Gazette des Transferts n°10 février 2009
Gazette des Transferts n°10 février 2009
  • Prix facial : 2,95 €

  • Parution : n°10 de février 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (280 x 370) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 12 Mo

  • Dans ce numéro : Gomis objectif OL.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE Renato Augusto pourrait être le successeur de Pavel Nedved à la Juventus pour la prochaine saison. Alors que beaucoup pensaient plutôt à Diego du Werder, le fantasque brésilien semblerait tenir la corde. Ses performances répétées avec le Bayer Leverkusen n’auraient vraiment pas laissé insensible le staff technique de la Vieille Dame. Les dirigeants turinois s’activeraient sur ce dossier avec énormément de vigueur… Du côté du Torino, la priorité du recrutement visera la défense. Parmi les recrues potentielles figurent les noms de Marco Zambelli de Brescia, AlessandroPotenza du Genoa ou Manuel Pasqual qui s’éloigne de plus en en plus de la Fiorentina. Les dirigeants de l’autre club de Turin seraient prêts à consentir de gros efforts financiers pour bétonner leur défense. Le Torino pourrait même renouveler dans son intégralité une défense qui a énormément déçu durant la première partie de la saison… Le président du Genoa, Enrico Preziosi, n’a pas caché son intention de s’attacher les services du milieu de terrain de Pise, LeandroGreco : « C’est un joueur offensif complet qui peut tout aussi bien être placé sur un côté. Reste à savoir si Pise veut le laisser partir sinon nous nous dirigerons vers d’autres pistes... » a indiqué le patron des Rossoblu. Les dirigeants du club de Gênes seraient néanmoins assez optimistes sur ce dossier. Gian Piero Gasperini, le coach du Genoa, a en effet fait de Grecosa priorité absolue… Roberto Guana (27 ans) ne voit plus son avenir à Palerme où il ne joue plus. Une kyrielle de clubs de Serie B veulent le faire signer et Bologne et la Lazio, le suivent également de près. Guana devrait donc rapidement changer de club afin de relancer une carrière qui, pour l’heure, parait bien chancelante. A noter que plusieurs clubs étrangers ont également un œil sur le milieu de terrain de Palerme. Des clubs allemands et anglais songeraient en effet à lui. Un club de L1 aurait également coché le nom de Guana sur ses tablettes. A suivre… 18 - Le Foot gazette des transferts n°10 - Février 2009 Avec le départ probable de l’Inter Milan d’Adriano qui n’a plus du tout la confiance de José Mourinho, la piste Emmanuel Adebayor s’est très rapidement activée. Le Togolais aurait pu rejoindre le Milan AC cet été. Ce sont désormais les voisins Intéristes qui pourraient mener à bien l’opération... Fin juin dernier, le possible départ d’Emmanuel Adebayor d’Arsenal constituait déjà un dossier d’actualité. Certes, l’international Togolais, reconnaissant, n’avait de cesse de remercier Arsène Wenger d’avoir fait de lui une star. Cependant, dans le même temps, il ne peut rester insensible à l’attention que lui portait une kyrielle de clubs européens comme il l’a annoncé lors d’une conférence de presse donnée à Vienne : « Je suis à la fois flatté, honoré, et surpris par l’intérêt que je suscite auprès de nombreux clubs européens. Je n’aurais jamais pensé qu’autant de grands clubs voudraient me prendre. Il me reste encore trois ans de contrat et c’est à mon agent ainsi qu’à moi même de trouver la meilleure solution possible. Arsène Wenger est comme un père pour moi et c’est pour cela que je l’aime autant. Mais il m’avait acheté parce qu’il croyait en moi, en mes qualités, et non parce que je venais du Togo, que j’avais besoin d’argent ou qu’il me trouvait beau... Il m’avait pris parce qu’il pensait que je pouvais apporter un plus à Arsenal. Il m’a permis effectivement d’en arriver là où je suis aujourd’hui. Il n’y a absolument rien à dire à cela. Mais s’il me vend et que le club récolte cinquante millions lors de la transaction alors qu’il m’avait eu pour sept, je pense que tout le monde y trouvera son compte... » Bref Adebayor prépare de longue date les esprits à son possible départ. Wenger, lui, ne cachait évidemment pas son intention de conserver son joyau qui venait de « claquer » dans la saison trente buts toutes compétitions confondues. A travers ses différents propos, il apparaissait clairement que l’ancien attaquant de l’AS Monaco était partagé entre l’idée de tenter sa chance ailleurs et de rester une ITALIE Vers un spectaculaire retournement de situation Adebayor à la place d’Adriano ? saison supplémentaire chez les Gunners. Toujours lors de cette conférence de presse à Vienne organisée par son équipementier, Adebayor poursuivait en ces termes : « Arsenal est un club magnifique. Quand je rentre en Afrique, les gens me disent qu’ils aiment ce club. Mais j’ai à présent la chance de pouvoir évoluer dans un autre qui figure parmi les plus grands. Je n’ai pas pu parler à Arsène Wenger de tout cela, mais nous allons nous entretenir et décider de ce qui est bon pour ma carrière. De toute façon, quelle que soit la décision, elle ne sera pas si compliquée que cela à prendre... « Comme chacun sait cet été le FC Barcelone et surtout le Milan AC ont tout tenté pour faire venir le Togolais chez eux. Il se murmurait ainsi que Wenger était prêt à céder son joueur contre une somme oscillant entre vingt-cinq et trente millions de Livres Sterlings (soit entre 26 et 31 millions d’euros). WENGER NE RETIENDRA PAS LE BUTEUR TOGOLAIS Wenger et Adebayor se donnèrent néanmoins une dernière chance de trouver un accord pour poursuivre leur aventure commune. Leur discussion déboucha finalement sur le maintien d’Adebayor dans l’effectif des Gunners. Le Togolais avait alors évidemment empoché une revalorisation salariale que l’on dit particulièrement fastueuse. Wenger avait donc in extremis réussi son pari de retenir l’Epervier. Peut-être pas pour bien longtemps. Il se dit en effet que Adebayor (qui fut expulsé lors du récent choc de championnat opposant Arsenal à Liverpool (1-1)) pourrait profiter du mercato d’hiver pour quitter la Premier League. L’Inter de Milan s’est en effet récemment d’ores et déjà placé pour récupérer au plus vite le buteur togolais. Il faut dire que la porte de sortie pour Adriano est désormais plus que jamais ouverte. Le président Moratti ne s’en cachant même plus. Concernant « l ‘Empereur », on se dirigerait à l’heure qu’il est vers un prêt. Flamengo, suivant l’attaquant depuis longue date, tiendrait pour l’heure la corde. Il reste évidemment encore quelques doutes à lever sur cette option. En effet, Flamengo pour Adriano fut une possibilité déjà tentée l’année dernière mais non aboutie. Cependant, elle pourrait avoir davantage de poids désormais car le Brésilien sous contrat avec l’Inter jusqu’en juin 2010, devrait être cédé au plus vite afin que le club lombard ne se trouve pas totalement lésé financièrement. Céder Adriano maintenant permettrait encore de retirer de l’argent de la tractation (donc sans le lâcher à taux zéro). Afin de suppléer ce lourd départ malgré tout, plusieurs options restent envisageables d’autant que Crespo et Cruz prennent de l’âge et que Balotelli, certes doté d’un beau brin de talent, a du mal à s’affirmer. La connection avec Didier Drogba n’est pas nouvelle, mais le « chouchou » de Mourinho ne peut pas disputer la Ligue des Champions puisqu’il y a déjà pris part avec Chelsea... La solution la plus économique ménerait à un certain Robert Acquafresca, déjà propriété de l’Inter, mais Cagliari ne semble pas disposé à le libérer de son prêt, dès janvier. Alors la course folle de l’Inter vers un attaquant se fait de plus en plus pressante. On a bien parlé du surprenant buteur d’Hoffenheim, Vedad Ibisevic. Mais celle menant à Adebayor a soudainement pris de l’ampleur ces dernières semaines. L’été dernier, le Milan AC avait dû baisser pavillon finalement devant la demande exorbitante formulée par Arsène Wenger. Le club lombard avait alors misé sur Ronaldinho (ex-Barça) et Shevchenko (ex-Chelsea). Leurs voisins et éternels rivaux pourraient leur brûler la politesse. Si l’Inter a plus de chance de réussir son opération, c’est aussi parce que l’attaquant togolais se montre moins en verve cette saison. Il a donc vu sa côte sérieusement baisser. Mourinho qui n’accorde plus sa confiance à Adriano, pourrait alors l’octroyer à l’ancien Monégasque, désireux de relever un nouveau challenge. Une chose est certaine. Le médiatique coach portugais ne laissera pas partir Adriano sauf s’il trouve un remplaçant à sa hauteur. Manu Adebayor a plus que jamais le profil. JEAN-MARC AZZOLA
Le Rennais Stéphane Mbia pourrait finir par céder aux nombreuses sirènes européennes qui sonnent à ses oreilles. Courtisé depuis des mois, le Breton pourrait ainsi rejoindre le Milan AC. Adriano Galliani, le vice-président des Lombards, s’est en effet placé en embuscade. Le géant italien qui apprécie en effet beaucoup le profil du joueur se serait récemment placé aux avants postes... Le show David Beckham a bel et bien débuté en grandes pompes en Lombardie. En effet, son arrivée au Milan AC et l’accueil qui lui fut réservé marqueront longtemps les mémoires. Débarquant à bord du Falcon 200 de Silvio Berlusconi, la star anglaise a une nouvelle fois défrayé la chronique alors qu’il n’est prêté que quelques mois par le Galaxy Los Angeles. L’ancien Mancunien s’est dans la foulée exprimé en ces termes : « Je suis très ému. J’ai joué pour le plus grand club d’Angleterre puis pour le plus grand club d’Espagne. Maintenant je veux jouer pour le plus grand club d’Italie. » « Becks » pourrait ainsi faire ses grands débuts en Serie A pour le déplacement du Milan AC à la Roma le 11 janvier. Il est évident que si Stéphane M’Bia venait lui aussi à rejoindre les Rossoneri, il ne serait pas accueilli de manière aussi royale. Pour autant, l’intérêt qui est porté au Rennais dans toute la Péninsule va grandissant. Ainsi, début décembre, Pantaleo Corvino, directeur sportif de la Fiorentina, admettait que la Viola avait plus que jamais l’international camerounais à l’oeil. Désormais, le Milan AC se serait également porté candidat. Adriano Galliani n’a d’ailleurs pas caché son intention de voir Mbia porter ses couleurs et voit même en lui le nouveau Desailly. Pour le numéro 2 du Milan AC, Stéphane Mbia pourrait par sa venue pallier la grave blessure de Rino Gattuso et constituer le complément idéal de...David Beckham ! Toutefois, la polyvalence du joueur est tellement large (Mbia est bien entendu capable d’évoluer au milieu de terrain, mais également en défense centrale voire dans un rôle latéral que ce soit à droite ou à gauche), que Galliani l’envisagerait tout autant au besoin au sein de l’arrière garde, peu épargnée par les pépins physiques ces derniers temps. Bref, voir Stéphane Mbia effectuer le grand saut en Lombardie n’apparaîtrait donc pas comme une idée des plus farfelues d’autant que le profil du joueur aux qualités physiques énormes et à l’apport offensif évident, ont véritablement de quoi booster un Milan AC, qui aura vraiment besoin de toutes ses forces vives lors de cette deuxième partie de saison s’il veut s’assurer une place en Ligue des Champions pour 2009/2010. LA FIORENTINA ÉGALEMENT EN EMBUSCADE Et nul besoin d’être énarque pour constater la progression exponentielle de ce jeune Lion. Elle n’a évidemment pas échappé aux aguerris dirigeants lombards qui n’ont à recevoir de leçons de quiconque en la matière. Il n’y a pas si longtemps de cela pourtant, tout ne semblait pas si rose pour le natif de Yaoundé. Appelé dans un premier temps à suppléer la blessure en défense centrale de Mensah, Mbia ne vivait pas bien ce changement de rôle forcé. Mais au sortir d’une CAN au Ghana de haute volée avec les Lions Indomptables et mis en confiance, par Otto Pfister, son sélectionneur, le Rennais allait éblouir de toute sa classe le quart de finale, opposant le Cameroun à la Tunisie, en inscrivant un précieux doublé, synonyme de qualification pour les demi-finales. Dès son retour en France, on vit alors un Mbia transformé et Rennes en récolta les bienfaits : « J’ai acquis beaucoup de maturité depuis mon passage à la CAN, confiait le joueur. Cette compétition m’a beaucoup apporté. J’ai appris là-bas au contact de grands joueurs. J’ai gagné en maturité... « Bref, à la fin de l’exercice 2007-2008, Stéphane Mbia était devenu incontournable chez les Rouge et Noir, devenant intraitable dans les duels, et fougueux comme pas ITALIE Pour remplacer Gennaro Gattuso Ancelotti lorgne sur Mbia deux. La meilleure des preuves ? Quel que soit le poste qui lui est attribué, celui-ci l’accepte désormais sans rechigner mais en montrant un degré de performance étonnant, au point de tenir les propos suivants : « A Rennes, je peux jouer à n’importe quel poste, cela dépend du coach et des performances à l’entraînement. Je me donne tellement à fond que je ne veux pas avoir de regrets. Je pense que je peux aller très loin ». Mbia l’indiscipliné a désormais appris la rigueur mais n’a rien perdu de son ambition. Intégrant le centre de formation de Rennes à l’âge de seize ans, ce champion d’Afrique des moins de 17 ans en 2003, mesure aujourd’hui plus que jamais le chemin parcouru. En plein marcato estival dernier, on croyait Mbia bel et bien parti à Everton. Ses déclarations en août dans L’Equipe le laissaient d’ailleurs fortement présager. Extrait : « J’aime beaucoup Dréossi mais à la fin de la saison dernière, il m’a promis qu’en cas de belle offre, il accepterait de me laisser partir. Cette offre existe. Elle vient d’Everton qui veut m’acheter plus de huit millions d’euros. Il faut que Rennes me comprenne. Je veux que les dirigeants des deux clubs trouvent un accord. J’ai confiance. J’ai vu que Rennes avait recruté un joueur qui a le même profil que moi (Stéphane Mbia faisant alors référence à Kader Mangane) ». Everton qui tentait alors de lui faire découvrir la Premier League pour 1,5 millions d’euros de salaire par an, se heurta finalement à l’inflexibilité de Rennes. Le milieu de terrain n’alla pas au clash avec son club, mais prolongea finalement d’une année supplémentaire (juin 2011), tout en acceptant une revalorisation très conséquente de son salaire, et en obtenant l’assurance d’être transféré pour fin 2009. Cet exil pourrait en fait devenir effectif plus rapidement que prévu. Certes, Rennes demeure la grande révélation de ce début de championnat. Mais un appel du grand Milan AC n’est pas si fréquent dans une carrière. Il ne se refuse pas...Et en toute objectivité, il serait sportivement parlant d’un tout autre poids que celui émanant d’Everton. Si tel était le cas, Mbia aurait vraiment bien fait d’attendre... JEAN-MARC AZZOLA BRUITS DE VESTIAIRE Cela bloque pour Franco Semioli à l’AS Roma. En effet selon le quotidien transalpin La Nazione, les dirigeants des Giallorossi sont en effet intéressés par ce joueur que Florence serait enclin à céder dès janvier mais pour un transfert définitif à hauteur de cinq millions d’euros. Le Genoa et le Torino s’étant, eux, déjà positionnés sur le dossier précédemment. Mais l’AS Roma préférerait quant à elle un prêt... et non un transfert définitif. Les deux parties ont néanmoins maintenu le contact. Les négociations pourraient donc repartir d’un jour à l’autre… Samuele Dalla Bona, l’ancien milieu de terrain du Milan AC et de Chelsea, a admis qu’il allait quitter Naples cet hiver mais à contre coeur. Sa situation personnelle sportive ne lui laissant plus aucun espoir : « Je ne joue jamais. Je ne sais pas pourquoi. Je suis très déçu d’autant que j’aime beaucoup la ville de Naples. Mais je n’ai jamais pu prouver ma valeur. Cela m’affecte mais je dois partir afin de donner une nouvelle impulsion à ma carrière... ». Bref, son départ parait inéluctable. Plusieurs écuries transalpines sont intéressées… Après que José Mourinho l’eut relégué en équipe réserve, les rumeurs de départ de Mario Balotelli sont allées bon train. Le président Massimo Moratti les a immédiatement démenties : « Balotelli reste chez nous. Il n’est nullement question de le vendre à un club de Série B ou de le prêter à un autre de Serie A. Il a un très bel avenir devant lui mais il doit encore progresser et nous cherchons à le faire dans les meilleures conditions possibles. » Les clubs intéressés par le Lombard vont donc probablement devoir reviser leurs plans. Sergio Volpi, le joueur de Bologne serait sur les tablettes du Torino. Walter Novellino, le nouveau coach des Granata, aimerait s’attacher les services du milieu de terrain dès l’ouverture du Mercato hivernal. Les négociations allaient bon train à l’heure où nous mettions sous presse… Le Foot gazette des transferts n°10 - Février 2009 - 19 BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE BRUITS DE VESTIAIRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :