Gazette des Transferts n°24 février 2010
Gazette des Transferts n°24 février 2010
  • Prix facial : 3,50 €

  • Parution : n°24 de février 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : Govou, la surprise de Deschamps.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Les Red Devils, meurtris en défense faisant suite à une cascade de blessures, Alex Ferguson envisagerait alors toutes les options. La dernière en date vise Sol Campbell (35 ans), en qui il a pleine confiance. Et si Sol Campbell signait cet hiver à Manchester United ? Ce transfert apparaîtrait assurément comme le plus inattendu de cette campagne du mercato hivernal. Cependant, apparue dans un premier temps comme superflue, cette hypothèse trouve désormais un certain nombre de fondements. Ainsi, afin de colmater la En quête d’un nouveau gardien pour préparer l’avenir du club à ce poste, Sir Alex Ferguson, très impressionné par les ultimes sorties du portier français, songerait à engager Hugo Lloris. Une éventualité qui commence vraiment à être prise au sérieux… Lors des matchs de barrage face à l’Irlande, Hugo Lloris avait, de par ses interventions décisives, sauvé la patrie. Apparemment, ses parades exceptionnelles n’ont pas eu que des répercussions qu’aux quatre coins de notre pays. Outre-Manche, particulièrement. Sa cote est véritablement montée en flèche notamment du côté de Manchester United. Semaine après semaine, Lloris accumule qui plus est, les exploits en L1. Il est actuellement « l’arbre qui cache la forêt » dans les rangs des Gones. Progressivement, il s’est assuré le statut de meilleur gardien français. A 23 ans, ce garçon humble et discret, n’en finit plus d’impressionner. Au point qu’il intéresserait de plus en plus Sir Alex Ferguson. Le coach écossais est à la recherche d’un successeur à Edwin Van der Sar, proche de la retraite, qui fêtera tout de même ses 40 ans en octobre prochain ! Afin d’aboutir à cette quête, MU proposerait vingt-cinq 16 - Le Foot gazette des transferts n°24 - Février 2010 Alex Ferguson veut renforcer sa défense Campbell, de l’enfer aux Diables Rouges défaillance plus ou moins régulière de cinq éléments en défense, Ferguson penserait à engager l’ancien défenseur international anglais ! Une éventualité qui ravit forcément l’intéressé comme il l’a confié ces dernières heures dans le Sun : « Je n’ai pas été contacté directement mais ce serait une formidable opportunité pour moi que de signer à Manchester United. Je ne tire aucun plan sur la comète mais bien entendu que je rêverais de jouer à Manchester. Je continue de m’entraîner à Arsenal mais je le ferais à Manchester si on me le demandait. » On peut aisément comprendre l’ambition qui anime ce défenseur central, à l’idée de penser à cette perspective. L’ancien défenseur des Spurs et des Gunners pourrait ainsi reprendre du millions d’euros pour le Lyonnais. Nul doute qu’un tel intérêt ne manquera pas de faire réagir Jean- Michel Aulas qui pourrait dans ce cas, faire grimper les enchères. Cela dit, afin de parer à un échec, le coach des Red Devils, a déjà un plan B en tête avec l’arrivée potentielle de Sébastien Frey. AULAS POURRAIT FAIRE GRIMPER LES ENCHÈRES Du côté des supporters de la Fiorentina, on commence d’ailleurs vraiment à s’inquiéter car cette voix qui fait état du départ du Français pour l’Angleterre, se fait, elle aussi, de plus en plus forte. De son côté, Edwin van der Sar se serait déjà déclaré apte à continuer pour une année supplémentaire. Cependant, il n’est pas certain qu’il soit écouté par son entraîneur. Préparant déjà le terrain et le futur à ce poste, Ferguson privilégierait plutôt les deux pistes françaises. Ceci dit, celle conduisant à Lloris présenterait davantage de poids aux yeux du technicien des Red Devils, car elle représente un gage d’avenir garanti alors que Sébastien Frey aura déjà trente ans en mars prochain ! Alors Lloris bientôt à Manchester ? Une destinée qui ferait assurément couler beaucoup d’encre ! ANGLETERRE collier après sa fin d’expérience tumultueuse à Notts County. Le joueur s’était engagé cet été sur une durée de cinq ans avec le club de deuxième Ligue anglaise. Cela dit, ce passage avait tourné au calvaire pour lui avec en prime « des prises de bec à la pelle ». Il n’avait participé qu’à une seule rencontre. A l’heure actuelle, Arsène Wenger bon seigneur, accepte que son ancien joueur s’entraîne dans ses structures afin qu’il puisse retrouver un club au pic de sa forme. Et apparemment c’est le cas. Le défenseur de 35 ans est affûté comme jamais et se dit prêt à relever le défi de la Premier League. « CE SERAIT UNE FORMIDABLE OPPORTUNITÉ POUR MOI QUE DE SIGNER À MANCHESTER UNITED » Du côté de Manchester United, on verrait la venue de Campbell comme un soulagement. Afin de décrire les problèmes de Ferguson dans ce domaine, il n’y a qu’à décrire ce qui s’est passé contre Wolfsburg en Ligue des Champions ces derniers jours. Certes, les Mancuniens l’emportèrent 3/1 mais Darren Fletcher et Mickael Carrick, deux milieux de terrain, durent par obligation être replacés en défense pour compenser les absences. Pareil colmatage ne pourra pas être possible d’ici la fin de saison face à des formations de niveau mondial. John O’Shea et Jonny Evans sont d’ores et déjà indisponibles jusque début janvier. Quant aux problèmes dorsaux de Rio Ferdinand, ils ne s’arrangent pas. Décidément, on est tenté de croire que la politique des « papys » aurait tendance à porter ses fruits dans les rangs des Red Devils. Mickael Owen (29 ans), bien que bien plus jeune que Campbella inscrit un magnifique triplé contre Wolsfburg. Sol aimerait assurément renaître de ses cendres de la même manière. Et comme en Premier League, l’âge n’importe pas… Sur les traces de Fabien Barthez BRUITS DE VESTIAIRE CLAP DE FIN POUR SCHOLES ? À 35 ans, Paul Scholes ne joue plus beaucoup à Manchester United. Avec les performances de Darren Fletcher, il ne doit se contenter que d’un faible temps de jeu. Cette saison pourrait donc être la dernière de sa carrière à Manchester. Mais il n’est pas sûr qu’il mette un terme à sa carrière car il est suivi par des clubs comme Tottenham, Birmingham et West Bromwich Albion qui sont à la recherche de joueurs d’expérience. CAREW BLOQUÉ PAR SON ENTRAÎNEUR Cet hiver on annonçait le départ de John Carew pour Fenerbahçe. Son entraîneur Martin O’Neilla fait savoir sur Sky News qu’il misait sur son buteur : « Je n’ai ni parler à John ni à son agent de cela. Il a déjà joué en Turquie auparavant et ce n’est pas le premier joueur de notre effectif à qui on prête des contacts cette saison. John est essentiel pour nous. Cela ne serait pas heureux de perdre des joueurs maintenant car nous sommes à une étape importante. » MASCHERANO PRÉPARE SON DÉPART L’Argentin vient de refuser pour la deuxième fois l’offre de prolongation de son club de Liverpool. C’est assurément un signe fort d’autant que les Reds connaissent de graves difficultés sportives et que le Barça suit de près le milieu de terrain : « Je n’ai rien à dire de plus. J’ai encore dix-huit mois de contrat. Je suis et je reste un joueur de Liverpool. Et je vais donner le meilleur de moi-même pour qu’on retrouve le top niveau » a expliqué l’ancien joueur du River Plate sur Sky Sports. KAKUTA NE CALCULE PAS A 18 ans, 5 mois et 17 jours, Gaël Kakuta est devenu, le plus jeune joueur de l’histoire de Chelsea à disputer une rencontre de Ligue des Champions. Formé à Lens, le prodige vient de faire part de ses projets sur Chelsea TV : « Je ne me pose pas de question sur l’avenir. Je veux juste jouer le plus de matchs possible cette saison. Je progresse tous les jours car je suis au contact de grands joueurs au quotidien. Je me sens d’autant mieux qu’ils savent vraiment me mettre à l’aise. » Lloris dans les filets mancuniens
Privé plusieurs mois de Van Persie, Arsène Wenger cherche un attaquant pour le mois de janvier. Après avoir exploré puis abandonné (pour différentes raisons) les pistes menant à Dzeko et Chamakh, le manager d’Arsenal serait désormais intéressé par le buteur toulousain : André-Pierre Gignac. En fin de contrat en juin, Marouane Chamakh attire toujours et même de plus en plus les clubs anglais. Après Arsenal et Sunderland l’an dernier, c’est désormais Tottenham qui le veut. La bataille pour s’attacher les services de Marouane Chamakh va faire rage. Libre en juin prochain, l’attaquant bordelais, âgé de 25 ans, intéresse Tottenham. Les Spurs le supervisent régulièrement et ils avaient notamment dépêché un émissaire pour suivre l’international marocain face à Lorient (4-1). Intéressés depuis plusieurs mois par Chamakh, ils n’avaient jamais réellement fait d’offres concrètes aux Girondins. Mais aujourd’hui, les Spurs sont bien décidés à passer la vitesse supérieure. Ils veulent absolument le recruter pour donner plus de poids à leur attaque. Le président Triaud doit donc s’attendre à recevoir une offre venant du rival légendaire d’Arsenal. Les Spurs qui veulent un attaquant dès janvier seraient prêts à débourser jusqu’à 6 millions d’euros car il ne reste plus que six mois de contrat au joueur. Sinon ils négocieront directement avec le joueur pour le faire venir en fin de saison, libre. Cela paraît la solution la plus probable car le président L’attaque londonienne est décimée par les blessures Arsenal craque pour Gignac « La blessure de Van Persie a évidemment un impact sur ma réflexion. Je n’avais pas le sentiment que nous avions besoin de quelqu’un, mais nous allons finalement à coup sûr être présents sur le marché ». S’il a précisé qu’il ne recruterait pas pour recruter et qu’il achèterait un joueur qui apporterait un plus à l’équipe, Arsène Wenger n’a pas caché lors de la blessure de Van Persie qu’Arsenal était en quête d’un nouvel attaquant. D’emblée, un nom est revenu dans les discussions : celui de Marouane Chamakh que Wenger avait déjà tenté de recruter l’été dernier. Mais le président des Girondins Jean-Louis Triaud n’a pas tardé à réagir et a déclaré d’emblée que son attaquant était intransférable jusqu’à l’été prochain. Chamakh sera alors en fin de contrat et libre de prolonger à Bordeaux ou de partir. Hormis Chamakh, l’autre piste explorée par Arsenal menait à l’international bosniaque Edin Dzeko : « J’aime bien le joueur. Seulement, il n’y a guère de chances de le voir évoluer sous le maillot des Gunners en janvier prochain en raison d’un montant de transfert trop élevé. Les dirigeants vont faire monter les prix. Après Chamakh, c’est une autre piste qui s’éloigne » a même déclaré Arsène Wenger sur le site du club. Face à la difficulté de mener à bien les dossiers Chamakh et Dzeko, Arsène Wenger et les dirigeants d’Arsenal ont relancé la piste Gignac. Ils s’étaient vaguement intéressés au meilleur buteur du dernier championnat l’été dernier quand Lyon Jean-Louis Triaud a répété plusieurs fois que Chamakh ne partirait pas cet hiver : « Nous ne le laisserons pas partir en janvier. C’est un joueur important pour nous » avait déclaré le président des Girondins au mois de septembre alors qu’Arsenal par la voix d’Arsène Wenger avait, une nouvelle fois, déclaré qu’il souhaitait récupérer l’international marocain le plus rapidement possible. Depuis septembre, le président Triaud n’a pas changé d’avis. « À MOI DE PRENDRE MON TEMPS POUR FAIRE LE MEILLEUR CHOIX » Marouane Chamakh va recevoir d’autres offres de clubs anglais, pas seulement celle de Tottenham. Everton rêve d’un duo d’attaquants franco-marocain Chamakh-Saha. Les dirigeants viennent souvent au stade Chaban-Delmas. Ils suivent de près le dossier Chamakh mais plus dans l’optique de la saison prochaine, pour récupérer un joueur libre. Tout comme d’autres grosses écuries européennes, comme la Juventus Turin et surtout Arsenal qui sont toujours à l’affût mais qui ne le feraient signer qu’en fin de saison, libre. Comme ANGLETERRE faisait le forcing pour arracher Gignac à Toulouse. Mais cette fois-ci, Arsenal souhaite aller plus loin dans le dossier Gignac. Selon la presse britannique, le club anglais souhaite faire une offre ferme de 15 millions d’euros à Toulouse qui n’est absolument pas vendeur et les dirigeants toulousains ont accordé un bon de sortie à leur attaquant pour l’été prochain pas pour cet hiver. Cette saison, Gignac possède des statistiques éloignées de celles qu’il avait la saison dernière et qui lui avaient permis de terminer meilleur buteur de L1. Mais il travaille beaucoup pour son équipe, a été gêné tout l’automne par un début de pubalgie et il est simplement moins réaliste que l’année dernière où il marquait quasiment sur chacune de ses tentatives. Même s’il marque moins de buts que l’année dernière la cote d’André-Pierre Gignac n’a donc pas baissé auprès des recruteurs des clubs français ou étrangers. D’ailleurs, selon la presse italienne, le Milan AC continuerait à suivre les performances de l’attaquant toulousain. UNE OFFRE FERME DE 15 MILLIONS D’EUROS Mais les dirigeants milanais ont été échaudés par les performances mitigées de Gignac lors de ses dernières sorties avec l’équipe de France, notamment lors des deux matchs de barrages face à l’Eire. Il serait cependant étonnant que Gignac quitte Toulouse cet hiver. Eliminés de l’Europa League lors du dernier match décisif à Bruges, il ne reste plus que le championnat et les coupes nationales à disputer. Les dirigeants toulousains seront peutêtre alors plus enclins à le laisser partir surtout si le club intéressé offre une grosse enveloppe qui leur permettra d’acheter un bon attaquant pour le remplacer. Mais ils ne le lâcheront pas aux 15 millions d’euros proposés par Arsenal. Le président Sadran a montré à plusieurs reprises qu’il était coriace lors des négociations. Il a refusé les 15 millions d’euros proposés par Lyon l’été dernier pour Gignac, ce n’est pas pour accepter les 15 millions d’euros proposés par Arsenal aujourd’hui. Si les Gunners veulent Gignac ils devront mettre le prix et payer le prix fort. Sinon, les Toulousains le garderont tout en espérant qu’il améliore ses statistiques et qu’il soit beaucoup plus efficace sur la deuxième partie de saison. Sinon, il pourrait perdre de la valeur et les Toulousains pourraient alors regretter de ne pas l’avoir vendu l’été dernier. La Premier League lui tend les bras Marouane Chamakh a toujours dit qu’il ne quitterait Bordeaux que pour un club supérieur en terme de standing. Des clubs qui le suivent seuls Arsenal et la Juventus Turin correspondent à ce critère. Le match pour arracher la signature de Chamakh devrait donc se jouer entre Arsenal et la Juventus Turin même si Tottenham tentera le tout pour le tout afin d’arracher la décision et la signature de Chamakh. Une chose est sûre, Chamakh ne devrait pas prolonger à Bordeaux car il a jusqu’à présent refusé les offres de prolongation proposées par le club. Interrogé dans France Football, Chamakh a confirmé qu’il resterait à Bordeaux jusqu’en fin de saison et qu’il attendait une proposition sérieuse de ses dirigeants pour se décider, savoir s’il restait ou pas : « Je suis sûr de finir la saison à Bordeaux. C’est clair et net. Je suis libre en fin de saison. La porte est ouverte du côté des Girondins, BRUITS DE VESTIAIRE MELO DEMANDE CONSEIL SUR LA PREMIER LEAGUE L’agent du milieu de terrain de la Juve, Felipe Melo a contesté le fait que son joueur soit en contact avec des clubs anglais. Il s’était même murmuré que son ancien partenaire à la Fiorentina, Mutu, lui aurait donné des conseils sur le mode de vie Outre Manche. Emiliano Froldi a apporté le démenti le plus formel sur TMW : « Felipe n’a jamais sondé Mutu ni demandé à partir de Turin. Ses suppositions sont sans fondement. » Cependant, la situation du Brésilien n’est pas florissante dans le Piémont. Il n’a pas convaincu et est pris en grippe par les supporters. Combien de temps cela durera-t-il ? BERGKAMP ADJOINT DE WENGER ? Le coach d’Arsenal, Arsène Wenger, a démenti formellement la venue de l’ancienne légende Dennis Bergkamp. Il se murmurait que le Hollandais s’était vu proposer un rôle comme entraîneur adjoint au sein du club du nord de Londres pour lequel il avait défendu les couleurs si brillamment par le passé. Wenger a par ailleurs précisé qu’il était parfaitement satisfait des services rendus par son équipe en place et qu’il n’était aucunement question de proposer un rôle annexe : « Je suis convaincu que Dennis ferait un bon entraîneur mais pour le moment nous ne recherchons personne » a déclaré Wenger. DONOVAN EN PRÊT À EVERTON Landon Donovan serait sur le point de signer à Everton en janvier prochain. Le coéquipier de David Beckham aurait besoin de garder un temps de jeu suffisant pour arriver au pic de sa forme pour la Coupe du monde en Afrique du Sud. D’après des sources proches du club anglais, le meilleur buteur de toute l’histoire de la Major Soccer League verrait son dossier bien avancé avec les Toffees. Ce serait aussi pour l’Américain la possibilité de briller enfin en Europe après ses déceptions au Bayer Leverkusen et au Bayern Munich. MANCINI NOUVEAU COACH DE CITY L’ancien entraîneur de l’Inter Milan Roberto Mancini a été nommé entraîneur de Manchester City. Il succède à Mark Hughes qui a été limogé par ses dirigeants pour absence de résultats. Selon la presse anglaise, Mancini toucherait 3,5 millions d’euros net par an. Il s’est engagé pour 3 ans et demi. Chamakh, et maintenant Tottenham ! j’attends aussi qu’ils me fassent une bonne proposition, à moi de prendre mon temps pour faire le meilleur choix pour la suite de ma carrière ». Et aux clubs intéressés d’être les plus convaincants possibles. Le Foot gazette des transferts n°24 - Février 2010 - 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :