Gazette des Transferts n°25 mars 2010
Gazette des Transferts n°25 mars 2010
  • Prix facial : 3,50 €

  • Parution : n°25 de mars 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,1 Mo

  • Dans ce numéro : Cisse aux Girondins.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Cela fait plusieurs saisons que l’on parle d’un retour de John Utaka dans le championnat de France. En difficulté à Portsmouth, l’ancien rennais ne serait pas contre un retour, cet été dans le championnat qui l’a révélé aux yeux du grand public. Principalement à la recherche d’un buteur d’expérience, le FCSM a jeté son dévolu sur Ideye Brown et a vraiment été consentant à y mettre les moyens pour le faire signer. Mais d’autres bonnes cylindrées seraient également sur le coup. LIGUE 1 Le Super Eagle pourrait s’envoler pour le Doubs SOCHAUX À L’ATTAQUE D’UTAKA Le mercato hivernal a décidément bien eu du mal à se lancer, notamment aux quatre coins de notre pays. A cette période de l’année, il n’est jamais évident de « pêcher » les gros poissons car ces derniers, sont soit très chers ou tout simplement indisponibles. A Sochaux, on n’a pas dérogé pas à cette règle même si Ideye Brown a fini par rejoindre le club après de longues et interminables négociations. Dès l’ouverture du mercato, le club est parti en quête de l’oiseau rare. Cet été, les Doubiens, depuis le très grave accident de l’Américain Davies, voulaient s’attacher les services d’un attaquant d’expérience. Tout semblait bouclé pour Abdelmalek Ziaya, vingt-cinq ans, buteur de Sétif, supervisé à de multiples reprises par le club franc-comtois. Cependant, son président Serrar, avait bloqué la transaction car « le prêt de six mois ne lui convenait pas du tout » rappelait-il dans l’Est Républicain. Finalement ce joueur a signé pour deux ans avec le club saoudien de Djeddah, apprenait-on un peu plus tard via l’AFP. Du coup le FCSM s’est penché sur d’autres dossiers et en particulier celui menant à Borwn. Ainsi, le club a été consentant à mettre la main au porte-monnaie pour le faire signer un contrat de 4 ans. UN TRANSFERT ESTIMÉ ENTRE 3 ET 4 MILLIONS D’EUROS Nous en parlions récemment dans nos colonnes mais cette piste a rapidement pris de plus en plus prendre de l’ampleur jusqu’à trouver une issue favorable. Sochaux a ainsi été consentant à débourser entre 3 et 4 millions d’euros pour faire venir cet attaquant dont le profil plaisait beaucoup à Francis Gillot. Une somme conséquente certes mais l’enjeu est de taille pour le club du Doubs qui doit impérativement se montrer réaliste en cette deuxième partie de saison s’il veut conserver sa place en L1… Cet été, les joueurs de Portsmouth risquent de quitter le club les uns après les autres. En grosse difficulté financière, le club de Pompey va devoir vendre ses meilleurs éléments. L’attaquant nigérian John Utaka ne fait pas vraiment partie des meilleurs éléments mais il devrait quitter le club. Aligné qu’à de rares reprises depuis le début de saison, John Utaka a, en fait, peu à peu perdu sa place de titulaire après avoir disputé 29 matches la première année et 18 la seconde. Il doit désormais se contenter de miettes, de bouts de matches et cela fait maintenant plusieurs semaines qu’il a fait part à son entourage de son envie de quitter le club. A la base, il souhaitait rester en Angleterre pour des raisons financières mais si quelques clubs de Premier League se sont renseignés sur lui (Hull, Everton, Fulham…) aucun club n’a fait de proposition concrète. Ils ont certainement été échaudés par les problèmes qu’il rencontre à Portsmouth et ils se demandent s’il a vraiment le potentiel pour percer en Premier League. EN FAILLITE, PORTSMOUTH POURRAIT ÊTRE CONTRAINT DE LIBÉRER SES JOUEURS Le Nigérian était le buteur tant attendu par le FCSM BROWN REDONNENT DES COULEURS AUX LIONCEAUX 14 - Le Foot gazette des transferts n°25 - Mars 2010 C’est donc plus du côté de la France où il a laissé un bon souvenir que pourrait se situer l’avenir d’Utaka. Que se soit à Lens (de 2002 à 2005) ou à Rennes (de 2005 à 2007), l’attaquant nigérian a réussi de belles saisons. Deux clubs qui cherchent des attaquants sont plus particulièrement intéressés par lui : il s’agit de Sochaux et de Nice. Nice s’était renseigné au cas où l’un de ses attaquants venait à partir comme Loïc Rémy, par exemple, qui a annoncé vouloir quitter le club. Mais la piste la plus chaude pour Utaka vient de Sochaux. Le club doubien serait intéressé pour récupérer en prêt l’ancien attaquant rennais. Depuis l’accident de Charlie Davies, Sochaux cherche désespérément un attaquant. Ils ont obtenu la signature de Ideye Brown avant de penser également à John Utaka. Après avoir échoué sur le dossier Abdelmalek Ziaya (Sochaux n’a pas réussi à se mettre d’accord avec le club de Ziaya, l’ES Sétif qui réclamait une indemnité de 1,3 million d’euros pour un joueur qui n’a rien prouvé en Europe) qui a finalement signé en Arabie Saoudite, Sochaux a aussi eu du mal à boucler le transfert de l’attaquant écossais Kris Boyd. John Utaka a l’avantage de bien connaître la L1 et il s’adaptera immédiatement. Mais les dirigeants sochaliens ne peuvent pas assurer un transfert et le salaire d’Utaka. C’est pour cette raison qu’ils ont proposé un prêt à Portsmouth mais vu les problèmes financiers rencontrés par le club anglais, Portsmouth va chercher avant tout à vendre le joueur. S’il ne trouve pas preneur, il reviendra sûrement vers Sochaux pour tenter de concrétiser un transfert. A moins que le club de Portsmouth soit déclaré en faillite et que les joueurs (qui ne sont plus payés) soient alors libérés de leurs contrats et libre de s’engager où ils le souhaitent. BRUITS DE VESTIAIRE MARCELO FAIT L’AFFAIRE POUR AUXERRE Pour le futur mercato d’été, Auxerre axe d’ores et déjà ses recherches, comme souvent, vers l’Europe de l’Est. Le club polonais du Wisla Cracovie et son défenseur central (qui peut aussi évoluer au poste de latéral droit) Marcelo ont particulièrement attiré l’attention des dirigeants bourguignons. Malgré le fait qu’il soit défenseur, il a inscrit cette année plusieurs buts en championnat. A 22 ans, Marcelo devrait quitter la Pologne pour un championnat plus huppé, malgré un contrat qui court jusqu’en 2013. Auxerre se retrouve en concurrence avec l’Olympiakos Le Pirée, Hanovre et le Benfica Lisbonne. Il ne va pas être facile de convaincre le joueur de rejoindre les bords de l’Yonne. METZ ET TOURS SONDENT CURBELO Gaston Curbelo joue peu depuis la saison dernière à Nancy. Entre blessures et choix de l’entraîneur, l’attaquant uruguayen doit se contenter de bouts de matches avec l’ASNL. A 33 ans, Curbelo pourrait donc quitter le club et retourner en Uruguay. Le fils de Carlos est né à Nancy mais il a grandi en Uruguay et a débuté sa carrière au sein du club d’Huracan Buceo avant d’arriver en France et à Nancy en 2000. Il n’a jamais quitté Nancy depuis. Des clubs de L2 français dont Metz et Tours (qui perdra Olivier Giroud en fin de saison) ont sondé Nancy mais les contacts n’ont pas été approfondis pour l’instant. Une chose est sûre : son avenir ne passe plus par Nancy où il n’est aujourd’hui que le 4ème ou 5ème choix en attaque. BOULOGNE REPÊCHE MOUYOKOLO Steven Mouyokolo ne va certainement faire qu’un petit tour Outre-Manche avant de revenir en France. Arrivé à Hull City en début de saison, le défenseur central français a plus souvent goûté au banc de touche qu’à une place de titulaire. Révélation de Boulogne-sur-Mer en L2 l’an dernier, il pourrait retrouver le Nord plus rapidement que prévu et venir renforcer son ancien club pour la saison prochaine. BEN FREJ ET LE MANS, C’EST FINI « Le défenseur Saber Ben Frej ne fait plus partie du groupe professionnel ». C’est par un bref communiqué que les dirigeants du Mans ont annoncé sur le site internet du club qu’ils avaient mis un terme au contrat de leur défenseur qui était manceau depuis janvier 2008. L’ancien joueur de l’Etoile du Sahel n’a jamais réussi à s’adapter dans la Sarthe puisqu’en une saison et demie il n’aura fait que 17 apparitions sous le maillot manceau. C’est bien peu pour laisser un souvenir impérissable dans les mémoires des supporters manceaux. Ce sera donc sans Ben Frej que Le Mans a entamé son opération maintien en L1.
L’attaquant rennais Moussa Sow pourrait rapidement devenir un Aiglon. A la recherche d’un joueur capable de redonner du peps à son secteur offensif Nice s’est renseigné sur ce joueur qui arrive en fin de contrat en Bretagne. C’est désormais une quasi-certitude : Moussa Sow ne prolongera pas avec le Stade Rennais et sera donc libre en fin de saison de BRUITS DE VESTIAIRE METZ PLEIN POT SUR POTÉ A la recherche d’un attaquant depuis le départ de Papiss Cissé en Allemagne cet hiver, les dirigeants messins se sont renseignés sur Mickaël Poté. L’attaquant béninois peine à trouver ses marques à Nice où il avait rejoint en début de saison son ancien entraîneur de Clermont Didier Olle-Nicolle. Il pourrait se relancer à Metz en L2 où il faisait de belles choses avec Clermont l’an dernier et s’il signait en Lorraine il retrouverait un autre attaquant béninois Razack Omotoyossi. GUDJOHNSEN RETROUVE LA PREMIER LEAGUE AVEC TOTTENHAM L’arrivée d’Eidur Gudjohnsen à Monaco l’été dernier n’a pas été une réussite, loin de là. A l’image de Fernando Morientes du côté de Marseille, l’Islandais était complètement à court de forme et est rapidement devenu indésirable en principauté. Il espère ainsi rebondir à Tottenham où il a été prêté jusqu’à la fin de la saison. GAPKE S’OFFRE UN TOUR À TOURS Serge Gapké a changé d’air durant le mercato d’hiver. Le jeune attaquant de l’AS Monaco a en effet été confié jusqu’à la fin de la saison à Tours, club de Ligue 2, par les dirigeants du club de la Principauté. Avant de trouver un accord avec la formation tourangelle, deux autres clubs s’étaient renseignés au sujet de l’international togolais. Si le RC Strasbourg a pris des renseignements début janvier, Istres s’était aussi positionné. Sous contrat jusqu’en juin 2011 avec l’ASM, Gapké a très peu joué cette saison avec le club de la principauté. Guy Lacombe ne l’avait en effet utilisé qu’à trois reprises… choisir le club dans lequel il voudra évoluer la saison prochaine. Une situation qui ne fait pas les affaires du Stade Rennais qui ne touchera rien sur le transfert de Sow. C’est pour cette raison que les dirigeants bretons auraient bien aimé le vendre lors du mercato d’hiver. Malheureusement, peu de clubs se sont déclarés intéressés par le transfert d’un joueur qui sera libre dans six mois. Aucun club sauf un : l’OGC Nice qui s’apprête à voir partir Loïc Rémy en fin de saison. IL SERA LIBRE DE TOUT ENGAGEMENT EN FIN DE SAISON Les dirigeants azuréens pourraient étudier avec attention une offre de Rennes. Le club breton est très intéressé par la venue de Rémy qui a eu pour entraîneur un certain Frédéric Antonetti du côté de Nice. Pour s’attacher les services de Rémy, Rennes a pensé proposer une offre de 15 millions d’Euros plus Moussa Sow à Nice. Les dirigeants niçois sont très intéressés car l’international sénégalais est un LIGUE 1 Malgré les avances de Lille… SOW, LE GRAND SAUT VERS NICE Alors qu’à la mi-championnat tout le monde envoie Grenoble en L2, le club isérois se serait penché sur la piste d’un Argentin de 24 ans pour tenter rapidement en Ligue 1 dès la fin de saison prochaine… La situation est critique pour le GF 38. Et les derniers résultats n’ont pas arrangé les choses pour les Isérois. Pour autant, on ne veut pas encore rendre les armes. La problématique du club alpin était alors la suivante lors du mercato d’hiver : Soit il allait chercher un ultime renfort en attaque pour imaginer l’impossible. Ou alors il préparait déjà la saison prochaine en L2. Sans être devin, on envisage forcément le deuxième cas, même s’il va falloir se battre jusqu’au bout. Quoi qu’il en soit, les dirigeants grenoblois travaillent déjà pour se renforcer et essayer de venir retenter sa chance en Ligue excellent attaquant qui possède une bonne cote sur le marché et ils parviendraient à moindre frais à bien remplacer Rémy. Mais l’opération n’a pu se faire avant la fin du mercato hivernal. Le Gym n’a néanmoins pas perdu tout espoir de convaincre Sow de s’engager pour la saison prochaine. Le problème c’est que le joueur est lui moyennement intéressé par la proposition niçoise car il a une autre idée en tête : rejoindre Lille. Le club nordiste le drague depuis plusieurs mois et aimerait aussi le récupérer libre en fin de saison. Les dirigeants lillois lui ont fait une grosse proposition en terme de salaire (on parle de plus de 100 000 euros par mois) avec une grosse prime à la signature à la clé. Au-delà de tous ces avantages, Lille offre au joueur une stabilité qu’il n’aura pas à Nice où le club connaît actuellement de gros remous et il lutte pour ne pas descendre alors que les Lillois sont toujours à la lutte pour le titre de champion de France. Nice va donc avoir du mal à attirer Sow qui devrait préférer le climat nordiste au climat de la Côte d’Azur. Mais l’intérêt du LOSC n’est plus aussi fort que par le passé et Nice pourrait alors en profiter pour rafler la mise. Un attaquant argentin pour remonter en L1 ? LE GF 38 TRAVAILLE SUR BOSELLI 1. Ce sera peut-être d’ailleurs avec un certain Mauro Boselli, un attaquant argentin évoluant à l’Estudiantes de la Plata. Ce dernier serait vraiment attendu avec impatience par Mecha Bazdarevic. LE DÉPART DE LJUBOJA POURRAIT FACILITER SA VENUE Durant le mois de janvier, un prêt de six mois était tout proche d’aboutir. Mais les résultats des hommes de Bazdarevic ne leur ont pas permis de se voir offrir les moyens nécessaires pour se renforcer n’ayant plus grand-chose à jouer. Par ailleurs, au cas où Danijel Ljuboja et le Franco-Togolais Romao, qui intéresse Bordeaux, obtiennent des bons de sortie à l’issue du présent exercice, la venue de Boselli serait vraiment facilitée. Ce challenge européen pourrait d’ailleurs intéresser le buteur argentin, lui qui n’avait connu que l’équipe réserve de Malaga. BRUITS DE VESTIAIRE NANTES ET LILLE SE DISPUTENT FANCHONE Alors qu’il se murmure que Rémi Maréval pourrait quitter le FC Nantes, Jean-Marc Furlan aimerait recruter Jean-Alain Fanchone pour le remplacer. Furlan connaît bien le joueur puisqu’il l’a entraîné la saison dernière à Strasbourg. Malgré l’échec de cet hiver, Lille garde également l’espoir de l’enrôler MACQUET SE MAQUE AVEC VANNES Quelques heures après avoir rompu son contrat avec Grenoble qui s’achevait en fin de saison, Laurent Macquet s’est engagé avec Vannes. Le milieu de terrain évoluait à Grenoble depuis 2007. En 2007-2008, il avait disputé 23 matches en L2 mais en L1 il n’entrait pas dans les plans de Mecha Bazdarevic puisqu’il n’avait été titulaire qu’à six reprises depuis le début de saison alors que l’année dernière il n’avait disputé que 5 matches de L1. Il compte se relancer en L2, en Bretagne avant, pourquoi pas, de retrouver la L1 un jour. Ou Grenoble en L2 la saison prochaine… N’KOULOU LES REND TOUS FOUS Le milieu défensif de l’AS Monaco est très courtisé. Nicolas N’Koulou, qui aura seulement 20 ans le 27 mars prochain, réalise une belle saison avec Monaco et à l’instar de son coéquipier Cédric Mongongu il est déjà suivi par les plus grands clubs européens comme Chelsea, Manchester United et surtout l’Inter Milan et le Milan AC. En plus d’être un joueur extrêmement prometteur, le jeune camerounais présente aussi l’avantage d’être polyvalent puisqu’il peut évoluer au poste de défenseur central, poste qu’il occupe avec la sélection du Cameroun. Les supporters monégasques prient pour que leurs meilleurs jeunes ne les quittent pas mais il sera dur de retenir N’Koulou surtout si l’un des deux clubs milanais, les deux clubs les plus intéressés font le forcing pour l’avoir. DIRECTION WOLVERHAMPTON POUR OLIECH Les dirigeants de Wolverhampton s’intéressent de près aux joueurs de L1. Après le Toulousain Fodé Mansaré, le club anglais qui évolue en Premier League a des vues sur l’attaquant d’Auxerre, Dennis Oliech. Régulièrement assis sur le banc des remplaçants, l’attaquant kényan n’a jamais réussi à s’imposer dans l’Yonne depuis son arrivée en 2007 comme il n’était pas parvenu à s’imposer à Nantes, son premier club français. Si le club anglais fait une bonne proposition, Auxerre n’hésitera pas à le laisser partir. NIMANI SE RELANCE À BURNLEY Frédéric Nimani (21 ans) a fait ses adieux au club du Rocher lors du mercato d’hiver. Ce dernier terriblement frustré par son manque de temps de jeu a rejoint les rangs de l’équipe anglaise de Burnley. Il n’a pas caché sa joie de la rejoindre lorsqu’un accord a été trouvé entre les deux parties. Brian Laws le nouveau boss des Clarets tenait d’ailleurs l’attaquant monégasque en bonne place dans sa liste : « Je n’étais pas satisfait d’être quasiment tout le temps sur le banc même si à 21 ans j’ai encore beaucoup de temps devant moi, soulignait récemment Nimani. Cette saison sur huit apparitions, je n’ai été que deux fois titulaire. J’ai entendu parler de Burnley et c’était une fantastique opportunité pour moi de signer là-bas. » Le Foot gazette des transferts n°25 - Mars 2010 - 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :