Gazette des Transferts n°35 mai 2011
Gazette des Transferts n°35 mai 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°35 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : Lyon sur Malouda.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Pas assuré de se maintenir, l’OGC Nice est une nouvelle fois passée à côté de sa saison. Possédant l’une des attaques les moins prolifiques de la Ligue 1, Eric Roy, l’entraîneur niçois, est en manque de solutions offensives depuis le début de la saison. Pour que le problème ne se répète pas en 2011/2012, les dirigeants azuréens songent à la venue de l’attaquant lillois Tulio De Melo, très peu utilisé dans le Nord. Le jeune défenseur de Tours, Romain Genevois, est dans le collimateur de Francis Gillot, l’entraîneur de Sochaux. Un nouveau Laurent Koscielny ? Mais l’affaire n’est pas encore réglée car Tours ne veut pas lâcher son joueur si facilement… Décidément à Tours, on a le coup d’œil pour remarquer de futurs grands joueurs de football… Depuis quelques temps, plusieurs noms révélés à Tours font le grand saut en rejoignant la Ligue 1. Dans le passé, Sylvain Distin ou encore Laurent Bonnart ont fait leurs premières classes chez les Ciel et Noir. Et plus récemment, Olivier Giroud (aujourd’hui à Montpellier) et Laurent Koscielny (désormais à Arsenal) se sont révélés au LIGUE 1 Le club azuréen lui assurerait une place de titulaire DE MELO LE GROS LOT POUR NICE Dans l’ombre des Sow, Gervinho ou Hazard à Lille, Tulio De Melo n’entre plus vraiment dans les plans de son coach Rudy Garcia. Le grand attaquant brésilien (1m93) est davantage considéré comme un joker de luxe du côté du Stadium Lille Métropole. Un statut qu’il ne conteste pas, mais à 26 ans, on peut supposer que le joueur auriverde aspire à un temps de jeu plus important. S’il paraît difficile de l’imaginer gagner une place de titulaire au LOSC, un club actuellement irrésistible et déjà à la recherche de pointures offensives en vue du prochain exercice, l’ancien manceau pourrait en revanche retrouver des sensations dans une formation où il aurait davantage l’opportunité de s’exprimer. Ce serait surtout l’occasion pour lui de relever un nouveau challenge après un début de carrière où il n’a pas toujours été à la fête. L’OGC Nice, enlisé dans les profondeurs du classement ces dernières années en Ligue 1, n’a jamais caché son intérêt pour la révélation de la saison 2007/2008 avec Le Mans (13 buts). A un poste où cette saison ni Danijel Ljuboja, ni David Bellion ne sont parvenus à s’imposer, Tulio De Melo pourrait tirer son épingle du jeu et régler les problèmes de stérilité offensive sur la côte méditerranéenne. L’attaquant brésilien, reconnu pour la qualité de son jeu aérien et son sens du but, a tout pour devenir la nouvelle coqueluche du Stade du Ray. La formation niçoise envisage de dégraisser son effectif en se séparant de certains de ses attaquants comme Mamadou Bagayoko, Habib Bamogo ou Chaouki Ben Saada et n’est pas sûre de conserver le très courtisé Anthony Mounier. Le président Gilbert Stellardo a la ferme intention de construire une équipe capable de s’installer durablement parmi les meilleures formations de Ligue 1. Dans cette optique, le transfert de Tulio De Melo arrive à point nommé. Le club vieux de plus d’un siècle dispose Un parcours à la Koscielny ? stade de la Vallée du Cher. Et cette année, pour ne pas changer, plusieurs tourangeaux sont annoncés dans la division supérieure. Si tout le monde parle du buteur Abraham Guie Guie, il faut savoir que l’Ivoirien n’est pas le seul à intéresser un club de Ligue 1. En effet, le défenseur haïtien Romain Genevois est également sur les tablettes d’un club : le FC Sochaux. Toujours à la recherche de jeunes talents, lorsqu’ils ne sortent pas de leur centre de formation, les dirigeants sochaliens ont flairé la bonne affaire en se renseignant sur le défenseur tourangeau. A 23 ans, le joueur évolue pour la seconde année consécutive au FC Tours. Avant de jouer là-bas, Genevois portait les couleurs de Gueugnon en National, club où il a été formé. Un destin assez exceptionnel pour le Tourangeau car adopté par une famille française à l’âge de trois ans, ce joueur originaire d’Haïti (dont il d’un budget limité pour recruter et ne pourra pas faire de folies lors du prochain mercato. Les Aiglons aimeraient donc obtenir le buteur lillois (3 réalisations cette saison) sous forme de prêt. Une opération très avantageuse qui permettrait aux dirigeants niçois d’envisager les arrivées d’autres joueurs pouvant apporter un nouveau souffle au club : l’attaquant tunisien d’Istres Francileudo Santos estimé à 1 million d’euros et le milieu offensif de Sedan Pierrick Valdivia sont ainsi évoqués. De quoi soulager l’attaquant serbe Danijel Ljuboja, trop souvent esseulé à la pointe de l’attaque niçoise depuis le début de saison. Beaucoup d’espoirs avaient été placé en David Bellion de retour au club lors du mercato d’hiver en provenance de Bordeaux, mais l’ancien mancunien tarde à être l’homme providentiel qu’on attendait. LES NOMS DE SANTOS ET VALDIVIA SONT ÉVOQUÉS Les statistiques des attaquants niçois sont inquiétantes (19 buts inscrits seulement) et pour éviter une relégation qui leur pend au nez depuis plusieurs saisons déjà, l’avant-garde niçoise va devoir se montrer plus efficace jusqu’au terme du championnat. Les recruteurs azuréens ne sont jamais réellement parvenus à trouver un remplaçant à l’international français Loic Rémy, buteur maison la saison dernière (14 buts en 34 matchs) et qui monte en puissance avec l’OM ces dernières semaines. Si les dirigeants niçois parvenaient à concrétiser les arrivées conjuguées de De Melo et Santos, le club azuréen frapperait un coup intéressant dans le marché estival. Des mouvements qui pourraient peut-être aussi permettre à l’OGCN de jouer les troubles fêtes en 2011/2012, un peu à l’image de Montpellier l’année dernière. A l’approche de la période des transferts, la Côte d’Azur s’apprête à prendre un fort accent auriverde, ce qui ne manquera pas de ravir les amateurs de spectacle. NORDINE BENALI SOCHAUX NE VOIT QUE PAR GENEVOIS 6 - Le Foot gazette des transferts n°35 - Mai 2011 joue avec l’équipe nationale) aurait pu connaître un tout autre destin… Détecté comme attaquant, Genevois a progressivement été replacé par ses entraîneurs au centre de formation de Gueugnon au point de finir défenseur central. Un défenseur pas très physique (1,83m pour 72 kg) par rapport à d’autres à ce poste, mais bourré de talent. Il est d’ailleurs le joueur le plus utilisé cette saison par Daniel Sanchez, le coach de Tours. EN FIN DE CONTRAT EN JUIN 2012 Suivi par de nombreux clubs durant l’été 2009, Romain Genevois avait choisi Tours pour progresser (refusant des offres de Caen ou de Metz). Après deux années passées dans ce club, ses qualités ont explosé à la face des nombreux recruteurs qui sillonnent ce championnat et notamment ceux de Sochaux. Avec la volonté de renforcer un secteur défensif un peu trop friable, le club doubiste s’est donc positionné pour recruter cet Haïtien, mais Tours ne semble pas prêt à lâcher son défenseur central si facilement. Régulièrement « pillé » par les clubs de L1, les dirigeants tourangeaux pourraient s’opposer au départ de Genevois vers Sochaux. Une décision qui comporte plusieurs risques pour le club et pour le joueur. D’une part pour le club car le contrat de Romain Genevois se termine dans un an, en juin 2012. Si le défenseur tourangeau reste chez les Bleus et qu’il réalise (encore) une belle saison sans signer une prolongation de contrat, il pourra partir gratuitement pour le club de son choix. Mais cette opération est aussi risquée pour le joueur. Car si Genevois intéresse Sochaux cette année, il n’est pas sûr d’être aussi coté l’année prochaine. Une blessure par exemple, l’ancien joueur de Gueugnon a déjà subi une grave blessure au genou (rupture des ligaments croisés), le genre de blessure capable de briser la carrière d’un joueur. Sans moyens financiers exceptionnels, Sochaux a donc intérêt à jouer sur ces points pour essayer de faire plier les dirigeants tourangeaux. Mais l’affaire est loin d’être réglée… ANTOINE AUBRY BRUITS DE VESTIAIRE COULIBALY À LA COTE EN PREMIER LEAGUE Le milieu de terrain de l’OGC Nice, Kafoumba Coulibaly, pourrait rejoindre la Premier League la saison prochaine. Plusieurs formations sont sur la piste de ce joueur de 25 ans, parmi lesquelles Wigan, Fulham et Wolverhampton. L’Ivoirien devrait y voir bientôt très clair sur son avenir. CLERC ENFIN À LA JUVENTUS ? Le défenseur international français, François Clerc, s’est engagé avec l’OGC Nice en 2010 pour apporter de la stabilité défensive au club avec toute son expérience (28 ans). Une mission pas totalement réussie puisque son club n’est même pas assuré de se maintenir en Ligue 1. Ce qui n’a pas empêché les dirigeants de la Juventus Turin de garder un œil attentif sur le joueur. Il aurait été supervisé à plusieurs reprises par des émissaires de la Vieille Dame qui auraient failli adresser une proposition à Nice cet hiver. On peut supposer que ce n’est que partie remise puisque le joueur était déjà dans les petits papiers de la Juve à l’époque de ses belles années lyonnaises (2004/2010). GRAND REMUE-MÉNAGE EN PERSPECTIVE L’OGC Nice ne compte pas moins de 11 joueurs en fin de contrat au mois de juin prochain au sein de son effectif. La liste des 11 hommes est la suivante : Lionel Letizi, Alain Cantareil, Grégory Paisley, Didier Digard, David Hellebuyck, Abdou Traoré, David Bellion, Mamadou Bagayoko, Abelku Quansah, Habib Bamogo et Daniel Ljuboja. Le président Gilbert Stellardo risque de voir du monde défiler dans son bureau jusqu’à cet été… FENERBAHÇE SE PLACE POUR ANIN Fenerbahçe se pencherait sur le cas de Kevin Anin (24 ans), le milieu de terrain récupérateur de Sochaux. Le contrat de l’ancien Havrais court jusqu’en juin 2014. D’autres clubs sont également sur le Sochalien dont le LOSC, mais son départ n’est pas encore acquis. FATY EN CHINE ? Libre à l’issue de l’exercice 2010/2011, Jacques Faty ne s’est toujours pas entendu avec les dirigeants sochaliens sur une éventuelle prolongation de contrat. Il pourrait donc tester une expérience à l’étranger et un club chinois se serait récemment manifesté au sujet du joueur de Sochaux. LE FCSM A LES YEUX RIVÉS SUR RIVIEREZ Après Romain Genevois, c’est au tour d’un autre joueur de Ligue 2 d’être convoité par le FC Sochaux : Jonathan Rivierez (21 ans). Le jeune latéral droit du Havre est sur les tablettes des Sochaliens depuis quelques temps déjà, reste à voir si les Doubistes vont formuler une offre au mercato d’été. GILLOT DÉCIDÉ À PARTIR ? Si sa place d’entraîneur du FC Sochaux n’est pas remise en cause pas la direction sochalienne, Francis Gillot pourrait tout de même quitter le club à la fin de la saison. Son contrat se termine en 2012, et le coach a souvent fait part de son agacement quant au manque de moyen de son équipe pour progresser. Une carence qui pourrait pousser Gillot à rejoindre une formation plus huppée… SOCHAUX PROSPECTE EN ALGÉRIE Toujours à la recherche de bons coups, le club de Sochaux a envoyé plusieurs émissaires en Algérie pour observer les performances de certains joueurs. Et un certain Abdelmoumène Djabou a tapé dans l’œil de leurs recruteurs. Ce milieu offensif qui évolue à l’ES Sétif est pour l’instant inconnu en Europe mais la situation pourrait vite changer, Djabou étant également suivi par Lorient et Montpellier.
A la recherche d’un latéral gauche de premier plan pour la saison prochaine, la formation lilloise aurait deux pistes pour trouver son bonheur dont une qui nous emmène dans le Sud de la France. En effet, les dirigeants du LOSC auraient coché le nom de Benoit Trémoulinas. Sous contrat avec Bordeaux, ce dernier envisage de plus en plus de quitter son club formateur. Les Girondins qui vont sans doute disputer une deuxième saison sans Coupe d’Europe pourraient être dans l’obligation de vendre un ou deux joueurs cadres pour renflouer les caisses du club. Pilier des Girondins de Bordeaux, Benoit Trémoulinas dispute sa quatrième saison de Ligue 1 avec les Marine-et-Blanc. Une saison du changement. Les départs de Laurent Blanc et de YoannGourcuff, un des joueurs qui l’approvisionnait le plus en ballons, semblent avoir quelque peu déstabilisé le Réunionnais. Malgré tout, l’arrière gauche a choisi de poursuivre l’aventure sur les bords de la Garonne alors que de nombreux clubs tels que le Bayern Munich ou la Juventus lui faisaient les yeux doux. LE CHOIX PRIORITAIRE AU POSTE DE LATÉRAL GAUCHE Si l’hypothèse du départ devait refaire surface, un club français aimerait, cette fois, bien s’attacher les services du Bordelais : Lille. Le latéral international Auteur d’un bel exercice avec le FC Sochaux-Montbéliard, Kévin Anin attise les convoitises. Déjà supervisé par quelques clubs de Ligue 1, le milieu de terrain des Lionceaux serait également suivi par le leader actuel du championnat, Lille. En quête d’un récupérateur en vue de la saison prochaine, les dirigeants nordistes auraient couché le nom de l’ancien Havrais en très bonne position sur leurs tablettes. Deux jambes solides plantées dans la pelouse, une montagne de muscles et au sommet une couronne de dreadlocks. Kévin Anin n’est ni déménageur ni chanteur de reggae. Ce Normand LIGUE 1 En cas de départ de Béria… LILLE TOURNE AUTOUR DE TRÉMOULINAS Le « pitbull » sochalien pour les Dogues ANIN ENTRE LES MAINS DU LOSC pure souche (né au Havre) a choisi de devenir footballeur. Et au vu de ses prestations, il a fait le bon choix. De ceux que l’on préfère avoir avec plutôt que contre soi… Ce ne sont pas ses coéquipiers sochaliens qui diront le contraire, eux qui, depuis le début du championnat, s’étonnent devant les prestations haut de gamme du « pitbull » du milieu de terrain. COUP DOUBLE AVEC L’ARRIVÉE DE MARVIN MARTIN ? Impressionnant dans les duels, efficace dans ses relances, Kevin Anin est tout simplement LA révélation doubiste de cette saison. Souvent propre dans ses interventions, il impose un intense combat à qui croise sa route. Grâce à son abattage monstre dans l’entrejeu, Kévin Anin a permis à ses partenaires offensifs de briller. Pour autant, le modeste milieu refuse de tirer la couverture à lui. Avec Ryad Boudebouz, Marvin Martin, Nicolas Maurice-Belay ou encore Cédric Bakambu, la classe biberon franc-comtoise a explosé au grand jour cette saison. Et à l’heure d’évoquer la bonne saison du FC Sochaux, ces noms viennent immédiatement à l’esprit. Celui de Kévin Anin beaucoup moins. Et pourtant, le milieu de terrain défensif est tout aussi important dans le système de Francis Gillot. Une performance remarquable d’autant que le numéro 6 des Lionceaux débarque tout juste de Ligue 2, en provenance du Havre. Cette fulgurante progression n’est pas passée inaperçue sur le marché. A la recherche d’un joueur dans cette position capable de tenir l’équilibre de l’équipe, Rudy Garcia aurait couché le nom du Martiniquais sur ses tablettes. Le LOSC pourrait, cet été, laisser filer son milieu de terrain Yohan Cabaye. La direction nordiste chercherait donc son futur remplaçant et il semblerait qu’elle prévoirait l’arrivée du Sochalien. Kévin Anin répond athlétiquement aux attentes des Dogues : il devrait densifier physiquement le milieu de terrain. Le jeune joueur est aussi polyvalent, capable d’évoluer à la récupération mais aussi de s’excentrer sur le côté droit. La possible arrivée d’Anin devrait apporter encore plus de concurrence dans l’effectif lillois. Une donnée loin d’être problématique pour Rudy Garcia. En effet, Lille prépare sans faire trop de bruit la saison prochaine. L’actuel leader du championnat apprécie les joueurs de Sochaux, puisqu’il aurait également jeté son dévolu sur Marvin Martin, actuel meilleur passeur de Ligue 1. L’Antillais d’origine a été propulsé sur le devant de la scène par la belle saison du club doubiste, il commence à collectionner les courtisans. Acheté pour 2,5 M € au Havre l’été dernier, Kevin Anin s’est engagé avec Sochaux jusqu’en 2014. Lille entendrait recruter le milieu de terrain des Lionceaux dès cet été. Son grand gabarit a séduit au-delà des frontières de l’Hexagone puisqu’il pourrait également intéresser le club turc du Fenerbahçe. Les Dogues devront se positionner très rapidement car nul doute que les millions du club stanbouliote pourraient faire tourner la tête du jeune Havrais. S. H.français réalise une bonne saison en dépit de l’irrégularité de Bordeaux cette année en championnat et confirme tout le bien que l’on pense de lui. Perturbé en première partie de championnat par des rumeurs de transfert, Benoît Trémoulinas a retrouvé son meilleur niveau en revenant à son naturel d’arrière latéral offensif. Le nouveau « Lizarazu » est observé régulièrement par des grands clubs européens mais ce sont les Dogues qui envoient le plus souvent leurs recruteurs. Le LOSC envisage de l’enrôler dans son effectif cet été. Frédéric Paquet, directeur général de Lille, semble déjà connaître le portrait-robot du candidat idéal au poste de latéral. Et Benoit Trémoulinas serait un prétendant parfait. Lille veut donc du solide et s’active sur le marché pour trouver la perle rare. Le club nordiste, actuel leader de Ligue 1, disputera sûrement une compétition européenne la saison prochaine. Benoit Trémoulinas qui a goutté à l’adrénaline de la Ligue des Champions n’envisage probablement pas de regarder la prestigieuse compétition depuis son canapé une année de plus. Afin de progresser plus rapidement, le latéral gauche de Bordeaux pourrait décider de tenter l’aventure dans le Nord. Lille verrait en lui un élément solide et plein d’avenir avec déjà une belle expérience à son compteur. Il serait devenu l’un des choix prioritaires de Lille afin d’anticiper l’éventuel départ de Franck Béria. L’ancien Messin a prolongé son contrat de trois ans et il est désormais lié aux Dogues jusqu’en 2015. Mais, arrivé durant l’été 2007, le polyvalent défenseur de 27 ans est moins utilisé cette saison que les précédentes. Benoit Tremoulinas encore sous contrat jusqu’en 2013, Bordeaux acceptera-t-il de le transférer vers Lille ? Le club girondin qui tentera d’oublier cette saison en demi-teinte devra parvenir à garder tous ses meilleurs éléments afin de se reconstruire en prévision de la saison 2011/2012. Reste à savoir si, malgré tout, les Girondins de Bordeaux sont disposés à se séparer d’un de leurs meilleurs éléments. Le club, qui accuse un déficit de 20 M € dans son budget à cause de ses mauvais résultats, pourrait, sans doute, libérer le joueur estimé entre 10 et 12 M €. SAMIA HANI BRUITS DE VESTIAIRE GARCIA SUR LE BANC LILLOIS JUSQU’EN 2014 C’était dans les tuyaux depuis un petit moment, c’est maintenant officiel : l’entraîneur de Lille, Rudi Garcia, vient de prolonger son bail avec la formation nordiste de deux saisons supplémentaires. Le voilà donc lié au LOSC jusqu’en 2014. ENYEAMA FUTUR DOUBLURE DE LANDREAU ? L’actuel gardien de l’Hapoel Tel-Aviv, Vincent Enyeama, se serait engagé avec le LOSC. A ce jour, le club nordiste n’a pas encore confirmé l’information. LILLE OFFRE 6 MILLIONS D’EUROS POUR LOURENÇO Il y a comme un petit air de samba qui souffle dans les travées du Stadium… Les dirigeants lillois seraient intéressés par le milieu de terrain brésilien de Santos, Alan Patrick Lourenço. Le coéquipier du prodigieux Neymar n’a que 20 ans et fait déjà tourner la tête des plus grands clubs européens. Le club de Santos est une véritable pépinière pour ces derniers. Ce nouveau talent du club joue déjà pour la sélection brésilienne des moins de 20 ans. Les Lillois sont en passe de proposer 6 M € au club de Santos pour obtenir la signature d’un, peut-être, futur grand. RODELIN BIENTÔT AU STADIUM ? L’attaquant de Nantes Ronny Rodelin, sous contrat avec les Canaris jusqu’en juin 2012, commence à attirer les recruteurs de Ligue 1. En effet, Lille pense à lui, mais les dirigeants de Nantes espèrent prolonger Rodelin pour le garder encore pendant encore un ou deux ans. LES DOGUES TRAQUENT NZUZI International Espoirs suisse, le jeune milieu de terrain des Grasshoppers de Zurich Toko Nzuzi (20 ans) semble avoir tapé dans l’œil de certains recruteurs français. D’après nos informations, le joueur qui est sous contrat jusqu’en juin 2014 intéresse fortement Lille, en vue de la saison prochaine. LE LOSC N’OUBLIE PAS DZSUDZAK Gervinho sur le départ, la formation de Lille aurait débuté ses recherches pour lui dénicher un successeur. Pour trouver la perle rare, le LOSC se tournerait actuellement du côté des Pays-Bas. En effet les dirigeants lillois s’intéresseraient de près à Balazs Dzsudzak (24 ans). Sous contrat avec le PSV Eindhoven, ce dernier réalise une magnifique saison avec le club néerlandais. Côté indemnité de transfert, ce dernier serait estimé à 14 millions d’euros. A noter que la Juventus aurait également un œil sur l’international hongrois. PLASIL PLAÎT À LILLE Le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux Jaroslav Plasil (29 ans), sous contrat jusqu’en juin 2013, que Bordeaux cherche à prolonger, et qui intéresse Rennes, serait aujourd’hui dans le viseur de Lille. L’international tchèque ne souhaiterait pas prolonger son contrat en Gironde et aurait des envies d’ailleurs… Sa clause libératoire est fixée à 6 millions d’euros. Le Foot gazette des transferts n°35 - Mai 2011 - 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :