Gazette des Transferts n°23 janvier 2010
Gazette des Transferts n°23 janvier 2010
  • Prix facial : 3,50 €

  • Parution : n°23 de janvier 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : Ronaldinho à Paris, c'est chaud !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Le feuilleton Javier Mascherano à Barcelone n’a pas trouvé un épilogue favorable cet été pour le Barça car les dirigeants de Liverpool s’étaient montrés intransigeants. Mais les Blaugranas ne désarment pas et prépare une nouvelle offensive pour cet hiver. L’épisode deux du feuilleton est donc lancé ! Capitaine de la sélection argentine, Javier Mascherano est sûr d’une chose : en juin prochain, il disputera la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Il n’est pas sûr, en revanche, de terminer la saison sous le maillot de Liverpool. Depuis de longs mois, les dirigeants du FC Barcelone rêvent d’associer Javier Mascherano à Xavi et Inesta. Ils avaient tenté une approche auprès de Liverpool cet été mais ils s’étaient heurtés au refus catégorique de Rafaël Bénitez qui ne voulait pas décapiter son milieu de terrain en perdant Xabi Alonso et Mascherano en même temps. La Juventus Turin qui voulait aussi recruter le joueur s’est également heurté à l’intransigeance des Reds. LE JOUEUR SE SERAIT DÉJÀ MIS D’ACCORD AVEC LES BLAUGRANAS Il en faut cependant plus pour décourager les Barcelonais. Ils ont gardé le contact avec le joueur qui n’a jamais caché son envie de rejoindre la Catalogne et les dirigeants Blaugranas préparent tranquillement le terrain. Selon le journal anglais Daily Express, plusieurs rencontres entre un représentant du Barça et les deux agents du joueur auraient eu lieu. Une en Catalogne et l’autre au soir du match international amical entre l’Espagne et l’Argentine (2-1). Et toutes ces réunions auraient été fructueuses puisque Javier Mascherano se serait déjà mis d’accord avec le Barça. Mais pour qu’un Un an et demi après avoir quitté la Liga, Robinho pourrait retrouver le championnat espagnol. L’ancien madrilène est, en effet, annoncé à Barcelone où il devrait remplacer Thierry Henry. Les Blaugranas ne lâchent pas Mascherano Robinho pourrait bien revenir en Espagne plus vite qu’il ne l’avait prévu. Courtisé par Chelsea et le FC Barcelone, le milieu de terrain brésilien avait quitté la Liga et le Real Madrid en 2008 pour rejoindre le nord de l’Angleterre et le richissime club de Manchester City. Attendu à Chelsea, il avait pris tout le monde à contre pied en signant à Manchester City. Cette fois-ci en revanche, il serait étonnant qu’il prenne tout le monde à contre pied et il devrait s’engager avec Barcelone qui tente de le recruter depuis l’été 2008. « ROBINHO EST UN JOUEUR INTÉRESSANT À PROPOS DUQUEL NOUS NOUS SOMMES RENSEIGNÉ CET ÉTÉ » Les dirigeants Blaugrana négocieraient depuis plusieurs semaines avec Manchester City et le président Joan Laporta, a déjà effectué plusieurs déplacements en Angleterre pour essayer de conclure ce dossier même si le directeur sportif, Txiki Begiristain, a tenté de faire croire que Barcelone n’avait plus bougé depuis cet été : « Robinho est un joueur intéressant à propos duquel nous nous sommes mariage puisse se conclure, il faut que toutes les parties soient d’accord. Et c’est là que le bât blesse car Liverpool n’est toujours pas d’accord. Même si les rapports entre Rafaël Bénitez et son joueur sont de plus en plus tendus, l’entraîneur veut absolument garder son milieu de terrain. Après avoir vu partir l’un de ses cadres Xabi Alonso, Bénitez s’attache depuis le début de la saison à faire prolonger ses joueurs les plus importants (Steven Gerrard, Fernando Torres, Yossi Benayoun, Daniel Agger, Pepe Reina et Dirk Kuyt, Javier Mascherano etc…) mais il s’est heurté au refus de Mascherano qui n’a pas souhaité prolonger son contrat de quatre ans qu’il a signé en 2008. Le renseigné cet été. Mais Manchester City a clairement refusé de le transférer. Nous n’avons rien tenté depuis. » Si les dirigeants de Manchester discutent avec Barcelone, cela signifie qu’ils sont prêts à laisser partir ce joueur payé à prix d’or. Du côté de l’entraîneur en revanche, on ne veut pas perdre le joueur. Mark Hughes n’envisage pas un joueur a expliqué son refus dans la presse anglaise : « Je n’ai jamais réclamé un nouveau contrat. J’en ai déjà un à Liverpool. Je ne joue pas au football pour l’argent. Evidemment je ne jouerai pas non plus gratuitement. Mais l’argent n’est pas ce qu’il y a de plus important pour moi. J’ai parlé avec Rafa durant l’été mais ce n’est pas allé plus loin. Je ne veux plus épiloguer sur Barcelone. J’essaye simplement de tout donner pour Liverpool. On verra ce qui se passe dans l’avenir ». Pour que son avenir passe par Barcelone, les dirigeants catalans vont devoir se montrer très convaincants car Liverpool ne devrait pas discuter en dessous de 30 millions d’euros, s’il accepte de discuter… Robinho à grand pas vers le Barça 22 - Le Foot gazette des transferts n°23 - Janvier 2010 ESPAGNE Le milieu de terrain est toujours attendu du côté du Camp Nou L’ancien madrilène prépare son retour en Liga départ de Robinho mais cela ne devrait pas empêcher le Brésilien de partir en janvier. Pour le remplacer les Cheiks Mansour et Khaldoon al-Mubarak, le propriétaire et le directeur sportif du club mancunien, ont déjà dressé une liste de joueurs qui pourraient les intéresser. Parmi eux, figure le Français Franck Ribéry. Mais il leur sera difficile de BRUITS DE VESTIAIRE VILLARREAL S’ACCROCHE À ROSSI Le Rubin Kazan aimerait s’attacher les services de Guiseppe Rossi, l’attaquant italien de Villarreal. Une offre de 20 millions d’euros a été proposée au club espagnol. La formation russe est même allée loin dans sa requête en proposant au joueur un salaire de trois millions d’euros nets. En pure perte car cette offre a été rejetée par le club espagnol. DÉPART IMMINENT POUR MIGUEL Afin de se donner une chance de participer à la Coupe du monde avec le Portugal, Miguel pourrait quitter le FC Valence cet hiver. L’agent du défenseur ne s’en est d’ailleurs pas caché dans la presse espagnole récemment : « Nous pensons pour lui qu’il vaut mieux qu’il parte lors du prochain Mercato. Nous sommes presque certains qu’il va le faire. Mais nous devons être prudents et ne pas prendre de décisions précipitées » a déclaré Paulo Barbosa. GAGO ATTEND UN SIGNE DE BOCA JUNIOR Fernando Gago est un vrai fantôme au Real Madrid. Il est question pour lui d’un prêt à Boca Junior. Son agent a tenu à faire un point concernant le calvaire vécu par l’Argentin : « Cela ne me sert à rien d’avoir un joueur qui n’est pas heureux dans son club. Gago quand il ne joue pas reste chez lui pour pleurer. Personne de Boca ne m’a encore appelé. L’argent ne serait pas un problème pour le joueur mais il reste à voir maintenant ce que veut faire de lui, le Real. Ce que Gago veut c’est du rythme et du temps de jeu pour être convoqué par Maradona pour la Coupe du monde » a déclaré Marcello Lombilla dans la presse locale espagnole. convaincre le Bayern de laisser partir Ribéry en pleine saison et de plus, l’entourage du français aurait signé un accord avec les dirigeants du Real Madrid afin que le joueur les rejoigne l’été prochain.
Coup de tonnerre ! Le FC Barcelone aurait dans l’idée de faire signer Wayne Rooney. Le club catalan aurait proposé 95 millions d’euros pour l’attirer dans ses filets. Du côté de Manchester, on sent le danger pointer et on veut le faire prolonger. En dépit de la présence d’une kyrielle d’attaquants de classe mondiale (Messi, Ibrahimovich, Henry, Bojan...), le FC Barcelone songerait à recruter Wayne Rooney, le buteur international anglais de Manchester United. Le journal anglais News of The World vient d’ailleurs de révéler récemment dans ses colonnes que les dirigeants du club catalan seraient disposés à débourser 95 millions d’euros pour s’attacher ses services. Si pareille tractation venait à devenir officielle, Rooney deviendrait le joueur le plus cher de ESPAGNE Le club catalan est prêt à toutes les folies Barcelone met le paquet pour Rooney Souhaitant se faire transférer cet hiver, Ruud Van Nistelrooy, en manque de temps de jeu au Real, aurait la destination des Reds en tête. Ce serait à coup sûr un des transferts à sensation de cet hiver. l’histoire. Rappelons que cet été Cristiano Ronaldo avait été transféré de Manchester United au Real Madrid pour la somme de 94 millions d’euros. Même si on peut penser que cette hypothèse a de faibles chances d’aboutir, il n’en reste pas moins vrai que le Mancunien séduit depuis longtemps les dirigeants du club catalan. Encore une fois même si cette information est à prendre avec des pincettes, un point reste malgré tout certain. Lionel Messi, considéré aujourd’hui comme le meilleur joueur de la planète, est un grand fan de Wayne Rooney. S’il devait y avoir une avancée conséquente sur le dossier, nul doute que le point de vue de l’Argentin serait pris en compte et qu’il pèserait de tout son poids. Il y a plusieurs mois toujours dans le journal anglais News of The World, Messi ne tarissait pas d’éloges sur l’Anglais. Ses propos étaient purement et simplement admiratifs à l’encontre du Mancunien : « Vous pouvez lire l’amour et la passion sur le visage de Wayne Rooney. J’ai l’impression qu’il est l’un de ces joueurs qui jouerait pour cent euros par semaine. Il a le football dans le sang. Lorsqu’il perd, il est blessé et c’est ce type de joueur avec lequel je veux jouer ». Des compliments qui n’ont certainement pas dû laisser l’intéressé insensible. Par contre au sein de son propre club, une déclaration émanant de Alex Ferguson a forcément dû décevoir l’attaquant des Red Devils. En effet, ce dernier a récemment affirmé dans le Sun que Rooney avait encore besoin de temps pour devenir capitaine de Manchester United : « Tout d’abord, je n’ai jamais été un fervent partisan de promouvoir les avants-centres, capitaine, a déclaré le technicien. Les qualités de Wayne en feraient un très bon capitaine car il est très déterminé et veut toujours bien faire. « IL A LE FOOTBALL DANS LE SANG » De telles capacités rejaillissent forcément sur une équipe et Wayne montrerait l’exemple à suivre. Mais dans mon esprit ce n’est pas encore pour lui le bon moment de porter le brassard. Il est encore très jeune et je préfère faire assumer ce rôle à des joueurs plus vieux, des milieux de terrain ou des défenseurs. » Cette affirmation peut être comprise sous la forme d’un désaveu. Quand on connaît l’ego de Wayne Rooney, il est certain qu’il n’a pas dû apprécier la remarque. Cela pourrait-il suffire à Wayne Rooney pour fuir Manchester et prendre la direction de Barcelone ? Nous n’irons évidemment pas jusque là. Cela dit, traduit comme un manque de maturité, Rooney a de quoi se poser quelques questions. Quoi qu’il en soit, sentant le danger en provenance de Catalogne, Manchester United a décidé de prendre les devants. Les Red Devils, recevant plus d’un signal en provenance de Barcelone, veulent faire prolonger Wayne Rooney en revalorisant son salaire de manière colossale. Le News of The World a d’ailleurs précisé que Manchester prévoyait de l’augmenter de près de 170 000 Livres par semaine, ce qui amènerait ses émoluments à environ dix millions d’euros à l’année ! Bref, même s’il n’est pas encore l’heure pour Rooney d’assumer sa fonction de chef de troupe, on compte évidemment plus que jamais sur lui à Manchester. La conduite du club anglais ne peut de toute façon être équivoque à ce niveau, car du coté de Barcelone on guette Rooney et on est passé à l’offensive. Lionel Messi ne s’en plaindra pas... L’ancien mancunien est devenu indésirable au Real Bien entendu il y eut cette rumeur récente concernant Fenerbahce visant le Hollandais. Ainsi, dans les colonnes du quotidien turc Takvim, le technicien allemand Christoph Daum aurait dans l’optique de faire signer Ruud Van Nistelrooy afin de pallier le départ de David Guiza qui souhaiterait retourner en Espagne. Très sincèrement, cette hypothèse n’a que de très faibles chances d’aboutir tout simplement car le joueur en question a d’autres objectifs en tête. En effet, l’attaquant en partance du Real car il n’est plus du tout utilisé par Manuel Pelligrini, aurait une idée bien arrêtée sur la question. Apparemment selon le tabloid anglais le Daily Mirror, Ruud serait consentant à dire oui à Liverpool. Les raisons sont simples à comprendre. Van Nistelrooy ne joue plus à Madrid mais veut encore croire en toutes ses chances pour participer au Mondial en Afrique du Sud. Ensuite, il connaît parfaitement bien le footballanglais pour avoir brillé par le passé à Manchester United. Toujours selon le quotidien anglais, on apprend que le Liverpool de Benitez ne peut se permettre de faire de grosses dépenses cet hiver en raison de leur élimination en Ligue des Champions. IL A REPOUSSÉ DES AVANCES D’ARSENAL POUR MIEUX REBONDIR À LIVERPOOL Mais comme le Real ne verrait pas d’inconvénient à céder l’attaquant néerlandais sous forme de prêt, toutes les parties y retrouveraient leur compte. Une considération de première importance qui pourrait vraiment faire avancer le dossier au plus vite. C’est en tous les cas le désir le plus réel de Van Nistelrooy qui aurait d’ailleurs repoussé les premières avances d’Arsenal pour mieux rebondir à Liverpool. Un message clair donc envoyé aux dirigeants des Reds dont l’abondance de biens ne nuirait pas actuellement tant leurs soucis sont importants, notamment en attaque. La venue d’un joueur du calibre de Van Nistelrooy serait vraiment de nature à les soulager. A suivre d’ici quelques semaines pour l’ouverture du Mercato. BRUITS DE VESTIAIRE UN AN DE PLUS POUR ABIDAL Eric Abidal, même s’il connaît parfois certaines difficultés en équipe de France, garde toute la confiance de ses dirigeants à Barcelone. En effet, ces derniers viennent de le prolonger pour une année supplémentaire. Le contrat du défenseur court désormais jusqu’en juin 2012. Son salaire a même été revalorisé. Il perçoit actuellement environ 3,2 millions d’euros à l’année. Sa cote de cession n’altère par contre pas puisqu’elle est toujours estimée à 90 millions d’euros. MANGANE DANS LES PETITS PAPIERS DU FC SÉVILLE Le FC Séville ne lâche pas Kader Mangane. Les dirigeants espagnols suivent l’international sénégalais depuis Lens. L’été dernier, ils ont tenté une approche auprès du Stade Rennais qui a immédiatement déclaré le joueur intransférable. A la recherche d’un défenseur central, Bordeaux et Marseille s’étaient aussi cassés les dents sur le dossier, la détermination des dirigeants rennais ayant découragé tout le monde. Mais le FC Séville maintien le contact avec les agents du joueur et pourrait rapidement faire une nouvelle offre au Stade Rennais qui suit de son côté le défenseur central camerounais de Toulouse Dany Nounkeu. De là à dire que les Rennais préparent déjà la succession de Mangane, il n’y a qu’un pas ! BASTOS PISTÉ PAR LE REAL ET BARCELONE Selon la radio Cadena Ser, le Real Madrid et Barcelone suivent de près les performances de Michel Bastos : « Je ne suis au courant de rien mais cela ne m’étonne pas. Michel est un joueur qui monte, il intéressait déjà ces clubs-là quand il était à Lille. Cela ne va pas changer maintenant qu’il est à Lyon ». Avec le bon match qu’il a fait face à l’Angleterre pour sa première sélection avec le Brésil, l’intérêt des deux grands clubs espagnols ne risque pas de décroître. Van Nistelrooy, un Oranje pour les Reds Le Foot gazette des transferts n°23 - Janvier 2010 - 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :