Gazette des Transferts n°17 18 jun 2009
Gazette des Transferts n°17 18 jun 2009
  • Prix facial : 2,95 €

  • Parution : n°17 de 18 jun 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : Gervinho d'attaque pour l'OM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE - Barcelone pourrait faire son marché du côté de Liverpool. Le club serait en effet intéressé par le milieu de terrain argentin des Reds Javier Mascherano. Comme le joueur semble aussi très intéressé par ce challenge, l’affaire devrait se conclure. L’agent du joueur Walter Tamer a ainsi déclaré à la radio catalane RAC 1 : « Si un club comme le Barca te veut après avoir tout gagné, mon joueur lui dira oui, qu’il veut jouer là-bas. Ce serait un honneur pour Javier de rejoindre un tel club. Je pense d’ailleurs que son transfert est largement réalisable ». Le problème, c’est que l’entraîneur de Liverpool, Rafaël Bénitez, a riposté en affirmant qu’il ne souhaitait sous aucun prétexte se séparer de Javier Mascherano. A suivre… - Alors qu’il est annoncé avec insistance du côté de la Roma, David Trezeguet pourrait finalement quitter le Calcio et rejoindre la Liga. Le club de Robert Pires, Villarreal, 5 e du dernier championnat espagnol, a en effet fait une grosse proposition à l’attaquant français qui ne sera pas retenu par la Juventus Turin s’il fait l’objet d’une belle offre. Comme Trezeguet n’a jamais caché que l’Espagne était un pays qui le tentait beaucoup, cette piste de Villarreal n’est pas à négliger, bien au contraire. A moins que Trezeguet ne souhaite rejoindre un club plus huppé. - L’international ivoirien Gervinho hésite encore sur sa prochaine destination. Suivi depuis plusieurs mois par Marseille et Arsenal, il ne restera certainement pas au Mans. Il n’est pas sûr qu’il reste en France ou qu’il aille en Angleterre puisqu’il pourrait prendre la direction de la Liga. Le FC Barcelone et le FC Séville s’intéressent en effet à lui, et Gervinho paraît très séduit par l’offre du FC Séville. Le Manceau doit rencontrer prochainement ses dirigeants pour discuter de son avenir. Si les deux clubs parviennent à se mettre d’accord, il y a des chances que Gervinho rejoigne le FC Séville. - Olivier Dacourt n’est pas sûr de rester en Italie. De retour d’un prêt de 6 mois à Fulham, il est en fin de contrat avec l’Inter Milan et est ouvert à toutes les propositions comme l’a déclaré son agent au site internet football.fr : « Pour le moment, nous sommes en situation d’attente. Olivier n’est pas pressé car il souhaite signer dans un club ambitieux, sans pour autant faire une fixation sur la Ligue des Champions ou autre. Nous prenons position mais le marché des transferts est encore long. En revanche, concernant l’information qui l’envoie à Monaco, elle est simplement sortie parce que, là-bas, il y a Marc Keller, qu’il connaît très bien. Rien de plus ». Le Bayern de Munich a déjà annoncé qu’il ne le retiendrait pas. Luca Toni est donc sur le marché des transferts et l’attaquant international italien pourrait rebondir au Barça car il plaît beaucoup à Pep Guardiola. Un Italien à Barcelone ? Luca Toni retrouve Guardiola Le FC Valence ne veut pas se séparer de son attaquant mais le Real Madrid fait le forcing pour s’attacher les services du champion d’Europe espagnol. Et il ne serait pas étonnant que dans les semaines à venir David Villa revête le maillot du Real. Le défilé de stars continue au Real Madrid. Après avoir acheté Kaka pour 67,2 millions d’euros et Cristiano Ronaldo pour 94 millions d’euros, les dirigeants madrilènes se sont penchés sérieusement sur le dossier David Villa. En attendant de concrétiser l’arrivée de Franck Ribéry, Florentino Perez et son équipe tentent de convaincre les dirigeants du FC Valence de leur céder leur attaquant vedette. En proie à de grosses difficultés financières, Valence ne devrait pas résister très longtemps et il se murmure que le club madrilène serait sur le point de faire signer David Villa. Selon le journal espagnol Marca, qui cite des proches du joueur, le transfert serait quasiment bouclé, pour un montant évalué à 37 ou 38 millions d’euros. UN TRANSFERT QUI COÛTERA ENTRE 38 ET 40 MILLIONS D’EUROS AU REAL 22 - Le Foot gazette des transferts n°17 - du 18 juin au 1 er juillet 2009 ESPAGNE Depuis l’arrivée de Mario Gomez au Bayern Munich, l’avenir de Luca Toni s’est soudainement assombri. Poussé vers la sortie du côté du Bayern, l’attaquant international italien pourrait cependant rebondir de belle manière. Plusieurs grands clubs voudraient s’attacher ses services et parmi eux on retrouve le champion d’Europe : le FC Barcelone. L’arrivée programmée et L’attaquant du FC Valence est la priorité du Real Sollicitée par les plus grands clubs européens depuis de nombreuses années, la star du FC Valence et de la sélection espagnole avait prôné la stabilité jusqu’à présent. Il avait été recruté par Valence à l’été 2005 pour 12 millions d’euros et terminé deuxième au classement des buteurs avec 25 buts, à un but de Samuel Eto’o. Il poursuit sa progression et à l’été 2008, après avoir décroché le titre de champion d’Europe avec l’Espagne, les plus grands clubs européens (Chelsea, Manchester United, le Real Madrid, Barcelone, la Juventus Turin) le veulent. Le Real Madrid fait même une offre de 50 millions d’euros pour l’avoir. Mais Valence voulait 55 millions d’euros et Villa restera finalement au club une saison supplémentaire. Il a prolongé son contrat avec une revalorisation salariale à la clé. Cette année, la donne a changé. Il a encore réalisé une saison pleine en inscrivant 28 buts (dont 8 sur penalty) en 33 matches et l’intérêt des plus grands clubs européens à son égard n’a pas baissé, bien au contraire. Un autre club c’est même ajouté à cette liste : Arsenal. Dans l’optique du départ d’Emmanuel Adebayor au Milan AC, Arsène Wenger a pensé remplacer le buteur togolais par David Villa. Les Gunners avaient même transmis une proposition de 22 millions d’euros pour attirer le joueur du côté de l’Emirates Stadium mais elle a été refusée par le club espagnol. Plutôt que de partir en Angleterre ou en Italie, le joueur a émis le souhait de poursuivre sa carrière en Liga. C’est pour cette raison que le Real Madrid a eu ses faveurs. Aujourd’hui, le club madrilène ne propose plus 50 millions d’euros comme en 2008 mais 38 millions d’euros plus un bonus de 2 millions d’euros si le Real Madrid remporte la Ligue des Champions ou la Liga. A la base, selon le quotidien Marca, le Real Madrid voulait faire une offre de 75 millions d’euros pour les trois Valencians qu’il courtise, à savoir David Silva, David Villa et Raul Albiol, le défenseur qui a encore réalisé une superbe saison sous le maillot de Valence. Mais les dirigeants madrilènes ont finalement décidé de dissocier les trois dossiers. Comme Valence a un grand besoin d’argent, les dirigeants annoncée de Zlatan Ibrahimovic en Catalogne ne remettra pas en cause la piste Luca Toni puisque le club cherchait un attaquant, voire deux en cas de départ de Samuel Eto’o. Comme le départ de l’attaquant camerounais paraît désormais inéluctable, Barcelone s’apprête donc à approfondir la piste Luca Toni. GUARDIOLA ET TONI SE SONT CROISÉS À BRESCIA ENTRE 2001 ET 2003 Auteur de trois buts en huit matchs de Ligue des Champions cette année et de 14 buts en 25 matchs de championnat, Luca Toni représente une valeur sûre au poste d’attaquant. En plus de ses statistiques qui plaident en sa faveur et de son passé, le FC Barcelone ne part pas dans l’inconnu puisque son entraîneur Pep Guardiola connaît bien le joueur. Les deux hommes se sont en effet fréquentés à Brescia entre 2001 et 2003. Guardiola l’aurait même appelé afin de le sonder sur la possibilité d’un éventuel transfert au FC Barcelone, selon la Gazzetta dello Sport. D’autres clubs espagnols et italiens sont sur la piste du buteur de l’équipe d’Italie. Il y a Villarreal, le FC Séville, côté espagnol et Brescia, la Fiorentina ou Palerme côté italien. Un départ vers la Fiorentina serait un retour aux sources pour celui qui a déjà évolué à Florence entre 2005 et 2007. Mais la piste la plus chaude mène au FC Barcelone. Le Barça serait, bien évidemment, le premier choix du joueur, et avec ce renfort supplémentaire, le FC Barcelone se doterait d’un renfort de poids supplémentaire en attaque. Avec Zlatan Ibrahimovic et Luca Toni, l’attaque du Barça aurait fière allure. Après Kaka et Ronaldo, Villa… VALÉRIE PRATDESSUS ne peuvent plus se permettre de retenir leur star et vont la céder aux Madrilènes. Chelsea aurait fait une offre de 46 millions d’euros mais comme David Villa préfère rester en Liga, il ira au Real Madrid où il sera associé à Gonzalo Higuain. Avec un budget transferts d’environ 230 millions d’euros, ils ont de quoi voir venir encore. Et de se pencher désormais sur d’autres dossiers brûlants comme celui de Franck Ribéry. V. P.
Actuellement au FC Valence, l’attaquant international espagnol Fernando Morientes devrait quitter le club cet été. Il est en fin de contrat et ses agents lui cherchent un point de chute ; ils l’auraient proposé à Anderlecht tout en explorant d’autres pistes. Il n’est pas sûr d’ailleurs que l’ancien buteur du Real Madrid quitte l’Espagne et la Liga. Anderlecht est à la recherche d’un attaquant. Afin de pallier l’absence de son buteur, Nicolas Frutos, blessé, le club belge arpente le marché des transferts pour dénicher l’oiseau rare qui pourra remplacer Frutos avant d’être associé à ce dernier quand il sera de retour de blessure. Dans leur liste de recrues potentielles, les dirigeants d’Anderlecht n’avaient pas pensé à Fernando Morientes mais les agents de l’attaquant espagnol y ont pensé pour eux. Selon le quotidien belge HLN, ils ont, en effet, contacté le club vice-champion de Belgique pour lui proposer les services de Morientes qui se trouve en fin de contrat à Valence. Il n’a pas réalisé une saison extraordinaire avec 7 titularisations et 12 entrées en jeu en Liga pour un but inscrit seulement. A titre de comparaison, l’an dernier il avait disputé 22 matches de championnat et inscrit 6 buts. Mais Morientes reste un joueur d’expérience, qui peut encore rendre de fiers services à beaucoup de clubs. EN FIN DE CONTRAT À VALENCE, IL A ÉGALEMENT ÉTÉ PROPOSÉ À SARAGOSSE ET AUX EMIRATS ARABES UNIS Le problème pour Anderlecht, c’est que Fernando Morientes qui a remporté trois fois la Ligue des Champions (1998, 2000 et 2002) et deux fois le titre de champion d’Espagne avec le Real Madrid Suivi par Marseille cet hiver lorsque le club cherchait un attaquant pour pallier l’absence sur blessure de Mamadou Niang, Milan Jovanovic ne devrait pas venir en France cet été. Il pourrait prendre la direction de la Bundesliga où Stuttgart le courtise avec insistance. Le Standard de Liège aimerait le garder mais il y a peu de chance que Milan Jovanovic reste en Belgique. Après avoir été souvent annoncé sur le départ à de nombreuses reprises, Jovanovic devrait cette fois-ci quitter le Standard et le championnat belge. Si un club arrive avec une bonne proposition, le Standard ne lui mettra pas de bâtons dans les roues. Mais Jovanovic ne partira pas à n’importe quel prix. Pour l’acquérir, le club intéressé devra débourser entre 6 et 8 millions d’euros. POUR L’ACQUÉRIR, LE CLUB DEVRA DÉBOURSER ENTRE 6 ET 8 MILLIONS D’EUROS Pas une blague ! Morientes à Anderlecht ? (en 2001, 2003) possède un énorme salaire et même s’il est gratuit en terme de transfert puisqu’il est en fin de contrat avec Valence, l’opération s’annonce compliquée. S’il ne fait pas des concessions, Anderlecht aura du mal à boucler le dossier. S’il ne va pas à Anderlecht, Morientes pourrait rester dans le championnat espagnol puisqu’il a été proposé à Saragosse, club qu’il a déjà fréquenté entre 1995 et 1997 ou s’exiler aux Emirats Arabes Unis où il a également été proposé. L’année dernière il avait été approché par Galatasaray, le club turc offrait 5 millions d’euros pour le transfert à Valence et 3 millions d’euros de revenus par saison pour l’attaquant espagnol, Morientes avait donné son accord mais l’affaire ne s’est finalement pas conclue. Les dirigeants de Valence qui avaient acheté Morientes pour 5,5 millions d’euros à Liverpool s’étaient donné quelques jours de réflexion avant d’accepter l’offre de Galatasaray mais le joueur s’est finalement rétracté : « Cette année sera sûrement ma dernière à Valence, mais je vais continuer à travailler comme un professionnel. Concernant l’offre de Galatasaray, elle était très bonne pour moi et pour mon club. Valence était même parvenu à un accord avec cette équipe turque. Je comprends que vu mon âge (32 ans), Valence ait accepté de pouvoir recevoir 3 ou 4 M €. Mais ma famille n’a pas voulu s’en aller. J’ai quatre enfants et c’était compliqué de partir ». L’été dernier, Morientes avait également été sondé par l’AS Monaco, les dirigeants monégasques rêvant de faire revenir sur le Rocher un attaquant qui a laissé tant de bons souvenirs. Même s’il est en perte de vitesse et qu’il a été abonné au banc des remplaçants ces dernières années, Morientes ETRANGER demeure un buteur hors pair, capable de débloquer une situation à tout moment. Il se murmure également que les dirigeants du Milan AC auraient sondé l’entourage du joueur pour voir s’il était possible de le faire signer à Milan. S’ils recrutent Fernando Morientes et David Trezeguet, on pourra dire que les Milanais misent vraiment sur des éléments d’expérience pour la saison prochaine. Mais il paraît cependant peu probable que Fernando Morientes rejoigne le Milan AC, la piste d’Anderlecht est à prendre bien plus au sérieux. Il est pressenti pour remplacer Mario Gomez Jovanovic vers Stuttgart Plusieurs clubs sont sur la piste de cet attaquant de 28 ans. Le Panathinaikos est sur les rangs pour recruter celui qui est surnommé « le Serpent » en Belgique. Le club grec qui disputera le Tour Préliminaire de la Ligue des Champions lui proposerait un salaire de 2 millions d’euros nets par an. Mais le club le plus chaud pour le recruter se trouve plutôt du côté de la Bundesliga. Il s’agit de Stuttgart. Orphelin de Mario Gomez, le club allemand cherche un remplaçant à son attaquant parti au Bayern pour 35 millions d’euros. Autant dire qu’avec cette manne financière, Stuttgart a les moyens financiers pour s’offrir un grand attaquant. Le club suit Jovanovic depuis l’an dernier lorsque Stuttgart avait affronté le Standard de Liège dans les phases de poule de la Coupe UEFA. Si la piste menant à Jovanovic ne pouvait pas se concrétiser, les dirigeants de Stuttgart planchent sur d’autres noms. Ils ont pensé à l’attaquant, international VALÉRIE PRATDESSUS suisse, Tranquillo Barnetta. Selon le site internet du magazine allemand Kicker, Stuttgart s’intéresse aussi à l’attaquant international sénégalais Demba Ba. L’attaquant d’Hoffenheim, 24 ans et auteur de 14 buts cette saison, a déclaré qu’il voulait rejoindre Stuttgart et qu’il était prêt à aller au bras de fer si son club le retenait. Stuttgart serait prêt à faire une grosse offre, plus de 20 millions d’euros, pour s’attacher ses services mais leur priorité reste Milan Jovanovic. V. P.BRUITS DE VESTIAIRE - L’ancien Strasbourgeois Fabrice Erhet a prolongé son contrat avec le FC Cologne qui a terminé 12 ème du championnat d’Allemagne. Ancien joueur de Strasbourg (de 1998 à 2004) et d’Anderlecht (de 2004 à décembre 2006), Fabrice Ehret, 29 ans, joue à Cologne depuis 2007 après avoir évolué au FC Aarau de décembre 2006 à juillet 2007. Fabrice Ehret était en fin de contrat et a signé un nouveau bail jusqu’en 2011, soit deux années plus une troisième année en option. Fabrice Ehret va donc poursuivre son expérience en Bundesliga au sein d’une équipe où il est en confiance et où il a la confiance de son entraîneur. - » Je m’en vais. Ce n’est pas un secret, j’aurais souhaité signer un contrat de deux ans mais les dirigeants ne m’ont proposé qu’un an de prolongation. Le club a ses raisons, il faut les respecter, c’est ce que je fais ». Dans le quotidien munichois Tz, le milieu de terrain brésilien Zé Roberto ne s’est pas montré aigri, juste réaliste. Il a accepté, fataliste, la décision des dirigeants du Bayern Munich de ne pas lui proposer de nouveau contrat. Il est suivi par Manchester City et par des clubs du Golfe mais il pourrait rester en Bundesliga où le Werder Brême aimerait le récupérer. - Ivan Klasnic pourrait retourner en Bundesliga. Après une saison à Nantes, l’attaquant croate ne veut pas rester en Loire Atlantique plus longtemps. Malgré son contrat qui court jusqu’en 2012, il ne veut pas jouer en L2. Comme il a laissé un excellent souvenir depuis son passage au Werder de Brème, plusieurs clubs de la Bundesliga le suivent, notamment, Hambourg et Hanovre. Reste maintenant à ce que les dirigeants nantais soit d’accord, le laissent partir et trouvent un accord avec les clubs intéressés. - Jacob Mulenga quitte la France pour rejoindre les Pays- Bas. L’attaquant de Châteauroux, auteur de neuf buts cette saison, a signé au FC Utrecht. L’international zambien a signé un contrat de trois ans (plus deux saisons supplémentaires en option). A 25 ans, il va tenter de donner une nouvelle dimension à sa carrière. Depuis son arrivée en provenance de la Zambie, il n’avait évolué qu’en France, à Châteauroux et une saison en L1 avec Strasbourg l’an dernier. Mais il n’avait pas convaincu les dirigeants strasbourgeois qui n’avaient pas levé l’option d’achat de son prêt et il était donc reparti dans le Berry. Le Foot gazette des transferts n°17 - du 17 juin au 1er juillet 2009 - 23 BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :