Emploi & Carrière n°9 jun/jui/aoû 2011
Emploi & Carrière n°9 jun/jui/aoû 2011
  • Prix facial : 4,80 €

  • Parution : n°9 de jun/jui/aoû 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 20,8 Mo

  • Dans ce numéro : Mark Zuckerberg, une ambition planétaire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
Communiqué Dossier spécial n le portage salarial Avec BNPSI, portez-vous bien ! Cette société de portage salarial « généraliste » fondée en 2004, connaît un développement exponentiel dû à son concept correspondant à une réelle demande : vous pouvez adhérer sans risque et sans frais ! Votre politique de tarification est particulièrement attractive. Comment êtes-vous rémunérés ? Nous ne considérons pas le salarié porté comme notre client mais comme notre partenaire. Aussi aucun frais fixe, aucun droit d'entrée, aucun droit de suivi du dossier ne sont prélevés. La seule perception financière de notre société intervient lorsque le Porté réalise du chiffre d'affaires et nos taux de frais de gestion figurent parmi les moins chers du marché. Quelle est votre clientèle ? Nous comptons 700 personnes « hébergées » sur la France entière, avec une répartition harmonieuse entre des consultants indépendants ex-cadres supérieurs et diverses activités libérales (secteurs bien-être, services aux entreprises ou aux particuliers) et un important département « Formation », grâce à la mise à disposition de notre numéro déclaratif obtenu auprès de la DRTEFP. Quels autres "plus" vous différencient sur le marché ? BNPSI reverse la TVA sur les notes de frais. Pour ce faire, nous avons négocié avec les organismes sociaux la possibilité de passer jusqu'à 50% du CA HT réalisé par le Porté en remboursement de ses notes de frais TTC. Nous remboursons aux Portés leurs notes de frais TTC et quand l'Etat nous rembourse la TVA afférente, nous la reversons au Porté. Nous sommes devenus ainsi plus compétitifs que le statut d'auto-entrepreneur ! Nous avons opté pour une totale transparence et le Porté sait où va chaque euro qui passe par notre société : par l'Intranet, il bénéficie d'un accès permanent à l'ensemble de sa gestion, reçoit un e-mail automatique dès l'émission d'une facture, est informé de chaque encaissement, etc... Juriste de formation, je suis à même d'apporter une aide et un accompagnement, me rendant disponible, intervenant beaucoup sur le terrain, et entretenant des partenariats notamment avec le Pôle Emploi et de nombreuses écoles. Nous avons un partenariat étroit avec notre Expert-Comptable qui répond sans délai aux questions des Portés sur les aspects financiers de leur gestion (facturations, social, etc). 76 n Emploi & Carrière BNPSI Tél. : 0 820 222 107 contact@bnpsi.org CONCRETIO, une entreprise résolument tournée vers la qualité de services et l'international Entretien avec l'un des dirigeants, Eric Atlani. Quelles sont les spécificités de Concretio ? Eric ATLANI Depuis plusieurs années maintenant, Concretio a fait du portage salarial sa spécialité. En offrant à tout indépendant non-immatriculé la possibilité d'exercer avec un statut de salarié, le portage salarial est un secteur d'avenir en pleine expansion. Créée par des experts en recrutement de consultants informatique, Concretio combine une maîtrise des problématiques propres aux travailleurs indépendants et un panel de services adaptés à la situation de chacun. Cette grande connaissance du marché et notre accompagnement des consultants expliquent notre croissance soutenue et un taux de fidélisation chaque année plus élevé. Quels objectifs Concretio s'est-il fixé ? Au-delà de faire connaître et promouvoir ce mode de fonctionnement, Concretio a vocation à faire du portage salarial différemment et nous voulons offrir, chaque jour, de nouveaux avantages à nos consultants. Nos équipes se sont spécialisées dans le conseil et l'ingénierie salariale, ce qui nous distingue incontestablement de nos concurrents. Notre objectif est d'innover dans la recherche de services et d'être toujours plus à l'écoute et au service de nos consultants. L'autre objectif de Concretio est de proposer une qualité du traitement administratif. Pour se faire nous avons investi dans le développement d'un système d'informations et de gestion très performant. Quelle est la stratégie de développement ? Concretio, qui dispose déjà d'un bureau à Londres, va continuer à se développer en France et aussi à l'étranger. Il est en effet indispensable de tenir compte de ce que le marché du travail s'internationalise, en raison du fait que de plus en plus de français travaillent à l'étranger et qu'il faut leur offrir des solutions de portage. Egalement, les consultants étrangers qui interviennent en France sont chaque année plus nombreux. Le portage salarial est un marché en forte croissance en France et la stratégie de développement de Concretio est axée sur la proximité et la transparence de la relation avec les consultants. Un nouveau site internet, prévu pour le mois de Mai ainsi que la mise en place d'un extranet s'inscrivent dans cette démarche. Concretio 8 rue de Port Mahon 75002 Paris Tél. : 01.53.43.08.37 www.concretio-services.com
S Choisir entre porté et auto-entrepreneuré Quelles sont les différences avec l'intérim ? Il s'agit dans le cas du portage de prestations externalisables (audit, conseil, expertise, formation, développement de projets nouveaux…). « La prospection et la négociation des missions sont à l'initiative du consultant qui en assure l'exécution dans le cadre juridique de la société de portage salarial », explique le SNPES. « La société de portage salarial n'ayant dès lors pas de frais commerciaux, le salaire net du consultant est de l'ordre de 50% des honoraires facturés hors TVA ». Quant au statut d'auto-entrepreneur, il n'est pas vraiment en concurrence avec le portage salarial car il est limité à un chiffre d'affaires assez bas. On constate d'ailleurs l'arrivée dans le portage salarial de nouveaux entrepreneurs souhaitant augmenter leur chiffre d'affaires mais soucieux de sécuriser leur statut tout en gardant une autonomie dans leur activité. Un cadre juridique renforcé Reconnue par la Loi de 2008 sur la Modernisation du marché du travail, l'activité de portage est désormais réglementée par l'accord du 24 juin 2010 qui fixe les droits et les devoirs des trois entités en jeu (porté, client, société de portage), et sécurise son utilisation, tant pour les salariés que pour les entreprises clientes. Les entreprises créées avant le 25 juin 2008 auront deux ans pour se mettre en conformité. Cet accord prévoit que l'activité de portage salarial est réservée aux cadres, qui bénéficieront d'une rémunération minimale hors indemnités fixée à 2900 € bruts mensuels pour un emploi à temps plein, et des garanties en matière de prévoyance, retraite et formation professionnelle. Les parties signataires précisent qu'une entreprise ne peut recourir au portage salarial que pour des tâches occasionnelles ne relevant pas de son activité normale et permanente ou pour des tâches ponctuelles nécessitant une expertise dont elle ne dispose pas en interne. La démarche de portage est par ailleurs à la seule initiative de la personne portée. L'accord précise également que l'activité de portage salarial est réservée aux entreprises de portage salarial qui ont souscrit une garantie financière (destinée à garantir le paiement des sommes dues au porté et le versement des cotisations sociales en cas de défaillance). Des avancées intéressantes, donc. Le seul problème réside dans la limitation du portage aux seuls cadres, fermant ainsi la porte aux artisans. Le portage salarial séduit tout particulièrement les seniors La pratique du portage salarial prend de l'essor, tout en accusant encore un retard par rapport aux pays anglosaxons. Solution peu risquée, « le portage salarial ne connaît pas la crise » souligne le SNEPS. En effet, ses adhérents ont réalisé 185 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2010 et regroupent près de 8 000 salariés. Les activités de conseil et de prestations de services intellectuels constituent donc une Carine Dien, responsable de l'agence. Qui sont vos portés ? Des cadres, basés sur Limoges et les régions limitrophes, auxquels nous apportons un réel accompagnement personnalisé du fait de notre partenariat avec un cabinet de conseil en RH, de notre appartenance à un groupe de sociétés ayant plus de 15 ans d'expérience, ainsi qu'à ma double formation industrie/RH. alternative toujours aussi séduisante pour les consultants souhaitant combiner autonomie et salariat. Ces bons résultats s'accompagnent d'un autre constat qui mérite d'être mis en avant : le concept de portage salarial séduit tout particulièrement les seniors car la majorité des salariés des adhérents du SNEPS ont 45 ans et plus. C'est donc bien une véritable alternative offerte aux cadres expérimentés qui trouvent ainsi de réelles opportunités de continuité de carrière au sein des entreprises de portage salarial.• Florence Pastre Les chiffres de la profession - On estime qu'il existe environ 300 entreprises de portage salarial en France. - De 20 000 à 30 000 personnes ont opté pour le statut de porté, notamment dans des secteurs comme le conseil, la formation, la communication... Atout Portage : un statut sécurisé pour le porté L'un des principaux atouts de cette société de portage réside dans le respect de l'accord du 24 juin 2010 définissant le cadre juridique de la profession. « Cela rassure nombre d'entreprises et sécurise le statut du porté » explique De quels autres avantages spécifiques bénéficient-ils ? En parallèle de notre rôle de conseil (formalisation des offres de service, développement commercial, etc.), nous leur versons mensuellement un salaire Carine Dien indépendamment de l'encaissement des factures clients. D'autre part, nous mettons gratuitement à leur disposition des bureaux et leur louons à bas prix des salles de réunion ou de formation. Atout Portage 20A, cours Jourdan - BP 40-235 87006 Limoges cedex Tél. : 05 55 77 03 35 www.atoutportage.fr Emploi & Carrière n 77 Communiqué



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 1Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 2-3Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 4-5Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 6-7Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 8-9Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 10-11Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 12-13Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 14-15Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 16-17Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 18-19Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 20-21Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 22-23Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 24-25Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 26-27Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 28-29Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 30-31Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 32-33Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 34-35Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 36-37Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 38-39Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 40-41Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 42-43Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 44-45Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 46-47Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 48-49Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 50-51Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 52-53Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 54-55Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 56-57Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 58-59Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 60-61Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 62-63Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 64-65Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 66-67Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 68-69Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 70-71Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 72-73Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 74-75Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 76-77Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 78-79Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 80-81Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 82-83Emploi & Carrière numéro 9 jun/jui/aoû 2011 Page 84