Gazette des Transferts n°40 décembre 2011
Gazette des Transferts n°40 décembre 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°40 de décembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : Ronaldinho, de retour au PSG.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Mario Balotelli est sûrement l’un des plus grands talents que l’Italie ait connu ces dernières années. Mais l’inconstant joueur de Manchester City a pour l’instant du mal à s’imposer dans son club. Il pourrait alors rentrer dans un échange avec le joueur du Napoli Ezequiel Lavezzi. La dernière saison, ainsi que le début de la saison actuelle du club partonopei, n’a laissé personne indifférent. C’est pourquoi Manchester City, autrement dit, les monopolisateurs du marché des transferts, a décidé de mettre la main sur le numéro sept argentin Lavezzi. Pour pousser le président Aurelio De Laurentiis à lâcher son joyau, le club citizen, au lieu de payer la clause libératoire de 30 millions d’euros, préfèrerait donner en contrepartie l’attaquant italien, payé à l’époque 28 millions d’euros, Balotelli. Mario Balotelli (en photo) était arrivé en 2010 avec de grands espoirs placés sur lui. En un peu plus d’une saison, le joueur aura plus déçu qu’autre chose. En effet, il a alterné hauts et bas, mais surtout frasques et folies. Il a commencé en première page du Sun en clamant « I am not a bad boy » (je ne suis pas un mauvais garçon), puis s’est fait remarquer en marquant un triplé face à Aston Villa en décembre. Jusqu’ici, tout va bien. Ensuite, est arrivé l’épisode des fléchettes qu’il a lancées sur les jeunes du centre de formation de City. Puis celui BRUITS DE VESTIAIRE KUCKA DU GENOA À L’INTER C’est devenu l’une des valeurs sûres du championnat italien. Le Slovaque de 24 ans Juraj Kucka s’est affirmé au Genoa comme l’un des meilleurs milieux centraux de Serie A au point d’intéresser l’Inter. « Oui, il se peut que je passe à l’Inter. Les clubs sont en train d’en discuter et je n’en sais pas plus ». ZANETTI, ENCORE ET TOUJOURS L’éternel Javier Zanetti devrait prolonger son contrat jusqu’en 2014. Le capitaine intériste a déjà 38 ans, mais ne compte pas s’arrêter là. En effet, il se voit jouer avec son club de cœur jusqu’à ses 41 ans. Il faut savoir que « El tractor » en est à plus de 700 matches avec l’Inter, et que, à l’entendre, il est loin d’avoir terminé. RHODOLFO D’ACCORD AVEC LA JUVE Depuis cet été, la Juve attend son défenseur central. Il semblerait que l’heureux élu soit Rhodolfo. Antonio Conte trouve qu’il manque un défenseur central à cette équipe et le défenseur brésilien de Sao Paulo serait la recrue idéale. D’ailleurs, son agent l’a confirmé : « Tout est OK, maintenant, Rhodolfo est heureux, il veut aller en Italie ». Après avoir trouvé un accord avec le joueur, reste à contenter le club brésilien qui demande 10 millions d’euros. KOLAROV DE RETOUR EN ITALIE Doublé par Gaël Clichy à Manchester City, Aleksandar Kolarov pourrait revenir en Italie après un passage remarqué à la Lazio. Cette fois-ci, le latéral gauche intéresserait fortement la Juventus de Turin. Pour combler le vide à ce poste, Antonio Conte a mis sur le côté gauche Giorgio Chiellini, mais cette option ne peut être qu’éphémère, alors Kolarov serait le bienvenu pour occuper le couloir gauche turinois. FELLAINI FAIT SES VALISES Adulé par les supporteurs d’Everton, le milieu de terrain belge Marouane Fellaini s’est dit enclin à quitter la Premier League alors qu’il était sur le point de signer une prolongation de contrat. La Fiorentina serait très intéressée par le joueur et pourrait le faire signer pour 15 millions. THIAGO MOTTA VOIT MESSI À L’INTER L’international italien Thiago Motta est un grand rêveur. Grand fan de Lionel Messi, il a confié aux médias italiens que le prodige argentin était encore jeune, et quand il quittera le club barcelonais, ce sera pour aller à l’Inter. L’espoir fait vivre. 20 - Le Foot gazette des transferts n°40 - Décembre 2011 Naples sur un volcan de la roulette/talonnade qu’il a tentée lors d’un match amical face aux Los Angeles Galaxy, seul face au gardien, ou encore de ses interrogatoires pour Il y a quelques semaines, une bombe médiatique a explosé en Italie. Elle a été lancée par le président de la Juventus, Andrea Agnelli, qui confirmait que c’était la dernière année de Del Piero à la Juve. Stupeur pour les admirateurs d’AlessandroDel Piero qui a consacré toute sa carrière à son club. Mais il faut bien croire que les dirigeants turinois ont prévu leur coup depuis longtemps, car ils ont déjà prévu une liste non exhaustive pour remplacer le joueur. En première place arrive un rêve, pas forcément réalisable, bien que les Turinois gardent un oeil dessus. Il s’agit de Franck Ribéry. Le joueur est en pleine forme et il y a peu de chance que le géant munichois puisse garder son Français encore bien longtemps. Cependant, les dirigeants turinois connaissent l’inconstance comportementale de Frankie, et si un cas Ribéry devait éclater dans les mois à venir, la Juventus serait la première à se jeter sur le dossier. Ensuite, sur la deuxième place du podium, on trouve un projet beaucoup plus réaliste sur le plan financier et technique (Ribéry évoluant sur le côté gauche serait-il vraiment le juste héritier du célèbre numéro 10 ?). Il s’agit de Giuseppe Rossi (en photo), meilleur buteur de l’histoire de Villarreal à seulement 24 ans, il avait déjà été approché cet été par la Juve qui proposait 30 millions au sous-marin jaune. Le club avait refusé, ne voulant pas perdre un deuxième grand joueur après le départ de Cazorla pour Malaga. Cependant, le club est en perdition totale depuis ce début de saison, et pourrait bien être obligé de lâcher sa pépite. GIOVINCO DE RETOUR À LA MAISON ITALIE BALOTELLI ARRIVE, LAVEZZI PART avoir traîné avec des boss de la mafia de Naples. Tout cela conjugué à des performances en dentsde-scie et ses critiques sur la ville de Manchester, Les projets turinois ne s’arrêtent pas là, car en ligne de mire, il y aurait aussi l’attaquant de Madrid Gonzalo Higuain, en forme avec son club, mais considéré encore comme un second couteau par José Mourinho, devancé par Karim Benzema dans la hiérarchie madrilène. Ce ballottage incessant entre les deux joueurs pourrait pousser l’Argentin vers la sortie et la Juventus est prête à mettre le paquet pour s’attacher les services de cette machine à triplés. Si ces pistes ne mènent nulle part, la Vieille Dame a un autre joueur en réserve, le joueur de Parme, Sebastian Giovinco. En 2010, quand la Juventus se débarrasse de la fourmi atomique, elle commet une belle erreur, sans même le savoir. Malgré la présence de signes annonciateurs (une facilité de dribble et une rapidité déconcertante), les Turinois ne se rendent pas compte de la pépite qu’ils « donnent » à Parme. En effet, la transaction prévoit que Parme paye un million d’euros pour un prêt d’une année, puis une option de co-propriété (le joueur appartient moitié à Parme, moitié à la Juve, malgré son évolution avec les Gialloblu) fixée à 3 millions. Le joueur le dit lui même : « Il y a une chose qui m’a blessé dans ma auront attisé la haine des supporteurs. Alors même s’il revient bien, avec notamment un doublé face à l’ennemi juré Manchester United, que la paix avec les supporteurs est faite et qu’il est le protégé de Roberto Mancini, il pourrait ne pas rester bien longtemps à Manchester. BALOTELLI : « LES GENS SONT CHALEUREUX À NAPLES » D’ailleurs, le célèbre agent du joueur, Mino Raiola (agent également d’Ibrahimovic ou encore de Van Bommel) s’est adressé publiquement à De Laurentiis : « Si j’étais à Napoli, j’échangerais Lavezzi et Balotelli avec City. Je le ferais parce que Mario est un très grand joueur ». Déclaration toujours, cette fois-ci, du joueur directement concerné, c’est-à-dire SuperMario, qui en août déclarait : « J’aime vraiment Naples. Les gens sont chaleureux et la ville est magnifique. J’ai également été au stade San Paolo où a joué Diego Maradona. Je ne suis pas Maradona, mais j’ai été très bien traité ici et un jour je voudrais jouer avec ce maillot. Ce ne sera pas dans l’immédiat, mais il ne faut jamais dire jamais ». Côté napolitain, Lavezzi se sent bien, mais ne serait pas contre un transfert vers un plus gros club, et surtout, ne serait pas contre l’idée de rejoindre son compatriote Sergio Agüero. Le joueur, déjà cet été, avait fait part de son envie de rejoindre un plus gros club, mais son président avait mis la pression sur son agent pour qu’il reste à Naples. Il semble cependant que De Laurentiis ne pourra pas retenir éternellement son prodige argentin. Les deux joueurs seraient donc en passe d’échanger leur bleu de travail, du blues à l’azzurro, de l’azzurro au blues, il n’y a qu’un pas. FRANÇOIS DE CHIARA Ribéry, Rossi, Higuain, Giovinco QUI POUR REMPLACER DEL PIERO À LA JUVE ? carrière ; ne pas être en mesure de montrer à quel point je pouvais bien faire à la Juve. A Turin, je n’ai pas reçu beaucoup de soutien ». Mais, quand le joueur commence le début de saison de manière impressionnante, au point d’être titulaire dans la Squadra Azzurra, la Juventus devient beaucoup plus intéressée par le petit génie, et le directeur général de la Juve, Beppe Marotta, annonce même : « Giovinco est international et peut être de nouveau un joueur à part entière de la Juventus de Turin. Notre choix de l’avoir vendu à titre de co-propriété est provisoire ». La Vieille Dame a donc plus d’un tour dans son sac pour remplacer celui qui fut Turinois pendant vingt ans. F.D.C.
YannM’Vila pourrait quitter la Ligue 1. Ce qui serait un vrai coup dur pour le championnat français, et surtout pour Rennes. Déjà international à seulement 21 ans, le meilleur milieu défensif de sa génération pourrait dès janvier rejoindre le club italien. L’intérêt de l’Inter pour le Rennais YannM’Vila vient de l’adjoint de Claudio Ranieri (nouvel entraîneur nerrazurro arrivé le 22 septembre pour succéder à Gian Piero Gasperini) Christian Damiano. L’ancien joueur de l’OGC Nice garde un œil sur le championnat français qui procure souvent de jeunes joueurs talentueux aux clubs italiens. En cas d’échec de la transaction, le club lombard a déjà son plan de secours. Il s’agit de Carlos Henrique Casemiro, milieu très défensif du Sao Paulo. Ce jeune brésilien de 19 ans est désigné comme l’un des meilleurs joueurs brésiliens. Il a cependant une clause de contrat de 50 millions d’euros, somme impayable pour les dirigeants interistes. L’estimation du joueur rennais est bien plus basse, puisque M’Vila pourrait quitter la Bretagne pour seulement 24 millions. Il signerait un contrat de cinq ans, et son salaire devrait sensiblement augmenter. TRÉMOULINAS DANS LES VALISES A Milan, il serait le juste héritier d’Esteban Cambiasso. L’Argentin, bien que toujours au sommet de son art, a déjà 31 ans, et se verrait doucement remplacer par le Français qui compte dix ans de moins. Malgré ces chiffres, M’Vila est déjà un joueur que l’on peut considérer comme confirmé et expérimenté. En effet, Laurent Blanc lui a prouvé plus d’une Le Bleu lâche les rênes ITALIE L’INTER FAIT LES YEUX DOUX À M’VILA Le milieu de terrain allemand Bastian Schweinsteiger pourrait (enfin) signer chez les Rossoneri. Après avoir flirté avec le club cet été, il semblerait que l’hiver soit la bonne saison pour voir le Munichois à Milan. Le Munichois débarque enfin fois sa confiance, et il est maintenant un pilier de l’équipe de France. Encore plus fort, il endosse pour la première fois le brassard de capitaine à Rennes, le 18 septembre, face à Nancy, suite à la blessure de Kader Mangane. Il est clair qu’après le catastrophique début de saison de l’Inter, avec notamment un changement d’entraîneur au bout de trois journées seulement, le club tente un changement de génération. L’équipe, auteur du triplé sous les ordres de Mourinho, n’est plus performante du tout. Les Stankovic, Millito et autres Lucio n’ont plus le même rendement qu’en 2010 et le processus de régénération a déjà commencé avec Ranocchia en défense, Obi et Jonathan sur les côtés, Poli en milieu central, SCHWEINSTEIGER BABA DU MILAN Longtemps pressenti pour être le fameux « Mister X » qu’attendait le Milan, ces derniers avaient finalement préféré l’Italien de Liverpool Alberto Aquilani, l’Allemand Bastian Schweinsteiger devrait enfin débarquer en Italie. Vous avez dit Mister X ? C’était en fait le nom trouvé par les journalistes italiens pour définir ce qui devait être l’unique coup de Mercato du Milan AC après avoir eu gratuitement Taye Taiwo, Philippe Mexès et Stephan El Shaarawy. Ce joueur devait être une aile capable de jouer à gauche dans un milieu à trois ; un milieu offensif à l’ancienne donc. Chaque semaine, Massimo Allegri, l’entraîneur et Adriano Galliani, le directeur sportif, donnaient à la presse un indice pour tenter de trouver ce fameux MisterX. « Il est droitier », « sa taille de pied est le 42 », autant dire que le choix était large et les rumeurs sont allées bon train en Italie. Le Napolitain Marek Hamsik avait été le premier d’une liste bien longue. Les Brésiliens Ganso et Kaka, Montolivo, le rêve Fabregas, Lassana Diarra ou encore celui qui nous intéresse aujourd’hui, Bastian Schweinsteiger. Comme dit plus haut, Aquilani est arrivé, et n’a pour l’instant convaincu personne. Nocerino est aussi débarqué, à la dernière seconde du Mercato, pour effectuer les tâches défensives. Le constat est le même que pour Aquilani, décevant. Alors les Rossoneri devraient échanger Nocerino avec Montolivo, de la Fiorentina. ENFIN UN GRAND JOUEUR ! Pour ce qui est de MisterX, la campagne est repartie et les premiers signes indiquent l’arrivée imminente du milieu du Bayern Munich, Bastian Schweinsteiger. Auteur d’un excellent début de saison avec son club, l’Allemand de 27 ans pourrait cependant changer de tunique dès janvier, si les dirigeants milanais décidaient de mettre la pression, et de faire une offre digne de ce nom au club allemand. Cette offre serait de l’ordre de 30 millions d’euros minimum. D’ailleurs, les dirigeants italiens doivent se rattraper auprès des tifosi. En effet, après l’annonce de grands noms, les fans avaient dû se contenter d’Aquilani et de Nocerino, pas forcément les grands joueurs qu’on attendait du côté de la Lombardie. Le milieu de terrain du Milan pourrait donc être totalement bouleversé. Car, outre Schweini et Montolivo à la place d’Aquilani et Nocerino, le retour de Mexès pourrait changer encore bien des choses. Son retour pose un problème, car la défense centrale se compose de deux indéboulonnables à ce poste : le Brésilien Thiago Silva et l’Italien AlessandroNesta. Pour ne pas en laisser un sur le banc, Allegri pourrait bien faire monter Thaigo Silva en milieu de terrain défensif pour permettre une défense italo-française. Le milieu qui se composait avant la trêve hivernale de Nocerino-Aquilani-Van Bommel pourrait se transformer en Thiago Silva-Montolivo- Schweinsteiger. Aucun doute que les fans optent pour la deuxième configuration, et pousseront les dirigeants pour voir ce trio sur le terrain. F.D.C. Alvarez ou encore Coutinho en attaque. Malheureusement, ces nouveaux renforts sont bien trop justes pour assumer un championnat entier, et l’Inter recherche donc des joueurs jeunes, mais confirmés. C’est le cas du Rennais qui serait le joueur parfait pour s’occuper de l’entre jeu. Après avoir visité la Bretagne, le voyage en France de l’Inter pourrait ne pas se terminer là. En effet, les dirigeants auraient aussi prévu de faire un saut en Gironde pour superviser le Bordelais Benoît Trémoulinas. L’arrière gauche pourrait en effet combler le vide que n’arrivent pas à remplir Nagamoto et Chivu sur le couloir gauche. Cet hiver, on pourrait bien voir une Inter avec l’accent beaucoup plus français. Sous contrat jusqu’en 2013, Trémoulinas pourrait quitter le navire bordelais, en pleine perdition, pour rejoindre les champions italiens. Il en coûterait 8 millions d’euros au club italien. F.D.C BRUITS DE VESTIAIRE DE ROSSI DEVRAIT PROLONGER « Capitan Futuro », comme il est surnommé à Rome, devrait ne plus préoccuper ses fans en signant une prolongation de contrat. Le joueur sera en fin de contrat en juin prochain, et Manchester City lui propose un contrat de sept millions par saison. Des chiffres qui en affoleraient plus d’un, mais pas lui. Il devrait donc signer avec son club de toujours un contrat qui devrait tourner autour du salaire de Totti, soit quatre millions d’euros par saison. LA LAZIO RECHERCHE UN MILIEU Après un très bon marché des transferts cet été, les Laziale pensent à recruter au milieu de terrain. Et beaucoup de noms passent par la tête des dirigeants biancocelesti. Le club a en effet sondé l’international italien de Cesena, Marco Parolo. Son prix étant assez élevé (8 millions), le club pourrait jeter son dévolu sur Davide Biondini de Cagliari, ou encore Arda Turan de l’Atletico Madrid. MONTOLIVO CONTRE NOCERINO « Je ne peux pas voir Nocerino jouer au Camp Nou pendant que moi je reste ici ». C’était la phrase choc que l’ex-capitaine de la Viola, Riccardo Montolivo, avait lâché après le match Barcelone-Milan. Les vœux du Florentin pourraient être exaucés dès janvier. En fin de contrat en juin, le joueur a fait comprendre qu’il ne voulait pas prolonger. Les dirigeants florentins ont compris que ne pouvant rien obtenir de lui et ne voulant pas perdre l’un des meilleurs joueurs du panorama italien gratuitement, ils auraient tout intérêt à effectuer un échange avec le club milanais. La contre-partie de l’international italien ne serait autre que… Antonio Nocerino. OGBONNA EN SERIE A Angelo Ogbonna joue actuellement en Serie B italienne, au Torino. Cela n’empêche pas le sélectionneur de la Squadra Azzurra, Cesare Prandelli, de lui faire confiance avec des convocations répétées. Napoli s’intéresse fortement à ce jeune défenseur central et pourrait faire une offre de 8 millions pour l’attirer. L’INTER SUR UN GONE Le défenseur de Lyon, Dejan Lovren, pourrait signer cet hiver à l’Inter pour seulement 12 millions d’euros. Acheté 10 millions, Lyon ne ferait donc pas une affaire. Mais cette somme pourrait tout de même faire flancher Aulas qui a prévenu que des joueurs allaient sûrement quitter Lyon lors du Mercato hivernal. Encore une opération rajeunissement du côté de l’Inter. UN GRAND ESPOIR URUGUAYEN À LA ROMA Nicolas Lopez, Uruguayen de 18 ans, est le plus grand espoir de la Celeste. Ce joueur du Nacional Montevideo a une clause de contrat de seulement un million de dollars, et pourrait être très rapidement enrôlé par le club de la Louve. Le joueur serait très heureux de signer dans la capitale italienne et tout devrait donc être assez simple. Le Foot gazette des transferts n°40 - Décembre 2011 - 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :