Érectile Magazine n°7 novembre 2014
Érectile Magazine n°7 novembre 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de novembre 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Medias Culture

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 25,0 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec Alexandre Léger, artiste pluridisciplinaire, professeur de dessin et d'expression plastique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
⁝ Érectile Magazine ⁝ Rencontre ⁝ Alexandre Léger ⁝14 une collection de collections E Parlons Parions de ton travail. Commençons par pair ce ce qui s’apparente s'apparente dans un premier temps ài. à de la da sculpture. scud7ptureo ûu Tu travailles beaucoup ài. à partir de morceaux de bois ou de bois flotté'. flotté. Quel Quai rapport entretiens-tu avec ce ce Tnddâum médium a ? ⁝ J’ai du mal à parler véritablement de sculpture. Je les appelle des objets simplement. Ce que je fais beaucoup, c’est collecter des objets, dont, c’est vrai, des morceaux de bois, bois flottés entre autres, mais pas seulement, il y a une multitude d’objets qui me servent de référents, une sorte de base de données du réel. C’est l’idée de collection qui domine ici, liée au fait de classer, ranger, trier, empruntant aux codes des archéologues ou plus globalement des sciences. (cf Georges Perec Penser/Classer). J’ai en fait une collection de collections ! C’est l’aspect sociologique des objets qui m’intéresse, ce qu’ils étaient, ce qu’ils peuvent être. Je récoltais donc ces objets, avant tout, pour les dessiner. Je dessine beaucoup sans aucun autre but que de représenter un objet. Parfois cela donne lieu à un travail parfois non. Les objets sculptés, le sont presque toujours à l’échelle, et je me définis comme quelqu’un qui aborde les matériaux comme un dessinateur, la matière est un support pour des lignes, je cherche avant tout à mettre en relation l’objet et le dessin, donnant lieu à un objet-dessin ou dessin-objet. On ne tourne pas autour de mes objets comme autour d’une sculpture. Ils n’occupent pas l’espace de la même manière, ils sont destinés à être rangés, disposés sur des supports, au mur, ou en vitrine. L’équilibre d’une sculpture n’est pas non plus de mes problématiques, si un objet a un défaut de conception, je le reproduirais certainement, je ne cherche pas l’harmonie dans le champ spatial.
15⁝ Érectile Magazine ⁝ Rencontre ⁝ Alexandre Léger ⁝ E Tu Tu t’es t'es notamment amusé musé'à sculpter des objets du quotidien dans du bois (briquet, critérium, âpod9 iPod, rouleau de scotch, etc…). etc...). Quelle était ta démarche dans cette Ill métamorphose tinii,hs plastique de ces objets ? ? ⁝ Et bien comme je le faisais dans certaines séries de dessins, où je représentais des objets de mon quotidien, mis en scène par le spectre de la série ou de la collection disons, il s’agissait ici d’induire ce même rapport, assez simple, à un objet, une série d’objets. Plus exactement, je ne les avais pas vraiment choisis, j’ai réellement décidé de sculpter les choses les plus proches de moi à ce moment. Là encore, la disposition des objets, leur classement, le rangement, l’amalgame qui peut être fait entre des objets crées, leurs modèles ou ceux récoltés lors d’installations compte autant que la fabrication des objets. E L’objet L'objet semble d’ailleurs d'ailleurs être Atm une notion prédominante pridomânante dans ton travail. aval Quand tu ne sculptes pas, tu amasses, accumules et quand ceQa cela ne suffit pas tu dessines ceux qui t’entourent. t'entourent Étonnement konnement ces objets ont Q9aâr l’air de suggérer une sorte de portrait de ta personnalité. Est-ce Est=ce une one sorte d’introspection d'introspection artistique ? ? ⁝ Dans toute démarche, il s’agit de se livrer un peu sans doute ? Et oui, on peut l’interpréter comme introspective, ça me convient, mais ce n’est pas dans ce que sont les objets, leur nature. Cela ne dit rien sur moi et ça ne m’intéresse pas trop d’ailleurs. Ce qui est plus parlant, c’est sans doute la manière dont je les fais, les répète. Il ne s’agirait pas plus d’un portrait de moi que de n’importe qui pourrait posséder ces mêmes objets. Ce qui est intéressant c’est cette relation entre l’intime propre et l’intime commun. Beaucoup peuvent se reconnaître dans ces objets qui sont, somme toute, assez faciles à trouver, sans être neutres. Une canette de coca, une boite de médicaments, un disque. Ce sont des objets de l’intime commun. Le fait de les collecter, de les agencer, qu’ils aient une chronologie, une combinaison particulière pour moi, c’est l’intime propre. Mais à partir du moment où je représente ces objets, je m’en détache personnellement beaucoup.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 1Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 2-3Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 4-5Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 6-7Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 8-9Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 10-11Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 12-13Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 14-15Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 16-17Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 18-19Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 20-21Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 22-23Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 24-25Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 26-27Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 28-29Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 30-31Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 32-33Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 34-35Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 36-37Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 38-39Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 40-41Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 42-43Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 44-45Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 46-47Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 48-49Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 50-51Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 52-53Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 54-55Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 56-57Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 58-59Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 60-61Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 62-63Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 64-65Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 66-67Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 68-69Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 70-71Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 72-73Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 74-75Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 76-77Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 78-79Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 80-81Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 82-83Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 84-85Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 86-87Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 88-89Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 90-91Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 92-93Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 94-95Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 96-97Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 98-99Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 100-101Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 102-103Érectile Magazine numéro 7 novembre 2014 Page 104