Gazette des Transferts n°17 18 jun 2009
Gazette des Transferts n°17 18 jun 2009
  • Prix facial : 2,95 €

  • Parution : n°17 de 18 jun 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : Gervinho d'attaque pour l'OM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE - Le club d’Hibernians a trouvé son entraîneur. Il s’agit de John Hughes. L’ancien joueur du Celtic Glasgow qui entraînait cette saison Falkirk remplace sur le banc des Hibernians Mixu Paatelainen qui a quitté le club fin mai. Agé de 44 ans, Hugues a conduit Falkirk en finale de la Scottish Cup. Avec ce résultat, il jouissait d’une bonne cote en Ecosse et c’est tout naturellement que les dirigeants d’Hibernians ont pensé à lui pour ce poste d’entraîneur. - Newcastle est un club qui est en perdition totale. Depuis sa descente, Alan Shearer est parti, le club est à vendre et la plupart des joueurs sont sur le départ. Parmi les plus sollicités, le défenseur international sénégalais Habib Beye est l’un des éléments qui peut rapporter le plus d’argent aux Magpies. Il est suivi par de nombreux clubs espagnols et anglais dont Tottenham. Les Spurs aimeraient s’attacher les services de Beye qui depuis son arrivée à Newcastle en 2007, a été très régulier et s’est d’emblée imposé comme l’un des titulaires indiscutables de Newcastle. - Annoncé à Bordeaux et à Nice, Ronald Zubar n’intéresse pas que des clubs français de L1. En Angleterre, le promu Wolverhampton est également très intéressé par le profil du défenseur central de Marseille. L’OM le laissera partir s’il possède une bonne offre car depuis son arrivée à Marseille il ne s’est jamais imposé au sein de la défense phocéenne. Il ne fait pas partie des plans de Didier Deschamps et Wolverhampton aurait fait une offre de 3 millions d’euros à Marseille. La décision appartient désormais au joueur. - Le jeune milieu de terrain Moussa Sissoko est toujours suivi par les plus grands clubs anglais. Manchester United, Chelsea et Liverpool envoient régulièrement des émissaires dans les travées du Stadium de Toulouse pour superviser Sissoko. Auteur d’une superbe saison cette année, il a disputé 30 matches de championnat et a inscrit un but. Il s’est imposé comme un élément incontournable de l’équipe mise en place par Alain Casanova. En France, il est également suivi avec assiduité par l’Olympique Lyonnais. Mais comme il vient de prolonger son contrat avec le Téfécé, il sera difficile de convaincre le président Olivier Sadran de se séparer de l’un de ses joyaux. Déjà sur le départ la saison dernière, Stéphane M’Bia va quitter Rennes cet été. Il est la plus grosse valeur marchande du club et de nombreux clubs anglais s’intéressent à lui. Dont Everton, prêt à proposer 11 millions d’euros pour s’attacher les services de l’international camerounais. M’Bia plaît à de nombreux clubs de Premier League ? Tant mieux. « Stéphane Qu’il parte en Angleterre, la L1 ne le Arjen Robben s’est imposé au Real Madrid. Mais avec le recrutement galactique version Florentino Perez, le Néerlandais pourrait quitter le club. Comme d’habitude lorsqu’il s’agit de recruter de gros joueurs, Manchester City et ses dollars sont sur le coup. suis pas un joueur qui s’assiéra et prendra son salaire s’il ne joue pas ». « Je ne Arjen Robben joue (il a disputé 29 matchs de championnat dont 25 en tant que titulaire) mais il va certainement quitter le Real Madrid. Il faut dire qu’avec le « recrutement galactique » qui s’annonce, le Néerlandais devrait être amené à s’asseoir souvent sur le banc des remplaçants et comme il ne veut pas s’asseoir et prendre son salaire, il va sûrement s’exiler sous d’autres cieux afin de gagner du temps de jeu. Car Robben est un vrai artiste du ballon rond et il serait dommage qu’il se retrouve remplaçant, même si c’est dans l’un des meilleurs clubs du monde, alors qu’il peut briguer une place de titulaire dans la plupart des grands clubs européens et régaler les spectateurs. Des spectateurs qu’il régale d’ailleurs depuis ses débuts en professionnel au FC Groningue en 2000. Il a ensuite évolué au PSV Eindhoven, à Chelsea et aujourd’hui au Real de Madrid, qu’il a rejoint en 2007. S’il quitte le club, beaucoup de supporters du Real vont le regretter. Mais y a-t-il encore une place pour lui dans le Real Madrid imaginé et mis en place par Florentino Perez ? Pas sûr. Au-delà des gros dossiers (Kaka, Ribéry, Cristiano Ronaldo, etc.) gérés par le club de Florentino Perez, le dossier Arjen Robben sera donc également un des feuilletons importants de 20 - Le Foot gazette des transferts n°17 - du 18 juin au 1 er juillet 2009 ANGLETERRE Le Camerounais lâche Rennes M’Bia choisit Everton regrettera pas ». Lors de la conférence de presse suivant le match Nice-Rennes, Frédéric Antonetti avait lancé comme souvent une petite phrase qui avait fait mouche. MANCHESTER CITY DISTANCÉ SUR LE DOSSIER Le Néerlandais pourrait quitter le Real Madrid l’été. Hans Robben, le père et agent du joueur batave, a rencontré les membres de la nouvelle direction du club merengue pour évoquer l’avenir de son fils après que ce dernier ait déclaré dans la presse espagnole qu’il souhaitait rester : « Oui je veux rester. Je suis heureux ici. J’évolue dans l’un des plus grands clubs du monde. Pour moi, je trouve que j’ai réalisé une meilleure saison que l’année passée mais je reste persuadé que je peux encore faire mieux ici. Je veux aider cette équipe à gagner des titres. Je suis très bien au Real ». Malgré les souhaits d’Arjen Robben, le club madrilène ne serait pas, selon le journal AS, contre un départ de l’international néerlandais mais uniquement si une offre se rapprochait des 36 millions déboursés à Chelsea il y a deux ans. L’OFFRE DES CLUBS INTÉRESSÉS DEVRA APPROCHER LES 36 MILLIONS D’EUROS « J’ai eu une réunion avec Valdano, Pardeza et j’ai discuté de l’avenir de mon fils. J’ai fait remarquer que nous n’avons pas reçu d’offre concrète pour Arjen », déclare Hans Robben dans As. Peu de clubs en Europe sont capables de mettre une telle somme d’argent à une époque où la crise financière touche également de plein fouet les clubs de foot. Beaucoup de clubs sont touchés sauf un : Manchester City. Comme ils l’ont fait précédemment (mais sans succès) avec Kaka et Eto’o, les dirigeants mancuniens ont dit au joueur néerlandais qu’ils étaient intéressés, qu’ils voulaient le recruter. Pour l’instant, les Mancuniens ne sont parvenus qu’à attirer un seul grand joueur dans Une petite phrase qui prend un sens ironique aujourd’hui au moment où Frédéric Antonetti prend les rênes du Stade Rennais et que Stéphane M’Bia appartient toujours à l’effectif du Stade Rennais. Lors de sa conférence de présentation, Antonetti a, bien évidemment, été relancé sur le sujet : « On dit des bêtises (sourires)… J’aime beaucoup Stéphane M’Bia, mais ce soir-là il m’avait énervé un peu ». Mais même s’il a avoué apprécier son joueur, le nouvel entraîneur rennais sait très bien qu’il y a peu de chance qu’il ait M’Bia sous ses ordres l’an prochain : « On sait très bien comment est le football. Il y a eu des promesses qui ont été faites avant. Certains transferts ne pourront pas être refusés pour des raisons financières. Pour Mbia oui, pour Fanni non. Il y a toujours des budgets à boucler, bien sûr. Mais je suis au courant de tout, tout m’a été expliqué, il n’y a aucune surprise ». Le départ de Stéphane M’Bia n’est, c’est vrai, une surprise pour personne. L’an dernier il avait déjà failli quitter le club. Everton le voulait absolument et avait proposé 11 millions d’euros. Mais comme Guy Lacombe tenait absolument à le conserver, Rennes avait prolongé son contrat avec une revalorisation salariale à la clé (150000 euros par mois en salaire) et un bon de sortie pour cette année. Même si le milieu de terrain défensif camerounais a réalisé une saison moins impressionnante que l’an dernier, Everton n’a pas lâché l’affaire. David Moyes, le manager, en personne est venu le superviser à plusieurs reprises, notamment lors du match Rennes-Bordeaux au Stade de la Route de Lorient. Le club anglais a les faveurs d’M’Bia et de son entourage et il est prêt à faire une offre aux alentours de 11 millions d’euros. Cet hiver, Manchester City s’était manifesté auprès du Stade Rennais mais le club n’avait pas donné suite. Aujourd’hui, à l’heure du choix, M’Bia donne la priorité à Everton plutôt qu’à Manchester City. Manchester semble distancé sur le dossier et M’Bia se dirige chaque jour un peu plus vers Everton. VALÉRIE PRATDESSUS Manchester City veut Robben leurs filets : Robinho. Parviendront-ils à convaincre Robben et son entourage de rejoindre le Nord de l’Angleterre. Pas sûr. Car s’il a déjà affirmé qu’il ne se contenterait pas d’être sur le banc tout en prenant son salaire à la fin du mois, Robben a également déclaré qu’il voulait avant tout évoluer dans un club qui ait des ambitions sportives. Pour lui, l’argent passe après le plaisir. C’est suffisamment rare de nos jours pour être souligné. Les dirigeants de Manchester City vont donc devoir se montrer très persuasifs s’ils veulent attirer Robben chez eux. V. P.
On le sait : Mickaël Landreau va quitter le Paris Saint-Germain. Après un exercice difficile en 2007-2008 où, pour la première fois de sa carrière, son statut de titulaire avait été remis en question, Landreau a réalisé une bonne saison l’an dernier et s’est rappelé aux bons souvenirs des clubs étrangers et à celui de l’Espanyol Barcelone en particulier. « On recherche un gardien de haut niveau ». Avec cette petite phrase lancée dans une interview, Charles Villeneuve avait remis en cause l’été dernier le statut de titulaire de Mickaël Landreau. Finalement, le gardien parisien avait reçu le soutien de son entraîneur Paul Le Guen et avait gardé sa place dans les cages parisiennes. L’ESPANYOL PLUTOT QUE LE REAL Il a finalement puisé une grande motivation dans la défiance de son président et a réussi une bonne saison, bien meilleure que la précédente. Même s’il a commis quelques bourdes en fin de saison, en Coupe d’Europe ou en championnat, Mickaël ESPAGNE Le portier français est tenté par l’étranger Landreau à Barcelone ? Ce n’est un secret pour personne : le FC Barcelone va tenter, durant le Mercato, de recruter un latéral gauche de très haut niveau. N’ayant jamais fait l’unanimité depuis son arrivée en provenance de Lyon, Eric Abidal n’a pas séduit Pep Guardiola non plus. L’entraîneur barcelonais aimerait, d’ailleurs, compter dans son effectif l’an prochain un certain Ashley Cole. Après Arsenal, Crystal Palace et Chelsea, Ashley Cole va-t-il connaître un quatrième club dans sa carrière ? C’est possible tant le FC Barcelone lui fait une cour assidue depuis plusieurs semaines. Tandis que le grand rival du Barça, le Real Madrid a jeté son dévolu sur deux latéraux gauche français : Patrice Evra et Gaël Clichy, le FC Barcelone lui tente de séduire Ashley Cole. Celui-ci est sans nul doute aujourd’hui l’un des meilleurs arrières gauche du moment. Il est très régulier et évolue à un très haut niveau depuis plusieurs saisons. Il a tout le temps évolué en Premier League et ne serait pas contre une expérience à l’étranger. A 28 ans, il se dit qu’il est temps pour lui de se fixer de nouveaux challenges alors qu’il évolue à Chelsea depuis 2006 après avoir évolué neuf ans à Arsenal. D’ailleurs, son passage d’Arsenal à Chelsea ne s’est pas passé dans les meilleures conditions puisque Cole qui était encore Gunner avait dû payer, en 2005, une amende de 100 000 livres à la Première League anglaise pour avoir participé à une réunion jugée illégale avec José Mourinho, manager de Chelsea, Peter Kenyon, responsable de Chelsea, et son agent. Ashley Cole avait fait appel et son amende avait Le latéral pourrait quitter Chelsea Landreau est resté dans les petits papiers de plusieurs clubs français et européens. En France, Monaco, Lille et Bordeaux se sont intéressés à son cas mais c’est plutôt vers l’étranger qu’il faut regarder pour avoir des chances de trouver le nouveau club de Landreau qui a récemment déclaré dans France Football qu’il ne pouvait plus rester au Paris Saint-Germain, rester dans un club où il ne peut pas travailler dans la sérénité et que la Liga était un championnat qui l’intéressait. Ca tombe bien puisqu’il y a un club espagnol qui fait le forcing pour l’avoir. Landreau est en effet annoncé du côté de l’Espanyol Barcelone pour remplacer le gardien camerounais Idriss Carlos Kameni, qui a prolongé son contrat mais qui pourrait quitter le club puisqu’il est pisté par plusieurs clubs anglais. D’après le quotidien espagnol Sport, l’ancien portier du FC Nantes serait même la priorité du club catalan. Pour Mickaël Landreau, la piste de l’Espanyol de Barcelone est la plus chaude, bien plus chaude en tout cas que celles menant aux deux clubs madrilènes du Real et de l’Atlético. Le Real lui proposait d’être le numéro 2 derrière Iker Casillas mais Landreau préfère signer dans un club moins prestigieux mais au sein duquel il a des chances de jouer car il n’a pas abandonné tout espoir de participer à la Coupe du monde en Afrique du Sud en 2010. Pour être dans le groupe et venir concurrencer Cédric Carrasso, Hugo Lloris et SteveMandanda, il sait qu’il doit jouer et ne peut pas se contenter d’une place sur le banc des remplaçants. En prenant en compte toutes ces considérations, l’Espanyol Barcelone semble être la meilleure destination possible pour Mickaël Landreau. A suivre. Asley Cole, cible du Barça été réduite à 75 000 livres. Chelsea avait également été condamné à payer 300 000 livres et Mourinho, 75 000 livres. Finalement, Ashley Cole avait eu gain de cause en rejoignant Chelsea alors que Wenger souhaitait le conserver. Il s’est rapidement imposé comme un titulaire indiscutable sur le côté gauche de Chelsea et la saison dernière, il a disputé 34 matches dont 33 en tant que titulaire. BARCELONE VA FAIRE UNE OFFRE DE 22 MILLIONS D’EUROS VALÉRIE PRATDESSUS Champion d’Angleterre en 2002 et 2004 avec Arsenal, trois fois vainqueur de la Coupe d’Angleterre avec Arsenal (2002, 2003, 2005) et deux fois avec Chelsea (2007, 2009), Ashley Cole aspire désormais à remporter la Ligue des Champions. Ce qu’il n’a pas réussi à faire ni avec Arsenal, ni avec Chelsea. Il n’est pas passé loin de son rêve suprême en étant finaliste de la compétition en 2006 avec Arsenal et en 2008 avec Chelsea. S’il quitte son pays pour l’étranger, ce sera forcément pour un très grand club, un club plus prestigieux que Chelsea, son club actuel. Dans ce contexte, il y a beaucoup de prétendants qui se retrouvent hors-jeu. Ainsi, Manchester City, l’Inter Milan et la Fiorentina ne devraient pas intéresser Ashley Cole. En fait, seul le FC Barcelone pourrait l’inciter à quitter la Premier League. Et comme les dirigeants barcelonais l’apprécient énormément, l’affaire pourrait se concrétiser rapidement. Le FC Barcelone pourrait d’ailleurs faire une offre très prochainement de 22 millions d’euros aux dirigeants de Chelsea. Si les Blues sont vendeurs, ce qui est encore loin d’être le cas, ils ne laisseront pas partir Cole avant d’avoir trouvé un remplaçant de son niveau. Or comme Ashley Cole est l’un des meilleurs latéraux gauche du monde si ce n’est le meilleur, Chelsea va avoir du mal à dénicher la perle rare. A moins de convaincre Patrice Evra ou Gaël Clichy de rejoindre Chelsea. Mais il n’est pas sûr qu’Arsenal et Manchester United soient d’accord. V. P.BRUITS DE VESTIAIRE - » Ibrahimovic est un grand joueur, mais il peut devenir encore plus grand à Barcelone. Tout le monde devient plus fort à Barcelone. Maintenant nous allons voir ce qu’il se passera, tout finira par s’éclaircir assez tôt ». Dans les colonnes du journal italien La Repubblica, l’entraîneur du FC Barcelone Pep Guardiola a fait un bel appel du pied à Zlatan Ibrahimovic. L’attaquant de l’Inter Milan est régulièrement annoncé sur le départ même si les dirigeants italiens persistent à dire que celui qui est peut-être le meilleur attaquant européen en ce moment ne quittera pas l’Inter. Les plus grands clubs européens comme Barcelone et le Real Madrid sont sur les rangs pour l’accueillir. - Comme nous vous l’annoncions le mois dernier, le défenseur rennais Kader Mangane est toujours ardemment courtisé par le FC Séville. Après que Rennes ait raté sa qualification pour la Coupe d’Europe via la Coupe de France et le championnat et le départ de Guy Lacombe, l’entraîneur qui l’avait fait venir à Rennes, l’international sénégalais aurait même chargé ses agents de lui trouver un nouveau club pour la saison prochaine. De nombreux clubs anglais comme Portsmouth, Tottenham, Sunderland ou Everton sont également très intéressés par son profil. - L’ancien Parisien Mauricio Pochettino a prolongé son contrat à la tête de l’Espanyol de Barcelone. En fin de contrat, il a signé un nouveau bail de trois ans et est donc lié au club espagnol jusqu’en 2012. Entraîneur de l’Espanyol Barcelone depuis le mois de janvier, l’ancien défenseur de Bordeaux et du PSG avait sauvé le club de la relégation. Il a donc rapidement trouvé un terrain d’entente avec son président qui tenait absolument à le conserver. Voilà, un ancien joueur qui a parfaitement réussi sa reconversion. Cette année va être celle de la confirmation pour lui. - Même s’il a connu une saison difficile avec pas mal de blessures du côté de Nancy, Cris Malonga conserve une bonne cote en France et également à l’étranger et notamment en Espagne. Des clubs comme Alicante, Getafe ou l’Espanyol de Barcelone s’intéressent de près au milieu gauche nancéien. Mais les dirigeants de l’ASNL comptent sur lui pour la saison prochaine. Il faudra donc que les clubs de la Liga soient très persuasifs s’ils veulent convaincre les dirigeants nancéiens de leur vendre Malonga. Le Foot gazette des transferts n°17 - du 18 juin au 1er juillet 2009 - 21 BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :