Entreprendre Femme n°2 jui/aoû/sep 2015
Entreprendre Femme n°2 jui/aoû/sep 2015
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°2 de jui/aoû/sep 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (220 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 24,3 Mo

  • Dans ce numéro : pourquoi elle réussissent !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
n FEMMES DANS LE VENT DOSSIER Une autre vision du pouvoir La progression de la mixité au sein de la direction des entreprises soulève aujourd’hui une question importante  : les femmes ont-elles une approche et un ressenti du pouvoir qui se distinguent de leurs homologues masculins ? Notre enquête pour comprendre ce qui les différencie. Les femmes commencent seulement à accéder aux hauts postes dans la société française. Les pionnières semblent payer le prix habituel de ceux qui sont les premiers à prendre une citadelle âprement défendue. Si dans la politique, la parité est loin d’être gagnée malgré les avancées, c’est dans le monde de l’entreprise et dans la finance que les femmes 18 Entreprendre Femme AU FÉMININ A l’occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars dernier, l’ONG CARE France a appelé les hommes à se mobiliser pour les droits des femmes. sont en train de prendre des galons. A l’heure actuelle, force est de constater que les Conseils de direction et d’administration des entreprises sont indéniablement des lieux de pouvoir ; les femmes qui y participent déjà veulent clairement assumer des rôles d’autorité au sein des entreprises. Mais leur rapport au pouvoir diffère de celui de leurs homologues masculins. Des chiffres qui font peur Dans 25 entreprises du CAC 40, soit plus de la moitié, on compte zéro femme dans le top management. Difficile de se faire accepter Florence Montreynaud, écrivain et militante féministe, a expliqué au journal The Independent  : « Il est encore très difficile pour une femme de se faire accepter à un poste de pouvoir dans notre pays. Ce n’est peut-être pas toujours facile pour les femmes ailleurs dans le monde, mais c’est très, très difficile en France  : ici, si un homme a une forte personnalité, les gens disent  : « Il sait ce qu’il veut. » Si une femme a une forte personnalité, ils disent  : « Elle est compliquée, on ne peut pas travailler avec elle ». Autre analyse de Sophie Cadalen, psychanalyste et écrivain, qui déclare  : « De nombreuses femmes occupent aujourd’hui des fonctions de pouvoir. En dépit du consentement général à la parité, leur présence dans ces sphères reste vécue comme une incongruité  : une femme de pouvoir, c’est une concurrente illégitime pour les hommes - pour les autres femmes, elle a trahi sa féminité. Pourquoi cette mé-
fiance ? Malmenant une rassurante répartition des rôles entre les sexes, les femmes qui accèdent au pouvoir bouleversent les identités féminine et masculine. On les dit « phalliques », comme si elles avaient adopté le sexe mâle, comme si leur désir inavoué était de s’en emparer. Or la féminité la plus affirmée peut aussi être phallique. Quant à la maternité, elle pourrait bien être le phallus féminin suprême. » Dans l’éditorial du numéro de L’Express de l’année dernière consacré à « La saga des femmes de pouvoir », le journaliste Christophe Barbier apporte également son point de vue sur la question  : « [...] Le XX e siècle n’a pas seulement apporté le droit de vote aux femmes dans les démocraties, il leur a permis aussi d’accéder au pouvoir sans passer par le subterfuge de l’égérie ou l’avilissement de la favorite. Si leur charisme est plus complexe, la manière de gouverner des femmes est souvent plus franche, plus simple. L’échec ne leur est pas étranger, et comme les hommes, elles savent revenir après un châtiment électoral. Elles sont à la fois des hommes politiques comme les autres et des êtres de puissance inédits, qui ont souvent, de l’exécutif, émoussé les pointes.[...] » DOSSIER EXPERTE Viviane de Beaufort Professeure et Co-Directrice du Centre Européen de Droit et d’Economie, ESSEC Business School UN MODE DE LEADERSHIP INTÉGRANT DES QUALITÉS MIXTES « Le pouvoir au féminin interpelle encore aujourd’hui, alors que de plus en plus de femmes accèdent à des positions de pouvoir au sein des organisations. Les femmes au sein des conseils de direction et/ou d’administration affrontent encore de nombreux défis. Bien comprendre ce que peut représenter l’exercice du pouvoir « au féminin » constitue un premier moyen d’y faire face. (…) L’évolution du paradigme dans lequel les femmes exercent le pouvoir est essentielle. Nous avons besoin de construire un mode de leadership intégrant des qualités mixtes  : « masculines » -charisme, impartialité, capacité de décision, prise de risque- ainsi que des qualités « féminines » -sens du concret, qualité d’empathie et écoute, jeu collectif... Les moteurs des femmes semblent être bien adaptés à ce modèle d’entreprise plus flexible qui est en train d’émerger  : des stéréotypes par défaut ou des faiblesses présupposées pourraient bien se révéler être des forces dans le modèle d’entreprise plus agile que requiert la globalisation. » Au service des femmes de pouvoir C’est parce qu’il est si difficile pour nombre de femmes de s’imposer dans des instances souvent dirigées par des hommes, que des réseaux économiques et institutionnels au féminin se multiplient et que des femmes se mobilisent pour que les choses changent. Parmi elles, Julia Mouzon, chef d’entreprise, professeure à l’ENA et Polytechnicienne, est convaincue que le pouvoir se partage et que les codes spécifiques qu’il implique ne doivent pas être un frein pour y accéder. C’est pourquoi, elle a créé « Femmes & Pouvoir », qui réunit tous les ans plus de 500 femmes élues lors des Journées Nationales des Femmes Elues. Julia Mouzon, fondatrice de « Femmes & Pouvoir » Son parcours est intéressant. Née à Paris, elle est admise à 21 ans à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm et à Polytechnique, qu’elle intègre. A 25 ans, elle rentre à la prestigieuse Direction du Trésor, au ministère des Finances, et devient une habituée des cabinets ministériels et du Thalys. Cependant, la quête du pouvoir est loin de se résumer à une succession Entreprendre Femme 19





Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 1Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 2-3Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 4-5Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 6-7Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 8-9Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 10-11Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 12-13Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 14-15Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 16-17Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 18-19Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 20-21Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 22-23Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 24-25Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 26-27Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 28-29Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 30-31Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 32-33Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 34-35Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 36-37Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 38-39Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 40-41Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 42-43Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 44-45Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 46-47Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 48-49Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 50-51Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 52-53Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 54-55Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 56-57Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 58-59Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 60-61Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 62-63Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 64-65Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 66-67Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 68-69Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 70-71Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 72-73Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 74-75Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 76-77Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 78-79Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 80-81Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 82-83Entreprendre Femme numéro 2 jui/aoû/sep 2015 Page 84