Gazette des Transferts n°15 21 mai 2009
Gazette des Transferts n°15 21 mai 2009
  • Prix facial : 2,95 €

  • Parution : n°15 de 21 mai 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : Trezeguet vers Marseille.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE Formé à Saint-Etienne et deux ans après la signature de son premier contrat professionnel avec l’ASSE, Yohan Benalouane pourrait quitter le Forez à la fin de la saison. Il est encore lié à Saint-Etienne jusqu’à 2010, mais l’international Espoirs aurait tapé dans l’œil de plusieurs clubs étrangers. L’Estadio Deportivo rapporte un intérêt du Betis Séville, mais le club allemand de Hoffenheim pourrait également se positionner à la fin de la saison pour recruter le défenseur central stéphanois. Lequel a disputé 26 matches cette saison, dont 23 comme titulaire et 82 minutes au Havre le 13 mai dernier. Alors qu’il était titulaire en début de saison dans l’esprit de Laurent Roussey, et ce depuis janvier 2008 (17 matches en Ligue 1 en 2007-2008, douze en début d’exercice 2008-2009), Jody Viviani a particulièrement souffert de l’arrivée d’Alain Perrin au poste d’entraîneur. Lequel a remis Jérémie Janot dans la cage stéphanoise depuis son arrivée le 10 novembre, renvoyant l’ancien Montpelliérain à son statut de doublure. Et quoi qu’il arrive en fin de saison pour l’ASSE, il est fort probable que Viviani veuille quitter l’Etrat à ce moment-là. D’autant que Lens serait à la recherche d’un ou deux gardiens de but, et que Viviani ferait partie des éventuels portiers pistés. Avant même d’assurer son maintien parmi l’élite, Saint-Etienne prospecte déjà pour recruter un attaquant pour la saison prochaine. Et les dirigeants stéphanois s’intéresseraient à Robert Lewandowski, attaquant de Lech Poznan. Un recruteur aurait ainsi fait le déplacement jusqu’en Pologne le 4 avril dernier pour assister à la rencontre entre Poznan et le Wisla Cracovie. Mais Lewandowski, qui doit encore trois ans de contrat à son club, a d’autres destinations possibles. Rennes l’aurait également à l’œil et à l’étranger, le Panathinaïkos et le Borussia Dortmund ne seraient pas non plus restés insensibles. Pour renforcer une défense pas toujours impériale cette saison (19 e défense après 35 journées et 53 buts encaissés), les dirigeants de l’AS Saint-Etienne pourraient recruter le latéral gauche du Standard de Liège Landry Mulemo. L’international belge d’origine congolaise a en effet enchaîné les bonnes prestations cette saison sous les ordres de Laszlo Bölöni et logiquement séduit plusieurs recruteurs. Ceux de Saint-Etienne donc, mais aussi de Nice, Hull City, Birmingham City, Wigan et Fulham. Mulemo est en contrat jusqu’en 2010 avec le club wallon. Alors que Blaise Matuidi pourrait bien quitter le Forez à la fin de la saison, les dirigeants stéphanois auraient jeté leur dévolu sur plusieurs joueurs, dont le Grenoblois Romao. Qui ne serait pas contre aller jouer à l’ASSE, à condition qu’elle se maintienne en Ligue 1. Romao, pourquoi es-tu ? » Paraphrasant Juliette dans « ÔRomao, la célèbre pièce de théâtre de William Shakespeare, le duo de présidents stéphanois ou Damien Comolli, le directeur sportif de Saint-Etienne, pourraient bien prononcer cette sentence. Et ce pour déclarer leur flamme au milieu défensif de Grenoble, en vue de l’attirer à l’Etrat pour la saison Pressenti pour pallier l’éventuel départ de Jody Viviani en fin de saison, le jeune gardien de Montpellier Johan Carrasso reconnaît ne pas avoir été contacté personnellement. Mais il ne ferme pas la porte à la Ligue 1, à Saint-Etienne ou ailleurs, d’autant que le MHSC peut également monter. On parle de vous à Saint-Etienne pour la saison prochaine. Avez-vous eu des contacts ? Moi personnellement, non. C’est vrai que j’ai lu ça dans les journaux, mais je n’ai pas eu de contacts. Peut-être la personne qui s’occupe de moi. C’est quelque chose qui vous intéresserait, alors que Montpellier pourrait monter en Ligue 1 et que Saint-Etienne n’est pas sûr de se maintenir ? C’est une question qu’il faudra me reposer à la fin de la saison. On est susceptibles de monter avec Montpellier, Saint-Etienne n’est pas sûr de se maintenir. C’est toujours flatteur d’être contacté par un club comme Saint-Etienne, mais pour le moment il faut attendre la fin de saison. La Ligue 1, c’est le prochain objectif dans votre carrière ? Oui. Déjà à mon âge (20 ans), c’était de jouer régulièrement en pro ; après si je sens que j’ai la possibilité de jouer en Ligue 1, ce sera mon objectif personnel pour la saison prochaine. 10 - Le Foot gazette des transferts n°15 - du 21 mai au 2 juin 2009 LIGUE 1 Pour remplacer Matuidi… Les yeux doux à Romao D’autant que vous vous êtes imposé dans les buts de Montpellier cette saison… J’étais doublure en début de saison et il s’est trouvé que Geoffrey (Jourdren), le numéro 1, s’est blessé. Ensuite il est revenu, mais comme mes performances avaient été jugées bonnes par le coach, il a décidé de me laisser jusqu’à la fin de saison. Donc quelque part, je me suis imposé sur le long terme. « ON VERRA EN FIN DE SAISON » Vous êtes international Espoirs également, c’est vraiment la saison où vous explosez… C’est vrai. Ce n’était pas inespéré non plus, mais en début de saison je partais comme doublure et tout s’est enchaîné, les matches en Ligue 2, l’équipe de France Espoirs, les contacts avec les clubs de Ligue 1. Le foot, ça va vraiment très vite, c’est vrai que je m’en rends compte. D’autres clubs de Ligue 1 vous ont contacté ? Non, comme je l’ai dit, je n’ai pas été contacté personnellement. Après, j’ai lu dans les journaux que des clubs pouvaient être intéressés. Maintenant, la saison n’est pas terminée, et comme je ne sais pas ce qu’on va faire avec Montpellier, c’est difficile de me projeter. Je ne sais pas si j’aurai un bon de sortie, alors que je suis en contrat jusqu’en 2011, mais on verra en fin de saison. Pour le moment je ne suis concentré que sur un sujet : monter en fin de saison avec Montpellier. On a l’équipe pour, et c’est ça l’objectif. prochaine. Blaise Matuidi étant vraisemblablement sur le départ, une place est à pourvoir dans l’entrejeu forézien. En contrat jusqu’en juin 2011 avec le désormais ex-promu grenoblois, Alaixys Romao, 24 ans, est international togolais et évolue au GF 38 depuis 2007, après une formation à Toulouse et trois saisons en National à Louhans Cuiseaux. Il a disputé 34 des 35 premiers matches de Grenoble en Ligue 1 cette saison et séduit d’autres clubs que l’ASSE : Marseille notamment, mais aussi les Blackburn Rovers ou Everton. Interrogé sur le sujet, le joueur a d’abord confirmé les contacts avec Saint-Etienne : « Effectivement, il y a quelques clubs qui s’intéressent à moi. Saint-Etienne est notamment intéressé. Mais on va attendre la fin de la saison pour faire le point plus tranquillement. J’attends encore qu’ils viennent vers moi pour que l’on discute des diverses possibilités. J’ai effectivement entendu dire que le club ne souhaitait pas me laisser partir. C’est flatteur mais on en discutera plus tard ». Conscient d’avoir réalisé une bonne saison - « J’ai le sentiment d’avoir beaucoup progressé, le coach a cru en moi et j’ai essayé de me montrer à la hauteur, j’ai gagné en confiance et sur beaucoup d’autres aspects de mon jeu, j’ai assurément franchi un cap par rapport à la saison passée mais ce n’est pas terminé, il va falloir que je donne encore plus pour aller toujours plus haut et je peux encore faire mieux » -, le joueur de 24 ans évoquait les autres clubs qui lui feraient des yeux doux : « On parle aussi de Marseille. SAVIDAN ÉGALEMENT DANS LE VISEUR C’est bien d’être courtisé par des gros clubs. Ça prouve que je suis sur la bonne voie. Mais il n’y a rien d’acquis. Je suis au courant que les Blackburn Rovers m’auraient aussi supervisé à plusieurs reprises, mais ce n’est pas le moment d’en parler. Je ne pense pas encore à ce genre de choses. Il sera bien temps d’en parler quand il y aura vraiment des propositions concrètes. Ce n’est pas encore le cas ». Outre cette piste, Saint-Etienne suivrait celles menant au Lorientais Fabrice Abriel, qui est convoité par plusieurs autres clubs depuis longtemps, ou au Caennais Fahid Ben Khalfallah, qui est également suivi de près par Toulouse et Valenciennes. L’ASSE pourrait également être intéressée par deux joueurs de Charleroi, Geoffrey Mujangi Ba et Mahamoudou Habibou, Almen Abdi, du FC Zurich ou par des attaquants comme Seydou Doumbia (Young Boys Berne), Edinho (AEK Athènes), Yssouf Koné (CFR Cluj) ou Trésor Mputu (TP Mazembe). SteveSavidan serait lui carrément en tête de la short-list stéphanoise. Et alors que Saint-Etienne était mal parti pour se maintenir avant la 35 e journée, la victoire ramenée du Havre et la défaite caennaise à Rennes a inversé les choses. Et augmenté les chances de Savigol de quitter la Normandie. Mais pas forcément pour la Loire. VINCENT GÉHIN Johan Carrasso pour remplacer Viviani ? « Je n’ai pas eu de contacts directement » Jouer en Ligue 1 avec votre frère Cédric, à Toulouse ou ailleurs, ça vous intéresserait ? Tous les deux, on a l’objectif de jouer, parce que lui est jeune, moi encore plus. Mais si on en a la possibilité, à la rigueur je préférerais l’affronter avec une autre équipe que d’être dans la même, en concurrence directe. PROPOS RECUEILLIS PAR V. G.
Déjà candidat au départ l’été dernier, Oscar Ewolo s’apprête finalement à changer de club cette année. Le Congolais ne manque pas d’offres (Auxerre) et de pistes (Lille) mais se donne le temps de la réflexion avant de se décider sur son avenir. Oscar, comment abordez-vous ces prochaines semaines ? On attend de voir que les choses se décantent. D’un point collectif, on a déjà atteint les objectifs. On peut le dire. Lorient sera en Ligue 1 l’an prochain. Maintenant, d’un point de vue personnel, on attend de voir comment les choses vont évoluer. Etes-vous en train d’étudier plus en détail votre avenir ? C’est vrai que l’on commence à y penser. On commence à s’y préparer doucement. On sent qu’il va falloir prendre son temps avant de décider. Il risque d’avoir beaucoup de mouvements cet été. En tout La saison n’est pas encore terminée mais à Rennes, on prépare déjà les contours de la prochaine. M’Bia ou encore Cheyrou sur le départ, les dirigeants rennais s’activent en coulisses pour trouver la nouvelle perle rare du milieu de terrain… qui devrait être Ibrahima Niasse ou Gelson Fernandes (en photo). En fin de contrat, Oscar Ewolo fait le point sur sa situation « Mon objectif est de rester en Ligue 1 » cas, j’attends de voir comment les choses vont évoluer pour moi. Le fait d’être en fin de contrat ne vous inquiète-t-il pas ? Je ne me fais pas trop de soucis pour cela même si dans le football, rien n’est jamais très clair. J’ai la conscience tranquille. Je ne ressens pas de pression particulière pour trouver un club tout de suite. Surtout qu’il y a un an, tout le monde vous voyait déjà parti de Lorient où finalement, vous avez fait une saison de plus… J’ai préféré prendre mon temps. Je regarde un peu ce que l’on me propose. J’attends de voir ce que j’aurais de concret et à partir de là, on prendra une décision. On verra en temps voulu. Avez-vous la possibilité de rester à Lorient ? Pour l’instant, je n’ai pas encore rencontré les dirigeants. De son côté, l’entraîneur (Christian Gourcuff) m’a encore dit qu’il était intéressé par le fait de me conserver. Ils attendent sûrement que les choses se stabilisent avant de faire une revue d’effectif. « J’AI DÉJÀ DES OFFRES CONCRÈTES POUR L’AN PROCHAIN » Avez-vous déjà des offres concrètes ? Il y a des choses qui sont concrètes. J’ai déjà certaines offres pour l’année prochaine (Lens, Le Mans, Auxerre ?). Maintenant, j’attends. Les propositions ne sont pas forcément ce que je veux ou recherche. Que recherchez-vous comme challenge ? Je ne sais pas encore. Pour l’instant, j’attends de voir. Je n’ai pas envie de me précipiter. Le Sénégalais et le Suisse pour remplacer M’Bia Niasse et Fernandes bientôt rennais ? ARennes, plus qu’ailleurs, on a toujours fait en sorte de préparer au mieux ses intersaisons. L’an passé à la même époque, les dirigeants rennais avaient obtenu les accords de Nicolas Douchez et de Carlos Bocanegra en prévision de cette saison actuelle. Et pour la prochaine, Pierre Dréossi se serait déjà penché sur le cas du jeune milieu de terrain de Neuchâtel Xamax, Ibrahima Niasse. A 21 ans, il est l’une des satisfactions du club suisse qui luttait pour ne pas descendre cette année. Doté d’un physique intéressant (1m88, 87 kg), le jeune Sénégalais n’est pourtant pas inconnu des recruteurs français. Formé à l’AS Nancy-Lorraine, Niasse ne réussit pas à franchir le cap de l’équipe professionnel et doit alors s’exiler de l’autre côté du Jura pour gagner la reconnaissance. Un pari réussi en une seule saison à Neuchâtel. Actuellement à la recherche d’un joueur de son profil pour renforcer son milieu de terrain, le Stade Rennais serait déjà en négociations avancées pour accueillir l’ancien joueur lorrain. Sous contrat jusqu’en 2013, les dirigeants de Xamax ne feront pas de cadeaux à leurs homologues rennais mais l’affaire pourrait bien se conclure autour de 5 euros. MATUIDI EN ATTENTE LIGUE 1 La piste de Lille revenait souvent ces dernières années. Est-ce toujours d’actualité ? On est forcément intéressé par un projet comme celui de Lille. Maintenant, on attend vraiment la fin de saison avant d’ouvrir des possibilités. Mais c’est sûr que le LOSC est un club très intéressant. On ne peut pas le nier. Le fait de parler tout le temps de votre âge, 30 ans, ne vous gêne-t-il pas au moment décider de votre avenir ? C’est comme ça. C’est le football français qui veut cela. On parle tout le temps de l’âge. La vérité se fait sur le terrain. Je cours toujours autant qu’avant. J’ai toujours les mêmes tests physiques qu’il y a 5 ans. Et puis mes dernières prestations prouvent que j’ai une bonne forme. Mais je le savais. Cela a toujours été le cas dès qu’on passe la trentaine. Je ne m’en fais pas pour autant. N’êtes-vous pas frustré par cette saison qui vous a vu moins jouer que les précédentes ? Généralement, je faisais toujours mes 30 matchs par saison. Cette année, ça a été un peu plus difficile. Mais je m’y attendais quelque part. L’été dernier, j’ai failli partir. Le club a alors recruté certains joueurs à mon poste.Au départ, je ne pensais même pas jouer autant. Finalement, j’ai tout de même réussi une saison correcte. Je m’en suis bien sorti. La seule chose qui me déçoit, c’est de savoir que j’aurais pu et j’aurais dû apporter plus à Lorient cette saison. Après, on ne maîtrise pas tout dans le football. La Ligue 1 reste-t-elle votre priorité pour l’an prochain ? Je pense que oui même si j’ai déjà eu des propositions à l’étranger, notamment en Grèce. Je ne suis pas très intéressé par ce championnat. Même si j’ai aussi quelques possibilités dans le footballanglais, mon objectif est de rester en France. Et si possible trouver un club de bon niveau. Je l’espère. PROPOS RECUEILLIS PAR ERIC MENDES L’arrivée de Ibrahima Niasse pourrait être suivie par la venue d’un renfort de poids. Depuis quelques semaines, le nom de Blaise Matuidi fait régulièrement son retour. Actuellement à la lutte pour le maintien de Saint-Etienne, l’ancien Bleuet ne devrait pas rester dans le Forez en cas de descente des Verts. Et Rennes le sait. C’est pour cette raison que les recruteurs rennais suivent cette piste avec une attention particulière. Car en cas de descente, l’ASSE ne sera pas en position de négocier pour vendre ses meilleurs joueurs au prix fort. Quant à Sofiane Feghouli, son départ est déjà acquis. Reste à savoir où ! Rennes suivrait de près l’évolution du dossier pour tenter de s’attacher les services de l’une des révélations de la Ligue 1 cette saison. A 19 ans, Feghouli ne peut être qu’une bonne affaire. En hommes avertis, les dirigeants rennais se seraient tournés également vers l’étranger et plus précisément l’Angleterre afin de connaître les velléités de l’international suisse Gelson Fernandes. Suivi depuis de longues années par la cellule de recrutement rennaise, le milieu de terrain de Manchester City ne serait pas contre un départ l’été prochain. Victime d’une politique incohérente et d’une concurrence accrue, le jeune Suisse de 22 ans pourrait bien rebondir ailleurs. Et Rennes se tient prêt à lui en donner la possibilité. Mais pour cela, le club breton aura fort à faire avec la concurrence de plusieurs formations reconnues (Arsenal, Aston Villa, Bolton, Celtic Glasgow, Hambourg…). A suivre. E. M. BRUITS DE VESTIAIRE Déjà assuré de son maintien en Ligue 1, Lorient prépare l’avenir. Depuis quelques jours, l’ancien pensionnaire de la formation lyonnaise Pierrick Valdivia est à l’essai. En fin de contrat, le jeune milieu de terrain de 21 ans sait que son contrat ne sera pas prolongé à l’Olympique Lyonnais, et profitant de l’intérêt du FC Lorient, il est venu effectuer quelques séances d’entraînement en compagnie de l’équipe professionnel des Merlus afin de poser sa candidature pour renforcer l’effectif lorientais l’an prochain. Parti jouer la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans au Ghana avec la sélection locale, André Ayew en a profité pour raconter son bonheur d’être en Bretagne. Prêté par l’Olympique de Marseille sans option d’achat, le jeune fils d’Abedi Pelé a souligné sur RFI tout le bienfait de son séjour chez les Merlus. Sous contrat jusqu’en 2010 avec l’OM, Ayew compte bien savoir si Didier Deschamps souhaite le garder dans l’effectif marseillais la saison prochaine. Dans le cas contraire, Lorient serait déjà sa priorité pour lancer enfin sa carrière. Comme nous vous l’annoncions dans notre dernière édition, Frédéric Antonetti est bien la priorité des dirigeants rennais pour prendre place de Guy Lacombe sur le banc de touche l’an prochain. L’actuel entraîneur des Aiglons niçois ne serait pas insensible au challenge breton. Les échanges se multiplient depuis quelque temps entre les deux parties. Il ne resterait que quelques détails à régler. A la fin du championnat, Antonetti pourrait bien alors en profiter pour annoncer sa future destination. Everton ne lâche pas Stéphane M’Bia. Le milieu de terrain rennais sait depuis longtemps que cette fin de saison annoncera l’épilogue de sa carrière sous la tunique des Rouge et Noir. Et l’Angleterre resterait sa priorité. D’autant plus que l’entraîneur d’Everton David Moyes ne manque plus une seule rencontre du Camerounais. Il se trouvait notamment au Parc des Princes lors de la victoire rennaise, 1-0. Mais depuis quelque temps, le CSKA Moscou se serait également manifesté. Le Foot gazette des transferts n°15 - du 21 mai au 2 juin 2009 - 11 BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :