Gazette des Transferts n°15 21 mai 2009
Gazette des Transferts n°15 21 mai 2009
  • Prix facial : 2,95 €

  • Parution : n°15 de 21 mai 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : Trezeguet vers Marseille.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE - L’international sénégalais Guirane N’Daw devrait quitter Nantes en fin de saison. Malgré une saison moyenne, il a toujours une grosse cote en Angleterre où son physique impressionne et serait suivi par plusieurs clubs de Premier League comme Hull, Portsmouth ou Bolton. Même si le géant sénégalais (1m90, 79 kg), qui peut évoluer au poste de milieu défensif ou de défenseur central voire à celui de latéral gauche pour dépanner, a signé un contrat de quatre ans avec Nantes l’été dernier, il ne devrait pas aller audelà de cette saison sous le maillot nantais. - Chelsea pourrait perdre l’un de ses milieux défensifs. John Obi Mikel est en effet courtisé par l’Inter Milan et son entraîneur José Mourinho qui le connaît bien puisque c’est lui qui l’avait fait venir à Chelsea. Pour convaincre le club londonien de céder son joueur, l’Inter Milan s’apprête à lui faire une offre de 18 millions d’euros. Mais cela ne devrait pas être suffisant. S’il a reconnu les contacts avec l’Inter Milan, son agent a cependant déclaré qu’Obi Mikel avait de grandes chances de rester à Chelsea. Il donne sa priorité au club londonien où il est arrivé en 2006 et où il se sent très bien. - Marc-Antoine Fortuné ne regrette pas d’avoir mis le cap vers l’Angleterre cet hiver. Alors qu’il avait prolongé son contrat à Nancy l’été dernier, l’attaquant a peu joué sur la première partie de saison, il n’entrait pas dans les plans de son entraîneur Pablo Correa. Nancy l’a prêté à West Bromwich Albion en janvier et, en Angleterre, Fortuné se sent comme un poisson dans l’eau et a inscrit 4 buts en 15 matches. Et son club est content de lui puisque le manager de West Bromwich Albion, Tony Mowbray, a déclaré qu’il aimerait le conserver. Il y a peu de chances que Sébastien Puygrenier reste en Angleterre la saison prochaine. Prêté depuis janvier par le Zénith Saint-Pétersbourg à Bolton, l’ancien défenseur central nancéien a eu du mal à s’imposer en tant que titulaire. Il n’a disputé que 7 matches depuis janvier et a inscrit un but. A sa décharge, il est arrivé à Bolton à court de condition physique, pendant la trêve en Russie. Il a dû faire un gros travail physique pour revenir à son niveau. Quelques clubs anglais (Everton, Wigan, West Ham, etc.) croient en lui et pensent qu’avec une préparation physique normale d’avant-saison il pourrait s’imposer en Premier League. Mais ils hésitent toujours à tenter le pari. Après David N’Gog, Sylvain Armand pourrait être le deuxième joueur du Paris Saint-Germain à rejoindre Liverpool en un an. S’il donne, pour l’instant, sa priorité au PSG, le latéral gauche pourrait finalement se laisser tenter par une expérience à l’étranger. Ce serait alors une grosse perte pour le PSG et pour le championnat. Il est l’un des Parisiens les plus réguliers cette saison et même ces dernières années. Même quand le Paris Saint-Germain allait mal, Sylvain Armand évoluait à son meilleur niveau, tentait de Depuis son départ d’Auxerre, Olivier Kapo se cherche. Celui qui faisait partie avec Mexès, Boumsong et Cissé de la dernière génération dorée auxerroise évolue aujourd’hui à Wigan. Peu utilisé, il veut quitter le club en fin de saison et aimerait se relancer, en France. Quand il évoluait à Auxerre, Olivier Kapo était promis à un avenir prometteur. Malheureusement, il n’a pas confirmé les espoirs placés en lui et aujourd’hui, à 28 ans, il se retrouve le plus souvent sur le banc de la modeste équipe de Wigan. Kapo a vécu une saison difficile avec seulement 19 matches disputés (dont 10 en tant que titulaire). Il a été peu utilisé sans véritablement comprendre pourquoi, comme il l’expliquait récemment sur francefootball.fr : « Chaque fois que j’ai eu ma chance, je ne pense pas être passé à côté. Quand je marque à Chelsea, le coach (SteveBruce) ne me laisse pas la possibilité d’enchaîner au match suivant. C’est frustrant. Alors qu’il m’a fait venir à Birmingham (2007-2008) avant de m’emmener avec lui à Wigan ! » Sous contrat jusqu’en 2011, le club ne devrait pas le retenir s’il a des offres intéressantes. Cet hiver, Everton s’était intéressé à lui mais n’avait approfondi les contacts. Aujourd’hui, le club anglais a d’autres priorités et ne semble plus vraiment intéressé. A l’heure actuelle, il a quelques touches mais rien de concret pour l’instant. Il a en fait été approché par un club espagnol et un club italien, car il garde une bonne cote là-bas après ses saisons à la Juventus Turin (en 2004-2005, 14 matches, 0 but) et à Levante (en 2006-2007, 30 matches, 5 buts). Mais il ne veut pas se presser, veut prendre son temps 18 - Le Foot gazette des transferts n°15 - du 21 mai au 2 juin 2009 ANGLETERRE En route vers Liverpool Armand, le nouveau Red ? tirer l’équipe vers le haut et faisait preuve d’une belle régularité. Si en équipe de France, il est barré par une féroce concurrence (Abidal, Evra, Clichy, etc.), Sylvain Armand reste l’un des meilleurs latéraux gauche du championnat et a parfaitement franchi le palier qui existait entre Nantes et Paris. Il a prouvé qu’il pouvait s’imposer dans un gros club, à forte pression. Et forcément il attire les regards de nombreux clubs. En France, on sait que Marseille, Bordeaux et surtout Lyon sont intéressés. L’OM dans l’éventualité d’un départ du Nigérian Taye Taïwo. Pour Lyon, ce n’est pas nouveau. En 2007 déjà, les dirigeants avaient tenté de le recruter mais Sylvain Armand avait finalement décidé de rester à Paris. Cette année, Lyon revient à la charge car il cherche un remplaçant à Fabio Il va quitter Wigan car, à 28 ans, il est à un tournant de sa carrière et il n’a pas le droit de se tromper. En fait, il aimerait revenir en France, dans un environnement qu’il connaît bien pour être placé dans les meilleures conditions pour relancer sa carrière. DEUX, TROIS CLUBS FRANÇAIS DONT UN DU HAUT DU TABLEAU LE SUIVENT Même si en France on l’a quelque peu perdu de vue, il y a deux, trois clubs dont un du haut du tableau de L1 qui le suivent et pourraient établir des contacts en vue de la saison prochaine : « J’ai hâte que la saison se termine. Ensuite, je veux m’ouvrir vers d’autres horizons. Cette saison m’a permis de beaucoup réfléchir, d’avoir comme une prise de conscience. J’ai fait un mini-bilan de ma carrière. J’ai 28 ans et je me dis que j’ai encore de belles choses à montrer. Les qualités que j’avais à 20 ans ne se sont pas envolées. J’ai besoin d’un entraîneur qui me fasse confiance. J’ai décidé de reprendre ma carrière en mains. Je ne suis pas contre un retour en France. Dans la vie, il faut savoir ce que l’on veut. Le challenge sportif, un entraîneur qui me fait confiance, c’est ma seule priorité aujourd’hui. Et si le PSG cherche un ailier gauche, ils savent où me trouver », a-t-il encore confié à nos confrères de Francefootball.fr. Jouer pour le Paris Saint-Germain a toujours été son grand rêve mais Grosso qui devrait rejoindre le Bayern Munich. Il n’y a pas que les clubs français qui jettent régulièrement un œil sur les performances d’Armand. L’ancien Nantais est régulièrement observé par Liverpool ; un émissaire était d’ailleurs dans les tribunes lors du match face à Rennes au Parc des Princes. Les Reds cherchent un remplaçant à Fabio Aurelio et Andrea Dossena qui n’ont jamais réussi à s’imposer et qui devraient quitter Liverpool lors du Mercato d’été. Hormis Liverpool, le Milan AC est également intéressé par Sylvain Armand. Mais, les Rossoneri l’ont juste pour l’instant observé, rien de plus. LE MILAN AC L’A OBSERVÉ Sylvain Armand a toujours dit qu’il aimait le Paris Saint-Germain, il l’a prouvé en 2007 en restant au club plutôt que de partir à Lyon qui dominait, à l’époque, le football français et qui disputait la Ligue des Champions. Sous contrat jusqu’en juin 2011, Armand aimerait rester au PSG mais il serait de plus en plus fatigué par les incertitudes constantes qui entourent le club. Alors que le PSG est en train de réaliser l’une des meilleures saisons de son histoire et de revenir sur le devant de la scène, il est question que le club vende ses meilleurs éléments pour renflouer les caisses. Si des joueurs comme Sessegnon, Hoarau, Sakho sont amenés à quitter le club, le PSG risquera de repartir de zéro une fois de plus. Pas de quoi rassurer un Sylvain Armand qui aimerait évoluer enfin au sein d’une équipe du Paris Saint-Germain qui aligne les bonnes saisons et se bat régulièrement pour le titre. Si ce n’est pas le cas et qu’il ne sent pas chez ses dirigeants une envie farouche de se doter d’une équipe de très haut niveau, Sylvain Armand pourrait être tenté d’aller chercher cette régularité ailleurs. Du côté de Liverpool, par exemple. VALÉRIE PRATDESSUS Kapo aimerait revenir en France celui-ci ne s’est jamais concrétisé. Si Jérôme Rothen quitte la capitale, les dirigeants se tourneront peut-être vers lui, mais aujourd’hui il n’y a aucun contact avec le club de la capitale. En tout cas l’appel est lancé : va-t-il être entendu par les dirigeants parisiens ou des dirigeants d’autres clubs français ? Seul l’avenir nous le dira. V. P.
Frédéric Kanouté pourrait rejoindre le Milan AC cet été. Les Rossoneros ont en tout cas fait de l’attaquant malien l’une de leurs priorités de recrutement. Mais le FC Séville ne va pas lâcher facilement l’un de ses meilleurs joueurs, d’autant plus qu’il vient de prolonger son contrat. Pour mieux le vendre ? Même s’il a prolongé son contrat avec Séville Le Milan AC veut toujours Kanouté Depuis son arrivée à Séville en janvier 2006, Julien Escudé s’est imposé comme l’un des meilleurs défenseurs de la Liga. Quelques blessures ont cependant freiné sa progression et l’ont empêché de rejoindre un plus grand club, un club plus prestigieux en tout cas. Ce sera, peut-être, chose faite cet été s’il rejoint l’Inter Milan. Après le FC Séville, l’Inter Milan. Voilà un nom qui ne dépareillerait pas sur le CV de Julien Escudé. Trois ans et demi après son arrivée en Espagne en provenance de l’Ajax Amsterdam, le défenseur central français est en effet en partance pour l’Inter Milan. Le club italien serait prêt, selon la presse transalpine, à faire une offre de 12 millions d’euros au FC Séville pour s’attacher les services de l’ancien Rennais. Lors d’une interview dans le journal espagnol Marca, Julien Escudé a confirmé les contacts avec l’Inter : « C’est vrai, mon agent a noué des contacts avec l’Inter. C’est très flatteur. J’ai un contrat avec Séville qui court jusqu’en 2011 et j’adore ce club. Mais quand l’Inter Milan, avec l’un des meilleurs entraîneurs au monde, s’intéresse à vous, c’est que vous êtes dans la bonne direction. Dans le football, j’ai toujours essayé de respecter mes contrats, mais on ne sait jamais ce qui peut arriver. Je me sens bien à Séville. On verra en fin de saison ce qui se passera ». Avec cette dernière phrase, on voit bien que s’il se plaît bien à Séville, il ne ferme donc pas complètement la porte à un départ. Peu connu en Le Milan AC cherche toujours un grand attaquant pour la saison prochaine et il multiplie les pistes. Après avoir sondé Emmanuel Adebayor, Samuel Eto’o et Guillaume Hoarau, les dirigeants Rossonero ont également couché sur leur liste Frédéric Kanouté. Le numéro 2 du club Adriano Galliani a même déclaré dans le quotidien AS que l’international malien était la piste prioritaire de son club en attaque. Il adore le style de l’attaquant, formé à Lyon mais qui a dû s’exiler en Angleterre pour qu’on lui fasse confiance. SÉVILLE L’A PROLONGÉ. POUR MIEUX LE VENDRE ? Malgré ses 32 ans, les dirigeants milanais pensent qu’il a encore de belles années de football devant lui et qu’il peut apporter son expérience au secteur ITALIE offensif milanais. Malgré sa prolongation de contrat à Séville, le Milan AC le veut toujours, et n’a pas baissé les bras pour le récupérer selon les médias italiens. Aux yeux des dirigeants milanais, Frédéric Kanouté a le profil idéal pour s’adapter à l’équipe. Au-delà de ses qualités de footballeur et de son style qui devrait parfaitement coller avec les exigences du Calcio, Kanouté a des qualités humaines indéniables qui n’ont pas échappé au Milan AC. Lorsqu’il a appris l’intérêt des Milanais à son égard, le joueur s’est déclaré flatté : « Mon ambition et celle de tout joueur est de jouer un jour dans une très grande équipe. Voir mon nom associé au Milan AC me donne une sensation fantastique. J’ai toujours dit que j’adorais Séville, la qualité de vie y est exceptionnelle, je m’y sens bien mais on ne sait jamais ce que l’avenir peut nous offrir. J’ai 31 ans, je me répète, mais penser à moi du côté de Milan est fantastique. Nous parlons d’un des plus grands clubs au monde. Il y a tellement de joueurs de très haut niveau. Je peux seulement rêver pour le moment. Nous allons attendre la fin de la saison ». Depuis cette déclaration, Kanouté a donc prolongé, de deux saisons, son contrat qui se terminait en 2010 avec le FC Séville. Toutefois, cette prolongation ne signifie pas que Kanouté va impérativement rester et finir sa carrière à Séville. Il se dit qu’il aurait accepté cette prolongation afin que le FC Séville empoche une plus grande somme d’argent en cas de transfert. Même si Kanouté est très attaché au club sévillan, qu’il est conscient qu’il lui doit énormément et qu’il a déclaré qu’il était « ravi d’avoir prolongé et qu’il pensait finir sa carrière à Séville », une proposition comme celle du Milan AC ne se présente pas plusieurs fois dans une carrière. D’autant plus qu’à 32 ans, il est plus près de la fin que du début de sa carrière, et finir celle-ci dans l’un des plus grands clubs européens avec la possibilité de jouer un rôle important en Ligue des Champions la saison prochaine, ça se refuse difficilement. Surtout lorsqu’un club comme le Milan AC insiste lourdement pour vous avoir. Le défenseur français pourrait émigrer en Italie VALÉRIE PRATDESSUS Escudé intéresse l’Inter Milan France d’où il est parti très tôt alors qu’il évoluait au Stade Rennais, Julien Escudé a su tirer son épingle du jeu en partant en 2003 aux Pays-Bas, à l’Ajax Amsterdam. Là-bas, il progresse, se frotte à de grands attaquants à travers les matches de Coupe d’Europe et se fait repérer par le FC Séville qu’il rejoint en janvier 2006. Entre les matches de Liga, de Ligue des Champions, de Coupe UEFA, il attire l’attention de Raymond Domenech mais doit à plusieurs reprises décliner les convocations à cause de blessure. N’empêche, il a été supervisé à plusieurs reprises par le directeur sportif de l’Inter Milan, Marco Branca, preuve que le club Lombard a vraiment craqué pour lui. L’INTER MILAN PRÊT À FAIRE UNE OFFRE DE 12 MILLIONS D’EUROS Il est sous contrat avec le FC Séville jusqu’en 2011 mais l’ancien joueur de l’Ajax d’Amsterdam a l’avantage de ne coûter « que » 12 millions d’euros, une somme peu importante pour un club comme l’Inter Milan. A partir de l’été prochain, le contingent des joueurs français évoluant en Serie A pourrait donc compter un membre supplémentaire. Mais avant de lâcher « son » français, le FC Séville voudra d’abord trouver son remplaçant et il se murmure que le club espagnol est très intéressé par le profil du Rennais Kader Mangane qui présente en plus la particularité de posséder le même agent que Seydou Keita. Il connaît donc bien les dirigeants sévillans puisqu’il avait négocié le transfert de Seydou Keita de Lens à Séville. Cela pourrait faciliter les choses, reste à convaincre les dirigeants du Stade Rennais qui refusent pour l’instant catégoriquement de se séparer de l’un de leurs leaders qui, avec sa suspension, leur a beaucoup manqué en fin de saison. Bref, même si Escudé est flatté et intéressé par l’offre de l’Inter et que l’Inter adore le défenseur français, rien n’est encore fait pour le moment mais les choses devraient s’accélérer dans les semaines à venir. V. P.BRUITS DE VESTIAIRE -Filippo Inzaghi, l’attaquant du Milan AC, pourrait changer d’air. Selon La Gazetta dello Sport, l’Atalanta Bergame, l’un de ses anciens clubs (il y a évolué lors de la saison 1996-1997 et il avait inscrit 24 buts en championnat), s’intéresse à lui pour compenser le départ annoncé de Sergio Floccari. Agé de 35 ans, Inzaghi arrive en fin de contrat dans un an avec le Milan AC. Cette année, il a inscrit 13 buts en 22 matches et, malgré ses 35 ans, il reste un buteur prolifique. -Selon une information du Corriere dello Sport, le milieu de la Fiorentina Felipe Melo est la priorité de recrutement de José Mourinho pour l’été prochain. Milieu relayeur ou offensif, il est très complet et est souvent comparé à Steven Gerrard. Avant de jouer dans le Calcio, il a évolué en Liga, à Majorque, à Santander et à Alméria. Courtisé par le Barça, il a rejoint la Fiorentina en juin 2008 pour 8 millions d’euros. Sous contrat avec la Fiorentina jusqu’en 2012, il y a de fortes chances qu’il rejoigne l’Inter Milan et qu’il donne, à 26 ans, une nouvelle dimension à une carrière qui s’annonce prometteuse. -Il a vécu une saison très difficile, a été souvent critiqué et toutes les rumeurs ont couru à son sujet. Beaucoup pensaient qu’il ne finirait pas la saison sur le banc du Milan AC mais Carlo Ancelotti devrait finalement se voir proposer une prolongation de contrat de deux ans par ses dirigeants. Surtout s’il parvient à qualifier le Milan AC pour la prochaine Ligue des Champions. -L’attaquant de la Sampdoria de Gênes Antonio Cassano se serait déjà mis d’accord avec l’Inter Milan pour la saison prochaine. José Mourinho apprécie énormément depuis toujours ce joueur. Il a donc poussé ses dirigeants à le recruter. Cette information a été révélée par Sky Sports 24. Toujours selon la chaîne italienne, le transfert se serait conclu sous la forme d’une indemnité de 15 millions d’euros plus deux joueurs de l’Inter Milan : Luis Jimenez et Riccardo Meggiorini. Mais tout cela reste à confirmer. Le Foot gazette des transferts n°15 - du 21 mai au 2 juin 2009 - 19 BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :