Gazette des Transferts n°40 décembre 2011
Gazette des Transferts n°40 décembre 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°40 de décembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : Ronaldinho, de retour au PSG.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Transféré cet été pour quatre ans au Genoa, l’ancien sochalien Valter Birsa pourrait retourner dans le Doubs alors qu’il a du mal à faire son trou en Italie. Le soleil se lève à l’est à Sochaux Valter Birsa pourrait revenir cet hiver dans le club qui lui a fait découvrir la France et son championnat. Le Slovène a en effet quitté les Lionceaux en 2009, après y avoir joué 81 matches et marqué 9 buts en deux saisons et demi. Il a ensuite rejoint Auxerre où il laissera un très bon souvenir après également trois saisons. En fin de contrat cette année, il décide de changer de pays et d’environnement. Il débarque au Genoa, dans une équipe jeune et ambitieuse. Trop peut-être, car pour l’instant, l’international slovène n’a pas encore réussi à s’imposer dans l’effectif italien. Alors, Birsa pourrait revenir sur sa décision et entrevoir un retour en France. Et plus précisément chez son premier amour, le FC Sochaux Montbéliard. Avec les ventes de Martin et Maïga, Sochaux aurait alors assez d’argent pour réinvestir. Le premier renfort devrait être Benjamin Corgnet, milieu du Dijon FCO, pourrait atterrir cet hiver à Valenciennes qui pourrait perdre son attaquant vedette Grégory Pujol. Alors pour le remplacer, les dirigeants se sont déjà mis au travail. Et c’est le milieu de terrain dijonnais qui a attiré l’attention du staff valenciennois. Un milieu défensif pour remplacer un attaquant peut être aux yeux de tous choquant, et révélateur d’un manque d’ambition. Oui, mais le joueur en question est déjà auteur de cinq buts en LIGUE 1 BIRSA REVIENT À SES PREMIÈRES AMOURS BRUITS DE VESTIAIRE ARSENAL INSISTE POUR MARTIN Suite à une saison 2010-2011 de qualité, il était normal que plusieurs clubs s’intéressent aux pépites montbéliardes. Arsenal compte bien revenir à la charge pour s’offrir les services du Français. L’international avait en effet évoqué un départ dans un club plus huppé, comme les Gunners. Au dernier Mercato, les Londoniens, par l’intermédiaire d’Arsène Wenger, s’étaient heurtés à un refus catégorique du président Alexandre Lacombe. Mais cette fois ci, les dirigeants ne sont plus en position de force, et pourraient cet hiver lâcher leur joyau entre 15 et 20 millions. MAÏGA À NEWCASTLE POUR DE BON ? Marvin Martin pourrait ne pas être le seul départ du Doubs cet hiver. En effet, Maïga qui a déjà été écarté plusieurs fois du groupe pro par les dirigeants pour avoir déclaré ses envies d’ailleurs pourrait voir son désir satisfait cet hiver. Newcastle voulait le joueur, le joueur voulait Newcastle, seul Sochaux refusait cette union entre le Malien et le club anglais. « Aujourd’hui, je laisse les choses comme elles sont. Si ça doit se faire, ça sera en temps voulu. Le plus important pour moi désormais, c’est de me concentrer sur le terrain. Je veux aller de l’avant ». C’est ce qu’avait annoncé le joueur en septembre, quand le glas de la date limite des transferts avait sonné. Maintenant, pour 9 millions d’euros, le mariage pourrait être célébré cet hiver. ANDRÉ LUIZ POUR CONSOLIDER LA DÉFENSE Sochaux est l’une des pires défenses du championnat. Pour contredire cette tendance, les dirigeants pensent à recruter un défenseur cet hiver. Et pas n’importe lequel car il s’agit d’André Luiz, le défenseur brésilien de Nancy, qui pourrait être recruté pour 4 millions d’euros. CARLOS SANCHEZ EN ESPAGNE Le milieu défensif de Valenciennes, Carlos Sanchez, quittera sûrement le Nord pour une destination plus ensoleillée. On évoque des clubs comme Villarreal ou encore le FC Séville. Depuis cinq ans au club, Sanchez n’a pas voulu prolonger son contrat, et sera alors libre de signer avec le club de son choix dès janvier, qu’il rejoindra ensuite en juillet, quand son contrat expirera. REVOILÀ MALBRANQUE ! L’ancien Lyonnais Steed Malbranque pourrait rejoindre Valenciennes. En effet, le joueur est actuellement libre de tout contrat après son départ surprise de St-Etienne et arriverait gratuitement dans le Nord. D’autant que les Nordistes ont de gros problèmes offensifs. Un joueur de l’expérience de Malbranque, qui a joué plus de 457 matches dans sa carrière, ferait énormément de bien à l’équipe de Daniel Sanchez. PAPIN POUR REMPLACER SANCHEZ Daniel Sanchez, l’entraîneur de Valenciennes est sur la sellette au vu des résultats et du jeu proposé par son équipe. Il pourrait être remplacé par Jean-Pierre Papin, ancienne gloire du foot français qui a justement explosé à Valenciennes. L’ancien entraîneur de Lens et Châteauroux retrouverait ainsi son club formateur et tenterait de le relever de la crise qu’il traverse. 4 - Le Foot gazette des transferts n°40 - Décembre 2011 En cas de départ de Pujol à Valenciennes un milieu organisateur capable de « remplacer » Martin, destiné à un grand club européen. Et ce cerveau capable de dicter les rythmes d’un match, de dessiner et construire le jeu, pourrait donc être Valter Birsa (25 ans). Ce travail d’architecte que Marvin Martin exécute de manière excellente lui convient parfaitement. Obtenu gratuitement par le plus ancien club italien cet été, puisqu’il n’avait pas voulu prolonger son contrat avec Auxerre, le Genoa pourrait bien l’utiliser comme plus-value en le revendant entre cinq et dix millions. Le club gagnerait l’argent dépensé par Sochaux, mais économiserait aussi le salaire du joueur, qui s’élève à un demi-million par an. Ce joueur, qui n’a envie que de jouer, accepterait volontiers de revenir à Sochaux. D’autant que son expérience acquise après son stage en équipe nationale de Slovénie pendant la Coupe du Monde 2010 ferait le plus grand bien à une équipe jeune et inexpérimentée. De plus, son excellent état d’esprit et son grand sens du fair-play provoqueront un beau changement dans un club dont la vie est menée par les caprices de ses joueurs stars. BREKALO EN APPROCHE Mais Sochaux n’a pas fini son marché de joueurs anciennement Yougoslave. MehmedBazdarevic, d’origine bosniaque, garde un oeil sur ses compatriotes, et plus particulièrement sur les jeunes. Dans l’équipe des moins de 21 ans de la Bosnie-Herzégovine joue un jeune joueur parfaitement inconnu du public français, et même du public international. Son nom, Slavko Brekalo, ne vous dit sans doute rien. Le club ferait un beau coup puisque le jeune joueur n’est pas cher et ne coûterait que 100 000 euros. L’entraîneur sochalien a jeté un oeil sur lui pendant la phase des qualifications du Championnat d’Europe de la catégorie des moins de 21 ans lorsqu’il a joué son seul match avec sa nation face à Chypre (victoire 5-1 de la Bosnie-Herzégovine). Apparu très convaincant lors de cette victoire, il confirme dans son club, Siroki Brijeg, actuellement premier de son championnat, et déjà deux fois champion de Bosnie (2004 et 2006). Le jeune défenseur pourrait arriver cet hiver, et faire son trou en équipe réserve. Puis, dans les années à venir, ce jeune espoir pourrait bien devenir un pilier de la défense sochalienne. CORGNET FRAPPE À LA PORTE FRANÇOIS DE CHIARA ce début de compétition, alors que ce n’est que sa première saison en Ligue 1. Le grand milieu d’un mètre quatre vingt-huit est un protagoniste absolu du bon début de saison du petit promu. Pour preuve de son niveau, Benjamin Corgnet a été nommé dans la catégorie des meilleurs joueurs de Ligue 2 aux trophées UNFP du football pour la saison 2010- 2011, le trophée sera finalement attribué à son coéquipier Sebastián Ribas, attaquant uruguayen parti gratuitement au Genoa lors du Mercato estival. Il avait cependant été désigné dans l’équipe type de Ligue 2, toujours aux trophées UNFP du football. A 24 ans, Corgnet confirme tout le bien que les spécialistes pensaient de lui, en enchaînant les bonnes performances avec Dijon. La transition entre la Ligue 2 et le plus haut niveau n’aura pas pris beaucoup de temps. Bien qu’il soit suivi par des clubs comme Nice, Lyon ou même Liverpool, l’attaquant lorrain préfèrerait gravir les marches une à une. Et avant de se perdre en Angleterre, il voudrait atterrir dans un club habitué à la Ligue 1 comme Valenciennes. Le club valenciennois, qui ne possède que le seizième budget de Ligue 1, devra débourser cinq millions pour obtenir le joueur, que Dijon n’est pas forcément enclin à lâcher. PASSÉ PAR AUCUN CENTRE DE FORMATION Refusé par le centre lyonnais à l’âge de 11 ans, Benjamin Corgnet n’est passé par aucun centre de formation, il avait été repéré en décembre 2009 par le club de Dijon. Après avoir passé des essais pendant trois jours, le Dijon FCO lui propose un contrat intéressant. Cependant, par respect vis-à-vis de son ancien club, MDA Chasselay, et pour passer son BTS optique, il ne signera qu’en juillet 2009, c’est-à-dire six mois plus tard. Un renfort de qualité donc pour Valenciennes. Mais pour remplacer poste pour poste l’hypothétique partant Grégory Pujol, les dirigeants valenciennois pourraient prendre un joueur plus expérimenté, habitué au plus haut niveau français. C’est le Montpelliérain Geoffrey Dernis qui est visé par les Nordistes. A 30 ans, le très expérimenté attaquant, qui a joué la Ligue des Champions avec Lille en 2005, serait parfait pour VA. Possédant un très bon pied gauche et une qualité de passe impressionnante, il n’est cependant pas buteur, comme Pujol. En plus de dix ans de carrière, il n’a marqué que quarante buts. A titre de comparaison, Cristiano Ronaldo mettait la saison passée quarante buts rien qu’en championnat. Mais nous parlons de deux mondes différents. F.D.C.
Face au faible nombre de buts marqués par Toulouse, les dirigeants pourraient songer à renforcer leur secteur offensif. L’avant-centre de Monaco Terence Makengo pourrait bien être l’heureux élu. Ala recherche d’un attaquant, le Téfécé pourrait trouver son bonheur avec Terence Makengo. Ce jeune avant-centre, originaire d’Emerainville (Seine-et-Marne), a disputé cette saison ses premiers matches en pro avec Monaco (Ligue 2). Mais on l’annonce déjà comme un futur talent. L’Inter Milan était d’ailleurs à ses basques il y a deux ans. Par ailleurs, il a gagné la finale de la Coupe Gambardella, avec les U19 de Monaco, au mois de mai dernier. Terence Makengo a besoin de temps de jeu et il n’est pas toujours titulaire à l’ASM. Et, il faut bien dire que Toulouse doit encore trouver ses marques en attaque car, avec 13 buts inscrits en 12 matches, le Téfécé ne semble pas avoir encore trouvé la recette efficace pour marquer davantage, ce qui ne l’empêche pas, pour le moment, de se trouver en haut de classement, mais attention. Alors, c’est tout naturellement qu’Alain Casanova, l’entraîneur du TFC, pourrait se montrer intéresser par le LIGUE 1 La dernière pépite monégasque MAKENGO LA NOUVELLE TERREUR DU TFC ? Toulouse, situé dans la première partie de tableau au classement, s’active fortement pour recruter un attaquant. Parmi les noms souvent évoqués, celui de l’international ivoirien Kanga Gauthier Akalé. D ans les petits papiers d’Alain Casanova, entraîneur de Toulouse, on trouve le nom de Kanga Gauthier Akalé. Parmi les équipes de tête, Toulouse est l’équipe qui a marqué le moins de buts. En effet, les partenaires d’Etienne Capoue ont marqué moins de 15 buts, en ce début de championnat. De plus, la recrue turque Umut Bulut n’a pas encore donné entière satisfaction aux yeux des dirigeants toulousains. Lors des 12 premières journées, l’international turc n’avait trouvé le chemin des filets qu’à deux reprises. On est bien loin de la réussite qu’affichait Umut Bulut sous les couleurs de Trabzonspor (67 buts pour 131 matches). Emmanuel Rivière, international Espoirs français, n’a lui pris part qu’à 5 matches de championnat pour 1 but. Le Norvégien Daniel Braaten ne semble pas non plus pleinement relevé la tête, après sa mauvaise saison, l’année dernière. Alain Casanova ne semble donc plus trop avoir le choix : recruter un attaquant expérimenté en L1. Et, Kanga Gauthier Akalé, auteur de 20 buts sous les couleurs de l’AJ Auxerre entre 2002 et 2007, semble en avoir le profil. Même s’il n’a plus réussi à réellement s’imposer dans un autre club depuis quatre ans. En effet, si on tient compte de ses quatre dernières années, l’ancien joueur du FC Sion (Suisse) n’a marqué que 6 buts en 103 matches. IL S’ENTRAÎNE AVEC AUXERRE L’Eléphant en a encore dans le moteur Malgré ses très mauvaises statistiques, rapide et doué techniquement, Kanga Gauthier Akalé a quand même, déjà prouvé par le passé qu’il était capable de faire la différence, notamment sur le côté droit de l’attaque à Auxerre avec qui il s’entraîne en attendant de trouver un club. Même s’il n’a pas toujours brillé de mille feux également dans la sélection ivoirienne (22 sélections et 3 buts), l’ancien joueur du FC Zurich (Suisse) va repartir avec un esprit extrêmement revanchard. Ce qui ne serait pas pour déplaire à Alain Casanova car, comme on peut le constater aisément au regard de l’effectif du Téfécé, la concurrence est très rude (Ninkov, Didot, Bulut, Rivière, Devaux). Donc, on peut dire que Kanga Akalé (30 ans) pourrait venir avec les crocs. Enfin, un rappel s’impose : cela fait depuis le mois de mai qu’il n’a plus joué un seul match officiel au niveau professionnel. C’était avec le RC Lens. Autant vous dire que l’Eléphant (surnom d’un joueur international profil affiché par l’attaquant de l’AS Monaco Terence Mekengo sous contrat avec le club de la Principauté jusqu’en 2014. Ce dernier allie puissance, technique et rapidité. Ainsi, en 2009, à mi-saison, il avait quand même marqué 7 buts en 14 rencontres avec les U17 nationaux. Cette saison, il doit disputer le tour élite de l’Euro, avec les U19, programmé en mai 2012. Par ailleurs, le sélectionneur des U19, parle d’une génération « très intéressante et riche en talents ». Ce type de recrue représenterait pour Toulouse un apport à moindre coût et un investissement sur l’avenir puisque le Monégasque, qui n’a pas été épargné par les blessures, n’a que 19 ans. PLUS JEUNE JOUEUR À AVOIR SIGNÉ PRO À MONACO AKALÉ SONNE LA CHARGE ivoirien) a faim de ballons. Si, pour l’instant, Kanga Gauthier Akalé est sans club, sa situation pourrait donc rapidement évoluer au prochain Mercato d’hiver. Mais d’autres clubs seraient sur cette piste, comme ceux originaires des pays du Golfe ou même le Chievo Vérone qui l’a testé en amical ou encore Doncaster qui a fait signer le Sénégalais El Hadji Diouf. Affaire à suivre donc pour ce joueur qui depuis son départ d’Auxerre a du mal à confirmer. R.C. Certains spécialistes convergent vers ce constat sans équivoque : le TFC ne se serait toujours pas remis du départ de son ancien attaquant André-Pierre Gignac. L’international français avait ainsi marqué les esprits grâce à ses 41 buts inscrits en 117 matches pour Toulouse. Ainsi, depuis la saison dernière, on peut vraiment estimer que le TFC peine à dénicher la perle rare. Même si on attend beaucoup de l’international turc Umut Bulut, qui n’a mis 2 fois le ballon au fond des filets cette saison, les attaquants toulousains restent moins prolifiques. En effet, si on regarde le classement des buteurs de notre championnat, aucun Toulousain ne figurait dans le top 20 après 12 journées (le premier était Etienne Capoue avec 3 buts !). Une donnée qui paraît bien insuffisante si l’on s’en tient aux objectifs du club (disputer l’Europa Ligue la saison prochaine). Et, pour se maintenir dans le top 10 de la Ligue 1, Toulouse doit recruter un joueur offensif, car Emmanuel Rivière, l’un des atouts maîtres du TFC, ne réalise pas le début de saison espéré. Mais cela s’explique par une blessure qui l’a tenu écarté des terrains pendant un bon mois. En attendant, l’international norvégien Daniel Braaten, décrié la saison passée, ne paraît pas davantage en meilleure réussite. Mais il ne faut pas oublier qu’un autre attaquant est régulièrement mentionné dans la liste d’Alain Casanova (Kanga Gauthier Akalé). Donc, cela signifierait que l’entraîneur toulousain devrait trouver le bon équilibre pour sélectionner les meilleurs joueurs offensifs de son équipe car, cette fois-ci, il aurait cinq prétendants pour le poste d’avant-centre. Mais avec Terence Makengo, il y a peu de chance de se tromper. Monaco ne lui a pas fait signer en novembre 2008 un contrat professionnel de trois ans pour rien alors qu’il n’avait que 16 ans, 4 mois et 12 jours, ce qui fait de lui le plus jeune joueur à être passé pro à Monaco. Excusez du peu ! BRUITS DE VESTIAIRE RUDY CASBI GRADEL DÉJÀ PARTI L’attaquant stéphanois Max-Alain Gradel inquiète les dirigeants stéphanois par son inefficacité. Toulouse n’a pas encore proposé d’offre concrète à St- Etienne, mais pourrait relancer un joueur arrivé en toute fin de Mercato à l’ASSE. ABDENNOUR APPROCHÉ PAR ARSENAL Le défenseur du TFC Aymen Abdennour intéresse fortement les Gunners. Le transfert de l’international tunisien, en provenance de l’Etoile du Sahel cet été, n’a coûté que 450 000 euros au TFC. Arsenal pourrait passer à l’action, dans ce dossier, dès cet hiver. TREZEGUET NE FERME PAS LA PORTE L’ancien joueur de la Juventus Turin David Trezeguet est dans la short list d’Alain Casanova. Il faut dire que l’ancien bianconeri présente le profil type du serial buteur (137 buts en 10 saisons avec la Juve). Et pas sûr qu’il s’éclate aux Emirats Arabes Unis, au Baniyas SC, qu’il a rejoint en toute fin de Mercato. MAOULIDA, ÇA SE CORSE L’avant-centre de Bastia Toifilou Maoulida, auteur de 10 buts avec Lens en 2009-2010, est sur les tablettes de Toulouse. L’idée de retrouver rapidement la Ligue 1 à 32 ans ne serait sans doute pas pour lui déplaire quelques mois après l’avoir abandonnée avec Lens. PAPISS CISSÉ SUPERVISÉ L’actuel attaquant de Fribourg, buteur à 22 reprises la saison dernière, pourrait rejoindre Toulouse, cet hiver. Une offre sérieuse devrait être formulée. BEN YEDDER COURTISÉ PAR CLERMONT En manque de temps de temps de jeu avec Toulouse, le jeune avant-centre Wissam Ben Yedder pourrait tenter une aventure chez l’un des ténors de la Ligue 2 Clermont. Son contrat avec le TFC expire en 2013. SOUKOUNA PROCHE DE BASTIA L’attaquant Toulousain, Amadou Soukouna, âgé de 19 ans, n’a joué qu’un match en tant que remplaçant. Et il serait pisté par Bastia à la recherche d’un avant-centre. MONSOREAU DANS LE VISEUR DES VIOLETS Le défenseur de St-Etienne Sylvain Monsoreau, qui fait partie des joueurs écartés par Christophe Galtier, attise la convoitise de Toulouse. Il lui reste encore un an de contrat, mais comme les Verts n’en veulent plus... BRAATEN DE RETOUR EN NORVÈGE Le tout nouveau champion de Norvège, Molde, serait prêt à enrôler Daniel Braaten. Inefficace en attaque avec Toulouse, l’attaquant norvégien ne serait pas opposé à un retour dans son pays natal. Le Foot gazette des transferts n°40 - Décembre 2011 - 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :