E.D.I. n°46 mars 2015
E.D.I. n°46 mars 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de mars 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Partenaire Media Publishing

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 31,2 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... le stockage à l'heure du flash.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46 Actualités Business Mouvements Exclusive Networks Michel Cohen Directeur général pour la France et l’Afrique Exclusive Networks recrute Michel Cohen au poste de directeur général France et Afrique. Avec cette nomination, ce VAD « se dote des compétences d’un homme d’expérience dans le domaine de la distribution ». Michel Cohen remplace Franck Laga, qui devient directeur d’Exclusive Capital, entité créée suite à l’acquisition de Fibail System. Restlet Bertrand Diard Président exécutif Restlet nomme Bertrand Diard au poste Executive Chairman du groupe Restlet. Il aura pour mission d’accélérer le développement, « suite aux levées de fonds de 4 M $ en capital d’amorçage ». Bertrand Diard est par ailleurs cofondateur du spécialiste de l’open source Talend, créé en 2006 avec Fabrice Bonan, et dont il a été le CEO jusqu’en 2013. snom Olivier Gerling Chief Sales Officer Le groupe snom Technology, spécialisé dans la mise au point de solutions de communication IP, procède à une réorganisation interne. Olivier Gerling, jusqu’alors directeur de snom France, est nommé Chief Sales Officer. À ce titre, il sera responsable des ventes et des opérations marketing dans le monde. Il rejoint le conseil de direction du groupe. Arcep Sébastien Soriano Président Sébastien Soriano, ingénieur en chef des Mines et ancien membre de l’Autorité de la concurrence, devient président de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes). Il remplace Jean-Ludovic Silicani, dont le mandat vient de s’achever. E.D.I N°46 mars 2015 IAAS très créatif, Outscale veut simplifier le cloud On connaît peu la société Outscale. Pourtant, cette start-up née dans le giron de Dassault Systèmes, spécialisée dès le début dans le IaaS (Infrastructure as a Service), est la troisième entreprise illustrant sur le terrain l’ambition politique et économique du cloud souverain à la française. Elle a donc toute sa place sur le podium aux côtés de Cloudwatt et de Numergy, soumis à une réflexion stratégique et technologique. Malgré le retrait du mégaprojet cloud Andromède, Dassault Systèmes a renouvelé sa confiance envers Outscale pour favoriser son développement. Voilà pour la genèse de cette jeune pousse. Désormais, pour renforcer sa notoriété et son attractivité commerciale, Laurent Seror (photo), son président, entend simplifier l’offre cloud, en associant les avantages du modèle classique et ceux émanant du IaaS. Outscale propose aux entreprises, aux revendeurs et aux hébergeurs IMPRESSION Laurent Seror, président d’Outscale une solution complète pour migrer dans le cloud, en commençant par le choix d’une infrastructure. D’où le lancement de Bundle, ce dispositif qui dote les acteurs du channel et les clients finaux « de ressources Ricoh France repart à l’attaque selon quatre axes Emmanuel Henriet, directeur marketing de Ricoh France À ceux qui estiment que Ricoh a perdu du terrain, notamment sa reconnaissance médiatique, le groupe nippon apporte un démenti formel. « Bien au contraire ! Nous bénéficions toujours d’une position de leader, assure Emmanuel Henriet, directeur marketing de la filiale française. Mais ne travailler qu’en B to B et, de surcroît, avoir intégré plusieurs marques depuis quelques années, peut donner cette impression en partie erronée. » Pour Emmanuel Henriet, l’heure est à l’offensive. « D’abord, notre actualité demeure extrêmement riche au niveau des produits et du renouvellement de nos gammes. Ensuite, la stratégie marketing et commerciale sur le territoire national est ambitieuse. » Concrètement, Ricoh France affirme qu’il existe « des opportunités » pour les partenaires en termes de maillage géographique, sachant flexibles du cloud à coût encadré ». Alors, de quelle façon optimiser ce processus complexe ? Par l’accès « à un catalogue de ressources facile à structurer, dans un forfait maîtrisé en toute sécurité », précise Outscale. Cependant, il peut paraître paradoxal d’envisager un forfait dans le nuage, puisque le principe de l’informatique à la demande (et de la tarification à l’usage) se fonde sur des formules souples et réversibles – donc peu susceptibles d’être forfaitisées. « L’offre Bundle a été imaginée pour les revendeurs et fournisseurs de services cloud qui veulent externaliser la gestion de leur infrastructure. Et cela afin que les équipes se concentrent sur leur métier », justifie Jean-Marie Simonin, directeur commercial d’Outscale. Il n’y aurait donc pas de contradiction dans les termes au sein de cette proposition commerciale. Pour accompagner cette démarche, Outscale a lancé un programme partenaire ciblé, « pour fédérer des acteurs clé de l’innovation et de l’infogérance ». que le nombre de « distributeurs bureauticiens actifs » s’élève actuellement à cent cinquante. À propos du principe de commercialisation en cours chez Ricoh France, il n’est pas rendu public. Tout au plus apprendra-t-on que, dans les grandes lignes, « le canal indirect représente une portion importante des ventes ». Majoritaire ? Enfin, les axes de développement à court et moyen terme comptent au nombre de quatre : poursuivre le renouvelement des gammes sur les cœurs de métier que sont les multifonctions et les imprimantes ; promouvoir les produits regroupés sous le terme générique « impression de production » ; continuer le développement des services IT et des « visual communications », envisagées essentiellement sous l’angle de l’affichage dynamique.
DÉVELOPPEZ VOTRE OFFRE SÉCURITÉ AVEC EGEDIAN MAIL SECURITY Solution complète de protection des boîtes mails qui supprime plus de 99,9% des spams, des virus et autres menaces. NOS PRINCIPAUX DIFFÉRENCIATEURS Filtrage antispam multicouches Double antivirus dont Bitdefender Quarantaine par utilisateur Interface Web avec gestion granulaire des droits d’accès Opérationnel en moins de 30 minutes Multiples modes de déploiement : ISO, Virtual Appliance ou Cloud (en France) VM WAR E CERTIFIED VIRTUAL APPLIANCE MEMBRE spam SUPPORT SIGNALER, LEST AGIR - W W WSI GNAL-SPAM.FR VOS AVANTAGES REVENDEUR Prix compétitifs et marges attractives Tarification MSP Personnalisation du produit à votre logo API documentées pour intégration à des applications tierces et migration simplifiée Support technique inclus, depuis la France ROFiL TECHNOLOGY EG E DIAN Egedian est une marque déposée de PROFIL TECHNOLOGY S.A., éditeur et distributeur de logiciels pour les particuliers et les entreprises o SOLUTIONS D’ADMINISTRATION ET DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE POUR LES ENTREPRISES Plus d’infos sur egedian.com/edi Contactez-nous pour tester gratuitement la solution +33 (0)1 47 35 45 47 channel@egedian.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 1E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 2-3E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 4-5E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 6-7E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 8-9E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 10-11E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 12-13E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 14-15E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 16-17E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 18-19E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 20-21E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 22-23E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 24-25E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 26-27E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 28-29E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 30-31E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 32-33E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 34-35E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 36-37E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 38-39E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 40-41E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 42-43E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 44-45E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 46-47E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 48-49E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 50-51E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 52-53E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 54-55E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 56-57E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 58-59E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 60-61E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 62-63E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 64-65E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 66-67E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 68-69E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 70-71E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 72-73E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 74-75E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 76-77E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 78-79E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 80-81E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 82-83E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 84-85E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 86-87E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 88-89E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 90-91E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 92-93E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 94-95E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 96-97E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 98-99E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 100-101E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 102-103E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 104-105E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 106-107E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 108-109E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 110-111E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 112-113E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 114-115E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 116-117E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 118-119E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 120-121E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 122-123E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 124-125E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 126-127E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 128-129E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 130-131E.D.I. numéro 46 mars 2015 Page 132