Gazette des Transferts n°40 décembre 2011
Gazette des Transferts n°40 décembre 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°40 de décembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : Ronaldinho, de retour au PSG.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Souvent remplaçant chez les Blues, le Français Florent Malouda pourrait retrouver le sourire chez les Gones avec qui il a gagné quatre titres de champion de France. L’international français Florent Malouda pourrait envisager un retour dans le club qui lui a fait découvrir le haut niveau. Lyon serait en plus très heureux d’accueillir à nouveau son poulain. De BRUITS DE VESTIAIRE LYON INSISTE POUR DIAKITÉ Lors du Mercato d’été, l’Olympique Lyonnais n’avait pas réussi à arracher Samba Diakité à l’AS Nancy- Lorraine. Inutiles auront été les huit millions proposés par Jean-Michel Aulas, plus le prêt des jeunes talents Lamine Gassama et Clément Grenier. Mais l’OL l’aurait toujours à l’oeil. BREK SHEA, UN AMÉRICAIN À L’OL Brek Shea est un jeune joueur américain âgé de 21 ans Il évolue au poste de milieu droit au FC Dallas, et est pressenti pour être l’un des plus grands joueurs américain de l’histoire. Déjà convoqué à plusieurs reprises en sélection, il intéresse fortement les Lyonnais qui devront débourser 5 millions pour recruter le joueur. Attention, Porto (expert en jeunes talents) et Schalke 04 auraient aussi des vues sur l’Américain. DEVAUX SE VERRAIT BIEN À LYON A l’image de son club, Toulouse, Antoine Devaux est auteur d’un très bon début de saison. En juin, son contrat arrivera à terme, et le joueur hésite à le renouveler et se verrait bien à Lyon, son club de coeur en France. « En France, une équipe comme Lyon, c’est très intéressant », a-t-il confié. Il semblerait que Jean-Michel Aulas serait aussi intéressé par le milieu de terrain et tenterait de le recruter gratuitement, dès janvier. GRIEZMANN SE GRISE Le message lancé par Antoine Griezmann, jeune attaquant français de la Real Sociedad - « J’espère que je pourrai partir l’été prochain. Actuellement, je discute avec mon président concernant ma clause libératoire » - semble avoir été bien compris par l’Olympique Lyonnais. En effet, Jean-Michel Aulas se serait mis en tête de recruter le jeune prodige français pour 20 millions d’euros. LLORIS PROLONGE MAIS... Bien qu’il vienne de signer un nouveau contrat jusqu’en 2015, l’ambition d’Hugo Lloris de rejoindre un grand club étranger est toujours aussi grande. En effet, le Milan, qui le suivait déjà à l’époque de Nice, serait toujours intéressé par le gardien de l’Olympique Lyonnais. Pas convaincu par les performances d’Abbiati, Berlusconi pourrait bien dépenser 15 millions pour s’acheter l’international français. BASTOS VERSION ITALIENNE Avec 28 millions de pertes pour l’exercice 2010- 2011, le président Aulas doit vendre beaucoup de ses stars pour retrouver un bilan financier positif. Il pourrait même perdre le joueur le plus en forme de ce début de saison, Michel Bastos. Le Brésilien est courtisé par l’Inter, qui a aussi un oeil, moins appuyé, sur Gonalons ou encore Lovren. GARDE STOP OU ENCORE ? Même s’il n’a signé que pour un an, l’entraîneur Rémi Garde ne voit pas d’urgence à prolonger. VALVERDE DOUBLURE DE LLORIS Après les blessures de Vercoutre et Lopes, l’OL a signé pour 8 mois le gardien Mathieu Valverde (28 ans) libre depuis son départ de Toulouse. KÄLLSTRÖM FIDÈLE AUX GONES En fin de contrat en juin prochain, le milieu de terrain suédois Kim Källström vient de prolonger de deux saisons avec l’OL. 6 - Le Foot gazette des transferts n°40 - Décembre 2011 LIGUE 1 Deuxième choix à Chelsea ET SI MALOUDA REVENAIT À L’OL ? moins en moins utilisé par le nouvel entraîneur de Chelsea, Andres Villas Boas, qui préfère miser sur la jeunesse, Malouda se dit qu’il pourrait bien finir sa carrière dans un club qu’il connaît bien. L’idée est de plus en plus sérieuse, surtout si les rumeurs concernant les arrivées à Chelsea de Luka Modric, mais encore plus de Gareth Bale, se confirmaient. Le virevoltant ailier gallois viendrait en effet bloquer encore plus le côté gauche que Malouda a déjà perdu au profit de l’Espagnol Juan Mata ou le jeune espoir anglais Daniel Sturridge. Il est clair qu’il passerait L’arrière droit lillois Mathieu Debuchy pourrait prendre une nouvelle dimension dans le Rhône comme de nombreux joueurs du LOSC avant lui. aux yeux de l’entraîneur de deuxième à troisième choix, et aurait donc un temps de jeu très limité. AU MOINS 10 MILLIONS D’EUROS Après Bastos, la filière lilloise tourne à plein régime C’est devenu un des leitmotiv des dirigeants lyonnais : recruter dans le Nord, et plus précisément à Lille. C’est vrai, il y a des joueurs qui sont passés à côté de leur expérience lyonnaise comme Kader Keita ou encore Mathieu Bodmer. Mais d’autres comme Michel Bastos ou encore Jean II Makoun (actuellement à l’Olympiakos) ont réussi chez les Gones. Ces derniers exemples pourraient bien pousser Lyon à continuer de dépouiller Lille de ses talents. Et si après un marché des transfert estival à se serrer la ceinture, l’Olympique Lyonnais recommençait à voir grand ? Le président Jean- Michel Aulas avait pourtant prévenu. Pas de Gourcuff à 22 millions (plus quatre millions et demi de bonus) pour cette année. DE LA CONCURRENCE POUR RÉVEILLÈRE Au contraire, l’effectif rhodanien a même été dégraissé avec les départs de Toulalan à Malaga pour 11 millions d’euros, et celui de Pjanic, qui a filé à la Roma contre 10 millions. Ce joli butin de 21 millions ne sera pas réutilisé par le président lyonnais. Les projets ont été revus à la baisse donc, et les Cette situation serait difficile à gérer pour lui, mais aussi pour Laurent Blanc qui a fait de Malouda l’un de ses cadres. Comment faire de quelqu’un un cadre lorsqu’il n’est même pas titulaire dans sa propre équipe. De plus, au vu de ses dernières prestations avec l’équipe de France, le Président pourrait même aller jusqu’à se demander s’il doit le convoquer ou pas pour l’Euro. Pour enlever tout doute au sélectionneur, le Guyanais pourrait alors revenir en France, prouver qu’il est encore apte à porter le maillot de l’équipe de France. A Lyon, il pourrait retrouver son côté gauche et deviendrait le pendant de Bastos qui se déplacerait automatiquement à droite. Jimmy Briand est de plus en plus contesté par les supporteurs, et malgré les bons résultats de Lyon, ses performances sont souvent pointées du doigt par les spécialistes. Il perdrait donc automatiquement sa place de titulaire avec l’arrivée de l’ancien guingampais. Ce retour serait celui d’un joueur qui a contribué à la montée en puissance de Lyon en Ligue des Champions et de la domination lyonnaise sur la France en étant quatre fois champion de France. Il faut aussi rappeler qu’avec Abidal, il formait l’un des meilleurs duos d’Europe. Il comptabilise avec Lyon 174 matches pour 30 buts. Malheureusement pour l’OL, il ne pourrait pas apporter son expérience en Ligue des Champions, car il a déjà joué dans cette compétition avec Chelsea. Pour faire venir Malouda à Lyon, il faudrait une dizaine de millions d’euros. Le président Aulas a été très strict au niveau du budget cette saison puisqu’il n’a rien dépensé, et a au contraire vendu beaucoup (il pourrait d’ailleurs continuer avec la vente de Lovren ou Gonalons à l’Inter). Cependant, avec l’argent gagné cet été, le président lyonnais pourrait bien envisager de mettre la main au portefeuille pour faire revenir l’un de ses anciens poulains. Cette année pourrait bien être celle des retours d’anciens français pensionnaires de Ligue 1. En effet, après un été qui a vu le retour de joueurs comme Zébina, Aliadière, Ménez, Sinama-Pongolle ou encore Sidney Govou, Florent Malouda pourrait bien être le prochain de la liste. FRANÇOIS DE CHIARA DEBUCHY UN NOUVEAU DOGUE POUR LES GONES résultats auraient dû suivre cette baisse d’ambitions. Cependant, en ce début de championnat, les résultats sont excellents. Menée par Rémi Garde, l’équipe est l’une des seules, pour l’instant, capable de vraiment rivaliser avec l’ogre parisien. De plus, elle est assez bien partie en Ligue des Champions. Au vu de ces bons résultats, JMA pourrait profiter de son trésor de guerre pour renforcer son équipe avec la venue du Lillois Mathieu Debuchy. En effet, Lyon pourrait faire une offre aux actuels champions de France pour leur arrière droit. Le néo-international français (appelé le 2 octobre suite à la blessure de Bacary Sagna, Debuchy jouera son premier match en tant que titulaire cinq jours plus tard, le 7 face à l’Albanie) irait à Lyon pour être la doublure d’Anthony Réveillère d’abord, puis pour prendre sa relève. Le Lillois pure souche pourrait bien être tenté par une nouvelle expérience qui lui ouvrirait la possibilité d’une place de titulaire pour l’Euro 2012. S’il arrive à confirmer à Lyon, il pourrait être pris très au sérieux par le sélectionneur français Laurent Blanc. Après une première titularisation en 2004, face à Metz, il deviendra petit à petit un titulaire indiscutable chez les Dogues. Avec plus de 200 matches joués pour son club, Debuchy voudrait bien passer un palier en allant chez le grand Olympique Lyonnais. Il pourra en effet jouer la Ligue des Champions avec d’autres objectifs qu’avec Lille, pas forcément bien embarqué dans son groupe. Une marche de plus pour le Lillois qui pourrait s’avérer décisive pour son futur, et pour celui de Lyon. Car Mathieu Debuchy est depuis plusieurs années l’arrière droit le plus constant de Ligue 1. A 26 ans, c’est peut-être le moment ou jamais pour ce joueur de découvrir autre chose que le LOSC. Car à la clé, il y a bien évidemment l’Euro. Debuchy est largement capable d’atteindre cet objectif, encore plus s’il évolue dans le plus grand club français de ces dix dernières années. F.D.C.
En mauvaise posture en championnat, Nancy serait sur la piste du milieu défensif luxembourgeois Gilles Bettmer (ici en photo avec le Parisien Pastore) qui intéresse également Auxerre. Al’heure actuelle, Gilles Bettmer est quasiment inconnu du championnat de France de Ligue 1. Pourtant, à 22 ans, l’international luxembourgeois compte déjà 46 sélections en équipe nationale, avec laquelle il a débuté à l’âge de 16 ans. En septembre dernier, alors qu’il disputait les matches de qualification pour l’Euro 2012 contre la Roumanie et l’Albanie, le joueur de Differdange, qui a affronté le PSG lors du tour préliminaire de l’Europa League, avait tapé dans l’œil des recruteurs nancéiens, venus assister aux matches dans les tribunes du stade Josy-Barthel. Face à l’Albanie (2-1), il fut présent sur les deux buts de son équipe, en ouvrant le score en première période, puis en permettant à son équipe de reprendre l’avantage dans la seconde, en offrant un ballon de but à son coéquipier Aurélien Joachim. A la suite de la rencontre, les recruteurs lorrains avaient même pris contact avec Fabrizio, son entraîneur à Differdange. Dans l’entourage du joueur, on préférait rester évasif sur le sujet en glissant des timides « encore rien de concret » ou bien « ça ne sert à rien de s’énerver », lorsque l’arrivée de Bettmer l’hiver prochain à Nancy était évoquée. ACCESSIBLE FINANCIÈREMENT Si l’on en croit les propos de Jacques Rousselot, le club possède « le onzième budget du championnat et le huitième budget recrutement de l’intersaison ». En effet, Nancy a vendu durant le Mercato estival cinq de ses joueurs cadres, à savoir Féret et Hadji, partis LIGUE 1 Le Luxembourgeois a la cote BETTMER UNE AFFAIRE À SAISIR POUR NANCY A la recherche d’un attaquant pour le Mercato hivernal, l’AC Ajaccio réaliserait la bonne affaire en recrutant Jordan Ayew. Le club corse noue en effet d’étroites relations avec l’Olympique de Marseille, qui ces dernières années, a eu l’occasion de prêter certains de ses joueurs, le plus souvent jeunes et en manque de temps de jeu. Alain Orsoni, le président ajaccien, l’affirme : « Nous avons d’excellentes relations avec les dirigeants de l’OM. Il n’y a rien d’officiel, ils nous prêtent juste de jeunes joueurs, qui ont besoin à Rennes, Bracigliano (Marseille), Chrétien (Bursaspor) et enfin N’Guemo (Bordeaux). Néanmoins, le club n’a pu compenser ces départs, certains joueurs ayant signé avec leur nouveau club durant les dernières heures avant la fin du Mercato. Ainsi, Bettmer, qui était du match contre la France, pourrait être le de s’aguerrir, ou certains qui ont besoin de temps de jeu ». Le profil de Jordan Ayew correspondrait alors parfaitement à celui décrit par Orsoni. Car depuis le début de saison, le cadet des frères Ayew a certes disputé tous les matches de Ligue 1 avec Marseille, mais il n’a débuté en tant que titulaire qu’à trois reprises, contre Rennes (0-1), lors de la 5 ème journée face à Ajaccio (2-0), pour le compte de la 11 ème journée et à Dijon lors de la 12 ème journée (2-3). Lors des autres rencontres, l’attaquant marseillais restait cantonné à jouer des bribes de matches en entrant en fin de rencontre. Rejoindre Ajaccio lui permettrait par conséquent d’acquérir plus de temps de jeu car en Corse, il ne souffrira guère de concurrence si l’on milieu récupérateur qu’il manquait à Nancy, après le départ de Landry N’Guemo vers Bordeaux. Comme l’a fait comprendre Jacques Rousselot, le club a désormais assez d’argent pour dépenser, d’autant plus que le jeune luxembourgeois est très accessible financièrement sur le marché des transferts. Les Corses comptent sur l’OM JORDAN AYEW SUR L’ILE DE BEAUTÉ POUR S’AGUERRIR s’en réfère à l’effectif ajaccien en attaque. De plus, il évoluerait avec une pression beaucoup moins forte qu’à l’OM, où chaque mauvaise prestation des joueurs du club phocéen est de suite pointée du doigt et décortiquée par les médias et les supporteurs. D’autre part, c’est une autre phrase d’Alain Orsoni qui attire l’attention. « Notre priorité, c’est un attaquant de pointe. Mais je vous vois venir, Gignac, ce n’est pas une rumeur crédible pour nous », avoue-t-il. ANDRÉ CONNAÎT DÉJÀ LA MAISON Si l’on se fit à ces propos, il ne reste plus de pistes sérieuses, sachant que Loïc Rémy et André Ayew demeurent des joueurs incontournables à Marseille et que les jeunes Billel Omrani et Chris Gadi restent quant à eux, relégués à jouer avec l’équipe réserve. L’autre piste pour Ajaccio s’orienterait vers la Capitale et plus précisément vers Péguy Luyindula. Néanmoins, l’ex-attaquant parisien serait plus proche d’un accord avec Evian-Thonon-Gaillard où il pourrait retrouver son ancien coéquipier à l’Olympique Lyonnais, Sidney Govou. La piste Jordan Ayew, auteur d’un but somptueux en Coupe de la Ligue contre Lens, serait d’autant plus crédible que son frère aîné, André, alors en manque de temps de jeu, avait été prêté à Arles-Avignon lors de la saison 2009-2010 en Ligue 2. Il avait réalisé une excellente saison et avait contribué à la montée du club dans l’élite, avant de réaliser une très bonne Coupe du Monde 2010 avec le Ghana, durant laquelle il atteignit les quarts de finale. De quoi donner des idées au petit frère pour la fin de saison où Ajaccio, aujourd’hui en queue de classement en championnat, aura pour objectif de se maintenir. Jordan Ayew à Ajaccio, ce ne serait alors qu’une question de jours, à moins que Deschamps, l’entraîneur marseillais, le juge indispensable à l’effectif olympien, ce qui semble être le cas après sa titularisation contre Arsenal. D’autre part, rejoindre Nancy serait pour Bettmer un moyen d’évoluer dans un championnat beaucoup plus relevé qu’au Luxembourg, où la première division équivaut au niveau CFA en France. Autre facteur important, la région lorraine est frontalière avec le Luxembourg, ce qui lui permettrait de ne pas être éloigné de sa famille et l’on sait combien l’entourage est important pour un footballeur et pour un athlète en général. Beaucoup de joueurs français ont d’ailleurs fait le chemin inverse. A Differdange, on compte pas moins de huit tricolores dans l’effectif, dont la plupart proviennent de départements limitrophes avec le Grand-Duché, comme le gardien Thomas Hym, originaire de Thionville, en Moselle. En revanche, rares sont les Luxembourgeois ayant fait carrière en France. Le dernier en date, le défenseur Jeff Strasser, évolua à Metz de 1993 à 1999 avant d’y retourner de 2007 à 2009, après un bref passage à Strasbourg. Espérons que Gilles Bettmer soit le prochain à s’imposer dans l’hexagone. Nancy croise les doigts alors qu’Auxerre est aussi sur les rangs. LUYINDULA EN CONTACT BENJAMIN LAMY Même si Péguy Luyindula paraît plus proche de signer à Evian, l’attaquant parisien est toujours en contact avec Ajaccio. « Si on veut nous prêter Luyindula, on est preneur », a déclaré le président Alain Orsoni. KHAZRI A DE L’APPÉTIT Très performant avec Bastia en Ligue 2 où il est désormais titulaire, le jeune milieu offensif corse Wahbi Khazri, 20 ans, serait une sérieuse piste à évaluer pour Ajaccio. Ce joueur franco-tunisien est d’ailleurs natif d’Ajaccio et a déjà évolué avec le club dans les catégories jeunes, avant qu’il ne signe son premier contrat pro avec le voisin bastiais en 2009. Cette saison, il a déjà inscrit quatre buts, ce qui lui a valu d’être présélectionné par Erik Mombaerts en équipe de France Espoirs le 27 octobre dernier. RIVIÈRE TOUJOURS DANS LE COUP Après avoir laissé son attaquant Jean-François Rivière libre de tout contrat en fin de saison dernière, Ajaccio doit aujourd’hui éprouver quelques regrets. Le Clermontois occupe en effet les sommets du classement des buteurs et son équipe carbure à plein régime. Grand artisan de la montée ajaccienne l’an passé, il pourrait être celui du maintien en Ligue 1 cette année. Son réalisme devant le but montre, qu’à 34 ans, il est toujours en bonne condition. CORREA PROCHE D’UN RETOUR Dans un entretien accordé à l’un de nos confrères, Pablo Correa, entraîneur de Nancy de 2002 à 2011, a avoué qu’il était prêt à entraîner à nouveau, en ciblant ses priorités sur le continent européen. Son transfert vers le Racing Santander, en Espagne, ayant avorté, le choix du technicien uruguayen pourrait s’orienter vers la France. Au vu de la situation du club dans l’élite, un retour de Correa à l’ASNL ne serait donc pas à exclure. CALVÉ SUR LE DÉPART Alors qu’il n’a toujours pas disputé le moindre match de Ligue 1 cette année, le latéral droit Jean Calvé pourrait quitter Nancy d’ici le prochain Mercato. Outre son niveau, c’est son comportement extrasportif qui serait remis en cause. Selon certaines rumeurs, ses rapports avec le président Jacques Rousselot seraient des plus compliqués. GASSAMA POUR REMPLACER CHRÉTIEN Courtisé par Nancy durant le Mercato d’été afin de pallier le départ de Mickaël Chrétien à Bursaspor, le Lyonnais pourrait être la bonne surprise de ce Mercato hivernal. Peu utilisé par l’Olympique Lyonnais en raison de la présence d’Anthony Réveillère, il pourrait renforcer le flanc droit de la défense nancéienne. BRUITS DE VESTIAIRE B.L. Le Foot gazette des transferts n°40 - Décembre 2011 - 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :