelon moindre Kossoko ne donnent pas pour le moment ce qu’on attendait d’eux.… Il va falloir se remettre en cause, il y a le mois de janvier pour ça. J’ai été trop vite. J’ai pris la présidence juste avant la fin du dernier exercice (le 24 mai). J’ai eu deux semaines pour me décider. L’entraîneur, Laurent Fournier, a eu quarante-huit heures. » Conséquence directe : leur départ est plus que jamais d’actualité. « Si Anthony Le Tallec ou Issam Jemaâ ont des opportunités avec d’autres clubs, on ouvrira la porte, assure Bourgoin. Pour les prolongations, on verra au printemps en fonction de leurs performances et l’avis du coach. » Jean Fernandez cherche donc à renforcer le groupe avec comme ambition prioritaire le recrutement d’un joueur capable de permettre au club de rester parmi l’élite. L’entraîneur lorrain avait prévenu que cette saison s’annonçait difficile. « On a beaucoup de lacunes dans le jeu. Il y a un manque de vitesse et beaucoup de déchets techniques. On manque de réalisme, aussi bien sur le plan défensif qu’offensif. Il ne faut pas être pessimiste mais je pense qu’il y a un gros travail à faire. » Six mois plus tard, la tendance lui donne raison... Habitué à travailler avec un Courtisé par plusieurs clubs de Ligue 1, le défenseur devrait quitter Tours cet été pour rejoindre l’élite. LIGUE 1 petit budget et des infrastructures limitées, mais capable de réussir dans des contextes difficiles en tirant le meilleur rendement de ses équipes, Jean Fernandez sait que Jemaâ peut-être l’homme de la situation. Et l’influence de l’ancien entraîneur d’Auxerre devrait inciter les dirigeants nancéiens à sortir le chéquier pour s’attacher les services de l’ancien attaquant de l’Espérance de Tunis. Soutenu par l’ensemble du vestiaire, nul doute que le président de Nancy devrait accepter la demande de Fernandez. 2,5 MILLIONS D’EUROS MINIMUM Daniel Sanchez le veut Âgé de seulement 23 ans, il a déjà à son compteur trois saisons et demi en Ligue 2. Prêté à Reims (19 matches) lorsqu’il appartenait à Bordeaux puis à l’AC Ajaccio (29 matches) avant de rejoindre Tours durant l’été 2010, son parcours plutôt atypique ne laissait présager d’un futur aussi doré. Formé aux Girondins de Bordeaux, passé professionnel en 2008, il est un des joueurs les plus convoités par les clubs de L1 (Toulouse, Auxerre, Caen, Brest et Valenciennes sont sur les rangs). Encore sous contrat avec Tours jusqu’au mois de juin 2013, aucun doute ne subsiste : Moimbé devrait vivre très prochainement sa première véritable expérience dans l’élite. Valenciennes semble être sa piste la plus chaude, le club étant privé de Benjamin Angoua absent durant la Coupe d’Afrique des nations. Son recrutement permettrait de le remplacer et d’être trop pénalisé sur le terrain lorsque l’on sait que la descente se joue au point près. Même si le Lors de ses six premiers mois en Bourgogne, Jemaâ n’a convaincu ni ses dirigeants ni le staff. Très prometteur, il n’arrive pourtant pas à confirmer cette tendance en championnat. Souvent connu pour ses sautes d’humeur, il sait qu’il se doit de progresser dans la concentration afin de rester focalisé sur son jeu. Meilleur buteur de l’histoire de la sélection tunisienne, il bénéficie donc d’un bon de sortie. Recruté pour 3,5 millions d’euros l’été dernier, il pourrait être cédé pour 2,5 millions cet hiver. Jouer sous les ordres de Fernandez lui permettrait sûrement de canaliser ce trop-plein d’énergie. Comme le répète André Luiz, l’entraîneur lorrain travaille sur la confiance. « On va s’en sortir. La manière dont on travaille, la confiance que nous donne Jean Fernandez au quotidien et la façon dont on joue nous permet d’être optimiste ». Nancy est l’une des attaques les plus stériles de L1. Même parmi les clubs situés en bas de tableau, l’ASNL fait pâle figure. Jemaâ serait donc vu comme le joueur providentiel, celui sur lequel vont reposer tous les espoirs nancéiens. Une situation qui ne sera pas pour lui déplaire. Après six mois difficiles à Auxerre, il aurait ainsi l’occasion de se relancer. Malgré tout, le caractère sanguin du joueur devra être contenu lors des moments cruciaux. Nancy qui a connu les joies de la victoire a- près seulement onze journées de championnat se doit de rectifier le tir au plus vite. Avec Jemaâ dans ses rangs, l’efficacité offensive devrait être au rendez-vous. Du moins, c’est ce que croit et espère Jean Fernandez. SÉBASTIEN ERSON CUVILLIER À LENS Le milieu offensif Alexandre Cuvillier a été prêté à Lens (Ligue 2) jusqu’à la fin de la saison. A NANCY, ÇA VA BOUGER Interrogé au sujet du mercato hivernal, le président de l’AS Nancy Lorraine Jacques Rousselot a annoncé des changements. « Oui, ça va bouger. Il devrait y avoir deux ou trois départs, et autant d’arrivées. Mais nous ne pourrons recruter que si nous vendons. C’est le cas pour beaucoup de clubs. » VALENCIENNES EN POLE POUR ARRACHER MOIMBÉ BRUITS DE VESTIAIRE GIL SUR LE DÉPART Arrivé cet été pour remplacer Bisevac parti rejoindre le PSG, Gil pourrait déjà retourner au Brésil. Les Corinthians auraient transmis une offre de prêt avec option d’achat mais le président valenciennois Jean-Raymond Legrand souhaite un transfert sec. UN BRÉSILIEN À VA ? Après Kaboré les dirigeants Valenciennois seraient sur la piste d'un milieu offensif de 25 ans, Andrezinho. Ancien joueur des Corinthians et de Ferencvaros, il avait été mis à l’essai par VA. SCHMITZ DEVRAIT QUITTER VALENCIENNES Rafael Schmitz (31 ans) dont l’avenir est complètement bouché à Valenciennes (aucune apparition avec l’équipe nordiste depuis le coup d’envoi de la saison) ne sera probablement plus à VA à la sortie de l’hiver. Selon La Voix du Nord, le Brésilien intéresserait les dirigeants de l’AS Monaco lesquels étudieraient très sérieusement la possibilité de recruter l’ancien joueur de Birmingham City. PIED EST DÉSIRÉ Pris de court par le départ surprise de Tae-Hee Nam au Qatar, Valenciennes chercherait à recruter Jérémy Pied. Le Lyonnais, âgé de 25 ans, ne joue quasiment pas avec l’équipe de Remi Garde et songerait donc à un départ afin de se relancer. Ils seront à la CAN Benjamin Angoua (Côte d’Ivoire) Rémi Gomis (Sénégal) La Lorraine le tente NANCY SUR LA TRACE DE JEMAÂ BRUITS DE VESTIAIRE UN JEUNE S’ENGAGE C’est officiel, l’attaquant Junior Joachim a signé son premier contrat professionnel avec l’AS Nancy Lorraine. Âgé de 19 ans, il s’est engagé pour une durée de trois ans et demi, soit jusqu’en juin 2015, avec son club formateur. PUYGRENIER REVIENT AU BERCAIL Révélé en Lorraine, Sébastien Puygrenier a signé un contrat de dix-huit mois avec l’ASNL. Après la Russie, Bolton et Monaco, il va devoir rapidement faire ses preuves pour être titulaire et prendre la place de André Luiz ou Jordan Lotiès. Ils seront à la CAN Bakaye Traoré, Samba Diakité (Mali) manager général du Tours FC, Max Marty affirme « n’avoir eu aucun contact pour le moment », il devrait y avoir dans les prochains jours une pile d’offres de transferts. Capable de belles montées dans son couloir, on lui reproche toutefois des oublis défensifs. « Oui, tout ce que vous me dites, on me l’a déjà dit, s’énerve-t-il. Je vous arrête tout de suite. Ce n’est pas un manque de maturité, j’ai 23 ans et c’est ma quatrième saison en Ligue 2. En fait, c’est souvent un problème de concentration. » LE PROFIL IDÉAL Très objectif sur son cas personnel, il affiche un grand professionnalisme lorsque l’on évoque les résultats de son équipe. « Ce n’est pas à cause d’un schéma tactique, comme je l’entends. On doit s’adapter à tout, on est professionnel. Je pense que c’est mental, il faut se rebeller, se mettre des coups de pied aux fesses (…) Vous savez discuter c’est bien, mais il faut surtout agir sur le terrain. » Son esprit de leader pourrait donc bien faire la différence lors des dernières journées de championnat, forcément décisives. Plus qu’une solution de remplacement, il endosserait un rôle de leader dans une équipe valenciennoise capable du meilleur (victoires contre Montpellier et Lyon) mais également du pire (défaite contre Nice sept jours plus tard). Si par le passé, l’équipe était solide, elle ne l’est désormais beaucoup moins, en particulier à l’extérieur. En effet, les Nordistes souffrent d’un vrai manque de compétitivité loin de leurs bases (ils n’ont encore gagné aucun match en déplacement, même sur les terrains des promus comme Evian, Ajaccio et Dijon en Coupe de la Ligue). La force de caractère de Moimbé pourrait donc aider VA. Son discours semble en tous les cas avoir été du goût de Daniel Sanchez qui apprécie le défenseur autant pour son jeu que pour sa mentalité. S.E. Le Foot gazette des transferts n°42 - Février 2012 - 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :