Direct Tennis n°3 mai/jun 2014
Direct Tennis n°3 mai/jun 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de mai/jun 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bollore Media Digital

  • Format : (221 x 288) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 27,4 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Jo-Wilfried Tsonga, la force sereine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Rencontre avez disputé deux demi-finales à Wimbledon et une à Roland-Garros. Croyez-vous que vous allez réussir à concrétiser en vous imposant dans un tournoi du Grand Chelem ? On ne peut pas savoir… Il y a des joueurs qui disputent leur première demi-finale de Grand Chelem et qui gagnent ensuite, comme Stanislas Wawrinka, qui a disputé et perdu sa première demi-finale à l’US Open et qui a remporté dans la foulée l’Open d’Australie. Et il y en a qui feront 50 demi-finales et qui gagneront à la 51 e ! Avant tout, il y a les objectifs qu’on se fixe. En ce qui me concerne, si je ne les atteins pas parce que je ne suis pas assez bon, je ne ressens pas de honte. Il faut prendre en compte les capacités de chacun. C’est comme si tu disais à quelqu’un : « Tu devrais avoir honte d’être aveugle. » Non, c’est la nature qui t’a donné ça. Tu fais avec. C’est d’ailleurs pour cela que, parfois, je Actionplus/Icon Sport L’année dernière, à Roland-Garros, tout le monde pensait que j’allais gagner. suis un peu irritable concernant tout ce que l’on peut dire de négatif sur les sportifs. Quand ils se donnent à fond, on ne devrait rien avoir à leur reprocher. Revenons sur la victoire de l’équipe de France face aux Allemands en quart de finale de la Coupe Davis, en avril dernier. Une rencontre dans laquelle vous avez tout donné, puisque après avoir été menés 2 à 1, Gaël Monfils et vous-même avez renversé la vapeur en remportant les deux derniers simples. On a d’ailleurs senti un lien très fort entre vous deux… Oui, il y a un truc spécial entre nous. Nous sommes complices. Gaël, c’est mon pote, et quand il est en train de jouer, j’ai envie qu’il l’emporte. Je pense d’ailleurs que c’est ça qui nous fera gagner. Il y a un fil qui nous relie tous. Il ne faut pas oublier que nous avons tous grandi ensemble, à l’Insep d’abord, et ensuite au centre d’entraînement de (Suite page 18 Itinéraire Self made man Même s’il n’a pas encore remporté de tournoi du Grand Chelem, Jo-Wilfried Tsonga compte déjà dix titres à son palmarès, parmi lesquels le BNP Masters de Paris-Bercy en 2008. Une trajectoire pas vraiment tracée à l’avance. « Personne n’aurait pu prédire que je deviendrais joueur de tennis, confirme-t-il. Mon père a touché ses premières raquettes à l’âge de 27 ans. Ma famille n’a jamais baigné dans le monde du tennis. » Mais le corollaire du professionnalisme, ce sont souvent les contraintes. « Parfois, c’est difficile, confirme-t-il. Après, il faut mettre du bonheur dans la difficulté. Dans la vie, il y a toujours des moments compliqués mais si tu les vis en étant heureux, c’est beaucoup plus simple. » Dave Winter/Icon Sport 16 Direct Tennis
Harder faster * Plus léger, plus rapide Puissance explosive. Toucher exceptionnel. Vitesse supersonique. L’adizero Feather III joue l’offensive comme Tsonga. adidas.com/tennis *Plus fort, plus puissant, plus rapide



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :