Entreprendre Emploi n°4 mar/avr/mai 2009
Entreprendre Emploi n°4 mar/avr/mai 2009
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°4 de mar/avr/mai 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 128 Mo

  • Dans ce numéro : relancer sa carrière.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
dant ne cotise pas à l'assurance chômage (5,8%) et à une caisse de retraite complémentaire (20%) Au total, un entrepreneur individuel économise plus de 25% de charges sociales sur son revenu d'activité. Or, un travailleur indépendant bénéficie de la même protection sociale qu'un salarié (si ce n'est l'assurance chômage évidemment). Par ailleurs, la commission de la société de portage salarial, certes souvent dégressive en fonction du chiffre d'affaires facturé, atteind rapidement le montant des honoraires d'un expert-comptable qui réalisera pour vous le même travail et sera également capable de vous conseiller. Or, ces honoraires sont indépendants de votre chiffre d'affaires. De la même façon, il faut rappeler les charges déductibles dans le cadre d'une entreprise mais pas en portage salarial. Il s'agit des frais de structure (loyer, frais kilométriques...) et des amortissements (charges comptables permettant de diminuer son résultat imposable de la dépréciation des investissements effectués pour les besoins de son activité : matériel informatique, logiciels, mobilier de bureaux...). En conclusion, passé un chiffre d'affaires de 45 000 euros, la création d'une entreprise individuelle ou d'une SARL est souvent financièrement plus intéressante. Les différents acteurs du portage Les prestataires de services du portage salarial peuvent être des entreprises ou des associations. Il n'est pas toujours aisé de s'y retrouver parmi les différents acteurs et leurs statuts. Le monde des entreprises s'est progressivement structuré autours de grands organismes, aux philosophies différentes. Le Syndicat national des entreprises de portage salarial (Sneps) est créé en janvier 1998. Il représentait en 2005 un chiffre d'affaires de 130 millions d'euros, soit envi- 12 - Entreprendre Emploi&Carrière ron 60% du marché. Il adopte une position plus institutionnelle. Le 22 juin 2006, le SNEPS a été intégré en tant que 13ème syndicat technique de la Fédération CICF (Chambre des Ingénieurs Conseils de France). En janvier 2004, une seconde organisation, la Fédération natio- nale du portage salarial (FeNPS) est créée à l'initiative d'une trentaine de sociétés. En 2006, les adhérents de la FeNPS totalisaient un chiffre d'affaires de 80 millions d'euros. La FeNPS milite pour une reconnaissance du portage salarial étendue à toutes les activités de prestations de services, sans restriction aux prestations intellectuelles large et souple. L'UNPS est fondé en 2005 par un ancien adhérent de la FeNPS et souhaite étendre le portage salarial à tous les métiers. Les entreprises avancent que les associations « sont incapables d'assurer une bonne qualité de service et de fournir un cadre juridique sécurisé » 1. Elles avancent également que la responsabilité financière du porté peut être engagée en cas de dépôt de bilan, ce que nient les associations. Le monde associatif, quant à lui, plus hétérogène, comprend des associations créées « d'en haut », mais aussi des groupements de free-lances ou de seniors souhaitant travailler après l'âge légal de la retraite. Les associations affichent des tarifs plus compétitifs avec un montant de frais de gestion de « 6%, réels et non conditionnés » sur le chiffre d'affaires, contre environ 14% pour les sociétés commerciales exerçant la même activité. Bien choisir son entreprise de portage Attention, le consultant qui souhaite être « porté » doit être très vigilant dans la sélection de sa société de portage. En effet, les sociétés de portage salarial ne disposent pas des mêmes garanties et offrent des services différents.
Pour faciliter le choix, certains critères sont à prendre en compte : L'adhésion à la Fédération ou à une organisation professionnelle : les sociétés adhérentes ont toutes signé une charte d'éthique qui garantit la sécurité et la protection de leurs intervenants portés. La FeNPS, pour sa part, regroupe près de 37 sociétés de portage salarial ; L'année de création, la réputation et la structure financière de la société ; L'assurance Responsabilité Civile Professionnelle couvrant votre activité ; Une pratique confirmée de la société de portage dans le ou les métiers que vous souhaitez exercer ; Les services offerts : mutuelle, formations, comité d'entreprise, accès extranet ; La qualité du contact : accueil, réactivité de vos interlocuteurs, disponibilité, certification qualité par un organisme extérieur. Quelques exemples de sociétés réputées Les entreprises de portage salarial sont de plus en plus nombreuses en France. Parmi elles, citons plusieurs exemples de sociétés qui font parler d'elles régulièrement et se développent dans de bonnes conditions. > ABC Portage Acteur de référence en portage salarial, ABC Portage est membre de la FeNPS et répond à ses critè-) ABC Portage I, neersner am====matz=mim=m1Rm===m I PeagemeettilniergaemeeMemminne.emeomenemon mn Mue.ximpmaralmirlimm marammammaiirmilau imaymmammimielMaYea Mém‘leiliollempomi amiaummitimixemara. ira mm mamie. mi...am/0mM eelmimmnimmi, nOu. Ore.ageang oaÇ Hem ria.emaiin. im mMemmy. Entreprenez liainyi UMM : MM Me*. MM... M nemm Mamilemasm. ly myelime Him a eer Mal* a.. mimamain aiyamimme «.. Hammam M sasHm, rimakimm atiam.o. Timememe l Lemme. I tereeeariel prev, am m imimmame Hielania taie mi iiirmmima am m gemma.. res d'exigence. Spécialisé dans les métiers du conseil et de la prestation intellectuelle, ABC Portage propose un accompagnement personnalisé et sur-mesure. Chaque porté bénéficie d'un interlocuteur privilégié, qui est en charge du suivi de son dossier, il l'accompagne et le suit tout au long de ses missions. L'ensemble des processus est certifié ISO 9001:2000 par Bureau Veritas dans le but d'apporter le meilleur service au client. Pour en savoir plus : www.abcportagefr contact@abcportage.fr Tél. : 01 43 80 51 61 > Himalaya Conseil Voici une société dont les acteurs, Eva Courchel, Sébastien Bareau et Julia Courchel, ont une expérience supérieure à 12 ans dans le portage salarial intervenant dans les sociétés leader du secteur ; une équipe complémentaire, volontairement restreinte afin d'être plus réactive efficace, et à l'écoute de ses intervenants. Les dirigeants d'Himalaya Conseil s'investissent et participent activement aux actions entreprises par une partie du secteur en vue d'une reconnaissance et une moralisation de cette forme particulière d'organisation du travail qu'est le portage salarial. Cette entreprise a la volonté de s'ouvrir au dialogue social avec les principaux syndicats représentatifs de salariés et patronaux (accords Hmielimanmadrem : Ma ameimia M Miterai NAY raccemptglermennlae en toute sécurit : Miimmil play. aramermbi Am* imitimir imam » - Mimairmaame Gala,. Matte. HM. I HOM FIL _), "" =" Jan. ois Le (e6'HIrnaLaya CONSEIL imam OMM. armai immimmi Gy Ham. mammy », Mea PMHms Mima Ptgem.1.5.1. par Mame MHei. aimemrii Mame. wimim Société de Portage Salarial Inutile de vous Inscrire comme travailleur indépendant Pour rester autonomeGreene. y:otarie. Cabinet Conseil intervenant dans les domaines de la (ban. Suatêge Orlanisértlee Supply CMain Mar alernert Dûveleppwrnelt Cormswrtlal Humaines Ir format kg.1.1rlartteg Iy Cornmunmem d'entreprise, garantie financière, Syndicat National des Entreprises de Portage Salarial, Observatoire Paritaire du Portage Salarial qui a fait une proposition concrète d'aménagement du Code du Travail au Ministère de l'Emploi et de la Solidarité-organisations syndicales patronales et salariales) et s'appuie sur l'accord de branche signés entre les principales organisations syndicales (CFDT, CFTC, CGC, SNEPS et CICF) le 15 novembre 2007. Himalaya Conseil est membre depuis 2008 de la CICF Management (Chambre de l'Ingénierie et du Conseil o o HHOIHM r GO...SM CMr liOnaipaHena leymq, TaniMeee Yele » hayirmaria DeparIrment...nriqur à l'am rénr. (111,11ar P.Itrirrunnr, Denisemoner ee F.. arca. Urgarrse pour gérer cos vompéterces et utusant la tee, nos a le:tigLieklail Himalaya Conseil Hiti+ prrmet trerfr..rr VIX.rnly.11 dr tester Jutorpme 1.1 Vous [Gr servez l'oeuestrve et Messe. 10mment votre amena prelessionnelle de non are autonome et voue béninois 0e 1é » tertio, momie du statut 0e salera Le pertes.. salarial Gamet mn prdeaeonnele mamans, Ge sec.:Header b leur misse, Pcn OILOSSIS mal ecce HP,.E.kfiGent d'un admini,tratd qrnmercial mur mime leur Himalaya Corsait permet au strottart sui le Maire "Relier les Hommes et les Entreprises" YMlmy mus coma., STernapregen r HIM si... Y *vers'‘Piaopspe a sam., eNx Pœsol Ome. lemme Oe a1.erw rialMalearieleyMeil etirmimma M Ma. « a.. M imam amas I enapeœrelde France) et du premier réseau d'apport d'affaires mondial BNI (Business Network International). Pour en savoir plus : www.himalaya-conseil.fr et www.himalaya-conseil-leblog.fr Tél. : 01 71 18 26 32 > Links Conseil Avec plus de 1000 consultants et près de 10 000 clients, Links Conseil se situe parmi les toutes premières sociétés françaises de conseil en gestion salariale, des- 1.01110.11. «...Me..1FX.M.We 11MW IM.,14.1.0111 Liammemmien eum elmom Cd 1..4.If0 r iy cormilirra Mymrcraa aamirMariail NOM. » as Csroésry notes ur OF œmene,lell.n.1 Entreprendre Emploi&Carrière - 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 1Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 2-3Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 4-5Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 6-7Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 8-9Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 10-11Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 12-13Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 14-15Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 16-17Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 18-19Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 20-21Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 22-23Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 24-25Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 26-27Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 28-29Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 30-31Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 32-33Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 34-35Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 36-37Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 38-39Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 40-41Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 42-43Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 44-45Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 46-47Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 48-49Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 50-51Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 52-53Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 54-55Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 56-57Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 58-59Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 60-61Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 62-63Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 64-65Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 66-67Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 68-69Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 70-71Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 72-73Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 74-75Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 76-77Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 78-79Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 80-81Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 82-83Entreprendre Emploi numéro 4 mar/avr/mai 2009 Page 84