Direct Tennis n°3 mai/jun 2014
Direct Tennis n°3 mai/jun 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de mai/jun 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bollore Media Digital

  • Format : (221 x 288) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 27,4 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Jo-Wilfried Tsonga, la force sereine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Roland-Garros Pression Après la retraite de Marion Bartoli, la France ne compte plus qu’une seule joueuse dans le top 50. Alizé Cornet, n o 1 française et 21 e joueuse mondiale, portera donc seule, sur ses frêles épaules, tous les espoirs français. En chiffres 14 Amandine Noël/Icon Sport Que faire d’autre porte d’Auteuil ? Le tournoi de Roland-Garros est aussi l’occasion de se promener dans le stade, de découvrir le musée de Roland- Garros ou de s’amuser en famille au sein du RG Lab. Cet espace, situé sur les courts couverts de l’actuel Centre national d’entraînement, propose diverses animations autour de la technologie, toujours sur le thème du tennis. Il n’est d’ailleurs pas rare d’y croiser des joueurs venus animer les différents stands. Cette année, le « Social loft » y fait son entrée : cette zone d’interactivité entre les joueurs et le public sera spécialement équipée d’écrans connectés aux réseaux sociaux. Quoi de neuf en 2014 ? Du côté des billets, justement, une grande nouveauté : pour la première fois de l’histoire du tournoi, l’accès aux courts n o 2 et n o 3 sera uniquement réservé aux détenteurs des entrées « courts annexes ». Cette édition 2014 sera également l’occasion de découvrir une collection capsule de prêt-à-porter chic et preppy signée par la créatrice Chantal Thomass et inspirée du tennis des années 1920. Pour ceux qui n’auront pas la chance de se rendre au stade, il sera Pour les Français, jouer devant leur public n’est pas sans effet sur le stress. possible de vivre l’expérience Roland- Garros au pied de la tour Eiffel. Un espace installé sur le Champ-de-Mars, doté d’un court en terre battue, d’un village « Partenaires », d’une boutique ainsi que d’un écran géant, accueillera durant la quinzaine tous les fans de tennis. Quid du nouveau stade ? Un investissement de 350 millions d’euros a été engagé par la FFT afin de rénover les infrastructures du stade. Roland-Garros a en effet été construit en 1928 et même si de nombreux travaux y ont depuis été réalisés, l’enceinte va connaître dans les années à venir sa plus grosse opération de rénovation. En attendant le « Nouveau Stade Roland- Garros », des chantiers ont d’ores et déjà été lancés : ceux de la deuxième phase de travaux dans la zone joueurs et le centre de presse du court Philippe- Chatrier, par exemple, ou encore la rénovation du Village et des cabines TV du court Suzanne-Lenglen. C’est, en en kilogrammes, le poids de la coupe des Mousquetaires soulevée par le vainqueur du simple messieurs. Créée par la joaillerie Mellerio dits Meller en 1981, elle mesure 40 cm de haut et 32 cm de diamètre sans le socle. 409 810 C’est le nombre d’entrées dans le stade enregistré durant l’édition 2013. Le tournoi s’est également soldé par un chiffre d’affaires global de 174,5 millions d’euros. 4h37 C’est la durée des deux matchs les plus longs du simple messieurs l’an passé. Oui, deux ! Coïncidence rare : le troisième tour entre Tommy Haas et John Isner et la demi-finale entre Rafael Nadal et Novak Djokovic se sont en effet tous les deux joués pendant très exactement 4 h 37. Pour conquérir son 8 e titre à la porte d’Auteuil, « Rafa » a, au final, passé 19 h 14 sur les courts. 32 Direct Tennis
i i'li 1 f 1 • f 1 0 f ! 1.. ! l 1• J il i•.. t'f. j j i 1 + + + + CANAL+ AIME LES FILMS Dl CANNES Retrouvez sur CANAL+ les films qui ont fait l'événement à Cannes en 2013. PARTENAIRE OFFICIEL DU 67E FESTIVAL DE CANNES.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :