Gazette des Transferts n°17 18 jun 2009
Gazette des Transferts n°17 18 jun 2009
  • Prix facial : 2,95 €

  • Parution : n°17 de 18 jun 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : Gervinho d'attaque pour l'OM.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE - A peine allumée, Alexandre Pato a rapidement éteint la rumeur qui l’envoyait à Chelsea : « Je veux tout gagner avec le Milan AC. J’ai lu ces informations mais avec mon agent et le club, on est habitués à cela. Je n’y prête même plus attention », a déclaré le joueur, auteur de 15 buts cette saison, à la Gazzetta dello Sport. C’est une bonne nouvelle pour les supporters du Milan AC et pour la Serie A aussi qui conserve ainsi l’une de ses stars. A moins d’un revirement de situation dans les jours qui viennent puisque l’agent de Pato a déclaré au Times : « Milan doit décider de ce qu’ils veulent faire. Nous sommes enthousiasmés par l’intérêt de Chelsea pour Pato, mais la décision finale revient aux dirigeants de Milan. Pato a un contrat avec Milan, mais si Chelsea propose une somme adéquate, nous sommes ouverts à un départ. A l’heure actuelle, tout ce que je peux dire, c’est que je ne peux garantir que Pato sera toujours à Milan. Cela appartient au club. » - On le sait, Juninho va quitter Lyon ; ce que l’on ne sait pas, en revanche, c’est qu’elle sera sa prochaine destination. Ce pourrait être l’Italie et la Serie A puisque l’ancien milieu de terrain lyonnais est dans le viseur du Genoa. Selon le site officiel du club, les dirigeants du Genoa sont intéressés par Juninho. S’il ne va pas en Italie, Juninho pourrait prendre la direction d’un pays du Golfe. - Selon La Gazzetta dello Sport, Leonardo, le nouvel entraîneur du Milan AC, aurait fait d’Amauri sa priorité. L’attaquant de la Juventus Turin serait le complément parfait d’Alexandre Pato. A 28 ans, l’attaquant italo-brésilien, auteur de 12 buts en 32 matches de championnat cette saison, a cependant peu de chances de quitter la Vieille Dame car la Juventus de Turin tient beaucoup à lui et ne serait pas vendeur. Mais si le Milan AC propose une grosse somme, les dirigeants de la Juventus de Turin seront, certainement, plus ouverts à la discussion. Et avec l’argent récolté grâce au probable transfert de Kaka, le Milan AC va avoir beaucoup d’argent à dépenser dans les semaines à venir. - Vincent Laban, l’une des révélations de la saison en Ligue des Champions avec Famagouste, pourrait quitter le club et poursuivre sa carrière en Serie A. L’ancien sociétaire du centre de formation de Nantes est suivi par Palerme et le Torino. S’il signait en Italie, Laban prendrait, à 24 ans, une belle revanche sur le sort et sur le FC Nantes qui n’avait pas souhaité le conserver en juin 2005. Il s’était retrouvé sans club, avait multiplié les essais avant de s’exiler à Chypre. Cet hiver, après avoir été proposé, sans succès, à Valenciennes, au PSG, Nancy et Nantes, il avait prolongé son contrat jusqu’en 2012 mais il avait pris soin d’inclure dans son nouveau contrat une clause libératoire à un prix raisonnable. Les dirigeants romains aiment bien les Français, surtout les attaquants. Après avoir recruté Jérémy Ménez l’an dernier, le club est sur la piste de deux autres attaquants français cet été : Bafétimby Gomis et David Trezeguet. Le défenseur central de Chelsea pourrait quitter la Premier League pour rejoindre l’Italie et l’Inter Milan. Il est très alléché par l’idée de retrouver son ancien coach à Londres, José Mourinho. D’autant plus qu’il a perdu sa place de titulaire à Chelsea. 18 - Le Foot gazette des transferts n°17 - du 18 juin au 1er juillet 2009 ITALIE Les deux attaquants français sont en concurrence La Roma hésite entre Trezeguet et Gomis Un temps annoncé du côté de Marseille, il y a finalement peu de chances que David Trezeguet revienne dans le championnat de France. Didier Deschamps a dit lui-même que l’ancien attaquant de l’AS Monaco était inabordable pour Marseille. A priori, seul Lyon aurait les moyens de le faire venir. S’il est quasiment acquis que Trezeguet va quitter la Juventus de Turin, il devrait poursuivre sa carrière en Italie. Son agent, Antonio Caliendo, a déclaré au site romanews.eu que « le transfert de David Trezeguet à la Roma serait un beau coup. J’ai discuté en termes généraux de la possibilité de la venue de David avec le directeur sportif de l’AS Roma, Daniel Pradé. La Roma est un grand pôle d’attraction. N’importe quel joueur Mourinho le connaît bien Incontournable sous l’ère José Mourinho, Ricardo Carvalho est, aujourd’hui, sur le départ. Souvent blessé ou en méforme cette saison, il n’était plus aussi indiscutable à Chelsea que la saison dernière et semble ne pas avoir digéré le départ de son mentor José Mourinho qu’il avait connu à Porto avant de le suivre à Chelsea en 2004. Il avait remporté le titre de champion du Portugal et la Ligue des Champions avec Porto en 2004 et avait disputé la finale de l’Euro toujours en 2004. En juillet, il avait été transféré à Chelsea pour la coquette somme de 30 millions d’euros en compagnie de Paolo Ferreira, son coéquipier de Porto. Il a réalisé de bonnes saisons avec Chelsea jusqu’en 2007. Après le départ de José Mourinho en septembre 2007, le défenseur portugais avait d’ailleurs fait part à ses dirigeants son désir de quitter le club. Il avait été annoncé au Real Madrid sans que l’affaire ne se concrétise finalement. Les dirigeants madrilènes n’ayant pas finalement une grande envie de le recruter. Au lieu de découvrir la Liga, Ricardo Carvalho était donc finalement resté en Premier League mais il a connu une saison difficile puisqu’il n’a disputé que 12 matches et a inscrit un but, la première saison difficile de son séjour à Chelsea : « J’ai passé quatre ans extraordinaires à Chelsea jusqu’à cette saison qui n’a pas été très bonne, ça a même été la pire de ma carrière. Je suis disponible pour un club qui souhaite m’engager, qui me désire davantage », a déclaré Carvalho, 31 ans, sur le site de la BBC. Ne se sentant donc plus vraiment bien dans sa peau à Londres, il a réitéré en avril ses envies de départ à ses dirigeants et ces derniers ne lui ont pas fermé la porte, bien au contraire. LE REAL MADRID L’AVAIT APPROCHÉ L’HIVER DERNIER Il aurait pu revenir dans son pays puisque Porto et Benfica l’ont sollicité mais c’est l’Inter Milan qui le séduit le plus, surtout la perspective de travailler de nouveau avec José Mourinho, un entraîneur en qui il a une totale confiance ; et la réciproque est vraie puisque Mourinho a récemment déclaré à propos de son ancien joueur qu’il aimerait bien attirer du côté de Milan en même temps que Deco, un autre de ses anciens joueurs à Porto et à Chelsea : « Carvalho est un des meilleurs défenseurs centraux du monde. Il y a un an, c’était impossible de penser à lui. Maintenant, je pense que c’est possible ». Comme toutes les parties sont d’accord, le mariage ne devrait pas être très difficile à organiser, reste à s’entendre sur les aspects financiers du serait honoré de venir à la Roma. Mais David a encore deux ans de contrat et la Juventus de Turin a, bien évidemment, son mot à dire ». Du côté de la Juventus de Turin, les choses sont claires. Après 9 années de bons et loyaux services, le club ne retiendra pas Trezeguet. Le président de la Juventus Giovanni Cobolli Gigli a assuré à plusieurs reprises que le Franco-Argentin pouvait s’en aller. Selon Antonio Caliendo, le transfert de Trezeguet est estimé « entre 10 et 15 millions d’euros ». En fait, les dirigeants romains hésitent encore sur le cas Trezeguet car l’attaquant français est âgé de 31 ans et il a peu joué cette année avec la Juventus Turin (8 matches de championnat pour un but). VERS UN ÉCHANGE MÉNEZ- GOMIS ? Ils aimeraient recruter un attaquant un peu plus jeune. C’est pour cette raison qu’ils se sont renseignés sur la situation de Bafétimby Gomis du côté de Saint-Etienne. Suivi par de nombreux clubs européens comme Tottenham et le Benfica, Gomis a obtenu un bon de sortie de la part de ses dirigeants qui sont intéressés par la proposition de la Roma car ils aimeraient récupérer, dans l’affaire, Jérémy Menez et seraient, donc, favorable à un échange entre les deux joueurs. L’ancien Monégasque n’a pas beaucoup joué cette année avec la Louve et il a envie de partir pour obtenir un temps de jeu plus conséquent. Il souhaiterait revenir en France pour se relancer. Après l’avoir courtisé la saison dernière avant qu’il ne parte à l’AS Rome, les dirigeants stéphanois espèrent le convaincre cette fois-ci de signer dans le Forez. VALÉRIE PRATDESSUS Ricardo Carvalho vers l’Inter dossier. Et ça, c’est toujours le plus compliqué en matière de transferts. Mais il serait étonnant, même quasiment impossible que les dirigeants londoniens récupèrent l’argent qu’ils avaient investi sur Carvalho lors de son transfert en provenance de Porto (30 millions d’euros). V. P.
François Clerc n’est pas certain de poursuivre sa carrière à Lyon. Formé au club, il discute avec ses dirigeants pour une prolongation de contrat. Mais une proposition d’un gros club anglais pourrait changer la donne. Une proposition difficile à refuser puisqu’elle émane de Manchester United tout de même. ANGLETERRE Le vice-champion d’Europe suit de près le latéral lyonnais Manchester voit Clerc Le 24 avril dernier pour la rencontre Lyon-PSG, Martin Ferguson était à Lyon et a même été aperçu dans les tribunes du Stade Gerland. Beaucoup d’observateurs ont alors pensé que le frère d’Alex Ferguson, qui est superviseur pour Manchester United, venait voir à l’œuvre une énième fois l’attaquant de l’OL, Karim Benzema. En fait non, Martin Ferguson était à Lyon pour voir à l’œuvre… François Clerc. En concurrence avec Anthony Réveillère sur le flanc droit de la défense, François Clerc a de plus en plus de mal à vivre cette situation. Il a maintes fois envisagé un départ. Blessé en août dernier lors du match à Toulouse (il s’était blessé tout seul) et opéré d’une rupture des ligaments croisés, il a vécu une saison galère et est revenu sur les terrains en fin de saison, début mars. Pour sa reprise face à Lille, au Stade de France, il a joué l’intégralité de la rencontre et est revenu petit à petit à un très bon niveau. Avec sa blessure, ses idées de départ avaient été rangées au placard. Mais elles sont ressorties en cette fin de saison. Il a accepté de rencontrer ses dirigeants mais même s’il est en discussion avec eux pour prolonger son contrat qui s’achève le 30 juin 2010, il semblerait que François Clerc s’éloigne chaque jour un peu plus de Lyon. Il hésite en effet à poursuivre son aventure à l’OL depuis qu’il a appris qu’il était sur les tablettes de plusieurs grands clubs européens. En plus d’être sur les tablettes de Manchester United, le nom du latéral lyonnais est également inscrit sur celles du Bayern de Munich qui l’a également supervisé à plusieurs reprises. S’il n’accepte pas de prolonger son contrat avec l’OL cet été et que l’OL veut récupérer quelques millions d’euros, Lyon sera obligé de vendre son joueur puisque son contrat se termine dans un an. Avec les approches de clubs comme le Bayern Munich et Manchester United, il sera difficile pour l’Olympique Lyonnais de conserver son joueur car il y a des propositions qui ne se refusent pas. LE BAYERN DE MUNICH EST AUSSI INTÉRESSÉ PAR SON PROFIL A 26 ans, il est certainement temps pour lui de tenter une aventure à l’étranger. Finalement, la seule chose qui pourrait retenir François Clerc à Lyon, c’est la perspective de pouvoir jouer la Coupe du monde dans un an avec l’équipe de France en Afrique du Sud. Alors qu’il était régulièrement appelé par Raymond Domenech, sa blessure l’a éloigné de l’équipe de France et il a pris du retard sur Rod Fanny et Bakari Sagna. A un an de la Coupe du monde, il est peut-être risqué pour lui de partir sur un nouveau challenge, d’autant plus que s’il signe dans un grand club comme Manchester United ou le Bayern de Munich, il est possible qu’il ne s’adapte pas et qu’il cire le banc des remplaçants. C’est un gros risque à prendre à un an du Mondial. C’est pour toutes ces raisons que François Clerc prend le temps de la réflexion avant de se prononcer définitivement sur son avenir. L’attaquant pourrait retrouver la Premier League Van Nistelrooy proche de Tottenham Après avoir exploré les pistes menant à Bafé Gomis et Marouane Chamakh, Tottenham aurait jeté son dévolu sur l’attaquant du Real Madrid Ruud van Nistelrooy. Ça tombe bien puisque les Madrilènes veulent s’en séparer et ils seraient même prêts à le brader. L’histoire d’amour entre Ruud van Nistelrooy et le Real Madrid touche à sa fin. Arrivé au Real Madrid en 2006, il s’est rapidement imposé comme un titulaire indiscutable, inscrivant 45 buts en trois saisons. Mais il s’est gravement blessé cette saison et le Real a recruté son jeune compatriote Klaas-Jan Huntelaard, 25 ans. Van Nistelrooy n’a donc disputé que huit matches cette saison et inscrit quatre buts. A bientôt 33 ans (il les aura le 1 er juillet), Ruud van Nistelrooy va devoir migrer sous d’autres cieux cet été car il n’entre pas dans les plans de Florentino Perez, le nouveau président du Real Madrid. L’ancien joueur de Manchester United pourrait même être « bradé » contre 1,5 million d’euros. On se dit qu’à ce prix-là de nombreux clubs français devraient sauter sur l’occasion et acquérir un des meilleurs attaquants européens. Mais, en fait, le salaire que touche l’attaquant batave rend impossible sa venue en L1. Comme souvent dans ces cas-là, c’est vers l’Angleterre et la Premier League que les regards se tournent. A moins d’un énorme retournement de situation, van Nistelrooy devrait donc retrouver la Premier League, un championnat qu’il a déjà fréquenté avec Manchester United. Dès sa première saison à Manchester, il avait fait sensation en marquant dans huit matches consécutifs de Premier League et il avait terminé 2 e meilleur buteur derrière Thierry Henry avec 23 buts en 32 matches et meilleur buteur de la Ligue des Champions avec 10 buts. La saison suivante, il termine meilleur buteur du championnat avec 25 buts en 34 matches. IL N’ENTRE PAS DANS LES PLANS DE FLORENTINO PEREZ En 2004-2005, il est souvent blessé mais reste un élément incontournable de Manchester qu’il quitte en juillet 2006 pour rejoindre le Real Madrid pour 15 millions d’euros. En cinq saisons sous le maillot des Red Devils, il avait inscrit 95 buts en 150 matches de championnat et prouvé qu’il avait les qualités pour s’imposer dans ce championnat. Mais même s’il ne coûte pas cher et qu’il a un passé qui parle pour lui, peu de clubs hésitent à parier sur lui aujourd’hui. Tout d’abord parce qu’il revient de blessure. On ne sait pas encore s’il a retrouvé l’intégralité de ses moyens physiques. Et puis car à 32 ans, il ne représente pas vraiment l’avenir et se trouve plus proche de la fin de sa carrière que du début. Tottenham, qui cherche un attaquant physique, semble cependant intéressé par son profil. Les dirigeants discutent actuellement avec ses représentants et il est fort probable que Ruud van Nistelrooy va faire son VALÉRIE PRATDESSUS retour sur les pelouses de Premier League dès la saison prochaine. Espérons pour lui qu’il aura retrouvé son meilleur niveau et qu’il réussira son retour en Angleterre, un pays où il a laissé d’excellents souvenirs à tous les amoureux du football. V. P.BRUITS DE VESTIAIRE - SteveBruce a quitté Wigan pour devenir le nouveau manager de Sunderland. Il a signé un contrat de trois ans avec les Black Cats. L’ancien joueur de Manchester United était l’entraîneur de Wigan. Il rejoint le 16 e du dernier championnat d’Angleterre avec l’espoir de le faire progresser comme il l’a fait avec Wigan : « Le but est de progresser vers le haut du tableau comme avec Wigan (11 e) et ne plus flirter avec la relégation ». Il était en concurrence pour ce poste avec l’entraîneur d’Hambourg, mais le président de Sunderland Neill Quinna finalement opté pour SteveBruce qui prend donc la relève de Ricky Sbragia, arrivé en décembre 2008 pour remplacer Roy Keane, et qui avait démissionné le 24 mai dernier. - Luisao pourrait porter les couleurs de Manchester City la saison prochaine. Selon Sky Sports, le joueur brésilien aurait déclaré : « Cela serait pour moi une occasion exceptionnelle de jouer en Premier League. Robinho m’a encouragé à venir en Angleterre. Je déciderai avant fin juin ». Luisao évolue actuellement au Benfica mais le club portugais aura bien du mal à le garder car plusieurs clubs convoitent le joueur, mais c’est Manchester City qui semble avoir une longueur d’avance sur le dossier. - En plus de Luisao, Manchester City s’intéresse aussi à Javi Martinez. Selon le journal anglais The People, le club anglais serait prêt à verser 18 millions d’euros pour ce joueur de 21 ans qui appartient à l’Athletic Bilbao. Javi Martinez, qui a été l’un des meilleurs joueurs de Bilbao cette saison et même la révélation du club, était également suivi par Rafaël Bénitez mais Liverpool n’a pas donné suite à ce dossier contrairement aux dirigeants de Manchester City qui semblent très intéressés par le joueur. - Le milieu de terrain nancéien Benjamin Gavanon a des contacts en Angleterre. Des clubs comme Sunderland, Hull City ou Bolton s’intéressent au milieu de terrain défensif qui a disputé 30 matchs de championnat cette saison mais a perdu sa place de titulaire indiscutable qu’il avait acquise les saisons précédentes. Nancéien depuis 2003, Gavanon n’a pas fait mystère à ses dirigeants de son envie de changer d’air. En France, des clubs comme Lorient, Saint-Etienne ou Nice le courtisent mais c’est vers l’Angleterre que le milieu de l’ASNL devrait mettre le cap pour poursuivre sa carrière. Le Foot gazette des transferts n°17 - du 18 juin au 1 er juillet 2009 - 19 BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :