Gazette des Transferts n°24 février 2010
Gazette des Transferts n°24 février 2010
  • Prix facial : 3,50 €

  • Parution : n°24 de février 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : Govou, la surprise de Deschamps.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Après avoir été dans le viseur de Lyon et du PSG l’hiver dernier, Charles N’Zogbia avait finalement quitté Newcastle pour Wigan. Un choix curieux pour un joueur qui semblait promis à un bel avenir. Un an plus tard, il s’apprête à quitter Wigan pour un autre club anonyme de Premier League : Sunderland. Un an seulement après son arrivée à Wigan, Charles N’Zogbia est déjà sur le départ et on ne peut pas dire que son expérience à Wigan lui ait été particulièrement bénéfique. Le jeune français avait pourtant une bonne cote en Angleterre lorsqu’il évoluait à Newcastle. Sous contrat avec les Magpies jusqu’en 2012, l’international Espoirs français qui avait quitté Le Havre pour l’Angleterre dès 2004 était un joueur très recherché du fait de sa polyvalence – il peut jouer latéral ou ailier gauche. Suivi en France par le PSG, Marseille ou Lyon et en Angleterre par Tottenham ou Everton, il a finalement quitté Newcastle pour s’engager avec Wigan. POURRA-T-IL ENFIN LANCER SA CARRIÈRE ? Un choix surprenant pour un joueur qui était donc suivi par des cylindrées plus importantes. Arsenal et Arsène Wenger se sont même un temps intéressés à lui. Mais en conflit avec le manager des Magpies, Joe Kinnear, N’Zogbia voulait absolument quitter le club. Ceci peut expliquer son départ surprenant pour Wigan. En plus, les dirigeants des Latics ont payé un prix inférieur à la valeur supposée du joueur. Agé de 22 ans, Charles N’Zogbia qui était auparavant évalué à 10 millions d’euros a finalement signé à Wigan pour 6.5 millions d’euros 18 - Le Foot gazette des transferts n°24 - Février 2010 et a paraphé un contrat de 4 ans et demi. Mais son aventure à Wigan ne risque finalement de durer qu’un an au lieu des quatre et demi prévus. Lors de ses six premiers mois au club il a joué 13 matches et a inscrit 1 but. Mais il ne devrait pas rester puisque cet hiver, Charles N’Zogbia est en effet annoncé dans un autre club anglais, celui de Sunderland, autant dire un club pas beaucoup plus ANGLETERRE L’ancien Havrais poursuit son tour d’Angleterre Sunderland croit en N’Zogbia L’international algérien est dans une impasse à Portsmouth S’il veut jouer la Coupe du Monde avec l’Algérie, Nadir Belhadj doit jouer avec son club. Il le sait parfaitement et c’est pour cela qu’il a déclaré que son statut de remplaçant à Portsmouth ne le satisfaisait pas et qu’il souhaitait aller voir ailleurs. Ça tombe bien : Birmingham et Hull City le veulent. Après une première saison au cours de laquelle il a disputé 29 matches et inscrit 2 buts, Nadir Belhadj a changé de statut cette année à Portsmouth. Il est plus souvent sur le banc des remplaçants que présent dans le onze titulaire et cette situation ne lui convient pas du tout surtout à quelques mois de la Coupe du Monde en Afrique du Sud qu’il va disputer avec la sélection algérienne. « MON INTÉRÊT SPORTIF ME COMMANDE D’ALLER CHERCHER DU TEMPS DE JEU DANS UN AUTRE CLUB » Interrogé par le quotidien algérien Le Buteur, le latéral gauche international a clairement affirmé que cette situation le gênait et qu’il souhaitait quitter le club le plus rapidement possible : « Un départ au Mercato ? Oui, j’y pense vraiment. Alors que les Direction Birmingham pour Belhadj joueurs susceptibles d’aller en Coupe du monde jouent, je suis confiné sur le banc et cette situation ne me convient pas. Je ne veux pas arriver au Mondial sans compétition dans les jambes. Donc, mon intérêt sportif me commande d’aller chercher du temps de jeu dans un autre club. Au Mercato, je quitterai Portsmouth pour rejoindre un club où on me fera confiance. Je ne sais pas encore lequel, mais je sais que je veux changer d’air. » Le problème c’est que le joueur n’est pas le seul à pouvoir décider de son avenir car il a un contrat qui court encore jusqu’en juin 2013. Comme Portsmouth est toujours confronté à d’importants problèmes financiers, les dirigeants essaieront de vendre Belhadj le plus cher possible. Même s’il ne peut pas vraiment se mettre en valeur sous le maillot de Portsmouth cette année, l’international algérien garde une bonne cote en Premier League et des clubs comme Birmingham ou Hull City aimeraient bien le faire signer lors du Mercato. Les dirigeants deux clubs n’ont pas encore fait d’offre concrète à Portsmouth mais cela ne devrait pas tarder même si Belhadj ne fait pas l’unanimité dans les deux clubs car certaines personnes s’interrogent sur l’opportunité de faire signer un joueur qui va être absent pendant les fêtes et une bonne partie du mois de janvier à cause de sa participation à la Coupe d’Afrique des Nations. huppé que Wigan. N’Zogbia a sans doute raté le coche l’année dernière. S’il avait répondu favorablement à l’appel d’un des clubs français qui le voulaient (on disait même qu’il s’était mis d’accord avec l’Olympique Lyonnais qui le voulait après l’échec des discussions avec Saint-Etienne pour la venue de Mouhamadou Dabo. Lyon souhaitait obtenir un prêt de la part de Newcastle mais l’affaire a finalement échoué car les Magpies n’étaient pas spécialement vendeurs et attendaient une très bonne proposition lyonnaise qui n’est jamais venue) il aurait certainement donné une meilleure orientation à sa carrière et aurait même pu la faire décoller et pourquoi pas postuler à une place dans le groupe France. Au lieu de ça, en allant à Wigan il s’est éloigné de l’équipe de France. Aujourd’hui, N’Zogbia cherche une porte de sortie mais il y a peu de chances qu’en signant à Sunderland il lance enfin sa carrière. BRUITS DE VESTIAIRE JAKUPOVIC POUR REMPLACER CUDICINI Depuis l’accident de la circulation de Carlo Cudicini, indisponible jusqu’à la fin de la saison, Tottenham cherche un gardien. Selon le quotidien anglais le Daily Mirror, les Spurs aurait jeté leur dévolu sur le gardien international suisse Eldin Jakupovic. Âgé de 25 ans, le portier helvète évolue actuellement au Lokomotiv Moscou et il pourrait donc rejoindre la Premier League dans les semaines qui viennent. SZCZESNY PRÊTÉ EN ANGLETERRE OU EN ITALIE Il est Polonais. Il n’a que 19 ans mais il est déjà présenté comme un futur grand talent. Dans son club d’Arsenal il est barré par Manuel Almunia. Alors le natif de Varsovie a été prêté cet été à Brentford afin de s’aguerrir. A l’approche du mercato hivernal, interrogé sur son avenir, le portier a confié à la presse anglaise qu’il pourrait bientôt rebondir dans la Péninsule dès janvier : « A Brentford, ils aimeraient que je reste mais j’avoue recevoir des propositions plus intéressantes. Je vais retourner à Arsenal et probablement en janvier, je serai à nouveau prêté. Peut-être en Angleterre, peut-être en Italie. Il n’y a rien de définitif encore. Mais forcément dans mon idéal, j’aimerais devenir numéro un avec les Gunners. » WEST HAM PRÊT À RELANCER KEZMAN Le Zénit Saint-Pétersbourg a refusé de lever l’option d’achat pour Mateja Kezman. L’attaquant est donc logiquement de retour au PSG cet hiver. Problème de taille, le club de la capitale n’a nullement l’intention de le conserver. Les dirigeants du club parisien essaient au contraire par tous les moyens de lui trouver un nouveau club. Aux dernières nouvelles, la chaîne italienne Sportal TV relayait l’information selon laquelle Kezman pourrait atterrir à Bari. Cette piste semble se dissiper au fil des jours. Par contre celle de West Ham se réchauffe considérablement. Les Hammers sont à la recherche d’un attaquant dès cet hiver et auraient pensé au Serbe. GUARDIOLA SUR LE BANC DE MANCHESTER UNITED ? Voilà une éventualité qui commence à faire couler beaucoup d’encre. Et si le technicien du Barça venait à signer chez les Red Devils dans un futur proche ? En Catalogne, on commence vraiment à s’inquiéter par la situation car Pep Guardiola tarde encore et toujours à prolonger son bail avec le club blaugrana : « Pep a besoin de temps pour réfléchir à cette prolongation » a laconiquement affirmé Laporta, alors que le contrat de l’entraîneur expire en juin prochain. Une affirmation qui a fait accroître cette notion de trouble. Du côté de Manchester United, on suit de près l’évolution des choses. Les dirigeants des Red Devils penseraient vraiment à l’avenir du club en préparant l’après Ferguson. Depuis Manchester, on tient qui plus est Guardiola en grande estime, et on croit en sa capacité à gérer des joueurs de niveau mondial. L’état-major mancunien serait alors disposé à lui offrir un contrat en or avec des conditions salariales extrêmement aguichantes.
Sous contrat jusqu’en juin 2013, Michel Bastos demeure cependant déjà dans la ligne de mire de grands clubs transalpins. Parmi les postulants, figurent le club de la Vieille Dame ainsi que les Rossoneri très chauds à l’idée de le faire signer. Son représentant ne s’en est pas caché récemment dans la presse transalpine. A la question quant à savoir si le Milan AC et la Afin de résoudre ses problèmes défensifs, le Milan AC songerait à recruter le jeune et talentueux latéral d’Arsenal, Armand Traoré. En Lombardie on l’espérerait même dès l’ouverture du Mercato hivernal. Le Milan AC s’en est sorti lors de sa phase de poule de Ligue des Champions après un match nul obtenu dans la douleur à Zurich (1- 1). Cependant, si l’essentiel fut obtenu, les Rossoneri ont joué avec le feu. Le Real Madrid les a également grandement aidés au détriment d’un Marseille encore trop tendre au niveau de sa stratégie tactique. Mais lorsque le Serbe de Zurich Milan Gagic ouvrait le score (29ème), le Milan AC était à ce moment-là reversé en Europa League ! Les Italiens ont malgré tout donné rendez-vous à leur prochain adversaire durant la deuxième semaine de février 2010. IL N’ENTRE PAS DANS LES PREMIERS CHOIX D’ARSÈNE WENGER Mais à ce moment-là, qu’en sera-t-il de leur arrière-garde chancelante ? La problématique reste clairement posée. Car s’il existe bien un secteur de jeu où on note une faiblesse notoire du côté des Lombards, c’est bien dans son arrière-garde. Outre Dida qui n’a toujours pas retrouvé son L’ancien Lillois est activement suivi par les Rossoneri Bastos en ligne de mire Juventus suivaient de près le Lyonnais Michel Bastos, Duro Ivanisevic, son agent, a répondu par l’affirmative : « Oui de grands clubs européens s’intéressent à lui. En Italie notamment. Mais avant qu’il ne signe à Lyon, ni la Juventus de Turin ni le Milan AC ne m’avaient contacté personnellement. Il y avait plutôt des contacts du côté de l’Espagne (le Real, Barcelone…) » Alors un possible exil dans la Péninsule est-il prévisible dès ce mercato hivernal ? Cela paraît très peu probable selon Ivanisevic : « C’est impossible, enchaîne-t-il. Il est arrivé depuis peu à niveau d’antan, Massimo Oddo est aux abonnés absents. Son suppléant Abate reste terriblement perfectible au plus haut niveau. Nesta se trouve lui dans l’obligation de composer avec un physique fragile avec cette éventualité que son corps lâche à tout moment. Zambrotta, lui, se montre assez irrégulier dans son degré de performance. Par conséquent, seul Thiago Silva tient son rang au niveau de la ligne défensive. Les dirigeants milanais sont parfaitement conscients de la situation. Les Rossoneri restant en course dans toutes les compétitions, il va donc leur falloir recruter afin de rester compétitif. Dans ces circonstances, le Milan AC aurait dans l’esprit de forcer la main d’Arsenal afin qu’ils leur cèdent Armand Traoré. L’intérêt porté par les Rossoneri pour le latéral droit date d’ailleurs de quelques mois. On peut croire à une issue positive sur ce dossier d’autant que le Parisien de naissance n’entre pas dans les premiers choix d’Arsène Wenger. Le club transalpin aimerait le faire venir sous forme de prêt en janvier. Cela dit, rien ne garantit à cent pour cent que le coach des Gunners autorisera cette transaction en raison des blessures récentes de Kirean Gibbs et de Gaël Clichy (la blessure de ces deux éléments a d’ailleurs permis à Traoré de connaître deux titularisations en novembre contre Sunderland et Chelsea). Mais ITALIE Lyon et il se plaît là-bas. Il a une Ligue des Champions à disputer et une Coupe du monde qu’il espère jouer. Evoquer un départ actuellement paraît donc hors de propos mais après la Coupe du monde tout peut arriver. » Un autre fait semble bloquer la transaction dès cet hiver. Il s’agit du statut d’extracommunautaire du joueur comme le confie son agent : « Pour le moment, il n’a qu’un passeport brésilien. Cependant à travers sa femme, il pourrait en obtenir un autre en tant que communautaire. Nous sommes d’ores et déjà en train d’engager des pourparlers sur les pratiques en vigueur et dès juin prochain il pourrait bénéficier du statut de communautaire. » SON NOM ARRIVE EN TÊTE DE LISTE Par ailleurs, les dirigeants du club lombard semblent avoir déjà pris position sur le dossier. En effet, ils travaillent d’arrache-pied sur le recrutement à venir pour éviter de laisser échapper leur voisin et rival l’Inter Milan dans la course au titre. Ainsi afin de combler leur retard momentané sur leur voisin, ils envisagent donc d’apporter les renforts les plus judicieux possible le plus rapidement possible. Ainsi dans cette quête idéale, le nom de Michel Bastos (26 ans) arriverait en tête de liste. Tout porte à croire d’ailleurs que les propos récents tenus par Adriano Galliani visaient personnellement le Lyonnais ces jours derniers. On sait que le profil du joueur plaît énormément à son compatriote, et entraîneur Leonardo. Même si les dernières prestations du latéral gauche ne sont pas exceptionnelles, le technicien du club milanais garde à l’esprit que c’est depuis son départ de Lille que Bastos a gagné ses galons avec les Auriverde. Acheté par Lyon pour 18 millions d’euros, quelle somme les dirigeants lombards sont-ils prêts à investir pour accueillir le Brésilien ? Toute la question est là mais elle a le mérite d’être posée. A suivre… Le jeune défenseur français fait l’unanimité en Lombardie Le Milan AC raffole d’Armand Traoré selon une source proche du club italien, certains renseignements auraient été pris concernant ce défenseur très prometteur. Il y a également fort à penser que si l’offensive milanaise venait à être de plus en plus pressante cet hiver, pour quel motif le BRUITS DE VESTIAIRE PIRLO, ROSSONERI À VIE ? Andrea Pirlo a tenu à faire savoir sur Sky Italia que c’est avec son club du Milan AC, qu’il veut tirer sa révérence : « Le Real Madrid et Chelsea restent évidemment des clubs très tentants mais désormais cela appartient au passé, a souligné le milieu de terrain. Je serais allé à Chelsea pour tenter une nouvelle expérience. La saison dernière le Milan AC se trouvait dans une position délicate et peutêtre que cela aurait été le bon moment pour aller se frotter dans un autre championnat en travaillant avec un entraîneur que je connais bien. Mais j’ai trente ans et j’espère achever ma carrière au Milan AC. Ici c’est une famille où vous vous sentez bien et quand vous gagnez les choses ne peuvent aller mieux. » L’INTER À FOND SUR CAVANI L’Inter Milan continue d’avancer ses pions au sujet du cas Edison Cavani. Le dossier pourrait être bouclé très rapidement au cas où Maurizio Zamparini, le président de Palerme, viendrait à revoir à la baisse ses exigences financières demandées pour son joueur. Demandant dans un premier temps quinze millions d’euros, il pourrait finalement laisser partir son attaquant pour dix. Néanmoins, les Nerazzurri ne sont pas les seuls à s’intéresser à l’Uruguayen. Le club anglais de West Ham le convoite aussi grandement. Gianfranco Zola le tiendrait en haute estime et lui promettrait un poste de titulaire en cas de venue. Le joueur en panne de motivation actuellement sous le maillot rosanero, aurait par ailleurs annoncé sa préférence pour le club italien. ARNAUTOVIC, PAR ICI LA SORTIE L’expérience de Marko Arnautovic va bientôt prendre fin à l’Inter Milan. L’attaquant autrichien d’origine serbe n’a plus aucun espoir de réussir en Lombardie. Et en janvier selon toute vraisemblance il doit retourner à Twente. Ernesto Paolillo un des dirigeants du club transalpin n’a pas fait dans la demi-mesure à l’évocation de cet encombrant dossier : « Ce joueur n’a tout simplement pas sa place dans l’équipe et il doit retourner à Twente. » Pour autant l’Autrichien garde quelques admirateurs en Italie à commencer par Aldo Spinelli, le président de Livourne : « S’ils nous laissaient ce joueur, cela nous serait bien utile car nous avons quelques éléments qui actuellement ne nous donnent pas satisfaction. Mais je ne les nommerai pas » a souligné le numéro un du club toscan avant de poursuivre : « Nous sommes à la recherche d’un attaquant de pointe voire même un milieu de terrain car nous connaissons certains manques dans ces secteurs de jeu. » ROCCHI DIT ADIEU À LA LAZIO La Lazio Rome s’apprête à perdre de nombreux joueurs cet hiver. Après Goran Pandev et Cristian Ledesma, c’est Tommaso Rocchi qui est sur le départ. L’attaquant international italien de 32 ans pourrait rebondir à Gênes ou en Allemagne. joueur refuserait-il de relever le défi surtout si une place de titulaire venait à lui être promise ? A 20 ans, s’il venait à rejoindre un tel club, sa marche en avant ne serait aucunement freinée. Car à Milan, on apprécie particulièrement son profil. Les émissaires du club lombard savent pertinemment que Traoré avait quitté Monaco pour Arsenal en août 2005 alors qu’il n’avait pas encore 16 ans. Dans un premier temps, le défenseur avait fait ses gammes en équipe réserve. Puis le 24 octobre 2006, il effectuait sa première apparition en équipe première contre West Bromwich en Coupe. Cependant, concurrencé par Gaël Clichy ainsi que par l’arrivée de Mickael Silvestre, Traoré ne put que trop peu faire prévaloir son statut d’international français en moins de 17 ans, moins de 18 ans, et moins de 19 ans. Le Milan AC aimerait par contre donner sa chance à ce défenseur programmé pour le football moderne, à savoir puissant, rapide, et porté vers l’offensive. C’est un signe fort envoyé par le Milan surtout quand on connaît la culture de ce club qui ne prend jamais un élément au hasard. Il ne reste plus qu’à convaincre le technicien alsacien du club de Londres… Le Foot gazette des transferts n°24 - Février 2010 - 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :