Francs-Jeux n°647/648 1er jui 1974
Francs-Jeux n°647/648 1er jui 1974
  • Prix facial : 3 F

  • Parution : n°647/648 de 1er jui 1974

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Francs-Jeux

  • Format : (186 x 274) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 49,6 Mo

  • Dans ce numéro : spécial vacances... découvre la mer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Les pionniers de 1 38 ERIK LE ROUGE Les Vikings ont traversé l'Atlantique quatre siècles avant Christophe Colomb. En 980, le drakkar d'Erik le Rouge quitte la Norvège. Après des semaines et des semaines de navigation vers l'ouest inconnu, il aborde dans une ile qu'il baptise - Groenland -, l'ile verte. Quelques années plus tard, son fils Leif atteint la côte canadienne. JACQUES CARTIER Avec le Malouin Jacques Cartier, la France se lance à son tour dans la conquête du Nouveau Monde. Cartier part de Saint-Malo en 1535 avec trois navires, découvre l'embouchure du Saint-Laurent, fait alliance avec les tribus indiennes et donne le nom de Montréal au village indien d'Hochelagua. CHRISTOPHE COLOMB a Le découvreur de l'Amérique y fit quatre voyages successifs. Lors du premier en 1492, il commande trois caravelles dont la plus grande, la Santa Maria, ne jauge que 280 tonneaux. La Colombie porte son nom ; mais c'est le navigateur italien Amerigo Vespucci qui donnera le sien aux Amériques. WILLEM BARENTZ Au nord des côtes de la Scandinavie et de l'U.R.S.S., au-delà du cercle polaire, s'étend une mer redoutable qui porte le nom du premier marin qui osa s'y aventurer, le Hollandais Willem Barentz. Avec un navire qui diffère peu des caravelles de Colomb, il accomplit en 1596 l'exploit de découvrir l'ile aux Ours et la Nouvelle Zemble.
O VASCO DE GAMA Le Portugais Vasco de Gama est le premier à atteindre les Indes par voie de mer. Le voyage aller et retour par le cap de Bonne Espérance dure quinze mois. Le scorbut frappe durement les équipages et, des deux cents hommes de l'expédition, cinquante seulement revoient le Portugal. JAMES COOK L'Anglais James Cook est sans aucun doute le plus grand des coureurs d'océan. Il parcourt 300.000 kilomètres au cours de ses trois expéditions autour du monde. Au palmarès de ses découvertes  : les iles Marquises, la Nouvelle Calédonie, l'ile de Pâques (ci-dessus) et les iles Hawai où, comme Magellan, il trouve la mort dans une rixe avec les indigènes. A toutes les époques et dans tous les pays, des hommes audacieux ont voulu percer le mystère des mers inconnues. Faire un choix entre ces découvreurs d'océan est forcément arbitraire. En voici huit parmi les plus grands. MAGELLAN En 1519, le Portugais Magellan prend le commandenient d'une flotte espagnole de cinq navires qui cherchent la route des Indes par l'Ouest. Magellan atteint le Pacifique par le détroit qui porte son nom, mais est tué par des indigènes des Philippines. Un seul navire, commandé par Del Cano revient en Espagne après avoir bouclé le premier tour du monde. AMUNDSEN Lorsque commence le 20 siècle, les mers polaires son encore mal connues. Le Norvégien Amundsen s'attaque d'abord à l'Océan Arctique en naviguant de l'Atlantique au Pacifique par les côtes nord de l'Amérique. Puis il parvient le premier au pôle le 14 décembre 1911. Amundsen périt dans l'océan arctique en 1928 en se portant au secours du dirigeable Italia 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :