Francs-Jeux n°647/648 1er jui 1974
Francs-Jeux n°647/648 1er jui 1974
  • Prix facial : 3 F

  • Parution : n°647/648 de 1er jui 1974

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : Francs-Jeux

  • Format : (186 x 274) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 49,6 Mo

  • Dans ce numéro : spécial vacances... découvre la mer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
(je Fit a/4‘,/1/7_£ TTE:19-(91 ? dityaiSe fa/tir/a-cire d Pittair2. Elle y trouve Adares,devercu/e patriarched'une co/Drue de personites Revenons à la clz.a/oupe oit Bligic avaitélé abarco'onne avec kontales. Après 41 jours de ira ✓iyatiorz, ils atteignent ; à bout ele forces, file de Tirn_or, d - où ils Sorte rapatriés en. Angleterre. Mais on ae pai-vienr à retrouver que/es guatorele Itonentes qui sont restés è Tahiti. vous arrête pour faifrcleMUTiNLRiE ! Sur le chemin du retour,/e Parrdora fait hauf raye, et quatre des Capte Fs y pé riss-se/us-. Lés autres Boat enfin, ramenés eut A res/eferre 30 Mais ? tous avons REFusÉ oie suivre•ÇIetciter Christi'ârt„ ! Trois kern/nes Sont. Condamnés ce more...ohyltprerenreuic. rapporta "Amirauté et le navire Pandora (Co/mnand:9e, Fo/ware:Ys) se met alors à la reckercice du 130/1/cry, Sans doute. Mais Vous m'avez rien. fait pour empêcher Son, action, et vous êtes complices, donc coupables 1./lute courrnarnale se réunit. boree 174- sone execulës le 2q octobre du navire Duke. 1.g2 à" Ports/nouez.. je m'ai pris aucune part â larrueirte rie'Je suis in.rt.ocertt ! putocen,r La sévéd/Éce'ece verdict irappa l'Opinion cf eut eour consé7uercce radoucisse/ne/ri- de/d disc, ; oh-fre à boni des na vires bpi/Lait/tiques.
Malgré leur apparence, les cétacés ne sont pas des poissons Ce sont des mammifères qui se sont adaptés à la vie marine. Ils ont donc un squelétte osseux, des poumons, du lait et bien sûr, ne pondent pas ! Ils doivent faire surface pour respirer une grosse quantité d'air qui permettra à certains de rester une heure sous l'eau. L'air vicié est chassé par les évents en un jet de vapeur appelé• souffle ». Les cétacés ont été chassés trop longtemps surtout pour leur graisse qui leur sert d'isolant contre les eaux froides. Maintenant, les cétacés sont en voie de disparaitre. LE NARVAL  : Appelé - Licorne des mers », il vit dans les eaux froides et mesure 4 m sans sa défense. Celle-ci est une dent qui ne pousse ainsi que chez le mâle et peut atteindre 2,50m. LA BALEINE BLEUE (ou rorqual bleu)  : Le plus gros animal du monde (30 m de long) est pacifique et se nourrit de crevettes et de plancton qu'il retient avec ses fanons. L'ORQUE EPAULARD  : Ce tueur des mers, long de 5 à 7m, s'attaque à des proies volumineuses comme phoques, marsouins, pingouins et même aux baleines I DU LARGE LE CACHALOT  : Ce géant de 20 m se nourrit de poissons, calmars et poulpes. On le chasse pour la réserve d'huile de sa tète et pour l'ambre gris que contient parfois son estomac. LE MARSOUIN  : C'est le plus petit cétacé des mers d'Europe (1,50 m à 2 m) et le cousin du dauphin dont il diffère par son museau arrondi. Il se nourrit de poissons. LE DAUPHIN Ce champion de natation (40 kmlh) aime la compagnie de ses semblables et même celle des humains. Les dauphins communiquent entre eux par leur évent qui émet des sifflements et des craquements, ce qui leur sert aussi de sonar, leur permettant d'évaluer la nature et la distance de tout objet immergé. Les savants étudient actuellement avec attention ce sympathique animal. La maximage de notre page suivante est tirée de la série - Découvrir les animaux• éditée par Larousse. Photo Russ Kinne-Researchers. TOURNE LA PAGE 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :