Entreprendre Femme n°2 jui/aoû/sep 2015
Entreprendre Femme n°2 jui/aoû/sep 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°2 de jui/aoû/sep 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (220 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 24,3 Mo

  • Dans ce numéro : pourquoi elle réussissent !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
n FEMMES EN ACTION ÉCONOMIE AGNÈS VERDIER-MOLINIÉ La nouvelle diva du libéralisme La directrice du think tank iFrap (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques) et économiste en vogue, habituée des plateaux de radio et de télévision, propose une thérapie libérale de choc pour sauver notre pays de ses difficultés économiques actuelles. Zoom sur l’iFrap La Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques est un « think thank » dédié à l’analyse des politiques publiques et un véritable laboratoire d’idées innovantes. Un « think tank » est généralement une structure de droit privé, indépendante de l’État ou de toute autre puissance, en principe à but non lucratif, regroupant des experts. L’activité principale d’un think tank est généralement de produire des études et d’élaborer des propositions, le plus souvent dans le domaine des politiques publiques et de l’économie. Plus d’infos sur www.ifrap.org 28 Entreprendre Femme
Directeur de la Fondation iFRAP depuis décembre 2009, Agnès Verdier-Molinié est diplômée d’Histoire économique contemporaine. Une communicante de l’économie Elle a rejoint l’iFRAP en 2002 en tant que chercheur puis en tant que Responsable des Relations Institutionnelles après un parcours dans les médias notamment au Figaro, L’Express et France Info. Elle a été membre du comité exécutif du Codice (Conseil pour la Diffusion de la Culture Économique) nommé en 2008 par la ministre des Finances Christine Lagarde (le Codice a été dissous en 2010). Cette experte en économie est aussi l’auteur de « La Mondialisation va-t-elle… nous tuer ? » (2008), des « Fonctionnaires contre l’État. Le grand sabotage » (2011), et de « 60 milliards d’économies ! Oui… mais tous les ans », (2013). Elle a été élue « personnalité Think-tank de l’année 2010 » dans le cadre des Trophées des Think-tanks organisés par l’Observatoire français des Think-tanks. Qu’attendons-nous pour passer à l’action ? Tout le monde - ou presque - est d’accord, de la gauche à la droite  : l’Etat doit être réformé au plus vite. Et la baisse de la dépense publique est une priorité absolue. Face à un système devenu fou, en vérité personne ne sait comment faire. Pourtant on sait que l’empilement - des taxes, des lois, des décrets, des aides sociales, des strates administratives, des régimes de retraite, des exonérations - a produit un monstre dont la complexité et les dérives sont chaque année plus coûteuses pour les Français. Combien de temps encore allons-nous accepter cet insupportable harcèlement ? En comparant les bonnes pratiques en France et à l’étranger et en montrant comment sortir de ce terrible engrenage, Agnès Verdier-Molinié s’attaque dans son dernier livre paru en février 2015 « On va dans le mur... » à une machine qui doit d’urgence être mise hors d’état de nuire. Un constat d’urgence à réformer Sur le site du Figaro.fr, elle explique sa motivation  : « Le titre du livre « On va dans le mur… » s’est imposé à moi car, lors de mes rencontres avec de grands décideurs de nos administrations, des ministres, des anciens ministres et des élus, une majorité d’entre eux m’ont dit, sur des registres différents (mais toujours en off) qu’ils avaient le sentiment que la France allaient dans le mur. Ils le disent tous en reconnaissant qu’ils ne savent pas vraiment comment mettre en place les réformes structurelles. C’est assez déstabilisant d’autant qu’en parallèle, ces mêmes personnes disent : « on compte sur la Fondation iFRAP pour faire la pédagogie de la réforme, expliquer aux Français, aux agents, aux élus, qu’il faut simplifier, réorganiser, réduire la dépense publique et la charge fiscale et sociale ». Au fond, ce qui est positif c’est qu’un consensus sur les réformes est en train de naître. Il faut le consolider. Le clivage n’est plus vraiment entre gauche ou droite mais entre conservateurs et réformateurs. Quand je vois comment réagissent à mon livre Emmanuel Macron, Thierry Mandon, Alain Juppé, Bruno Le Maire, François Fillon ou Xavier Bertrand, j’ai espoir que ça bouge. Et c’est maintenant, avec les taux bas dont bénéficie notre dette, qu’il faut bouger. Ensuite, les marges de manœuvre risquent de beaucoup se réduire. » Nouvelle égérie libérale du PAF, véritable « Diva du libéralisme », appréciée par de nombreux leaders de gauche comme de droite, Agnès Verdier-Molinié, à longueur d’ouvrages et de débats médiatiques, pourfend l’Etat vorace, le politicien glouton et le technocrate inerte, sous les yeux ravis des citoyens agacés que nous sommes par la croissance des dépenses publiques, la montée du chômage et l’augmentation des impôts. Ses phrases chocs et son bon sens séduisent, à tel point qu’on lui prédit déjà un brillant avenir dans les sphères du pouvoir. A suivre… M.G ÉCONOMIE « Tout ce qui a été fait ces derniers temps n’a pas réussi à rétablir la confiance des entrepreneurs. Il faut revoir les missions de l’Etat, des collectivités locales et de la Sécurité sociale. L’Etat régalien a été délaissé  : alors que les dépenses dans la justice ou la défense diminuaient, celles pour l’aide sociale ou l’embauche de personnel dans le tourisme explosaient. Depuis des années, c’est le ministère de la Défense qui fait le plus d’efforts, avec 8.000 suppressions d’emplois certaines années. » Plaidoyer d’une économiste « On va dans le mur... » par Agnès Verdier- Molinié, Editions Albin Michel (2015), 269 pages, 19  € . Entreprendre Femme 29 Ifrap





Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 1Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 2-3Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 4-5Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 6-7Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 8-9Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 10-11Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 12-13Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 14-15Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 16-17Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 18-19Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 20-21Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 22-23Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 24-25Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 26-27Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 28-29Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 30-31Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 32-33Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 34-35Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 36-37Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 38-39Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 40-41Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 42-43Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 44-45Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 46-47Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 48-49Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 50-51Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 52-53Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 54-55Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 56-57Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 58-59Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 60-61Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 62-63Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 64-65Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 66-67Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 68-69Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 70-71Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 72-73Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 74-75Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 76-77Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 78-79Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 80-81Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 82-83Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 84