Fitness Challenges n°39 fév/mar 2019
Fitness Challenges n°39 fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de fév/mar 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : MD Media

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 17,5 Mo

  • Dans ce numéro : Sun Form élargit son rayon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Actualités management BV Work Consulting/Le coaching grand format ! Comment est né BV Work Consulting ? L’observation du marché et sa transformation. Les clubs devaient réagir, se réinventer complètement parfois. Avec Valérie Barthe, nous avions travaillé sur un club, le résultat était positif. Après quelques échanges, nous avons décidé de nous associer pour proposer un service complet conseil en stratégie et organisation, formation et design. En quoi consiste exactement l’accompagnement ? Tout d’abord, BV WORK, ce n’est pas une solution clé en main, nous personnalisons toutes les interventions. Le passage en PREMIUM constitue la majorité des demandes. Nous proposons un plan en trois étapes. D’abord, l’audit P.R.O (potentiel – risques – opportunités). Tout est passé au crible jusqu’à l’état d’esprit du manager et son fonctionnement managérial. L’aménagement des espaces ainsi que l’ambiance décorative globale sont aussi étudiés. Après cette étape, nous formulons des recommandations et la collaboration peut commencer. Nous établissons avec le manager la feuille de route et la stratégie à adopter. Suivent l’exécution et la conception du rétroplanning. C’est en fonction de cela que l’on choisit les outils. Puis, nous travaillons ensemble à l’évolution du projet à distance et sur site. #39 Février - mars 19 Sarah Kanga Après dix ans de management d’équipe au sein du groupe Club Med et quatre ans de conseil en management chez Les Mills, Véronique Barrère accompagne désormais les professionnels du fitness dans le pilotage de leurs clubs avec BV Work Conseil. L’objectif  : outiller les managers de salles à travers une approche globale et systémique. Explications. Nous accompagnons également les structures qui souhaitent un accompagnement permanent. Pour elles, nous avons élaboré un produit spécifique sous forme de forfait mensuel  : conseil par téléphone hebdomadaire, compte rendu écrit comprenant une synthèse, les actions à réaliser jusqu’à l’appel suivant avec les conseils d’exécution. À la demande, nous concevons matrices et tableaux de bord SAM (système d’analyse management). Quel est le problème commun aux différents types de clubs, et quelle réponse leur apportez-vous ? Deux sont récurrents. Les problèmes liés à l’exécution culminent en première place. Il y a souvent des décalages entre ce que l’on voudrait faire et son expression en termes de service, entre ce que l’on croit faire et l’expérience vécue et entre les process existants et ceux qui sont nécessaires. La difficulté est que, quand les problèmes d’organisation ne sont pas conscientisés suffisamment tôt, les conséquences les rendent invisibles. Un exemple de scénario. Un club observe une baisse de fréquentation en cours collectifs. Qui est remis en question ? Le coach ou l’activité ou encore le planning dans sa globalité. Or, peut-être que l’origine de ce constat vient d’une mauvaise orientation des nouveaux adhérents due à une prise en charge approximative sur les premiers jours. À terme, quand il y a des problèmes d’organisation, c’est la stratégie qui finit par s’adapter, on perd le fil rouge et on s’éloigne de la trajectoire initiale. L’organisation est à plusieurs niveaux, mais pour faire suite à l’exemple cité juste avant, pour optimiser celle qui concerne directement le prospect ou/et l’adhérent, nous partons toujours du storytelling que nous déclinons en étapes. Celles-ci sont à leur tour détaillées  : contenus, timing, interactions, supports, traçabilité, etc. Optimisée ou réinventée, cette expérience client est à traduire en process. Sont associés les besoins en compétences et les outils de suivi/contrôle. Les KPI sont désignés, ils nous servent d’alarme. En parallèle, le manager peut développer ses compétences sur la gestion du temps, la délégation, le contrôle ou travailler sur lui avec le coaching. Juste derrière l’organisation vient la vente, et notamment la prospection. Aujourd’hui, elle doit être envisagée très sérieusement. Le profil de poste des commerciaux a évolué. Comment remplir le cahier de rendez-vous du commercial ? Comment répondre à toutes formes de demandes à distance pour obtenir une visite sur site ? Comment prendre en charge un prospect ? Comment inciter à la prescription ?
Les solutions sont fonction des réponses apportées à trois réflexions  : Grille tarifaire, combien de produits et à quel prix ? Quelle stratégie, qui est dans mon viseur ? Médiaplanning et plan d’action commerciale. Comment je défends ma proposition ? Qu’estce que je dis pour être celui à qui le prospect donnera sa préférence ? Sur combien de mois se déroule ce type d’accompagnement ? En général, les missions durent trois mois minimum. Rencontrez-vous des résistances aux mesures préconisées ? Non parce que tout se décide avec le manager. Quelquefois, on observe une résistance au changement, quitter sa zone de confort donne toujours lieu à un grand débat avec soi. Ma formation de coach professionnel me permet d’appréhender ces freins. Comment accompagner les managers de salle sur un secteur en constante mutation ? Nous sommes en veille constante. Que ce soit pour le consulting ou le design, nous nous informons continuellement et pas seulement sur le fitness. Notre réseau, la toile, la presse, les événements type congrès, salons nous permettent de savoir ce qui se fait, où et comment c’est commercialisé. À partir de là, nous évaluons l’intérêt pour nos clients et apportons le conseil. Même si la mission est terminée, le client fait toujours partie de la tribu BV WORK, à ce titre nous l’informons si une opportunité se présente. En parlant de mutations, qu’en est-il des managers eux-mêmes ? Les dernières années ont été très compliquées, entre la segmentation du marché, la place prise par le digital, la multiplication des enseignes, le BPJEPS qui n’est pas suffisamment cohérent avec les besoins du marché, il fallait avoir les nerfs solides. Bravo à eux ! Après, il est difficile de faire des commentaires... Cependant, je remarque que certains restent dans leur club et c’est dommage, congrès, HIRSA, club de pro... sont des opportunités pour travailler mieux. Comment parvenir à se différencier aujourd’hui en prenant en compte ces différentes contraintes ? Cela passe par la vision, la proposition de valeur, le design, la communication. Il faut sortir du lot. Sortir du lot c’est raconter une histoire inspirante, on en revient au storytelling. L’histoire inclut la qualité du programme de fidélisation et ce qu’elle fait de moi. Quand je vais dans ce club, je suis qui... Qu’est-ce qu’un bon manager de salle selon vous ? Quelqu’un qui sait où il veut aller et comment il compte s’y rendre. Valérie Barthe et vous accordez de l’importance au design, qu’est-ce qu’une salle adaptée au marché selon vous ? Une salle qui a une identité propre. Qui traduit la vision du manager ou de la marque. Client et usagers en général, doivent s’approprier les lieux le plus rapidement possible et sans difficulté. Il n’y a pas de règle, la créativité permet de tout oser, mais si je devais parler de l’état d’esprit de Valérie c’est de créer des espaces uniques, des lieux de vie où le temps passé n’est pas exclusivement dédié au sport. Pour finir, quel regard portez-vous sur le marché du fitness ? Positif et curieux à la fois... À l’ère du tout automatisé que devient le goût de l’effort ? À l’ère du tout, tout de suite, que devient le plaisir du rapport travail progrès ? En même temps, il n’y a jamais eu autant de runners. Nous verrons bien, pourvu que nous sachions donner aux gens ce qu’ils veulent.//Contact  : veronique.barrere@bvwork.fr www.bvwork.fr Musculation Cardio Cross-Training PRESSE DELTOÏDES PERFORMER CURVE-RUNNER www.carefitness.com +33 (0) 1 48 43 41 00 - care@carefitness.com Showroom  : 18-22 rue bernard Bobigny 93000 23 Février - mars 19 #39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 1Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 2-3Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 4-5Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 6-7Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 8-9Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 10-11Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 12-13Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 14-15Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 16-17Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 18-19Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 20-21Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 22-23Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 24-25Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 26-27Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 28-29Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 30-31Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 32-33Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 34-35Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 36-37Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 38-39Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 40-41Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 42-43Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 44-45Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 46-47Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 48-49Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 50-51Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 52-53Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 54-55Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 56-57Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 58-59Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 60-61Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 62-63Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 64-65Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 66-67Fitness Challenges numéro 39 fév/mar 2019 Page 68