Gazette des Transferts n°23 janvier 2010
Gazette des Transferts n°23 janvier 2010
  • Prix facial : 3,50 €

  • Parution : n°23 de janvier 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : Ronaldinho à Paris, c'est chaud !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE QUATRE JOUEURS À LA CAN Tous les deux ans, la Coupe d’Afrique des Nations est un véritable casse-tête pour les clubs de l’élite. Du 10 au 31 janvier 2010, le gotha du footballafricain se retrouve en Angola. Quatre joueurs marseillais sont concernés par cette compétition. Taiwo (Nigeria), Kaboré (Burkina Faso), Mbia (Cameroun) et Koné (Côte d’Ivoire) sont internationaux et vont participer à la fête du footballafricain. Niang et Diawara (Sénégal) auraient pu y être. Mais les Lions de la Teranga ont été éliminés au cours des qualifications et ratent la CAN, après le Mondial. Didier Deschamps peut demander un défenseur et un milieu de terrain en renfort, l’attaque n’étant pas trop diminuée par la Coupe d’Afrique, malgré le départ de Baki Koné en sélection. Il peut aussi choisir de recruter un attaquant. TOROSIDIS POUR REMPLACER BONNART L’OM devrait aussi procéder à la venue d’un nouveau défenseur latéral droit lors de ce Mercato, afin de préparer le départ probable de Laurent Bonnart l’été prochain à l’issue de la fin de son contrat. Celui-ci aurait de fortes chances d’être Vassilios Torosidis (24 ans, 2 matches en Ligue des Champions cette saison, un but). Sous contrat jusqu’en juin 2013, l’international grec (25 sélections et 2 buts) de l’Olympiakos a ainsi été supervisé à cinq reprises par des émissaires marseillais ces dernières semaines. Didier Deschamps aurait particulièrement été séduit par son profil. Les joueurs grecs qui ont évolué à l’OM ne sont pas légion, malgré les racines grecques de la ville. LA SURPRISE CARCELA Autre recrue possible, Mehdi Carcela. Ce jeune milieu de terrain du Standard de Liège est convoité par les fédérations belge et marocaine pour devenir international. Il a le choix entre les deux pays. Joueur d’avenir et doté de belles qualités techniques, son profil convient au staff marseillais. DOMINGUEZ MIEUX QUE BRANDAO Il est certes arrivé il y a un an, mais la balle de match qu’il a manquée face au Milan AC, alors que le but était grand ouvert, laisse un goût amer. Brandao n’en est pas à un loupé monumental près. Excès de précipitation, nervosité ou manque de précision, toujours est-il que l’OM a laissé filer les trois points de la victoire, mercredi 25 novembre à Milan. Certes, Souleymane Diawara a placé un coup de tête sur le bas du poteau de Dida, mais l’occasion manquée par le Brésilien paraissait plus facile à concrétiser. Le joueur s’en voulait de cet échec, malgré le discours encourageant de Deschamps. L’Argentin Dominguez étant sur les tablettes marseillaises, Brandao pourrait changer d’air. LE GROS COUP RÉMY Son bon début de saison avec l’OGC Nice est suivi de près par plusieurs clubs. Loïc Rémy ne laisse pas insensibles les observateurs marseillais qui apprécient son style et son réalisme face au but. Koné à la CAN et Brandao parti, Rémy pourrait prendre la direction de Marseille. On saura très vite si les dirigeants niçois souhaitent prêter ou vendre leur joueur. Les avis divergent au sein de la direction du Gym qui est divisée depuis le départ de Maurice Cohen. Les finances niçoises seraient soulagées par la vente de Rémy. Le joueur est ambitieux. Il a aussi l’avantage de ne pas avoir disputé de coupe européenne. Il pourrait être aligné en Ligue des Champions ou en Europa Cup. MORALES A LE MORAL Autre joueur pisté, le milieu de terrain international chilien PedroMorales. Agé de 24 ans, il porte les célèbres couleurs du Dynamo Zagreb. Ce type de joueur intéresse l’OM qui s’est renseigné auprès des dirigeants croates. Problème, Zagreb demande 10 millions d’euros. Morales a participé aux éliminatoires de la Coupe du monde avec le Chili. Les Chiliens seront de la fête en Afrique du sud, l’été prochain. 4 - Le Foot gazette des transferts n°23 - Janvier 2010 A moins d’un mois de l’ouverture du marché des transferts de la mi-saison, les premières rumeurs commencent à traverser les couloirs de la Commanderie et du stade Vélodrome. Notamment concernant Hatem Ben Arfa… Mathieu Valbuena était une des vedettes du Mercato estival, Hatem Ben Arfa est déjà au centre du marché d’hiver. Partira, partira pas, « le petit » cher à Erik Gerets avait longtemps alimenté la chronique et les gazettes estivales. Après une longue hésitation ainsi que plusieurs déclarations sur son site, le Girondin décidait de rester à Marseille. Plusieurs mises au point avec son agent et Didier Deschamps ont été nécessaires pour convaincre « Petit Vélo » de garder le maillot blanc sur les épaules. L’OM étant rarement dans son histoire un club où la vie est un long fleuve tranquille, l’affaire Ben Arfa a éclaté au grand jour. Une prise de bec entre Didier Deschamps et le joueur à l’entraînement a suffi pour placer, officieusement, le joueur en tête de liste des départs à partir du 1er janvier 2010. Les réunions se sont LIGUE 1 Le Marseillais ne jouera plus en France Qui veut de Ben Arfa ? succédé à la direction du club, Michel Ouazine, homme de confiance de Ben Arfa, et son avocat, Maître Jean-Jacques Bertrand, ont déjà rencontré José Anigo. Les deux parties ont convenu de se retrouver à la trêve. La balle est aussi dans le camp du joueur. Que veut-il faire ? Est-il vraiment décidé à faire ses valises pour l’étranger, vers un club prestigieux ? « Si Hatem doit quitter l’OM, il est hors de question qu’il joue encore en Ligue 1 », déclarait récemment Michel Ouazine à la Commanderie. La France, c’est fini ! Le LOSC s’est manifesté, mais Hatem n’est pas motivé pour partir vers le nord de la France. » LILLE PAS TRÈS MOTIVANT Alors, où sera Ben Arfa, le 1er janvier 2010 ou le 1er février, si les négociations traînent ? « Les dirigeants marseillais se sont précipités. Pour l’instant, rien n’est fait. Hatem est toujours à l’OM ! Il est bien décidé à démontrer à l’entraîneur et aux dirigeants ce qu’il sait faire. » Il serait temps car cela fait maintenant plus d’un an que les supporteurs et les observateurs attendent le match référence de Ben Arfa, capable du meilleur comme du On reparle de Ménez et Meriem… Si Ben Arfa n’était plus olympien, quel serait son remplaçant au poste de meneur de jeu ? L’ex-Sochalien et Monégasque Jérémy Ménez avait été annoncé à plusieurs reprises à l’OM l’été dernier. Champion d’Europe des 17 ans en 2004 avec Benzema, Nasri et… Ben Arfa, il n’a disputé que huit matches depuis le début de la saison avec l’AS Rome. Il pourrait débarquer sur la Canebière. Reste à voir dans quel cadre. Un prêt ou un transfert définitif ? Le club pourrait-il assumer son salaire important en Italie ? Si le transfert de Ménez ne se réalisait pas, on parle du retour d’une vieille connaissance à l’OM : libre de tout engagement, Camel Meriem pourrait en effet retrouver le maillot blanc. Prêté par Bordeaux lors de la saison 2003-2004, il avait laissé un bon souvenir à Marseille. Meriem avait participé au beau parcours en Coupe de l’UEFA qui avait conduit les Marseillais jusqu’en finale à Göteborg. Son profil intéresse Didier Deschamps. pire, pendant quatre-vingt-dix minutes. Portsmouth et le championnat d’Angleterre sont une des destinations possibles de l’ex-Lyonnais. L’Espagne figure également au rayon des probabilités. Capricieux et difficilement gérable, Ben Arfa a du mal, comme à Lyon, à s’intégrer au sein d’un groupe et à suivre les consignes d’un entraîneur. Après Alain Perrin à Lyon, Didier Deschamps a eu une franche explication avec le joueur. On y verra plus clair pendant la trêve hivernale. Sinama-Pongolle enfin Marseillais ? Dominguez et Sinama-Pongolle en tête de liste pour densifier l’attaque olympienne. Autre arrivée possible, celle de l’attaquant argentin Alejandroqui porte les couleurs du Rubin Kazan en Russie. Polyvalent, il a l’avantage de pouvoir évoluer à tous les postes de l’attaque. Un autre joueur pourrait rejoindre l’OM. En manque de temps de jeu à l’Atletico Madrid, Florent Sinama-Pongolle pourrait signer à Marseille. Son nom avait déjà circulé pendant le Mercato estival, mais le prix fixé par l’Atletico Madrid ainsi que les prétentions salariales du joueur étaient élevés. Celui-ci pourrait revoir à la baisse son salaire au cours des négociations entre son agent et le club. Annoncé aussi à Lorient, Sinama-Pongolle avait déclaré l’année dernière qu’il aimerait porter le maillot blanc.
Didier Deschamps pourrait faire de Fawzi Chaouchi la doublure de SteveMandanda. Héros de toute l’Algérie après la qualification en Coupe du monde, le gardien de Fennecs Fawzi Chaouchi (25 ans) est sur les tablettes de l’OM qui cherche une doublure à SteveMandanda. Fawzi Chaouchi, retenez bien son nom. Dans quelques semaines, le gardien remplaçant des Fennecs devrait faire les beaux jours de l’Olympique de Marseille. Exceptionnel et décisif face à l’Egypte, sur la pelouse d’Oumdurman, au Soudan, le longiligne (1m92) portier de l’Entente de Sétif est parvenu à annihiler toutes les offensives des Pharaons. Ni la puissante tête de Moawad (3ème), ni la reprise de volée de MohamedIl sera en fin de contrat avec l’Olympique Lyonnais en juin prochain et ne devrait pas prolonger son bail dans le Rhône. Même s’il est utilisé avec parcimonie cette année par Claude Puel, François Clerc garde une bonne cote sur le marché des transferts et il pourrait prendre la direction de Turin ou de Marseille. Lyon va sûrement perdre l’un de ses latéraux droits. Après avoir perdu sa place, suite à une blessure, dans le groupe France au profit de Rod Fanni, François Clerc va profiter de sa situation contractuelle et de la fin de son contrat en juin prochain (Lyon ne lui a pas proposé de prolongation) pour donner une nouvelle orientation à sa carrière et tenter de retrouver le groupe France. Il ne Le gardien de l’Algérie pisté par l’OM Après Ziani, Chaouchi ? Aboutrika (31ème) et le tir vicieux d’Al Muhammadi (33e) n’ont pu faire mouche. Frustrés, les supporteurs égyptiens ont bien cru pouvoir jubiler à vingt minutes de la fin, mais la sortie kamikaze du natif de Bordj Ménaïel devant MohamedZidan (71e) finissait par les désespérer. Concentré et bouillant dans sa surface de but, Chaouchi a dégoûté à lui seul les Egyptiens. « C’est un immense gardien. Il a beaucoup de mérite. Les Algériens lui doivent la qualification. Nous le connaissions déjà, mais je ne pensais pas qu’il serait aussi déterminant. Il a une grande carrière devant lui » reconnaissait très fair-play, son homologue égyptien, le légendaire Essam El-Hadary, juste après la rencontre. Titularisé pour la première fois avec les Fennecs, Chaouchi a dû remplacer au pied levé l’excellent Lounès Gaouaoui, suspendu. Higuita devrait pas poursuivre à l’OL au-delà de cette saison. L’OL son club formateur qu’il avait déjà décidé de quitter (provisoirement) en 2004-2005 lorsqu’il avait été prêté une saison à Toulouse afin de s’aguerrir. Revenu dans le Rhône en 2005, il s’est alors fait une place dans l’effectif professionnel, partageant le poste de latéral droit avec Anthony Réveillère. EN CONCURRENCE AVEC SAGNA Ses bonnes performances avaient même amené Raymond Domenech à le convoquer en équipe de France et Marseille à le courtiser déjà en 2006. En fin de contrat avec l’OL, le joueur avait signé un précontrat en février avec Marseille avant de se rétracter et de prolonger de quatre ans son contrat avec Lyon. Utilisé avec parcimonie par Claude Puel cette saison, l’international français aimerait obtenir plus de temps de jeu et comme LIGUE 1 La Juve également intéressée Lyon ne souhaite pas le prolonger, son départ est inéluctable. Pour gagner un peu d’argent sur le joueur, les dirigeants lyonnais devront le vendre cet hiver. Deux clubs s’intéressent de près à lui : la Juventus Turin et… l’Olympique de Marseille. Pour la Juventus, il fait partie d’une short liste dressé par les dirigeants turinois qui ont fait de Bakari Sagna leur priorité mais comme le dossier Sagna est compliqué, ils ont pris des renseignements auprès de l’entourage de François Clerc qui a l’avantage d’être libre l’été prochain. L’Olympique de Marseille, lui, cherche un remplaçant à Laurent Bonnart qui devrait quitter le club. François Clerc est prêt à étudier toutes les propositions, mais sa préférence irait pour une aventure hors de l’hexagone car à 26 ans il se sent prêt à tenter une aventure à l’étranger. A condition bien évidemment que le challenge soit intéressant, sinon il restera en France. (son surnom) a définitivement fait taire ses détracteurs au pays, lui reprochant notamment ses frasques et son caractère bagarreur. Véritable héros, son nom a été scandé par des millions d’Algériens sortis fêter la victoire et la qualification. « Il a été l’homme de la victoire. A aucun moment, il n’a paru stressé ou tétanisé par l’enjeu. Avec Gaouaoui, nous avons deux grands gardiens en sélection nationale. Et cela fait très longtemps que ce n’était plus arrivé » s’enthousiasmait l’entraîneur national des gardiens. A Sétif, où il évolue, le maire et le préfet sont même prêts à donner son nom à l’une des principales artères de la ville ou à un futur stade en construction. Longtemps décrié, l’ex-gardien de la Jeunesse Sportive de Kabylie, champion en 2008, fait désormais partie des légendes du footballalgérien aux côtés de ses illustres prédécesseurs, Medhi Cerbah (1982), Noureddine Drid (1986) ou encore Antar Osmani (1990). « NOUS NE L’EMPÊCHERONS PAS DE TENTER UNE CARRIÈRE EN EUROPE » Pisté par plusieurs clubs du Golfe, mais aussi européens, Fawzi Chaouchi reste plus que jamais l’une des priorités de José Anigo, en vue de devenir la doublure de SteveMandanda. Mais, les dirigeants sétifiens ne sont pas prêts à céder leur « joyau » à moins d’un million d’euros, selon une source proche du club. Transféré l’été dernier de la JSK, pour 350 000 euros, un record en Algérie, Fawzi Chaouchi pourrait obtenir un bon de sortie après la prochaine CAN, en Angola. « Nous comptons sur lui notamment en vue de la finale de la CAF, face au Stade Malien. Si nous l’emportons, Fawzi sera libre de choisir. Mais, il ne manque de rien chez nous et nous ne l’empêcherons pas de tenter une carrière en Europe » assurait un membre du staff sétifien. A peine remis de ses exploits en sélection, Fawzi Chaouchi devait se montrer une nouvelle fois déterminant face aux redoutables Marocains du Raja de Casablanca, pour le compte de la demi-finale retour de la Coupe de l’Union nord-africaine de football. Auteurs d’un bon nul (1-1) au stade MohamedV, les Ententistes, vainqueurs 2-0 au retour, ne songent qu’au sacre final dans une compétition qu’aucun club algérien n’a encore remportée. Clerc d’un Olympique à l’autre ? BRUITS DE VESTIAIRE AUBEY PLAÎT AU GYM Nice est à la recherche d’un défenseur central pour jouer aux côtés d’Apam car Larrys Mabiala ne convainc pas Ollé-Nicolle. Dans sa liste de renforts potentiels, l’entraîneur des Aiglons a coché en bonne place le nom du défenseur rennais Lucien Aubey. Barré par Hansson et Mangane dans l’axe et Bocanegra à gauche, Aubey n’est qu’un remplaçant de luxe dans l’esprit de Frédéric Antonetti. A la recherche de temps de jeu et d’une place de titulaire, Aubey serait très intéressé par la proposition niçoise. SOUMAH ENFIN À PARIS ? Avec le départ de Jérôme Rothen et comme le club n’a pas pu recruter un milieu gauche, Antoine Kombouaré a placé Sessegnon à ce poste. Mais le Béninois n’est clairement pas à l’aise à ce poste, il apporte plus dans l’axe. En plus, Sessegnon va partir à la CAN en janvier et le PSG s’est donc remis à la quête d’un milieu gauche en relançant la piste menant au Guingampais Richard Soumah. Suivi par plusieurs clubs de L1 cet été (Auxerre, Lens, Lyon, PSG…), il était finalement resté en Bretagne en attendant le Mercato hivernal. SIGNORINO À LILLE À DÉFAUT DE ST-ETIENNE Avec le départ de Grégory Tafforeau, Lille n’a plus qu’un seul vrai spécialiste au poste de latéral gauche Emerson. Or, depuis le début de la saison, le Brésilien est en difficulté, il éprouve beaucoup de mal à retrouver le niveau qu’il avait l’an dernier. Après avoir échoué dans leur tentative de recruter le Strasbourgeois Jean-Alain Fanchone cet été, les dirigeants lillois cherchent un joueur capable de concurrencer Emerson. Ils ont pensé à l’ancien messin Franck Signorino qui évolue aujourd’hui à Getafe et avait failli s’engager cet été avec Saint-Etienne. MAOULIDA CHEZ LES LIONCEAUX ? Après avoir exploré la piste Fabrice Pancrate qui a finalement signé en Angleterre à Newcastle en D2), les Sochaliens qui cherchent toujours un remplaçant à Charlie Davies, tentent de convaincre Toifilou Maoulida de rejoindre le Doubs. Quasiment plus utilisé par Jean-Guy Wallemme, Maoulida ne serait pas contre un départ car il veut jouer. En le vendant, les dirigeants lensois se sépareraient en plus d’un gros salaire. Le Foot gazette des transferts n°23 - Janvier 2010 - 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :