Gazette des Transferts n°25 mars 2010
Gazette des Transferts n°25 mars 2010
  • Prix facial : 3,50 €

  • Parution : n°25 de mars 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,1 Mo

  • Dans ce numéro : Cisse aux Girondins.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Alors que Liverpool est totalement largué en championnat, l’Inter Milan sous l’impulsion d’un José Mourinho toujours sous le charme, pourrait faire L’entraîneur portugais a déjà tenté de le recruter à de multiples reprises MOURINHO NE LÂCHE PAS GERRARD 20 - Le Foot gazette des transferts n°25 - Mars 2010 quitter Steven Gerrard de Liverpool. L’Inter Milan comme tout le monde le sait, a plus le grand mal à s’imposer à l’échelon européen. Alors afin de faire briller enfin son équipe en Ligue des Champions, José Mourinho espère pêcher un « gros poisson » au plus vite. Ainsi, selon le tabloïd anglais le Sunday Express, l’état-major du club nerazzurro serait disposé à débourser quarante-cinq millions d’euros pour s’attacher les services de l’emblématique capitaine des Reds, Steven Gerrard. Pour autant, même si pareille tractation paraît difficilement crédible dans les faits, elle n’est pas non plus considérée comme sans fondement. En effet, rappelons que lorsqu’il dirigeait Chelsea, le technicien portugais avait déjà tenté d’extraire Gerrard de Liverpool. Puis, si l’on se fie également aux derniers événements, les Reds sont loin de vivre une saison sereine. Cette donnée cruciale pourrait par conséquent amener Steven Gerrard à envisager un autre futur, ailleurs qu’à Anfield. Car ce milieu de terrain reste à n’en pas douter un des ITALIE joueurs les plus doués de sa génération. Il est aussi un des rares Anglais à avoir soulevé divers trophées européens (vainqueur de la Super Coupe d’Europe et vainqueur de la C3 en 2001, vainqueur de la C1 en 2005). Ceci dit, Liverpool n’est vraiment pas roi dans son royaume et déçoit d’années en années. Il manque indubitablement un titre de Premier League à Gerrard (le dernier titre domestique des Reds remonte à 1990). Afin que ce dernier ne se sente pas inférieur par rapport aux autres anciens capitaines des Reds, l’obtention d’un titre en championnat le frustre désormais terriblement. Régulièrement approché par les plus grands clubs européens, Gerrard a cependant jusqu’à maintenant toujours voué son amour à son club de cœur. Cependant, la saison en cours lui procure tellement peu de satisfactions, que le voir enfin s’éloigner de la Merseyside s’avère parfaitement envisageable. L’INTER POURRAIT LUI PERMETTRE D’ÉTOFFER SON PALMARÈS Sa lassitude n’est-elle pas légitime ? On ne peut que répondre que par l’affirmative surtout quand on sait à quel point l’exercice domestique représente énormément pour un club comme Liverpool, chargé d’histoire. Déjà traqué donc par José Mourinho il y a quelques années de cela, l’attente du technicien portugais pourrait cette fois s’avérer payante envers Gerrard étant données les circonstances. Le technicien portugais connaît évidemment parfaitement l’incroyable talent de ce joueur. Force est de constater que Steven Gerrard n’est plus à présenter. Le milieu de terrain international anglais n’est plus un jeune joueur neuf en quête Après la Juventus, les Nerazzurri tentent leur chance auprès de l’ancien Auxerrois L’INTER ACCÉLÈRE POUR SAGNA Les dirigeants de l’Inter Milan redoutent de voir Douglas Maicon s’envoler pour le Real Madrid. Les Lombards ont donc commencé à prendre des renseignements sur le latéral droit des Gunners et des Bleus. Le Real Madrid ne lâche pas Douglas Maicon. Ainsi outre Franck Ribéry (Bayern Munich), le nom du Carioca de l’Inter Milan figure sur les tablettes des Merengues. L’été dernier déjà, les dirigeants madrilènes avaient approché leurs homologues de l’Inter Milan au sujet de leur talentueux défenseur brésilien. Considéré comme le meilleur latéral droit du monde, l’international auriverde était cependant solidement arrimé à Milan. Les dirigeants de l’Inter avaient, il est vrai, tout fait pour. Ils exigeaient en effet pas moins de 40 millions d’euros pour libérer leur infatigable arrière ! Trop, beaucoup trop même pour les Galactiques… Les Madrilènes auraient cependant toujours l’intention d’embaucher Douglas Maicon. Et ce dès cet été si possible. Les Espagnols doivent en effet plus que jamais embaucher en défense. Pepe, qui est le pilier de leur charnière centrale, s’est en effet sérieusement blessé en fin d’année dernière et devrait être absent au moins jusqu’au début de la saison prochaine. Le défenseur international portugais du Real Madrid souffre en effet d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit. Une vilaine blessure qui pourrait même le priver de Mondial 2010. La durée de son absence est en effet au bas mot estimée à plus de six mois. Or pour pallier la défection de Pepe, Manuel Pellegrini a fait glisser Sergio Ramos dans l’axe. Du coup, le couloir droit n’a plus de joueur incontesté pour l’occuper… Raison pour laquelle l’option Maicon est plus que jamais revenue d’actualité chez les Merengues. Durant le mercato d’hiver, les dirigeants du Real ont ainsi pris langue avec leurs homologues lombards au sujet du Sudaméricain. Peu avant Noël, une première offre de près de 35 millions d’euros a ainsi été adressée au président Massimo Moratti. Cette proposition a été recalée peu avant la Saint Sylvestre. Le Real serait cependant revenu à la charge peu avant la clôture du marché hivernal 2010 sans plus de réussite. A 40 millions d’euros, il se dit ainsi les Milanais pourraient se laisser convaincre et accepter de voir le brillant Carioca rallier la Liga dès le mois de juin prochain… IL REMPLACERAIT MAICON EN PARTANCE POUR LE REAL Du côté de l’Inter, on est donc parfaitement conscient du risque de voir Maicon s’envoler dans les prochains mois. Les Lombards sondent donc activement le marché pour dénicher un nouveau latéral droit de premier plan. C’est ainsi qu’ils ont pris des renseignements sur Bakary Sagna. José Mourinho, le coach de l’Inter Milan, qui redoute donc de voir partir Maicon lors de ce mercato d’été n’entend en effet pas confier les clefs de son couloir droit au prometteur mais encore perfectible Davide Santon. Depuis quelques jours, le nom de Bakary Sagna circule donc avec insistance du côté de l’Internazionale. « Sagna intéresse fortement l’Inter Milan » souligne même Christophe Mongai, l’agent du Gunner. Le défenseur d’Arsenal plaît d’ailleurs beaucoup en Italie. Il y a quelques mois, c’est la Juventus Turin qui avait approché les Gunners à son sujet. Le joueur et Arsène Wenger avaient cependant poliment éconduit les dirigeants de la Vieille Dame. La même réponse négative avait d’ailleurs été formulée à l’endroit du Real Madrid. N’ayant pu s’offrir les services de Maicon, les Merengues avaient alors inscrit le nom de l’ancien Auxerrois sur leur short list. Là encore, Sagna avait décliné l’invitation à rejoindre Karim Benzema à Madrid. Sous contrat jusqu’en 2014 avec les Gunners, Bakary Sagna a cependant toujours dit qu’il ne quitterait pas Arsenal avant d’y avoir remporté un titre. Les hommes d’Arsène Wenger sont bien placés pour remporter le titre de champion d’Angleterre. Ils sont cependant sous la menace conjointe de Chelsea et de Manchester United. Deux géants qui, année après année, s’ingénient à damer le pion aux Gunners. Convaincre Wenger de laisser filer l’international français promet cependant d’être tout sauf simple. A suivre de près quand même. d’expérience. Il est aujourd’hui reconnu mondialement et sa personnalité n’est pas non plus pour déplaire au technicien portugais. Rappelons qu’un joueur comme Michael Ballack avait rejoint la Premier League au même âge que Gerrard pourrait la quitter… Cependant, si le talent de l’Anglais comme celui de l’Allemand ne se discutent pas, Gerrard quant à lui n’a toujours « sauté le pas ». Et même s’il reste un joueur frais sur le plan physique et relativement peu épargné par les blessures, les années commencent à compter pour lui… A Liverpool, les fabuleux supporters d’Anfield ont toujours pour habitude de scander le mythique « you will never walk alone ». L’équipe pourrait néanmoins être bientôt lourdement handicapée par le départ de son génial stratège. Une sacrée révolution interne se produirait à Anfield si pareille hypothèse venait à se concrétiser. Car pour la véritable première fois, la question d’un exil mérite d’être posée. Et si Steven Gerrard n’a jamais été un joueur égocentrique par nature faisant toujours prévaloir l’intérêt collectif avant le sien, désormais la configuration de son équipe actuelle ne lui donne plus les garanties suffisantes pour espérer remporter un trophée de première importance. L’Inter Milan le peut et pourrait en profiter. Alors plutôt que de rejoindre une équipe de moindre calibre anglaise, mieux vaut s’exporter. Steven Gerrard et les dirigeants lombards pourraient alors faire cause commune. Pour la plus grande tristesse des fans d’Anfield, cela va sans dire… BRUITS DE VESTIAIRE AFELLAY AFFOLE LA JUVENTUS Selon le quotidien italien Tuttosport, la Juventus Turin tente de recruter Ibrahim Afellay. Si les dirigeants turinois veulent parvenir à leurs fins, ils vont devoir convaincre le PSV Eindhoven de libérer son joueur et donc débourser environ 10 millions d’euros pour racheter les 12 mois de contrat du joueur qui est également sur les tablettes d’autres clubs européens comme l’Inter Milan, le Milan AC ou le FC Barcelone. A 23 ans, Afellay est un joueur très coté sur le marché des transferts car il est polyvalent puisqu’il peut jouer avec un égal bonheur sur les côtés ou dans l’axe. LEDESMA ENTRE LA JUVE ET L’INTER Vincenzo d’Ipolito, l’agent de Cristian Ledesma, n’a absolument pas nié les contacts existant entre son joueur et les deux cadors du championnat italien, la Juve et l’Inter : « L’inter ou la Juve ? Officiellement, il n’y a encore pas eu de demandes officielles de leur part, cela n’empêche qu’il y ait un intérêt. Attendons de voir comment les choses vont se décanter. Ledesma veut se libérer de son contrat comme Pandev vient de le faire. Une fois qu’il aura sa liberté, on évaluera précisément les choses. On étudiera les propositions émanant de clubs italiens mais aussi étrangers ». Dans une récente édition du quotidien Il Corriere dello Sport, on apprenait que la Juve avait proposé cinq millions d’euros pour faire signer le milieu de terrain argentin. En cas de refus des dirigeants romains, le club de la Vieille se pencherait sur le cas de Guti qui est écarté au Real par Pellegrini. LA FIORENTINA GARDE GUARENTE À L’ŒIL Le milieu de terrain de l’Atalanta Tiberio Guarente (24 ans) est une cible de la Fiorentina. Le directeur sportif du club toscan Pantaleo Corvino travaille en fait sur deux pistes : Celles de Guarente donc et celle de Gokahn Inler, le sociétaire de l’Udinese, comme il l’a reconnu de son propre aveu : « Si nous faisons venir un milieu de terrain, ce sera un premier choix et il sera titulaire. Si le premier choix n’est pas réalisable, nous nous pencherons sur le deuxième en concertation avec le coach. Il devra être assez bon car sinon nous resterons tels que nous sommes. »
Joueur très estimé par le président Galliani, Fernando Torres perd de jour en jour de la motivation à Anfield devant la crise qui secoue Liverpool actuellement. Du coup, l’idée d’un départ est évoquée. Le Milan AC serait un des premiers clubs à vouloir l’accueillir… Le buteur espagnol est déçu par les résultats des Reds LE MILAN AC À L’AFFÛT POUR TORRES Même s’il a été déclaré intransférable par ses dirigeants, Jérémy Menez pourrait quitter l’AS Roma cet été. La Fiorentina fait en effet le forcing pour s’attacher les services de l’attaquant français. Achaque Mercato on l’annonce à l’OM mais cette année encore Jérémy Menez ne devrait pas quitter la Serie A. Il devrait en revanche changer de club car même si, pour faire taire les rumeurs, ses dirigeants l’ont déclaré intransférable, Menez ne devrait pas faire de vieux os à Rome où il n’a jamais réellement su s’imposer. L’an dernier déjà il avait réalisé une saison en demi-teinte à l’AS Rome. Mais comme le club romain avait déboursé 11 millions d’euros pour l’acheter à l’AS Monaco en 2008, il ne voulait pas le brader ni entendre parler d’un prêt. C’est en partie à cause de cela que les négociations avec Marseille ont échoué l’été dernier et cet hiver car Didier Deschamps était très intéressé par le joueur mais Marseille ne pouvait proposer qu’un prêt aux dirigeants romains ou un échange Ben Arfa-Menez mais les Italiens avaient clairement fait savoir à leurs homologues marseillais qu’ils n’étaient absolument pas intéressés par Ben Arfa. Menez a donc repris la saison avec Rome, sans réussir pour autant à s’imposer. Il n’a disputé que très peu de rencontres de championnat depuis le début de la saison et n’a trouvé le chemin des filets qu’à de rares reprises. C’est finalement en Coupe d’Europe que l’ancien monégasque et Depuis le début de la saison, Liverpool alterne le bon et le moins bon. Les Reds, en toute logique, font de moins en moins peur à leurs adversaires et sont déjà complètement largués dans la course au titre de champion d’Angleterre. Voilà une nouvelle désillusion qui risque de faire « bouillir » le prodigieux buteur, Fernando Torres (25 ans). Alors, combien de temps encore le meilleur buteur des Reds pourra-t-il supporter pareilles ITALIE défaillances ? Elles ne cessent pourtant de s’accumuler depuis le début de saison. Il faut assurément remonter à de nombreuses années en arrière, pour trouver trace d’un exercice aussi noir pour la troupe d’Anfield. Bien entendu la blessure de l’international espagnol n’a pas aidé la cause du club. Mais en aucun cas, elle peut expliquer les nombreux travers accumulés. Comme si cela ne suffisait pas, Torres a récemment mis de « l’huile sur le feu » pour faire réagir, en remettant surtout en cause la frilosité des dirigeants de son club : « Cela devait être une année de progression pour nous après notre deuxième place de l’an dernier, commentait récemment El Nino dans la presse anglaise. Manchester United a vendu Carlos Tevez et Cristiano Ronaldo. Chelsea n’a pas fait de grandes acquisitions. On avait une grande chance d’en profiter. Cela aurait dû être un tournant pour nous pour faire quelque chose de grand. Désormais, il faut rendre l’équipe la plus compétitive et la plus performante possible. Il faut donc s’entourer de joueurs de classe mondiale. C’est au tour des propriétaires de jouer maintenant. Si on veut se bagarrer avec Manchester United et Chelsea, il faudra une équipe beaucoup plus complète tout en conservant les meilleurs joueurs. Sinon jouer au football devient frustrant et je pourrais m’en aller. » IL A CLAIREMENT MENACÉ DE QUITTER LIVERPOOL L’attaquant envoie indubitablement un signe fort à ses dirigeants qui l’avaient acheté plus de 36 M €. A ce jour, le moins que l’on puisse c’est que Torres n’a pas été entendu. L’Espagnol réclame du « lourd » mais les renforts tardent. Pourtant un joueur comme Xabi Alonso a été vendu au Real pour trente millions d’euros et Arbeloa huit pour ne citer qu’eux. La problématique essentielle vient du fait que Liverpool a fait une campagne de Ligue des Champions désastreuse. La manne financière espérée a disparu, et a plongé le club dans l’impasse. Comment s’en sortir ? Ce n’est pas simple. L’ancien Monégasque est plus que jamais sur le départ LA FIORENTINA AU SECOURS DE MENEZ sochalien a eu le plus le loisir de s’exprimer. L’arrivée de l’attaquant du Bayern Luca Toni n’a auguré rien de bon pour Jérémy en cette année 2010 et ses dirigeants pourraient rapidement changer d’opinion, le déclarer finalement transférable et étudier les différentes propositions qui sont arrivées sur leur bureau. LES DIRIGEANTS ROMAINS NE VEULENT PAS ENTENDRE PARLER D’UN PRÊT Parmi les clubs intéressés par la venue de Menez il n’y aurait pas l’Olympique de Marseille cette foisci comme l’a confirmé dans l’Equipe José Anigo, coupant court ainsi aux rumeurs qui annonçaient la venue de Menez sur la Canebière : « Menez à l’OM ? Ce sont des bêtises. Mais c’est sûr que si Ben Arfa s’en va, il sera remplacé. Mais quoi qu’il en soit Menez ne viendra pas ». La piste la plus chaude mène en fait à la Fiorentina. Le club florentin aimerait bien récupérer un joueur qui, malgré ses difficultés d’adaptation en Italie, jouit toujours d’une excellente cote de l’autre coté des Alpes. Mais même si sa cote est excellente, il est hors de question que les dirigeants dépensent plus de 10 millions d’euros (soit la somme déboursée par l’AS Roma pour l’acheter à Monaco) pour un joueur qui n’a encore rien prouvé en Italie. Une chose est sûre les dirigeants romains ne veulent toujours pas entendre parler de prêt et si la Fiorentina veut Menez il faudra payer, sinon il restera à Rome. Si Benitez est encore aux commandes, c’est essentiellement car il est lié au club contractuellement. Pour autant Fernando Torres n’a guère envie de perdre son temps éternellement. En pleine force de l’âge, « El Nino » a faim de titres. Dans ce numéro, nous annonçons que son équipier l’emblématique Steven Gerrard intéressait l’Inter Milan. Très apprécié par le président Massimo Moratti et plaisant beaucoup à José Mourinho, le transfert du capitaine des Reds en Italie pourrait constituer le prochain gros buzz du mercato estival. Il pourrait en être de même pour Fernando Torres. Cependant, plutôt chez le rival milanais. Galliani n’a de son côté jamais caché son attrait pour le buteur espagnol. Et au cas où Marouane Chamakh venait à s’engager avec les Reds (il est d’ailleurs déjà question d’un pré-accord de trouvé entre toutes les parties), Torres pendrait alors la « poudre d’escampette ». Au rythme où vont les choses, Liverpool ne risque même pas de se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions. Dans ce cas, la question du départ de Torres d’Anfield ne se poserait même plus…. BRUITS DE VESTIAIRE DZEKO OK AVEC LE MILAN AC ? On sait à quel point le club lombard voulait s’attacher les services du Bosniaque Edin Dzeko cet été. Le contingent du club italien avait fait de cet attaquant sa cible offensive première. C’est visiblement reparti pour un tour. Selon certaines indiscrétions, les discussions auraient repris entre toutes les parties concernées pour mettre enfin un terme à ce brûlant dossier. Dieter Hoeness, le dirigeant du club de Wolfsburg se serait rendu récemment à Milan pour négocier le transfert du buteur. RONALDINHO ET LEONARDO VONT PROLONGER Le début de saison cauchemardesque du Milan AC n’est plus qu’un lointain souvenir. Le club lombard carbure désormais à plein régime au point de revenir petit à petit dans la course au titre. Du coup on envisage de prolonger Leonardo, l’entraîneur. Le quotidien italien la Repubblica rapporte d’ailleurs dans ses colonnes que le vice-président du Milan AC, Adriano Galliani, aurait en vue de lui faire signer un contrat sur le long terme à raison d’un million d’euros par an. On penserait aussi à faire signer un nouveau bail à Ronaldinho qui se trouve actuellement dans une forme étincelante après son triplé inscrit contre Sienne. MONGONGU AU MILAN AC DÈS LA SAISON PROCHAINE ? Associé en défense centrale à Sébastien Puygrenier, Cédric Mongongu réalise une belle saison dans les rangs de l’AS Monaco. Les états de service du jeune international congolais (20 ans) ne passent d’ailleurs pas inaperçus de l’autre côté des Alpes. Le Milan AC a en effet coché son nom sur ses tablettes. Il ne devrait pas rejoindre les Lombards tout de suite. « Mongongu devrait prolonger d’un an à Monaco. Son départ est envisageable néanmoins vers le Milan lors de la prochaine saison » nous a en effet confié son agent. YEBDA A LA COTE EN ITALIE Hassan Yebda n’en finit pas d’agiter les rubriques transferts des journaux européens. Auteur d’une belle CAN 2010, le milieu de terrain algérien est en effet suivi de près par quelques géants du Calcio. Le Milan AC, la Juventus Turin et l’Inter Milan. Prêté à Portsmouth pour une saison par le Benfica Lisbonne, l’ancien Manceau se plaît pourtant en Premier League. Le club anglais traverse cependant une crise financière très sérieuse et risque de ne pouvoir lever son option d’achat. Le Benfica qui aimerait récupérer quelques millions s’active pour le transférer en Italie. Le Foot gazette des transferts n°25 - Mars 2010 - 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :